La Tanzanie éveille les sens. Un pays de beauté et d’excitation, de liens culturels profonds et de vie sauvage à grande échelle. Il y a tant d’endroits différents où séjourner lors d’un voyage en Tanzanie : des camps de safari authentiques dans les parcs nationaux ou des lodges somptueux dans des réserves privées, des hébergements au bord de la rivière, des camps au bord d’un grand lac ou des refuges isolés au sommet des collines.

La Tanzanie est un pays aux cieux infinis et aux paysages spectaculaires. Partez à l’aventure en safari et en montgolfière pour découvrir les « big five », les énormes éléphants, les grands félins et la grande migration des gnous.

Le parc national du Serengeti, le cratère du Ngorongoro et Zanzibar, ainsi que le mont Kilimandjaro, ont placé la Tanzanie sur la carte, mais si vous creusez un peu plus loin, vous trouverez des joyaux cachés à couper le souffle. Par exemple, la réserve exclusive de Singita Grumeti n’a pas de frontières clôturées, ce qui permet aux animaux de se déplacer librement depuis son voisin, le parc national du Serengeti. À la frontière sud du Serengeti, vous trouverez Mwiba, une réserve privée qui regorge d’animaux sauvages. Plus au sud, entre le parc national de Tarangire et le lac Manyara, se trouve la zone protégée de Burunge, un couloir de vie sauvage d’une valeur inestimable. Même Zanzibar a ses propres surprises, grattez la surface et découvrez des îles privées et des villas exclusives.

Lisez ce guide pour tout savoir sur la destination : les meilleures activités et visites et les conseils à suivre pour profiter pleinement de cette expérience inoubliable.

Table des matières

Où se situe la Tanzanie ?

Où se situe la TanzanieLa République-Unie de Tanzanie est un pays d’Afrique de l’Est qui borde l’océan Indien. Ses voisins sont le Kenya et l’Ouganda, au nord, le Rwanda, le Burundi et la République démocratique du Congo, à l’ouest, et la Zambie, le Malawi et le Mozambique, au sud. Le pays comprend l’île de Zanzibar.

Comment partir en Tanzanie ?

Par avion

l'aéroport international Julius Nyerere à Dar es SalaamLa Tanzanie compte plusieurs aéroports internationaux desservis par les principales compagnies aériennes, ce qui rend les déplacements relativement simples. L’aéroport international du Kilimandjaro à Arusha est le deuxième aéroport le plus grand et le plus fréquenté après l’aéroport international Julius Nyerere à Dar es Salaam. De nombreuses compagnies aériennes proposent des vols sans escale vers la Tanzanie au départ de différentes villes du monde. Si vous venez d’Amérique du Nord, d’Europe ou d’Asie, vous pouvez utiliser les principaux aéroports pivots comme Dubaï, Amsterdam, Francfort ou Istanbul pour prendre votre correspondance. Un autre choix consiste à se rendre à Nairobi, au Kenya, puis à prendre un vol pour la Tanzanie.

En train

La Tanzanie et ses voisins sont reliés par un certain nombre de lignes ferroviaires. La Central Line relie la Tanzanie et la Zambie et va de Dar es Salaam à Kapiri Mposhi en Zambie, ce qui en fait l’une des lignes ferroviaires les plus connues. Il existe en outre la ligne ferroviaire TAZARA, qui relie Dar es Salaam, en Tanzanie, à New Kapiri Mposhi, en Zambie. Le chemin de fer Usambara relie également le Kenya et la région de Tanga en Tanzanie. De Dar es Salaam au Cap, en Afrique du Sud, les passagers peuvent également monter à bord du luxueux train Rovos Rail, qui fait plusieurs arrêts en cours de route.

En bus

En fonction de votre point de départ, vous pouvez emprunter différentes lignes de bus pour vous rendre en Tanzanie. La Tanzanie est accessible en bus depuis de nombreuses nations africaines, et de nombreuses compagnies de bus y opèrent.

Plusieurs compagnies de bus assurent des services quotidiens vers de nombreuses villes de Tanzanie, notamment Dar es Salaam, Arusha et Moshi, si vous partez de Nairobi, au Kenya. En fonction de votre emplacement et du passage de la frontière, le voyage dure entre 8 et 10 heures.

Vous pouvez également vous rendre à Nairobi en bus depuis Kampala, en Ouganda, puis continuer jusqu’en Tanzanie. Il existe également des bus express qui mettent environ 24 heures pour se rendre à Dar es Salaam.

Il existe également un bus du Rwanda à Dar es Salaam, qui vous prendra environ 24 heures, ou à Arusha, qui vous prendra environ 14 heures.

En outre, des transports sont disponibles depuis le Malawi, la Zambie et le Mozambique vers un certain nombre d’endroits en Tanzanie. Pour que votre voyage se déroule sans encombre, il est conseillé de rechercher des compagnies de bus réputées et de réserver vos billets à l’avance.

En voiture

La Tanzanie possède un certain nombre de points d’entrée, notamment aux frontières avec le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Zambie. Il est essentiel de garder cela à l’esprit si vous avez l’intention de vous rendre en Tanzanie en voiture. Toutefois, il est impératif d’avoir tous les documents de voyage nécessaires, comme un passeport en cours de validité et un visa, si nécessaire.

Vous devez également confirmer que votre voiture est en excellent état de marche et dispose de tous les documents requis, tels que l’assurance et l’immatriculation. Vous devez être en possession d’un permis de conduire international si vous vous rendez en Tanzanie en voiture.

Vous pouvez consulter le site web de l’immigration en Tanzanie ou les sites web officiels de l’ambassade ou du consulat de Tanzanie dans votre pays pour connaître les conditions d’entrée en Tanzanie en voiture. Pour obtenir des informations détaillées sur les exigences en matière de visa et d’entrée, qui peuvent changer en fonction de votre nationalité et du motif de votre visite, vous pouvez également prendre contact avec l’ambassade ou le consulat.

Comment se déplacer lors d’un voyage en Tanzanie ?

Vols à l’intérieur

Si vous arrivez par avion lors de votre voyage en Tanzanie, vous atterrirez probablement à Dar es Salaam. N’oubliez pas que les compagnies aériennes locales proposant des correspondances vers d’autres destinations intérieures, comme Arusha ou le Kilimandjaro, sont connues pour leurs retards et leurs annulations, tandis que les vols vers des villes plus petites, comme Kigoma, peuvent être annoncés mais en réalité indisponibles.

En règle générale, prévoyez des retards de vols et donnez-vous une journée avant de prendre votre vol international de retour. Des vols privés sont disponibles pour se rendre dans les parcs nationaux, mais leur prix est nettement plus élevé.

Taxis

Taxi TanzanieLa plus grande ville de Tanzanie est Dar es Salaam, un centre urbain qui s’étend le long de la côte orientale. Dar Es Salaam est réputée pour sa circulation chaotique, qui peut devenir un cauchemar pendant les heures de bureau en semaine. Le nombre de feux de circulation est limité et leur rotation est peu fréquente, ce qui signifie que lorsque vous prenez un feu rouge, vous devrez attendre un certain temps.

À Dar Es Salaam, les voitures blanches sont identifiables par une bande jaune et un numéro à trois chiffres sur le côté. Il est toujours préférable de déterminer le coût de votre course avec le chauffeur sur la base d’un forfait avant le départ. Si votre taxi passe par une station de péage, le péage est généralement payé par le chauffeur de taxi, et non par vous.

Les tuk-tuk et les boda bodas (motos-taxis) sont des options moins chères disponibles dans toute la Tanzanie, mais elles sont plus dangereuses que les taxis dans le trafic urbain. De nombreux tuk-tuk et vélos-taxis ne sont pas enregistrés, et il faut donc être conscient du risque de vol et d’extorsion de fonds, en particulier la nuit. Uber est relativement nouveau à Dar es Salaam et offre une alternative aux taxis dans la capitale.

Bus

Les bus locaux (dala dalas) sont un moyen bon marché de se déplacer dans les villes tanzaniennes, à seulement 0,2 euro par trajet, mais ils nécessitent quelques connaissances en swahili. Si vous prenez un dala dala, attendez-vous à vous rapprocher de vos voisins, car le trajet est serré et cahoteux. Faites attention à votre portefeuille et à votre téléphone portable dans ces bus.

Les bus terrestres sont une option économique pour se déplacer de ville en ville en Tanzanie, mais ils peuvent être extrêmement longs et inconfortables en raison des routes mal entretenues. Ne vous attendez pas à avoir la climatisation ou des toilettes à bord – de nombreux bus terrestres sont assez rudimentaires et sont connus pour tomber en panne sur le bord de la route.

Vous aurez plusieurs occasions d’utiliser des toilettes ou de vous restaurer à divers arrêts en cours de route et c’est une bonne idée de prendre votre sac ou votre sac à dos si vous sortez du bus.

Trains

Train TanzanieLe train est une option de transit sûre pour relier Dar es Salaam à Mwanza et Kigoma via Tabora. Il existe également un deuxième service ferroviaire qui va jusqu’au sud-ouest de la Zambie.

Bien que le système ferroviaire soit une option de transit plus confortable que les bus, il nécessite un certain temps et est connu pour ses retards importants, qui peuvent vous laisser en rade à la gare de correspondance la nuit.

