Un voyage au Vietnam offre une multitude de choses inoubliables à faire pour tous.
Ce pays asiatique exotique propose des activités et des attractions pour tous les goûts, notamment des villes dynamiques, des villages charmants, des paysages naturels luxuriants et des sites culturels.
Les amateurs de plein air peuvent s’en donner à cœur joie dans les nombreux parcs nationaux, où la randonnée, le vélo et le kayak sont des activités populaires, mais la plus célèbre attraction touristique naturelle du Vietnam, le spectaculaire paysage marin karstique de la baie d’Halong, est un spectacle naturel que même les plus paresseux peuvent découvrir de près lors d’une croisière.
La ville de Hanoi est également ultra magique, même au milieu de la folie des voitures et des motos qui passent à toute allure.
voyage au VietnamLocalement, elle est connue comme la ville de l’amour et vous pouvez sentir le romantisme dans l’air, des bâtiments d’influence française aux paniers de fleurs suspendus, à la vieille ville et ses ruelles pavées.
Autrefois connue sous le nom de Saigon, Ho Chi Minh Ville est aujourd’hui réputée pour être la ville métropolitaine du pays, remplie de gratte-ciel, de vues sur les toits et d’activités urbaines cool.
Enfin, il y a Dalat parmi d’autres destinations à découvrir au Vietnam. C’est l’un des meilleurs endroits à visiter.
Et si la plupart des meilleures activités à faire à Dalat se déroulent en plein air, la ville compte également de nombreux cafés mignons, parfaits pour passer une journée pluvieuse en sirotant un café. Il y a bien évidemment tant d’autres activités à découvrir.
Par conséquent, la planification de ce que vous devez inclure dans votre liste de choses à faire au Vietnam peut s’avérer écrasante avec tous les sites et activités à choisir.
Pour vous aider à planifier votre séjour, nous avons sélectionné 50 des meilleures choses à faire au Vietnam.

Faites vos valises et allons-y !

Table des matières

Carte du Vietnam

Carte du VietnamLe Vietnam se trouve en Asie du Sud-Est, à l’extrémité orientale de la péninsule connue sous le nom d’Indochine. Elle a pour voisins la Chine au nord et le Laos et le Cambodge à l’ouest. La mer de Chine méridionale se trouve à l’est et au sud.

Voyage au Vietnam, comment y aller ?

En avion

Voyage au Vietnam en avionLa compagnie aérienne nationale est Vietnam Airlines, qui assure des vols directs de Paris à Hanoï. Le Vietnam est également desservi par de nombreuses compagnies aériennes via des hubs proches, notamment Cathay Pacific et Thai. Les vols vers le Vietnam sont les plus chers à Noël, au Nouvel An et au Têt (janvier/février).
Les principaux aéroports sont les suivants : l’aéroport international de Tan Son Nhat et l’aéroport international de Noi Bai.

En bus

bus VietnamIl existe des routes vers la Chine par Lang Son, Mong Cai et Lao Cai, vers le Cambodge par Moc Bai et Xaxia et vers le Laos par Lao Bao, Nam Can, Na Meo, Tay Trang et Cau Trieu. Il existe un service régulier de bus depuis Phnom Penh, au Cambodge, exploité par la Saigon Passenger Transport Company.
Il existe des services de bus de Vientiane, au Laos, à Hanoi et de Savannakhet, au Laos, à Hue ; vous devez acheter vos billets en personne à la gare routière et aucun de ces trajets n’est des plus confortables. Il n’y a pas de bus en provenance de Chine qui traversent le Vietnam. Les passagers doivent changer de bus à la frontière.

En bateau

bateau ferry VietnamLe seul point d’arrivée international au Vietnam avec un service régulier de ferry est Chau Doc, dans le delta du Mékong. Des ferries rapides partent quotidiennement de Phnom Penh et longent le Mékong en 4,5 à 5 heures. Les bateaux de croisière font escale à Ho Chi Minh Ville, Nha Trang, Danang et Haiphong.

