[showmap address= »Madrid » marker= »show » map= »ROADMAP » zoom= »12″ scroll= »1″ street= »1″ zoomcontrol= »1″ pan= »1″ mapcontrol= »1″ overview= »1″][/showmap]

 

 

Madrid est la capitale de l’Espagne. Elle est aussi la plus grande des villes espagnoles. Centre de la communauté autonome de Madrid, cette ville est située au cœur même du royaume d’Espagne. C’est la troisième ville la plus habitée de l’union européenne après Londres et Berlin.

 

9585154e754605d270ca290a1f2c9317

Comme toutes les capitales, Madrid a un charme particulier lié à la présence de la quasi totalité des institutions politiques du pays tel que le palais royal, le siège de parlement et le siège du gouvernement.

Cette belle ville vous offre des expériences extrêmes toute comme sa nature. Une ville qui vous fait jouir de l’été avec des températures touchants facilement les 40 degrés, qui vous emporte avec son rythme nocturne, et vous enchante avec la belle nature des madrilènes.

Un peu d’histoire : 

Le site de la ville de Madrid était occupé par l’Homme dés les temps préhistoriques. Ceci est fondé sur la découverte de plusieurs objets d’usage humain suite à des fouilles réalisées dans la zone. Ces objets tels que des axes, des petits objets paléolithiques et des céramiques néolithiques sont exposés dans le musée archéologique national  de Madrid. Des recherches archéologiques ont aussi retrouvé des ruines d’un village Wisigoth au voisinage du site de la ville.

Au milieu du neuvième siècle, Muhammad le premier, un émir omeyyade de Cordoue, a construit un petit château dans la localisation actuelle de Palacio Real. Au tour de ce château, les maures ont bâti une citadelle que les Musulmans ont nommé d’après une rivière voisine « Al-Majrit ». Depuis les environs de Madrid se sont développés, et les vieux murs arabes qui entouraient cette citadelle sont toujours en place et accessible aux visites.

Les maures ont gardé la citadelle pour eux jusqu’à 1085 quand Alfonso VI l’a conquis dans son avancée vers Tolido. Il a ensuite commander de « purifier » ce qui était un mosquée et de le transformer en église catholique consacrée de la vierge Alamunda. Cette sainte Vierge est devenu plus tard la sainte patronne de Madrid, une journée sainte est consacrée pour elle et est célébrée le 9 Novembre, elle donne aussi son nom à l’actuelle cathédrale de Madrid.

Après 1329, les juifs et les musulmans se sont concentrés dans une zone de la ville connue jusqu’à maintenant par le nom de Morería, mais en 1494 ils étaient tous considérés comme des impardonnables incroyants et étaient agressivement expulsés. Le mosquée ainsi que toute autre bâtiment indicatif de leurs précédente existence ont malheureusement disparus.

En 1556, le roi Philippe II avait récupéré les rênes du royaume par l’entremise des alliances. Il avait alors transféré la cour de Tolède à Madrid. Située à mi-chemin entre Saragosse et Tolède, avec une abondance de bois et un bon air, Madrid ne comptait que 70 000 habitants en 1561.
Les Autrichiens avaient pris à leur tour le sort de la ville en main au XVIIe siècle. C’est pendant cette ère  que Juan Gomez de Mora avaient transformé la place de l’Arrabal en une plaza Mayor jouxtée par une série d’arcades.

Quand Charles III avait débarqué depuis son petit royaume de Naples dans la ville de Madrid, il n’avait pas cessé de modifier sa structure. Entouré d’architectes français et italiens, il avait donné l’ordre d’éclairer les rues, et d’apporter plusieurs modifications et améliorations à plusieurs monuments. les jardins du Palais royal et la puerta de Alcalá, sur la plaza de la Independencia portent la marque de cette période.

Pour la ville moderne, deux dates sont très significatives ; 2 mai 1808 qui avait connu la révolte connu par cette date et qui avait donné le signal de la guerre d’Indépendance, et 1936 et qui avait témoigné la guerre civile.

Une massive industrialisation pendant ces 50 dernières années avait notablement changé l’aspect général de la ville de Madrid, en plus de l’urbanisation folle des deux dernières décennies. La population a pratiquement triplé pendant une période de 25 ans.

La culture : 

La magnifique ville de Madrid offre une vie culturelle et artistique très variée. Cette variété et cette richesse est le fruit de tous les styles disparates qu’avait connu la ville et qui ont laissé leur trace singulière au fil des siècles.

On y trouve des ruines des anciens remparts arabes, des petites églises de style gothique et des monuments de la Renaissance. Au fil des temps Madrid avait collectionné une belle et diverse sélection d’œuvres.

La variété des styles de l’architecture est remarquable aussi. On trouve des façades austères de style baroque qui se contrastent avec l’intérieur luxueux dans les palais. L’empreinte néoclassique est visible au palais royal, aux jardins de Sabatini et à Campo del Moro, situé en plein centre de la capitale, aussi dans les fontaines du Paseo del Prado, le pont de Tolède, le musée du Prado et la porte d’Alcalá.

Parmi tous ces monuments remarquables ont vous avait sélectionné 10 endroits à visiter à Madrid.

 

 


 


 

 

 

 


Page visitée 54 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)