Pour parer à cette situation, il est conseillé d’emporter un téléphone portable avec une carte SIM locale pour passer des appels d’urgence. Il est également recommandé de ranger vos bagages en toute sécurité si vous voyagez dans un wagon-lit et que vous avez l’intention de fermer les yeux. N’acceptez jamais de nourriture ou de boisson d’un étranger, car des vols liés à la drogue ont été signalés.

Conduite autonome

Si vous décidez de conduire vous-même dans les zones urbaines, vous devez connaître le code de la route (ou son absence), les règles de stationnement et les risques potentiels. Les vols de voitures sont rares, mais des voleurs ont dérobé des objets de valeur dans des véhicules non verrouillés et ont ouvert des fenêtres lors d’arrêts de la circulation ; gardez donc vos fenêtres fermées et vos portes verrouillées lorsque vous conduisez.

Pour les déplacements à l’intérieur du pays, il est fortement recommandé de prendre un véhicule 4×4 avec une assurance de location et une carte SIM locale pour les appels sortants, au cas où votre véhicule tomberait en panne. Les tronçons de route entre les villes peuvent être extrêmement isolés, essayez donc de rester à l’écart des routes la nuit et prévoyez en conséquence de la nourriture, de l’eau et de l’essence.

Sachez que les bus peuvent tenter de vous dépasser et que les véhicules venant en sens inverse s’engagent sur votre voie pour dépasser d’autres voitures. En cas d’accident, rendez-vous au poste de police le plus proche pour signaler l’incident.

Conseils de transports pour voyager en Tanzanie

  • Assurez-vous d’avoir de la monnaie si vous voulez prendre les transports locaux, car vous devrez payer le tarif exact et les chauffeurs n’auront peut-être pas de monnaie.
  • Faites vos recherches si vous voulez réserver un safari, car la Tanzanie peut parfois être chère, prenez le temps de trouver la bonne compagnie pour vous.
  • Lorsque vous êtes dans la nature en Tanzanie, veillez à écouter les conseils de votre guide et à ne pas irriter les animaux, car ils sont sauvages et imprévisibles.
  • Si vous voyagez en bus entre la Tanzanie et un autre pays, n’oubliez pas que le coût de votre visa n’est pas inclus dans le billet de bus.

Où séjourner en Tanzanie ? Types d’hébergement

La Tanzanie dispose d’un large éventail d’options d’hébergement, allant des lodges luxueux dans les parcs nationaux, des bâtiments historiques dans les ruelles sinueuses de Stone Town, des stations balnéaires tentaculaires et des cabanes de plage rustiques le long des plages de Zanzibar, jusqu’à une pléthore d’hôtels de moyenne gamme et de maisons d’hôtes bon marché.

Hôtels

hôtel en TanzaniLes hôtels en Tanzanie vont des hôtels de luxe coûteux et superbement finis avec tous les accessoires que l’on trouve dans les villes et les zones touristiques populaires, aux hôtels génériques de milieu de gamme préférés par les hommes d’affaires locaux, et aux pensions et logements bon marché dans les villes régionales, qui, bien que parfois adéquats, ont peu d’atmosphère et peuvent présenter des problèmes de sécurité.

L’île de Zanzibar offre probablement le meilleur choix d’hébergement, des stations de luxe aux bungalows de plage et aux hôtels économiques. Sur la plage, on trouve de grands complexes modernes et complets destinés aux vacanciers à forfait, tandis que la capitale, Stone Town, compte de nombreux hôtels installés dans des bâtiments historiques convertis et pleins d’atmosphère, souvent dotés de lits à baldaquin ornés et décorés d’antiquités et de tapis persans.

Bed and breakfast

Bed and breakfast TanzanieAppelés localement « board and lodgings », ces établissements sont souvent des filiales de restaurants locaux et constituent un hébergement très bon marché, mais ils n’offrent guère plus qu’un lit dans une chambre nue avec une porte qui peut ou non fermer à clé. Dans ces établissements, vous devrez vous assurer que les chambres sont propres, qu’il y a de l’eau dans les salles de bains et vous devrez faire particulièrement attention à vos biens pendant votre séjour en Tanzanie. Ces établissements ne peuvent pas être réservés à l’avance.

Camping

Il existe des campings publics dans de nombreux parcs nationaux. Certains sont équipés d’installations standard, notamment de robinets, de toilettes et de bois de chauffage ; d’autres sont plus rudimentaires, avec juste un espace dégagé pour garer un véhicule et planter une tente. Les permis de camping dans les parcs doivent être payés en même temps que l’entrée dans chaque parc. Il est conseillé de vérifier les prix et le fonctionnement des sites avant l’arrivée.

Lodges

Il existe des lodges de safari dans tous les parcs nationaux et réserves animalières. Certains d’entre eux ont des centaines de chambres et sont destinés aux familles et aux groupes de touristes, et bien qu’ils aient des normes décentes, ils peuvent sembler un peu impersonnels. D’autres sont des lodges de luxe haut de gamme ou des camps de tentes avec seulement quelques chambres décadentes, qui offrent un service impeccable dans des endroits magnifiques. Attendez-vous à payer des prix exorbitants, même pour les lodges les plus  » économiques « , et il est indispensable de réserver pour les lodges les plus populaires des parcs nationaux du Serengeti et du Ngorongoro. Les réservations peuvent être effectuées par l’intermédiaire de tour-opérateurs spécialisés dans le cadre d’un safari, ou en contactant directement les lodges.

Stations balnéaires

Stations balnéaires ZanzibarIl y a des dizaines de stations balnéaires sur Zanzibar et à quelques endroits sur la côte continentale qui s’adressent aux vacanciers qui recherchent l’expérience typique du soleil, de la mer et du sable. La plupart ont été construites de manière sensible, avec des chambres dans des blocs de bâtiments bas couverts de chaume makuti. Ils proposent des tarifs de type B&B, demi-pension, pension complète ou « tout compris » (les extras comme les sports nautiques et les activités pour enfants peuvent être inclus). Les réservations peuvent être faites directement auprès de la station ou par l’intermédiaire des voyagistes locaux. Les tarifs des chambres dans les stations balnéaires ont tendance à être saisonniers – la haute saison va de début juin à mi-octobre et de nouveau de Noël à mi-février ; à ces moments-là, les réservations doivent être faites longtemps à l’avance.

Que manger en Tanzanie ?

Gastronomie

Influences et exotisme

La cuisine locale de la TanzanieLa cuisine locale de la Tanzanie est étonnamment diversifiée. Elle reflète les caractéristiques nationales des cuisines africaine, arabe et perse. L’influence coloniale de l’Europe, ainsi que le développement actif du tourisme ont ajouté quelques plats européens au menu tanzanien. Ainsi, elle est devenue encore plus exotique et unique. Il n’y a pas de plats raffinés exquis dans la cuisine traditionnelle. L’idée principale de la nourriture africaine est d’être aussi copieuse que possible. La plupart des recettes utilisent la volaille et la chèvre comme viande. Les plantes, les légumes et les fruits jouent un rôle important. Ils rendent souvent les plats uniques.

Sucreries

Une attention particulière doit être accordée aux sucreries en Tanzanie. La culture arabe a profondément modifié cette sphère de la cuisine. Parmi les recettes culinaires, les plats à base de miel ont une grande importance. Le miel tanzanien est apprécié par les amateurs de ce produit en raison de son goût saturé. Les glaces aux fruits, les gâteaux avec une crème anglaise aux bananes et les tartes samosa méritent d’être mentionnés. Le dessert au café et aux amandes, Halo, est également très savoureux. Il s’agit d’une masse sucrée avec l’ajout de céréales. Les fruits frais, qui sont parfois servis avec du miel, ainsi que les gâteaux maandazi, semblables à des gâteaux confits, sont très populaires.

Café et thé

Café TanzanieLe café et le thé sont les principales boissons en Tanzanie. Il est d’usage de boire le thé avec du lait. Cette tradition a été instaurée par les colons anglais. Le café en Tanzanie est considéré comme l’un des meilleurs au monde ; il vaut vraiment la peine d’être essayé. Vous pouvez étancher votre soif avec du jus de fruit fraîchement pressé avec de la glace. Les hôtes du pays se voient toujours offrir des couverts dans les restaurants et les cafés. Cependant, la population locale a l’habitude de manger avec ses doigts. Les locaux mettent trois doigts ensemble pour prendre de la nourriture. Il y a toujours des pousses d’un jeune œillet. Elles ne sont pas ajoutées à la nourriture. Elles peuvent être mâchées pendant quelques secondes avant le début du repas. Cela permet de rafraîchir la bouche et de révéler toutes les caractéristiques gustatives des plats. Des gâteaux en pâte spéciale sont servis. Ils sont utilisés pour remplacer le pain.