Hébergement au Vietnam

L’autre grande partie de la planification de votre voyage au Vietnam est de décider où loger au Vietnam. Le fait de séjourner au bon endroit peut absolument faire de votre voyage une réussite si cela vous permet d’avoir une bonne nuit de repos et vous place parmi les attractions d’une destination.
L’hébergement au Vietnam est très diversifié avec un large éventail de types d’hôtels, de centres de villégiature, d’auberges, de maisons d’hôtes, de motels, etc.
Les stations balnéaires et les retraites, les hôtels de luxe ou les auberges de jeunesse dans les grandes villes, les maisons d’hôtes uniques dans les attractions touristiques sont les endroits les plus populaires pour séjourner au Vietnam.
Le meilleur système d’hébergement au Vietnam se compose d’hôtels, d’appartements et de centres de villégiature, de motels et d’auberges de jeunesse classés en plusieurs niveaux, du 5 étoiles, de la catégorie supérieure au meilleur budget.

Hébergement en hôtel

Hébergement en hôtelLes hôtels sont le type d’hébergement le plus populaire au Vietnam, que vous pouvez facilement trouver partout. Il existe un large éventail d’hôtels allant du bon marché au luxe.
Quelques types d’hôtels populaires :
Hôtels cinq étoiles et hôtels de luxe : Les grandes villes telles que Hanoi, Ho Chi Minh Ville, Da Nang, Nha Trang, l’île de Phu Quoc… sont les meilleurs endroits pour trouver un hôtel haut de gamme. Les hôtels sont entièrement équipés de commodités modernes, d’installations et de services haut de gamme. Le prix d’une chambre pour une nuit coûte 80 euros et c’est parfait pour un couple.
Hôtels bon marché : C’est l’un des meilleurs hébergements bon marché au Vietnam qui est apprécié par les voyageurs en solo. Le prix d’une chambre par nuit coûte environ 10 à 20 euros.
Hôtels de plage : Les hôtels de plage au Vietnam sont un excellent choix lorsque vous voyagez sur les plages et les îles.

Hébergement de luxe

Les stations balnéaires sont le meilleur choix lorsqu’il s’agit de choisir un endroit pour se détendre et profiter de tous les services haut de gamme comme le spa et les massages, la pratique du golf ou du tennis, l’expérience des circuits et des voyages, la plage privée et la possibilité d’en savoir plus sur la culture et l’histoire du Vietnam.
Les stations balnéaires haut de gamme constituent le meilleur hébergement de plage au Vietnam pour les voyageurs de loisirs. Les meilleurs endroits pour des vacances à la plage sont l’île de Phu Quoc, Da Nang, l’île de Con Dao, Phan Thiet, Nha Trang.

Séjour en famille d’accueil

Séjour en famille d’accueilL’hébergement chez l’habitant est un mode d’hébergement agréable et unique au Vietnam, fortement recommandé aux routards et aux voyageurs solitaires. Les homestays sont équipés d’installations et de services de base. Une belle chambre avec un ventilateur ou un climatiseur, une salle de bain avec douche, un sèche-cheveux, une bouilloire et une serviette sont les principaux équipements offerts par les séjours en famille d’accueil au Vietnam.
Un autre point apprécié des touristes est que les maisons d’hôtes au Vietnam ont des prix extrêmement raisonnables, voire « bon marché » par rapport à d’autres pays touristiques, à partir de 6,5 euros la nuit. Séjourner dans une famille d’accueil est une excellente occasion de découvrir la culture et le mode de vie locaux.

Auberges de jeunesse

Un endroit bon marché et amusant pour séjourner lors d’un voyage au Vietnam. Dans les auberges, les touristes disposent d’un lit propre, d’une douche, d’une consigne à bagages privée et d’un grand espace de divertissement. Le restaurant est l’endroit le plus animé pour se réunir et se connecter.
Les auberges au Vietnam proposent un tarif d’environ 6,5 euros la nuit.

Hébergement en village et camping

Les communautés minoritaires du Vietnam étant de plus en plus exposées au tourisme, il est devenu plus facile de séjourner dans des échasses ou d’autres logements de village.
Dans le nord du pays, notamment autour de Sa Pa et dans la vallée de Mai Chau, vous pouvez soit prendre l’un des circuits au départ de Hanoi qui inclut un séjour chez l’habitant dans l’un des villages de minorités, soit prendre vos propres dispositions une fois sur place.
Dans les hauts plateaux du centre, les offices du tourisme de Pleiku et de Kon Tum peuvent également vous organiser un séjour dans une maison sur pilotis.
L’hébergement consiste généralement en un matelas posé à même le sol dans une pièce commune. Les villages plus habitués aux touristes fournissent normalement une couverture et une moustiquaire, mais il est conseillé d’emporter sa propre moustiquaire et son propre sac de couchage pour plus de sécurité, d’autant plus que les nuits peuvent être assez froides dans les montagnes. Les prix dans les villages varient en fonction de la région et de l’inclusion ou non des repas.
Lorsque des excursions en bateau sont organisées dans le delta du Mékong, notamment autour de Vinh Long, les voyagistes de Ho Chi Minh-Ville ou l’office du tourisme local peuvent organiser le séjour des visiteurs chez les propriétaires de vergers, ce qui permet de voir de près la vie rurale.
À l’heure actuelle, il n’existe pratiquement aucune disposition au Vietnam pour le camping. Les exceptions sont à Nha Trang et Mui Ne, où certaines pensions de famille proposent des tentes pour quelques euros par nuit lorsque toutes les chambres sont occupées. Certaines compagnies touristiques proposent également le camping comme option lors de la visite de la baie d’Halong.

Gastronomie : spécialité au Vietnam

Aspect général

La cuisine vietnamienneLa cuisine vietnamienne se distingue par des fusions uniques d’ingrédients. Les aliments sont toujours maintenus à un niveau approprié de goût épicé, acide ou salé. En outre, les étrangers qui goûtent à la cuisine vietnamienne ont également la possibilité d’explorer les mystères de l’Orient, car la cuisine vietnamienne est un art de l’équilibre entre ce que l’on appelle les « cinq éléments de base de la philosophie orientale » afin de fournir les repas les plus nutritifs et les plus délicieux.
Par exemple, les aliments de nature froide doivent être consommés avec des aliments de nature chaude et épicée afin de se compenser mutuellement, sinon les aliments sont considérés comme nocifs pour la santé.
On peut ressentir cet équilibre dans les moindres détails, comme la sauce à tremper : les Vietnamiens mélangent souvent le goût piquant des citrons verts avec quelques fines tranches de piment à la sauce de poisson salée et sucrée – qui est servie avec la laitue et les nouilles plutôt ordinaires (que l’on trouve dans des plats comme Bun cha ou Banh Cuon).
Un voyageur peut parcourir presque tous les sites connus du Vietnam en peu de temps, mais on ne peut jamais compléter son menu de nourriture en raison de ses variations régionales. Hanoi possède la liste la plus variée de nourriture indigène qui peut être représentative du Nord avec des plats célèbres comme Pho ou Cha Ca.
La partie sud, comme Ho Chi Minh-Ville, est fortement influencée par la cuisine thaïlandaise et chinoise, avec des plats aigres et épicés, tandis que le centre est réputé pour ses fruits de mer frais et la gastronomie royale de Hue.

De célèbres plats à essayer

Bun Bo Hue

Nouilles au bœuf de Hue

Bun Bo HueC’est peut-être le plat vietnamien le plus connu au monde. Ce plat de nouilles merveilleusement charnu provient de l’ancienne capitale du Vietnam, Hue, au centre du pays. Il est composé de vermicelles de riz, de bœuf finement tranché (bò) dans un bouillon de bœuf et le tout est marié aux saveurs aromatiques distinctes de la citronnelle et de la pâte de crevettes fermentées.
Il est généralement servi avec une abondance de quartiers de citron vert, d’oignons de printemps coupés en dés, de plusieurs feuilles de salade/légumes locaux, de coriandre et de sauce chili que vous pouvez ajouter à votre soupe selon votre goût.

Cha Ca

Poisson vietnamien au curcuma et à l’aneth
Cha CaUn plat typique de Hanoi, dans le nord du Vietnam, est le Cha ca. Les saveurs distinctives de cette marinade appétissante – curcuma, sauce de poisson, galanga, sucre et gingembre – proviennent de ces ingrédients. Une fonte grésillante est utilisée pour servir le poisson mariné à table. L’aneth frais, les oignons verts et le poisson sur le gril dégagent un arôme séduisant. Le cha ca est généralement accompagné de vermicelles, de légumes verts frais, de cacahuètes grillées et de mâm tôm (pâte de crevettes) ou de nuoc cham à tremper.