Top 5 des meilleurs plats tanzaniens

Chipsi Mayai

Chipsi Mayai TanzanieChipsi mayai, qui signifie « frites et œufs » en swahili, est un plat réconfortant très apprécié en Tanzanie. Dans sa forme la plus pure, ce n’est rien d’autre qu’une omelette aux frites, mais c’est exactement là que réside sa beauté – dans sa simplicité. Vous remarquerez également que les frites en Tanzanie sont un peu différentes de celles de l’Ouest : elles sont toujours préparées avec des pommes de terre fraîches, coupées et épluchées à la main, et frites jusqu’à ce qu’elles soient d’un jaune croustillant. Vous trouverez le chipsi mayai vendu dans la plupart des restaurants et des stands de nourriture en plein air, et les locaux aiment généralement le manger avec des cure-dents et une giclée de ketchup. Le petit-déjeuner des champions !

Nyama Choma

Nyama Choma Nyama choma se traduit par « viande grillée », le type le plus courant étant la viande de chèvre. Normalement, la viande est détachée de la carcasse et jetée sur le gril juste devant vous, ce qui vous permet de savoir qu’elle est fraîche. Une fois sur le gril, on la laisse cuire très lentement sur des charbons ardents, ce qui lui donne un merveilleux goût fumé. Vous remarquerez également que la viande est moelleuse, giboyeuse et pleine de saveur, ce qui contraste fortement avec les steaks mous et tendres que l’on trouve dans l’Ouest. Les chèvres ne sont pas choyées dans une ferme et la viande n’est pas vieillie, et c’est exactement comme cela que les locaux l’aiment. Le Nyama choma se déguste idéalement avec un groupe d’amis ; la cuisson d’un plat peut prendre de 45 minutes à une heure, il est donc fréquent qu’un groupe se réunisse pour boire un cocktail de fruits et discuter pendant que la chèvre est sur le gril.

Ugali

L’ugali est l’aliment de base le plus courant en Tanzanie, car il est facile à cuisiner et abordable. La farine de maïs et l’eau sont cuites lentement jusqu’à ce qu’elles atteignent une consistance de pâte, après quoi on les laisse prendre un moment avant de les manger. Il est difficile d’établir une bonne comparaison, mais on pourrait l’assimiler à un croisement entre la polenta et la purée de pommes de terre (peut-être).

Pour le déguster, il faut en casser un morceau et l’écraser en une petite boule dans la paume de la main ; celle-ci est ensuite plongée dans le plat principal et mise en bouche. Il peut être servi avec presque n’importe quel plat principal, mais il est généralement consommé avec le nyama choma ou le mchuzi, une sorte de soupe ou de ragoût. Il peut être difficile de s’y habituer, mais une fois que vous l’avez fait, il peut devenir étrangement addictif. Attention !

Mshikaki

Mshikaki TanzanieLes mshikaki sont des brochettes de viande marinée cuites lentement sur des charbons ardents. Vous remarquerez sans doute une agréable différence de goût par rapport à la viande grillée au barbecue que l’on trouve en Occident. Pourquoi ? Parce que la viande africaine a tout simplement meilleur goût !

Le mshikaki est un plat de rue très apprécié et vous le verrez souvent servi à l’extérieur des boîtes de nuit et dans les restaurants en plein air, tard le soir. Le Mshikaki se distingue dans la rue et attire généralement les foules aux premières heures du jour. On y trouve une grande variété de viandes, mais les plus populaires sont la chèvre, le bœuf et le mouton. La cuisson sur le gril n’est pas précipitée et vous devrez peut-être attendre un peu, mais c’est la cuisson lente qui donne cette belle saveur et qui en vaut la peine. Commandez-en au moins cinq ou six, car si vous n’en commandez qu’un ou deux, vous vous retrouverez sûrement à faire la queue pour en avoir plus.

Pizza Zanzibar

Pizza ZanzibarPopulaire sur l’île d’où elle tire son nom, cette « pizza » est probablement l’une des choses les plus intéressantes et délicieuses que vous mangerez en Tanzanie. Elle commence par une feuille de pâte qui est ensuite remplie d’oignons, de poivrons, de viande, d’un œuf cru et peut-être d’une tranche de fromage, le tout enveloppé dans une poche de la taille d’un sandwich et ensuite placé sur la poêle pour frire dans une flaque d’huile. Ce qui en ressort est un carré croustillant, moelleux, ressemblant à une boulette surdimensionnée et délicieuse. Il est également possible de trouver des versions dessert, comme le chocolat et la banane.

Lors de voyage en Tanzanie, il faut absolument que vous l’essayiez au moins une fois (ou deux ou trois ou quatre ou cinq fois).

N’ayez pas peur d’essayer de nouvelles choses ici ; elles sont fraîches, sûres et tout simplement délicieuses. Bonne dégustation.

Lire aussi : Cuisine Tanzanie, top 20 des meilleurs plats à essayer absolument

Que faire d’autres lors d’un voyage en Tanzanie ? Les meilleures activités

Visitez le Parc national du Serengeti

le Parc national du Serengeti TanzanieLorsque vous planifiez vos vacances en Tanzanie, pensez à visiter le parc national du Serengeti. La migration annuelle des gnous, au cours de laquelle des millions de gnous, de zèbres et d’autres animaux se déplacent à travers les vastes savanes à la recherche de nouveaux pâturages et d’eau, est l’un des événements les plus connus de la vie sauvage dans le parc national du Serengeti. Les « cinq grands » (lion, léopard, éléphant, rhinocéros et buffle du Cap), ainsi que les guépards, hyènes, girafes, hippopotames et autres animaux, sont présents dans la région. Le parc national du Serengeti est réputé pour la beauté de ses paysages, notamment les prairies herbeuses, les forêts riveraines et les affleurements rocheux appelés kopjes, en plus de l’abondance de ses animaux. Le parc national du Serengeti fait partie des lieux de safari les plus connus au monde.

Lire aussi : Parc national du Serengeti : Le guide du voyageur en 2023

Jetez un coup d’œil depuis la montgolfière

montgolfière TanzanieLors d’un voyage en Tanzanie, vous devriez toujours envisager de sauter dans une montgolfière. C’est là encore l’une des principales choses à faire en Tanzanie. Une vue du haut de la montgolfière peut être apaisante pour vos yeux. Vous pouvez facilement capturer un panorama depuis le sommet. Les horaires de ces voyages se situent généralement à l’aube.

Admirez les Big Five

Le Big 5 TanzanieLe Big 5 est un exercice à cocher qui vous permet de voir les animaux les plus emblématiques d’Afrique. Faire un safari Big 5 signifie rechercher le lion d’Afrique, l’éléphant d’Afrique, le léopard d’Afrique, le rhinocéros et le buffle du Cap.

Bien que ces créatures soient grandes, elles peuvent être extrêmement difficiles à repérer dans la nature. L’objectif devient encore plus difficile en raison des braconniers illégaux qui réduisent les effectifs de la population. Cependant, en engageant un guide touristique, vous pourrez découvrir les meilleurs endroits pour trouver ces animaux extraordinaires.

Lire aussi : Big five safari : Guide des animaux les plus célèbres en Tanzanie

Assistez à la Grande Migration

La Grande Migration est l’un des plus grands schémas de migration des animaux et l’une des expériences les plus populaires et les plus recherchées lors d’un voyage en Tanzanie. Il s’agit de l’une des rares migrations d’animaux qui ne soit pas interrompue par le contact humain. La Grande Migration couvre une immense zone avec des millions d’animaux. Les visiteurs doivent donc planifier leur safari en fonction du mouvement de la migration.

Le parc national du Serengeti offre la scène la plus spectaculaire pour un safari africain classique pendant la Grande Migration, une odyssée circulaire annuelle de 2000 km (1200 mi) de 1,5 million de gnous et 200 000 zèbres, tous à la poursuite des pluies et des prairies fraîches dans une course pour la vie, tout en étant achetés par de nombreux prédateurs. Ce phénomène spectaculaire se déroule dans un cadre scénique unique composé d’étendues sans arbres de prairies courtes spectaculairement plates, parsemées d’affleurements rocheux (kopjes) et entrecoupées de rivières et de forêts.

Le Serengeti abrite également l’une des interactions prédateurs-proies les plus importantes et les plus diversifiées au monde, offrant une expérience esthétique particulièrement impressionnante, à condition de visiter la région à la bonne saison. La meilleure période pour assister à la migration dans le Serengeti est probablement février et mars, lorsque les gnous et les zèbres se rassemblent et mettent bas dans le Serengeti au début de la saison des pluies. Non seulement vous pouvez avoir le plaisir de voir des bébés animaux, mais les prédateurs sont aussi à leur plus haut niveau.  En juin et juillet, la grande migration passe au Masai Mara, au Kenya, et c’est à cette époque que vous pouvez assister à des traversées spectaculaires de la rivière Grumeti avec des crocodiles tuant leurs proies (bien qu’il soit difficile de prédire le moment exact de cet événement).

Lire aussi : 

Ne manquez jamais les safaris

safaris TanzanieLorsque vous êtes en Tanzanie, vous ne devez jamais manquer les safaris dans la jungle. Vous pouvez choisir parmi un certain nombre d’options dans le cas d’un safari dans la jungle. C’est un autre élément qui répond à votre question : que faire en Tanzanie avec un budget limité. Si vous avez le temps, optez pour les principaux itinéraires de safari dans la jungle.

Vous pouvez saisir la véritable saveur d’une jungle africaine et si vous êtes un passionné d’aventure, c’est la nourriture de votre âme !

Dans les safaris du Serengeti, vous trouverez d’énormes troupeaux d’ongulés. Les jungles sont le refuge de ces animaux qui effectuent la grande migration.

Il existe trois parcs nationaux avec des itinéraires différents pour le safari. Il s’agit du parc national du Serengeti, du parc national de Tarangire et du parc national d’Arusha. Vous pouvez considérer le Serengeti comme la première option car il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Lire aussi : 

Grimpez le Mont Kilimandjaro

Mont Kilimandjaro TanzanieLe mont Kilimandjaro est une attraction bien connue pour être le plus haut sommet d’Afrique et l’un des sept sommets – les plus hautes montagnes de chacun des sept continents. De nombreux voyageurs se rendent chaque année en Tanzanie pour entreprendre l’ascension de cette montagne.

Les randonneurs peuvent choisir parmi de nombreux itinéraires de longueur et de difficulté variables pour atteindre le sommet du Kilimandjaro. Lemosho, Rongai, Marangu, et Machame sont les routes les plus fréquentées. Il est essentiel de se rappeler que l’ascension du Kilimandjaro est une entreprise difficile qui ne doit être tentée que par des personnes en excellente condition physique et disposant des équipements appropriés.

Les visiteurs du Kilimandjaro peuvent également faire des randonnées plus courtes dans les contreforts voisins pour découvrir les communautés et les cultures des environs. Les mois de juin à octobre et de décembre à février sont les plus propices à l’ascension du Kilimandjaro. Pour permettre l’acclimatation à l’altitude, il est conseillé de réserver l’ascension auprès d’un voyagiste réputé et de prévoir au moins 6 à 8 jours pour le trek.

Lire aussi : Kilimandjaro Tanzanie, tout connaître sur une ascension incroyable

Randonnez dans les montagnes d’Udzungwa et d’Usambara

les montagnes d'Udzungwa TanzanieForêts tropicales anciennes, espèces végétales et animales rares, rencontres avec des primates : la randonnée dans les montagnes d’Usambara et d’Udzungwa est l’une des meilleures choses à faire lors d’un voyage en Tanzanie.

Le parc national des monts Udzungwa est une nature sauvage recouverte de forêts immaculées dont les 1 900 kilomètres carrés comptent parmi les plus riches en biodiversité de la planète. Et, bonne nouvelle pour les visiteurs désireux de revenir à la nature, il existe un vaste réseau de sentiers établis.

Si les découvertes d’insectes et de plantes rares sont plutôt rares ici, Udzungwa n’est pas étranger à la découverte de nouveaux mammifères. Parmi eux, la plus grande musaraigne du monde et un nouveau genre de singe.

Les Usambaras, escarpés et souvent enveloppés de brume, abritent également certains des terrains de randonnée les plus spectaculaires de Tanzanie, ainsi que de nombreux caméléons.

L’Usambara oriental, séparé de la chaîne occidentale par la vallée de Lwengera, est réputé pour les forêts pluviales alimentées par la mousson de la réserve naturelle d’Amani.

Faites votre choix parmi huit sentiers de randonnée pour observer une incroyable vie aviaire. Plus de 335 espèces ont été repérées dans la réserve, dont l’oiseau-soleil d’Amani, l’apalis à long bec et l’oiseau-soleil vert bagué, tous trois menacés d’extinction.

Lire aussi : Montagne Tanzanie : Top 10 des monts à absolument escalader

Escaladez l’Ol Doinyo Lengai, un volcan actif

l'Ol Doinyo Lengai, un volcan actifL’Ol Doinyo Lengai est un volcan actif situé sur une zone de rift continental dans la région d’Arusha en Tanzanie. Au cours du siècle dernier, il y a eu 16 éruptions, la dernière ayant été enregistrée en 2021. Les géologues restent fascinés par ce volcan car il émet la lave noire la plus froide de la planète (510°C/950°F), qui forme une roche blanche une fois refroidie.

Plusieurs alpinistes passionnés ont escaladé cette montagne, et quelques-uns ne l’ont pas terminée à cause de l’ascension incroyablement raide, qui prend environ six heures. La vue depuis le bord du cratère est cependant époustouflante : par temps clair, on peut voir le Kilimandjaro, le Meru et le Serengeti.

Parcourez le Parc national d’Arusha

le Parc national d'Arusha TanzanieC’est l’un des parcs nationaux les moins visités de Tanzanie. Pourquoi ? En raison de la popularité des parcs voisins comme le lac Manyara, le Serengeti et le cratère du Ngorongoro. Malgré cela, le parc national d’Arusha a sa propre part de vie sauvage et a l’avantage d’être proche de la ville d’Arusha. La plupart des touristes visitent le parc pour un jour ou deux avant ou après avoir visité les plus grands parcs nationaux. Les principales attractions du parc sont l’ascension du mont Meru, l’exploration du cratère Ngurdoto et les sept lacs Momela. Attendez-vous à rencontrer des singes colobes, des buffles, des phacochères et des zèbres parmi de nombreuses autres créatures. Les lacs Momela sont particulièrement attrayants avec plus de 200 espèces d’oiseaux résidents et migrateurs.

Lire aussi : 10 meilleures choses à faire à Arusha

Explorez le centre du patrimoine culturel d’Arusha

le centre du patrimoine culturel d'Arusha TanzanieLe centre du patrimoine culturel d’Arusha est rempli d’art africain provenant de tout le continent. Vous y trouverez des masques, des meubles, des statues et des objets d’artisanat, exposés avec l’histoire de tribus actives ou disparues depuis longtemps.

La tanzanite est un bijou particulier que vous découvrirez. Nommée d’après sa seule source connue, la Tanzanie, cette pierre précieuse ne peut être trouvée que dans les collines de Mirerani.

Le désir de trouver une gemme aussi rare et belle a créé des guerres dans les pays du monde entier. Vous pouvez découvrir l’impact que cette pierre précieuse a eu sur la Tanzanie et les pays environnants.

Admirez un lac

le lac Chala TanzanieLa Tanzanie compte plus de 14 grands lacs répartis dans tout le pays. Le plus petit est le lac Chala, qui borde la Tanzanie et le Kenya. Il mesure 4,2 kilomètres carrés.

La plus grande surface est celle du lac Victoria, qui mesure 68 800 kilomètres carrés. À titre de comparaison, le Royaume-Uni a une superficie de 243 610 kilomètres carrés et l’Écosse de 77 910 kilomètres carrés. Cela signifie que le lac portant le nom de la reine Victoria a la même taille que l’un de ses pays.

Le lac Victoria

Le lac Victoria TanzanieBien que ce lac ne soit que le deuxième plus grand lac du monde. C’est le plus grand lac tropical à des kilomètres à la ronde.

Le lac lui-même est si grand qu’il touche trois pays – le Kenya, l’Ouganda et la Tanzanie.

Il a été nommé d’après la reine Victoria en 1858 et contient des poissons que vous ne trouverez nulle part ailleurs sur terre.

Lire aussi : Lac Victoria : Guide 2023 du plus grand lac d’Afrique

Le lac Manyara

Le lac ManyaraLe lac Manyara est surtout connu pour ses oiseaux. Vous pouvez y trouver plus d’un million de flamants roses, des milliers de pélicans, des centaines de cigognes, et même des créatures rares comme le pluvier à bandeau marron.

Les poissons sont principalement des carpes, nous recommandons donc ce lac aux amateurs d’oiseaux plutôt qu’aux amateurs de poissons.

Pour atteindre ce lac, vous prendrez une jeep qui traverse la forêt sauvage et les zones arbustives pour atteindre le marais. Le voyage et le décor sont époustouflants.

Vous êtes autorisé à pêcher dans ce lac tout en regardant les flamants roses voler.

Lire aussi : Lac Manyara – Le guide ultime du parc national en Tanzanie

Le Lac Natron

Le Lac Natron TanzanieLe Natron est un lac alcalin dont le pH est de 12 ou plus. Les scientifiques pensent que ce haut niveau d’alcalinité provient de la lave qui se trouve sous l’eau et qui produit de grandes quantités de carbonate.

En raison de la disposition alcaline inhabituelle, les plantes et les animaux qui aiment le sel vivent dans ces eaux. Au lieu d’utiliser des pigments verts pour la photosynthèse, ces fleurs sont presque toutes rouges. Cela crée l’illusion d’un lac de sang.

Les flamants roses mangent les poissons rouges, les animaux et les plantes, ce qui les aide à créer un ton rouge et rose dans leurs plumes.

Atteindre cette zone peut être très difficile en raison du manque de routes, un guide professionnel a la connaissance de la meilleure façon d’atteindre cet endroit. Mais le lac Natron n’est pas accessible pendant la saison des pluies.

Lire aussi : Lac Natron Tanzanie : Faune et flore aux paysages étonnants

Le lac Duluti

Le lac Duluti TanzanieCe lac est moins une réserve d’animaux et plus une expérience sportive. Vous pouvez faire de la randonnée jusqu’à la zone, faire du canoë dans les eaux, et faire du vélo autour des voies d’eau. La baignade est interdite, mais la zone permet de pratiquer des sports nautiques doux tout en admirant le magnifique paysage.

Le lac Momella

Le lac Momella TanzanieLe lac Momella est en fait composé de 7 lacs. Le Grand Momela, le Petit Momelaa, le Tulusia, le Lekandrio, l’El Kekhotoito, le Rishateni et le Kusare.