Le nom complet du plat est souvent écrit « Cha Ca Thang Long » ou « Cha Ca La Vong ». Cha ca signifie « poisson grillé » en français. Avant 1831, Hanoi était connue sous le nom de Thang Long, qui se traduit par « dragon volant ». La Vong est le restaurant qui a créé ce plat, dans l’intervalle. La recette identique est toujours désignée par les deux noms.

Gỏi cuốn (Sud) ou Nem cuốn (Nord)

Rouleaux de printemps frais ou rouleaux d’été
Gỏi cuốnAucune liste de nourriture à essayer au Vietnam ne serait complète sans l’inclusion du favori de presque tout le monde ; les rouleaux de printemps frais. Une alternative rafraîchissante aux rouleaux de printemps frits ou aux nems.
Fabriqués à partir de bánh tráng (papier de riz), ils sont d’abord légèrement imbibés d’eau, puis recouverts d’ingrédients frais avant d’être enroulés et trempés dans la sauce qui les accompagne. Souvent, ils sont servis pré-roulés à votre table, mais dans certains restaurants ou si vous avez la chance d’être invité chez quelqu’un, il peut être agréable de les trouver servis de façon « Faites-le par vous-même » lorsque tous les ingrédients sont servis séparément.
Vos amis ou votre guide ne perdront pas de temps pour vous montrer comment réaliser le rouleau parfait, en superposant les ingrédients dans une harmonie parfaite avant de vous enseigner la technique ultime du rouleau ! Les principales garnitures de ce plat sont les crevettes grillées (bien qu’il existe de nombreuses autres variantes de protéines comme le calmar, la saucisse, le tofu, etc.), les vermicelles froids et les légumes.
Ils peuvent être servis avec différentes sauces, comme la sauce Hoisin, la sauce arachide ou la sauce de poisson. Normalement, les rouleaux de printemps sont servis comme amuse-gueule à partager entre amis avant l’arrivée des plats principaux.

Ca Phe Trung

Café aux œufs
Ca Phe TrungIl est évident que le Vietnam a un café très bon et fort. Mais de nombreux touristes viennent au Vietnam et demandent du « ca phe sua da » qui est un café avec du lait concentré et de la glace, cependant, vous le regretterez si vous n’essayez pas un style de café spécial appelé Egg Coffee à Hanoi. Bien que cela semble bizarre de prendre du café avec des œufs, ces deux ingrédients créent un style de café innovant que beaucoup de gens aiment.
Le Ca Phe Trung a le goût gras de l’œuf et bien sûr l’odeur du café. Vous devez absolument l’essayer chaud pour en apprécier le meilleur goût. Ca Phe Trung est originaire de Hanoi et Giang Cafe est le plus ancien café à servir ce type de café. C’est pourquoi leurs établissements sont toujours bondés de touristes et d’habitants de Hanoi.

Pho

Soupe de nouilles
PhoOK, il est temps de passer aux choses sérieuses. L’un des deux plats les plus célèbres du Vietnam est le puissant bol de Phở !
Si les nouilles sont bien d’origine chinoise, la partie soupe ou bouillon est plus discutable. S’agirait-il d’une véritable fusion entre l’Orient et l’Occident ? Des nouilles chinoises, une soupe française, des herbes et des épices vietnamiennes ? On dit que le mot Phở vient du français « pot-au-feu » et qu’il est préparé de la même manière que son homologue vietnamien. Le mot « Phở » prononcé correctement ressemble aussi au mot français « feu ».
La base de la soupe est un bouillon léger, obtenu en faisant mijoter des os de bœuf et des légumes, ainsi que des épices pendant des heures, avant d’être filtré et utilisé comme point de départ auquel les autres ingrédients sont ajoutés.
Si vous voulez goûter à la saveur traditionnelle la plus authentique du Pho vietnamien et savoir pourquoi les gens l’aiment, vous devez essayer le Pho Bo Hanoi ou le Pho Ga Hanoi.

Lire aussi : Top 37 des meilleurs plats vietnamiens pour se régaler

Voyage au Vietnam, que faire ?