Ce sont tous des lacs alcalins peu profonds qui sont parfaits pour observer les flamants roses. Vous pouvez également vous attendre à voir des pélicans, des pintades, des aigles pêcheurs africains, des oies égyptiennes et des jacanas africains dans ces lacs.

La plupart des mammifères ne s’abreuvent pas dans ces lacs en raison de leur forte teneur en eau alcaline, mais vous pouvez apercevoir des zèbres, des cobes aquatiques et des girafes dans les environs.

Pour vraiment profiter de l’expérience, vous devriez faire une excursion en canoë pour faire le tour des lacs.

Admirez le cratère du Ngorongoro

Admirez le cratère du NgorongoroUne visite en Tanzanie ne saurait être complète sans une halte dans l’époustouflant cratère du Ngorongoro. L’énorme caldeira volcanique qui constitue ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO a plus de 2,5 millions d’années, et à sa base se trouve un écosystème florissant d’animaux sauvages. Le cratère du Ngorongoro est l’un des meilleurs endroits de Tanzanie pour observer les « cinq grands » animaux sauvages : éléphants, lions, léopards, buffles et rhinocéros. En outre, il abrite plus de 400 espèces différentes d’oiseaux, ce qui en fait un paradis pour les ornithologues. Les visiteurs peuvent se joindre à un guide de safari pour explorer le cratère et profiter de la beauté naturelle époustouflante de cet écosystème particulier.

Lire aussi : Cratère du Ngorongoro en Tanzanie, une merveille du monde

Découvrez la zone de conservation du Ngorongoro

Le célèbre cratère volcanique du Ngorongoro se trouve dans la zone de conservation du Ngorongoro, qui est l’un des endroits les plus populaires de Tanzanie pour observer les animaux.

Il est situé à mi-chemin entre le Serengeti et le lac Manyara.

De nombreuses créatures sont attirées par ce cratère volcanique massif car il contient toujours de l’eau, ce qui signifie qu’elles n’ont pas besoin de migrer.

Les principales raisons pour lesquelles les gens visitent cet endroit sont de voir de grands animaux et d’observer les oiseaux.

Des milliers d’espèces, dont des lions, des éléphants, des rhinocéros, des gazelles de Thomson et des buffles, peuvent être observées au fond du cratère, mais plus de la moitié des animaux qui vivent dans le cratère du Ngorongoro sont des gnous et des zèbres.

Les meilleurs endroits pour observer les oiseaux sont près du lac Magadi, où des groupes de flamants roses se rassemblent dans les bas-fonds.

Les hippopotames sont heureux de passer la journée immergés et la soirée à brouter l’herbe adjacente.

Le cratère du Ngorongoro, qui a environ trois millions d’années, est la plus grande caldeira ancienne préservée au monde.

Avant son éruption et sa chute, le volcan Ngorongoro faisait partie des plus hautes montagnes du monde.

Visitez la gorge d’Olduvai

la gorge d'Olduvai TanzanieLa gorge d’Olduvai est une autre caractéristique intéressante de la zone de conservation.

Les crânes et fragments d’os anciens découverts sur ce site archéologique important ont fourni des informations précieuses sur les premières populations humaines.

La gorge d’Olduvai, située sur plusieurs lignes de faille, a permis la découverte de restes humains et de fossiles anciens grâce à des millénaires d’érosion.

En 1911, un professeur allemand cherchait des papillons lorsqu’il est tombé sur des ossements fossilisés dans les gorges d’Olduvai.

Lors d’une expédition ultérieure, les Leakey ont rassemblé des ossements dont l’âge est estimé à environ 2 millions d’années, un crâne et des parties de celui-ci.

Dans la gorge d’Olduvai, on a également trouvé des outils et du matériel de chasse datant d’entre un et cinq millions d’années.

Les empreintes emblématiques d’un homme, d’une femme et d’un bébé à Laetoli, près d’Olduvai, ont été une autre découverte passionnante.

Ces découvertes, ainsi que d’autres, constituent une preuve supplémentaire qu’au moins trois espèces d’hominidés vivaient dans cette région il y a plus de deux millions d’années.

Explorez la réserve de chasse de Selous

la réserve de chasse de Selous TanzanieSelous est la plus grande réserve animalière d’Afrique. Créée en 1922, elle couvre 5% de la superficie totale de la Tanzanie. La zone sud est une zone interdite, non développée, fortement boisée et contenant une série de falaises abruptes. Les voyageurs sont limités à la zone située au nord de la rivière Rufiji. Cette zone de la réserve de Selous comprend de vastes prairies ouvertes, des forêts, des rivières, des collines et des plaines. La meilleure période pour la visiter est de juillet à octobre.

La rivière Rufiji divise la réserve de Selous en deux et possède le plus grand bassin versant de toutes les rivières d’Afrique de l’Est. La rivière est un élément important de la réserve et permet d’observer la faune aquatique. On y trouve un large éventail d’animaux sauvages, notamment des éléphants, des hippopotames et des rhinocéros, ainsi que des buffles, des antilopes, des girafes, des phacochères, des gnous, des lions, des léopards et des guépards. La diversité de l’avifaune dans le Selous comprend plus de 350 espèces enregistrées.

Lire aussi : Visiter Selous : La plus grande réserve de chasse d’Afrique

Visitez le Parc national du Tarangiré

Le parc national du Tarangire TanzanieLe parc national du Tarangire, fondé en 1970, est un excellent endroit pour observer les animaux.

Le meilleur moment pour y aller est la saison sèche, qui s’étend de juillet à septembre, lorsque les animaux se rassemblent près de la rivière.

Un grand nombre d’animaux migrateurs se rassemblent dans les lagunes du parc national du Tarangiré pendant la saison sèche, notamment des gnous, des zèbres, des buffles, des impalas, des gazelles, des bubales et des élans.

Le parc est également réputé pour plusieurs autres choses, notamment l’abondance d’éléphants et les baobabs qui parsèment le paysage verdoyant.

Avec plus de 300 espèces d’oiseaux répertoriées dans le Tarangire, le parc est idéal pour l’observation des oiseaux. Les buses, vautours, hérons, cigognes, milans, faucons et aigles sont quelques-unes de ces espèces.

Lire aussi : Parc national de Tarangire en Tanzanie : Guide complet 2023

Suivez les chimpanzés dans le parc national de Gombe Stream

Suivez les chimpanzés dans le parc national de Gombe Stream TanzanieGombe Stream, désigné comme réserve de chasse en 1943 et élevé au rang de parc national en 1968, est situé sur les rives du lac Tanganyika, dans l’ouest de la Tanzanie. Bien que Gombe Stream soit hors des sentiers battus et qu’il s’agisse du plus petit parc national de Tanzanie, le parc est mondialement connu car c’est ici que Jane Goodall a mené ses premières recherches comportementales sur les populations de chimpanzés du parc, ce qui est considéré comme la plus longue étude sur les primates au monde. L’attraction principale de Gombe est évidemment la centaine de chimpanzés qui vivent protégés dans les limites du parc et qui sont bien habitués. Bien que la randonnée dans la forêt tropicale de Gombe Stream puisse être difficile et implique de traverser des collines et des vallées escarpées, les observations sont presque garanties si vous vous y rendez tôt le matin. Outre l’observation des chimpanzés, de nombreuses autres espèces de primates vivent dans les forêts tropicales de Gombe Stream, comme les singes vervets et colobes, et les babouins. Les visiteurs du parc peuvent non seulement faire des randonnées dans la forêt pour observer les primates, mais aussi nager et faire de la plongée libre dans le lac Tanganyika, qui compte près de 100 sortes de poissons cichlidés colorés.

Lire aussi : 

Détendez-vous sur l’île de Zanzibar

l'île de Zanzibar TanzanieSituée au large de la Tanzanie, l’île de Zanzibar est un superbe paradis tropical. Elle est connue pour ses superbes plages de sable blanc et ses eaux claires, qui en font l’endroit idéal pour la natation, la plongée avec tuba et d’autres sports nautiques. L’archipel de Zanzibar n’est pas seulement époustouflant dans le monde naturel, mais il est aussi plein d’histoire et de culture. La ville historique de Stone Town, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, offre aux visiteurs la possibilité d’explorer ses ruelles sinueuses, ses marchés animés et son architecture étonnante, qui mêle les cultures swahilie, arabe et européenne. En outre, l’île est réputée pour sa cuisine délectable, qui propose une grande variété de plats faisant honneur à son histoire multiculturelle. Un séjour à l’île de Zanzibar ne vous décevra pas, que vous soyez à la recherche de sensations fortes, de loisirs ou d’un peu des deux.

Lire aussi : 

Visitez Stone Town

Stone Town TanzanieLe centre culturel de Zanzibar, Stone Town, n’a pas subi de grandes transformations au cours des 200 dernières années.

La beauté distincte de la ville provient des vieilles et grandes demeures arabes qui bordent les ruelles sinueuses et les rues tortueuses.

Lorsque Zanzibar était l’une des plus importantes villes commerçantes swahilies de l’océan Indien au XIXe siècle, la majorité des maisons de Stone Town ont été construites.

Beaucoup de ces maisons ont des portes en bois finement sculptées qui sont visibles par les visiteurs.

De nombreux sites célèbres de Stone Town ont été ramenés à leur splendeur d’antan, en tant que plus ancienne ville swahilie du monde continuellement habitée.

Plusieurs des anciennes structures sont maintenant des musées ou des destinations touristiques. Quelques églises antiques intrigantes ayant une signification historique se trouvent dans la ville.

Le marché Darajani, Beit el-Amani, l’hôtel de ville et la cathédrale anglicane sont tous situés dans la vieille région de Stone Town, que l’on peut atteindre en se promenant sur Creek Road.

Les jardins Forodhani, le vieux dispensaire avec ses balcons en bois sculpté, l’ancienne résidence des sultans connue sous le nom de Beit el-Sahel ou Palais du peuple, les bains persans Hamamni, érigés en 1888, et le vieux fort, le plus ancien bâtiment de Stone Town, sont quelques-unes des autres attractions majeures.

Lire aussi : Stone Town Zanzibar : Top 20 des activités en 2023

Nagez avec les requins et faites de la plongée à l’île de la Mafia

Nagez avec les requins à l'île de la MafiaL’île de Mafia a tant à offrir à ses visiteurs. L’une des choses les plus recommandées et les plus populaires à faire sur l’île de Mafia est de nager avec les requins-baleines. Ces doux géants sont des visiteurs réguliers de l’île Mafia et les gens peuvent nager avec eux. Outre les requins-baleines, on peut observer des baleines à bosse, des cachalots et des dauphins pendant la saison migratoire. Le meilleur moment pour nager avec les requins-baleines est d’octobre à avril, tandis que la saison de migration des baleines à bosse est de juillet à août.

Une grande partie de l’île est une réserve protégée car ses eaux peu profondes uniques abritent des centaines d’espèces différentes de poissons, d’éponges, d’algues et bien d’autres encore. Le parc marin de l’île de Mafia est parfait pour la plongée en apnée et constitue l’un des meilleurs spots de plongée de Tanzanie. Depuis les plages de l’île, les visiteurs peuvent assister à l’éclosion des tortues qui se dirigent vers la mer. La saison de nidification des tortues s’étend de juin à août.

Visitez l’île de Pemba, une excellente alternative

l’île de Pemba TanzanieL’île la plus au nord de l’archipel de Zanzibar est l’île de Pemba. Il y a plusieurs îles désertes près de Pemba, et la visibilité pour la plongée sous-marine dans l’océan Indien est inégalée.

Ce paradis sous-marin abrite des gorgones, des jardins de corail et des éponges colorées. Le principal centre de population de Pemba, Chake Chake, est une base très appréciée des plongeurs.

Pemba a une attitude plus détendue que Zanzibar car elle est moins visitée.

L’île est devenue très appréciée des vététistes qui sont attirés par les sommets de 1 000 mètres, qui sont accidentés avec des vallées profondes.

La plage de l’île de Misali est un lieu incontournable à proximité. Sur une île tropicale inhabitée se trouve une superbe plage de sable blanc.

Pemba est un important producteur de clous de girofle au niveau mondial et est réputée pour ses traditions juju de guérison et de magie.

Les gens viennent de toute l’Afrique de l’Est pour étudier avec les guérisseurs traditionnels et vaudous ou pour chercher un remède.

Lire aussi : 

Visitez le site de Kilwa Kisiwani, patrimoine de l’UNESCO

Les ruines de Kilwa Kisiwani TanzanieLes ruines spectaculaires de Kilwa Kisiwani (« Kilwa de l’île ») se trouvent sur l’île du même nom, bordée de mangroves, à 2 km en face du port de Kilwa Masoko.

À son apogée, cette île-État était le plus important centre commercial de la côte est-africaine, ses richesses provenant d’abord de l’or, puis de l’ivoire et du commerce des esclaves.

Ses ruines comprennent un palais du XIVe siècle qui était la plus grande structure en pierre d’Afrique subsaharienne. On y trouve également plusieurs mosquées, des dizaines de tombes shiraziennes au milieu de baobabs gigantesques et une forteresse omanaise bien préservée.

Tout cela constitue une zone unique, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui fait de sa visite l’une des meilleures choses à faire lors d’un séjour en Tanzanie si vous aimez l’histoire.

Découvrez des villages Iraqw

La tribu Iraqw est une communauté ancienne qui vit comme elle le faisait il y a plus de 100 ans.

Plus de 150 tribus vivent et prospèrent dans le pays de la Tanzanie, mais la tribu Iraqw permet aux visiteurs de découvrir leur mode de vie. Vous pouvez parler aux habitants, entrer dans leurs maisons et participer à leurs activités agricoles.

Si vous visitez le 7e ou le 25e jour du mois, vous pourrez découvrir le marché Iraqw. Les habitants du village y vendent leurs marchandises, du bétail à l’art, des herbes aux vêtements. Ce sera un souvenir unique à rapporter chez vous.

Visitez un village Maasai

village Maasai TanzanieDans le village Maasai, vous pouvez vous attendre à la même culture brute que dans le village irakien. Cependant, le peuple Maasai continue à vivre au cœur de l’Afrique. Des lions et des éléphants parcourent leurs terres, mais ils n’ont pas peur de ces créatures mortelles.

Au contraire, les Masaïs savent comment vivre en harmonie avec la nature – une compétence qu’ils pourraient vous transmettre.

Lire aussi : Massaï : Guide 2023 de la tribu africaine la plus connue

Passez une journée avec le peuple Hadzabe

le peuple Hadzabe TanzanieLa Tanzanie compte plus de 100 groupes ethniques qui proposent des visites culturelles, dont les très connus Masaïs des hauts plateaux du nord, les Chagga des régions du Kilimandjaro et du Meru et les Hehe d’Iringa, dans le sud du pays. Le peuple Hadzabe vit sur la côte du lac Eyasi et est l’un des derniers peuples de chasseurs-cueilleurs d’Afrique, un peu comme les San d’Afrique australe (bien qu’il n’existe aucun lien connu).

Un circuit culturel avec le peuple Hadzabe comprend la participation à une chasse au gibier, une activité frénétique mais gratifiante au cours de laquelle les hommes partent à la recherche de viande de brousse et les femmes cueillent des racines et des baies. Une journée offre un aperçu non-voyeuriste de la vie quotidienne, des rituels, des croyances et des cérémonies.

Parcourez le circuit du nord

Tarangire TanzanieLe circuit du nord comprend les parcs nationaux les plus célèbres de Tanzanie. Comme nous l’avons déjà dit, vous pouvez visiter des parcs nationaux tels que le Serengeti, le Tarangire et le Ngorongoro. Mais vous pouvez également explorer Arusha, le lac Manyara, le lac Eyasi, le lac Natron, le Kilimandjaro, Olduvai et Mkomazi.

Parcourir toute la région peut vous prendre environ 10 jours, et pendant ce temps, vous pourrez observer les animaux dans leur habitat naturel.

Si vous n’avez pas le temps de vous imposer 10 jours de voyage dans les plaines sans fin, vous pouvez découvrir toute la région beaucoup plus rapidement en sautant certaines parties ou en utilisant les vols dans les safaris ! Ne laissez pas le temps vous empêcher de profiter de tout ce que la Tanzanie a à offrir. Imaginez-vous en train de faire un incroyable safari ou de surplomber les plaines infinies depuis une montgolfière !

Lire aussi : Circuit Tanzanie : Le guide 2023 des circuits incontournables

Dégustez des fruits de mer sensationnels

fruits de mer TanzanieLes fruits de mer occupent une place importante dans la cuisine swahilie, notamment à Zanzibar, où le poisson, les crevettes, les calamars et les langoustes sont servis avec des épices subtiles et mélangés à des sauces. La noix de coco est également très présente.

Stone Town est le point culminant de la cuisine tanzanienne. En fait, si vous aimez la bouffe, passer du temps au marché alimentaire nocturne de Forodhani Gardens est l’une des meilleures choses à faire en Tanzanie.

Situé dans un parc entre la mer et la Maison des Merveilles, c’est l’endroit idéal pour acheter des produits locaux et de la nourriture fraîche et rapide à la mode tanzanienne. Pensez aux pizzas de Zanzibar frites au ghee et farcies de fruits de mer, de légumes, de poulet ou de bœuf, et aux beignets swahili.

Si vous préférez vous asseoir dans un endroit pittoresque, Stone Town abrite des dizaines de restaurants romantiques. Dirigez-vous vers un restaurant en bord de mer ou sur un toit pour profiter de sublimes dîners au coucher du soleil.

Lire aussi : Restaurant Zanzibar, top 20 des meilleures adresses en 2023

Assistez à des festivals

Festival Sauti za Busara TanzanieComme tous les pays, les Tanzaniens célèbrent chaque année des événements spéciaux pour célébrer la culture, les événements politiques et les succès. Sauti za Busara est un festival musical célébré pendant quatre jours chaque année en février à Dar es Salaam. Il rassemble des talents musicaux venus de toute l’Afrique pour des performances étonnantes.

L’une des principales attractions de l’événement est le carnaval et les défilés de rue auxquels tout le monde est invité à participer.