Apprenez-en plus sur la guerre du Vietnam (Ho Chi Minh)

le musée des vestiges de guerre à Ho Chi MinhL’une des meilleures choses à faire au Vietnam est d’en apprendre davantage sur la guerre qui l’a opposé aux États-Unis et qui s’est terminée en 1973.
Si vous n’êtes pas au courant de ce qui s’est passé pendant le conflit, la première chose que vous devez savoir est que le pays a été complètement dévasté.
Mais ne vous inquiétez pas, le Vietnam est toujours aussi beau, et vous pouvez difficilement dire qu’une guerre a eu lieu lorsque vous traversez des forêts vertes apparemment infinies en montant dans le pays.
Cependant, il y a un endroit en particulier où les effets de la guerre sont encore très visibles, c’est le musée des vestiges de guerre à Ho Chi Minh ville.
Vous y découvrirez des souvenirs de la guerre, notamment des chars et d’autres véhicules de l’armée garés juste devant l’entrée.
À l’intérieur, des salles sont remplies d’histoires et d’images de personnes touchées par la guerre.

Visitez des tunnels de guerre (Ho Chi Minh)

les tunnels de guerre Ho Chi MinhHo Chi Minh Ville accueille un autre endroit idéal pour en savoir plus sur la guerre, à savoir les tunnels de Cu Chi, situés à environ une heure de la ville.
C’est certainement l’un des meilleurs endroits au Vietnam pour se faire une idée de ce qu’était la vie des Viet Cong.
Ils font partie d’un vaste réseau souterrain qui existait dans tout le pays, afin d’aider à cacher les combattants de la guérilla.
Vous n’êtes pas obligé d’entrer dans les tunnels, mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez.
Mais attention, ils sont incroyablement étroits et serrés, ce qui signifie que si vous souffrez de claustrophobie, ils ne sont certainement pas faits pour vous !

Participez à des sports nautiques passionnants (Mui Ne)

les sports nautiques passionnants Mui NeSi vous vous demandez ce qu’il faut faire au Vietnam et que vous souhaitez perfectionner vos compétences en matière de sports nautiques ou apprendre un nouveau sport, vous avez de nombreuses possibilités.
La plupart des villes côtières les plus populaires, comme Mui Ne et Nha Trang, offrent la possibilité de pratiquer un certain nombre de sports différents.
Il s’agit notamment du kite surf, du jet ski et du flyboard.
Le surf n’est pas un sport particulièrement populaire dans le pays, mais certaines plages offrent la possibilité de prendre une vague ou deux à certaines périodes de l’année.
C’est le cas de Mui Ne, Vung Tau et China Beach.

Faites du surf sur les dunes de sable (Mui Ne)

surf sur les dunes de sable Mui NeIl n’est pas nécessaire de se rendre en Namibie ou en Australie pour s’essayer au sandboarding – l’une des meilleures choses à faire au Vietnam est d’essayer cette activité amusante dans le sud !
À seulement 20 minutes de Mui Ne, vous trouverez les dunes de sable rouge. Elles sont magnifiques et agréables à voir, mais allez plus loin vers les dunes de sable blanc pour vous amuser.
Ces dunes sont plus époustouflantes, surtout au coucher du soleil. Vous pouvez louer un sandboard à l’un des vendeurs locaux et vous amuser à descendre les pentes semi-abruptes.

Faites une promenade romantique dans la vallée de l’amour (Da Lat)

la vallée de l'amour Da LatSi vous vous demandez ce qu’il y a à voir au Vietnam pour les couples, alors la Vallée de l’amour à Da Lat est un bon endroit où aller.
Il s’agit en fait d’une activité assez célèbre qui semble attirer des centaines de touristes chaque jour.
Cela signifie également qu’elle est devenue très chère ces dernières années, ce qui en rebute plus d’un !
Néanmoins, si vous pouvez vous y rendre juste avant le coucher du soleil, c’est un endroit agréable pour se promener pendant la dernière heure fraîche.