Le festival culturel du Serengeti se tient également à la mi-juillet. Les visiteurs du Serengeti peuvent assister à des spectacles de danse traditionnelle et découvrir certains des meilleurs artistes du pays.

Le festival international du film de Zanzibar est tout aussi étonnant. Ce festival présente des films du monde entier et est considéré comme le plus grand festival de cinéma et d’art d’Afrique de l’Est. Il contribue à promouvoir les films africains auprès du public international.

Enfin, il y a le festival Nyama Choma (viande grillée) en mars. Cet événement célèbre la nourriture africaine populaire et les participants peuvent goûter de la viande grillée, des côtes de porc au barbecue et d’autres cuisines locales.

Lire aussi : Partez pour un voyage culturel en Tanzanie, pays du safari

Faites du bénévolat

Êtes-vous intéressé par le bénévolat pendant votre voyage en Tanzanie ? Le volontariat est un excellent moyen de rencontrer la population locale et de découvrir sa culture de manière plus personnelle. En plus de l’expérience culturelle, vous apprenez à connaître les difficultés rencontrées par la population locale. Il existe plusieurs organisations et organismes caritatifs prêts à accueillir des volontaires motivés dans des villes comme Arusha et Dar es Salaam. Vous devez prendre votre temps pour trouver la bonne organisation qui vous permettra de faire la différence. De nombreuses organisations caritatives sont sous-financées et ont leur propre politique. Toutefois, si vous vous concentrez sur l’objectif global de faire la différence, vous trouverez l’expérience enrichissante. Il existe également des familles locales prêtes à accueillir des volontaires internationaux pour une période donnée.

Allez vers Dar es Salaam

Dar es Salaam TanzanieBien que Dar es Salaam ne soit pas la capitale, c’est de loin la plus grande agglomération de Tanzanie. Dar es Salaam est également le centre commercial et le port le plus actif de Tanzanie. Avec une population de plus de 4 millions d’habitants (l’une des plus importantes d’Afrique), la ville est le meilleur endroit pour découvrir la culture, la cuisine, les restaurants et la vie nocturne tanzaniens. Les principales attractions de la ville sont les belles plages, le marché aux poissons, le musée national, le Kunduchi Wild Water Park, les jardins botaniques, le monument Askari, Oyster Bay, l’île Mbudya, l’ancienne maison d’État et les parcs nationaux voisins. La ville est située sur les douches de l’océan Indien, ce qui permet aux résidents et aux visiteurs d’accéder à de belles plages, aux îles de Zanzibar et bien plus encore.

Lire aussi : Dar es Salaam Tanzanie, top 30 des meilleures activités et visites

Quand partir en Tanzanie ?

Faune sauvage, plages, population accueillante, Serengeti, cratère du Ngorongoro, Kilimandjaro, archipel de Zanzibar – la Tanzanie a tout cela et bien plus encore dans un ensemble aventureux et accueillant.

Le pays compte de fantastiques parcs animaliers et une excellente industrie du safari. Où que vous alliez en Tanzanie, les possibilités de faire connaissance avec les habitants du pays abondent, et vous pouvez facilement trouver des programmes de tourisme culturel pour vous familiariser avec les tribus Maasai et Chagga.

Qu’il s’agisse de la saison idéale pour partir en safari ou du moment idéal pour escalader le Kilimandjaro, voici les meilleures périodes pour visiter la Tanzanie.

Haute saison : Juin à septembre

Meilleure période pour voir les animaux sauvages

safari TanzanieC’est la période de l’année où le temps est plus frais et sec et où la plupart des journées sont ensoleillées. Il est plus facile de repérer les animaux car le feuillage est rare et les animaux se rassemblent autour des sources d’eau qui se raréfient. La migration des gnous dans le Serengeti a généralement lieu en juin et juillet. Les hôtels des zones populaires sont souvent pleins pendant cette période, avec des prix de haute saison.

Saison intermédiaire : D’octobre à février

Meilleure période pour assister au vêlage des gnous

Le temps est chaud pendant ces mois, en particulier de décembre à février, et les mvuli (courtes pluies) tombent et le kusi (vent commercial saisonnier) souffle à partir de fin octobre. Le vêlage des gnous a lieu à partir de fin janvier dans le sud du Serengeti. Les prix de la haute saison s’appliquent de mi-décembre à mi-janvier.

Basse saison : Mars à mai

Meilleure période pour les séjours à prix réduits

Les fortes pluies rendent les routes secondaires boueuses et certaines zones inaccessibles pendant ces mois, mais il pleut rarement toute la journée, tous les jours, et les paysages sont luxuriants et verts. Comme c’est la basse saison, certains hôtels ferment tandis que d’autres offrent des réductions. Les voyageurs peuvent donc profiter de tarifs plus bas et de parcs moins fréquentés dans le nord du pays. L’observation des oiseaux est à son meilleur à cette période de l’année.

Verdict

La meilleure période pour partir en voyage en Tanzanie

voyage en Tanzanie Prévoyez de visiter ce pays africain dynamique pendant la saison sèche prolongée. Les voyages de juillet à septembre sont l’occasion de profiter d’un temps fantastique et d’observer une faune spectaculaire répondant aux anciennes influences de la nature.

Le mois de juillet commence par un temps frais et sec, ce qui en fait une période idéale pour les voyageurs. Comme la saison sèche commence, les animaux sauvages sortent de leurs pâturages ou de leurs terrains de chasse isolés pour aller chercher de l’eau et de la nourriture, qui se font de plus en plus rares.

À l’arrivée du mois d’août, l’observation de la faune atteint son apogée pour l’année. D’énormes mouvements migratoires commencent, dont la Grande Migration. Cet événement annuel fournit la meilleure illustration du cercle de vie de la nature.

Les gnous offrent le plus grand spectacle lors de cet énorme mouvement de la faune du sud sec vers les endroits où l’herbe a fraîchement poussé dans le nord, au début de la saison humide.

Plus de deux millions de gnous font ce voyage chaque année. Des festivals animés se combinent à une observation inégalée de la faune pour une expérience complète en Tanzanie.

Des événements tels que le Festival des pays Dhow, le Festival international du film de Zanzibar et le Festival international des arts et de la culture de Bagamoyo invitent les visiteurs à découvrir le mode de vie dynamique de la Tanzanie. Comme la saison sèche permet aux touristes de vivre des expériences emblématiques, les visiteurs doivent prévoir des frais de voyage beaucoup plus élevés.

En outre, la disponibilité est plus limitée pour les excursions telles que les safaris et les entrées dans le Serengeti. Assurez-vous de planifier votre visite en Tanzanie bien à l’avance, surtout si vous voyagez pendant cette haute saison.

La pire période pour visiter la Tanzanie

La pire période pour visiter la Tanzanie s’avère être une question subjective, en fonction du type d’aventure que vous envisagez. Les touristes désireux de voir les animaux sauvages migrer et être facilement observés à l’air libre devraient prévoir de s’y rendre à la fin de l’été et à l’automne.

Cependant, voyager en Tanzanie de juin à octobre constitue une période d’affluence pour les visiteurs, ce qui rend compétitif l’expérience des safaris et autres moments incroyables. Si vous recherchez une visite tranquille et isolée, le pire moment pour vous est l’été et l’automne, qui sont des périodes chargées.

Cependant, n’oubliez pas que ces mois humides peuvent offrir d’autres obstacles que des groupes de personnes en effervescence. La saison des pluies peut inciter les hôtels à fermer et les vendeurs à annuler les safaris et les excursions en montagne.

Lire aussi : 

De combien de jours avez-vous besoin en Tanzanie ?

voyager en TanzaniePour vous imprégner véritablement du pays, nous vous recommandons d’opter pour un voyage d’au moins dix jours et d’intégrer des destinations comme Selous à votre itinéraire, ainsi que les Grands Lacs africains, qui comprennent le lac Victoria, le deuxième plus grand lac d’eau douce du monde.

Les courts voyages en Tanzanie durent environ une semaine ou moins, mais un circuit de dix jours est idéal pour voyager de manière détendue. Explorez les marchés animés de Dar es Salaam et rendez-vous dans les collines voisines de Pugu pour observer les oiseaux. Les randonneurs se sentiront chez eux au milieu des falaises vertigineuses et de la verdure des montagnes d’Udzungwa, tandis que les voyageurs ayant les « Big Five » sur leur liste de choses à faire peuvent se rendre au Serengeti et au Ngorongoro. Vous pouvez également escalader les falaises glacées du Kilimandjaro pour atteindre le sommet de la plus haute montagne d’Afrique. Avec dix jours à disposition, vous pouvez même combiner l’alpinisme avec un safari dans la savane. Les hameaux abondent dans la région des lacs de Tanzanie pour ceux qui souhaitent découvrir l’authentique culture masaï, tandis que les îles au large de la côte du pays – Zanzibar et Mafia étant les plus populaires – offrent des plages isolées et une baignade rafraîchissante après un programme chargé.

Lire aussi : Que faire en Tanzanie ? L’itinéraire ultime de 14 jours en 2023

Conseils avant de partir en voyage en Tanzanie

voyage en TanzanieAvant de faire vos valises, nous avons quelques conseils à vous donner. Chaque fois que vous voyagez dans un nouveau pays, il y a des différences culturelles et pratiques dont vous devez être conscient.

Envisagez de conduire

Si vous souhaitez explorer le circuit nord, nous vous conseillons de prendre ou de louer une voiture. Une grande partie de la Tanzanie n’est pas bien desservie, mais ces safaris ont un itinéraire en voiture pour vous aider à traverser les vastes plaines.

L’itinéraire relie Tarangire, Serengeti et Ngorongoro, avec une brève halte au lac Manyara.

Envisagez d’engager un guide professionnel

Selon l’hôtel dans lequel vous séjournez, vous aurez peut-être accès à un guide professionnel tout au long de votre séjour. Si ce n’est pas le cas, il vaut la peine de vous rendre dans un centre d’information pour en obtenir un. Avec un guide professionnel, vous serez en mesure de trouver les points chauds de la faune et de la flore rares, et vous aurez accès aux zones les plus sûres.

Sans guide professionnel, vous risquez de passer à côté des détails et des animaux difficiles à trouver lors des safaris.

Sortez des sentiers battus

Au plus fort de la saison sèche, la Tanzanie peut devenir surpeuplée. Lorsqu’il y a plus de monde que d’animaux, il est temps d’éviter les sentiers connus. Nous vous suggérons de visiter l’île de Rubondo, au milieu du lac Victoria.

Imaginez une aventure à la Robinson Crusoé, où les montagnes sont vides de gens et où la réserve naturelle continue comme si les humains n’y avaient jamais touché.

Vérifiez vos aéroports

Il existe plusieurs aéroports en Tanzanie. Ne vous contentez pas de prendre l’avion pour Dar es Salaam, la capitale, et de perdre une journée à vous rendre à votre hôtel. Il y a des aéroports juste à la sortie d’Arusha, directement vers le Kilimandjaro, et des connexions faciles vers le Serengeti.

Vérifiez quelles sont les options les plus judicieuses en termes de temps et d’argent, afin de ne pas gaspiller l’un ou l’autre en allant dans la capitale.

Achetez une carte Sim locale

Pour être sûr de ne pas être facturé pour l’utilisation de votre téléphone à l’étranger, vous devriez acheter une carte Sim locale. Ces cartes Sim auront de meilleures connexions wifi et de meilleurs signaux, et elles seront moins chères en raison de leur utilisation prévue dans le pays.

Nous vous recommandons de choisir Vodacom, Airtel ou Tigo. Airtel est une marque bon marché et possède le pire réseau des trois, mais elle sera moins chère que votre Sim étrangère. Tigo a une bonne connexion à un prix raisonnable. Vodacom a le meilleur réseau de connexion mais a un coût. Si vous pouvez vous le permettre, achetez une carte Sim Vodacom.

Utilisez les chemins de fer

chemin de fer TanzanieÀ moins que vous ne traversiez le circuit nord en voiture, le meilleur moyen de transport en Tanzanie est le système ferroviaire. Vous pouvez louer une voiture privée, mais cela coûte beaucoup d’argent et prend du temps. Les trains sont moins chers et vous permettent de voir la région qui vous entoure et de vivre comme un Tanzanien de souche.

Voyagez toujours en groupe la nuit

Bien que la Tanzanie soit très accueillante pour les touristes, il y aura toujours des gens prêts à attraper un vacancier. Pour vous assurer de ne pas être victime d’une agression, voyagez en groupe la nuit. Les criminels peuvent repérer un touriste à un kilomètre à la ronde, alors ne prenez pas le risque.

N’emportez que les produits de première nécessité

Ceci nous amène à notre prochain voyage. Ne transportez que l’essentiel de ce dont vous avez besoin pour la journée. Si vous perdez votre passeport ou votre visa, vous pouvez avoir de gros problèmes en essayant de quitter le pays.

D’autre part, ne quittez pas votre chambre d’hôtel sans crème solaire et spray anti-moustique. Ces sprays deviendront votre meilleur ami lorsque la chaleur s’abattra sur vous.

Faites des bagages légers

Ce conseil est plus général que spécifique à la Tanzanie. N’emportez que ce dont vous avez besoin pour la randonnée, le farniente et la baignade à la plage. Vous pourrez acheter d’autres vêtements à votre arrivée et les laver à votre hôtel. Gardez plutôt de la place dans votre sac pour les cadeaux et les souvenirs.

Plus vos bagages sont légers, moins vous devez payer pour le voyage également. Pour profiter au maximum des économies réalisées, achetez des produits jetables dès votre arrivée. Shampoing, dentifrice de voyage et autres petits articles de toilette nécessaires peuvent être achetés n’importe où près de votre hôtel, alors ne gaspillez pas l’espace de voyage.

N’oubliez pas de laisser un pourboire

En Tanzanie, le pourboire est le même que pour respirer. On s’attend à ce que vous laissiez un pourboire d’environ 10 à 12 % pour les interactions de base, comme se faire prendre en photo, conduire ou être servi dans un café. Toutefois, si vous êtes dans un restaurant gastronomique ou un hôtel 5 étoiles, le pourboire attendu grimpe à 20 %.

On attend de vous que vous laissiez un pourboire pour chaque interaction, alors n’oubliez pas de compter ces pièces supplémentaires avant de vous engager dans un achat.

Lire aussi : 

Conclusion

Lorsque vous visitez la Tanzanie, vous pouvez admirer les paysages variés et découvrir la culture locale de première main. Vous pouvez faire un safari, escalader le Kilimandjaro ou même faire du kitesurf pendant vos vacances ! Quoi que vous fassiez, assurez-vous de passer du temps à vous détendre sur les plages de sable blanc. Les excursions dans la nature, le kitesurf et une vie nocturne animée sont autant d’options intéressantes pour les amateurs d’aventure.

Lire aussi : Surf Zanzibar, Tanzanie : Guide des 10 meilleurs spots en 2023

FAQ Voyage en Tanzanie

Quelle est la meilleure période pour faire un safari en Tanzanie ?

La longue saison sèche, qui dure de juillet à octobre, est la période idéale pour visiter la Tanzanie. La Grande Migration, les treks, les safaris et les vacances à la plage de Zanzibar sont tous à leur meilleur pendant ces mois. La période la plus chargée de l'année pour visiter la Tanzanie se situe autour de juillet. Les éléphants se rassemblent dans le parc national de Tarangire alors que la migration approche du Kenya. Les Big Five sont plus susceptibles d'être vus en août car les animaux commencent à chercher des sources d'eau, ce qui rend leurs mouvements prévisibles pour les guides. Les flamants roses affluent également en grand nombre au lac Natron car ils peuvent y trouver de la nourriture et un refuge. Les troupeaux migratoires de gnous et de zèbres se dispersent dans le Serengeti en septembre, le dernier mois de la haute saison. La rivière Mara, qui coule depuis le nord du Serengeti au Kenya, est leur principale barrière. Il peut être passionnant de voir des troupeaux de gnous nager désespérément dans des eaux infestées de crocodiles. Pour ceux qui sont fascinés par la population des gnous, une visite vers la fin du mois de janvier est une excellente occasion d'assister à la saison de mise bas dans les plaines de Ndutu.

Où se trouvent les meilleures plages de Tanzanie ?

Sur l'île de Zanzibar, dont les sables d'une blancheur incroyable sont baignés par des eaux turquoise, vous trouverez les plus grandes plages de Tanzanie. Nungwi Beach, Kendwa Beach et Paje Beach, l'une des meilleures plages de kitesurf de l'île, sont quelques-unes des meilleures plages. D'autres plages importantes se trouvent sur l'île de Mafia et l'île de Pemba, notamment Misali Island Beach et Utende Beach.

Quelle est la meilleure ville pour le tourisme en Tanzanie ?

L'une des meilleures villes touristiques du monde est Stone Town, à Zanzibar. Les visiteurs peuvent interagir avec les résidents accueillants, se promener dans les ruelles étroites ou se rendre au vieux fort, une structure historique étonnante dans la ville qui a été érigée par les Arabes omanais pour se défendre des Portugais. Le pittoresque marché nocturne Forodhani propose aux visiteurs de savourer d'alléchants plats de rue. La ville est spectaculaire et unique en raison de sa magnifique architecture swahilie, de ses marchés animés et animés et de sa vue imprenable sur l'océan.

La Tanzanie vaut-elle la peine d'être visitée ?

La Tanzanie a véritablement quelque chose à offrir à tout type de voyageur. D'incroyables réserves naturelles remplies d'animaux sauvages, des plages magnifiques, un hébergement opulent, une culture et une cuisine étonnantes ne sont que quelques-unes des attractions.

À quoi ressemble la culture en Tanzanie ?

Il y a plusieurs groupes ethniques et parmi eux, le groupe ethnique le plus important est le Sukuma qui compte plus de trois millions de personnes. Il y a aussi les Chagga Haya et les Nyamwezi. Mais malgré la diversité culturelle, les groupes ethniques restent assez unis.

Que font les gens pour s'amuser lors d’un voyage en Tanzanie ?

Parmi les choses amusantes à faire en Tanzanie, citons la randonnée vers le mont Kilimandjaro, un safari dans le Serengeti, une plongée sous-marine à Zanzibar, l'exploration du parc national de Gombe Stream ou l'émerveillement devant la vallée du Rift.

Lire aussi :