Visitez le lac Xuan Huong (Da Lat)

le lac Xuan Huong Da LatDa Lat abrite une autre des choses les plus romantiques à faire au Vietnam, à savoir le grand lac situé en plein centre de la ville.
Le lac Xuan Huong est en fait étonnamment grand et c’est un endroit merveilleux à visiter au Vietnam.
Il a été créé au début du 21e siècle en endiguant une rivière qui coulait dans la région.
Aujourd’hui, il est utilisé à toutes sortes de fins différentes, l’une d’entre elles étant les promenades en cygne.
Cela peut sembler ringard mais c’est en fait très amusant, et vous pouvez vous procurer un cygne auprès de différents vendeurs situés autour du lac.

Découvrez des chutes d’eau à couper le souffle (Da Lat)

les chutes d'eau à couper le souffle Da LatVisiter des chutes d’eau fait partie de notre liste des 50 meilleures choses à faire au Vietnam, car il y a tellement de chutes magnifiques situées à travers le pays.
Da Lat en particulier semble être un endroit idéal pour voir des chutes d’eau.
Il s’agit des chutes de Datanla et des chutes d’éléphant.
Les chutes de Datanla font partie d’un plus grand complexe rempli de touristes et d’autres activités à faire.
Les chutes d’éléphant sont un peu plus accidentées, car il y a un chemin cassé que vous pouvez emprunter et qui vous permet de vous approcher des chutes.
Oui, cela peut être un peu glissant, mais cela vaut la peine de descendre et de se rafraîchir de la chaleur du soleil de midi.

Faites de la luge dans les montagnes (Da Lat)

Dans le même parc que les chutes de Datanla, vous trouverez une longue piste de luge sinueuse.
Vous avez également le contrôle total de la vitesse à laquelle vous allez, grâce à un levier de frein sur le côté du chariot.
C’est assez bon marché et ça vaut le coup d’essayer, mais assurez-vous de bien attacher vos affaires lorsque vous êtes sur le chariot !

Profitez d’une descente en rappel d’une chute d’eau (Da Lat)

Faites de la luge dans les montagnesC’est également à Da Lat, dans le même parc que les chutes de Datanla et le toboggan.
C’est un peu plus cher que la plupart des autres endroits à visiter au Vietnam, mais c’est une expérience unique.
Dans le cadre du voyage organisé, vous pouvez également participer à d’autres activités d’aventure, comme le parcours d’assaut dans les arbres qu’ils ont construit.

Partez pour une journée au parc d’attractions Vinpearl (Nha Trang)

Le parc d'attractions Vinpearl à Nha TrangLe parc d’attractions Vinpearl à Nha Trang est peut-être l’un des endroits les plus touristiques à visiter au Vietnam.
Il n’y a pas beaucoup de parcs à thème dans le pays, mais d’après les commentaires en ligne, celui-ci semble être de loin le meilleur !
Bien sûr, les attractions elles-mêmes ne sont pas à la hauteur des montagnes russes épiques que l’on trouve en Amérique, mais c’est quand même très amusant !
Nous vous recommandons tout particulièrement de vous rendre sur place pour profiter du parc aquatique qui s’y trouve.
C’est probablement la meilleure partie du parc et ils ont même un parcours d’assaut flottant dans l’eau.
L’un des meilleurs moments de la visite de Vinpearl consiste à prendre le téléphérique pour aller et revenir du continent, car il est situé sur une île juste au large de Nha Trang.
Vous pouvez voir le parc très clairement depuis la plage de Nha Trang et la nuit, c’est merveilleux de le voir illuminé dans l’obscurité.

Faites un bain de boue (Nha Trang)

Faites un bain de boue Nha TrangLes sources chaudes et les bains de boue de Thap Ba se trouvent au nord de Nha Trang, l’endroit idéal si vous cherchez à vous détendre l’après-midi.
Les bains sont constitués d’une série de piscines chaudes et froides, ou vous pouvez essayer quelque chose d’un peu différent et opter pour un bain de boue.
On dit que la boue a des propriétés curatives grâce à sa forte teneur en minéraux. Les gens s’enduisent généralement la peau de boue, puis s’allongent dans le bain et laissent la boue opérer sa magie.

Partez pour une journée au parc des chutes de la baie de Yang (Nha Trang)

Le parc des chutes de la baie de YangLe parc des chutes de la baie de Yang est, à notre avis, l’une des attractions les plus sous-estimées du Vietnam.
Très peu de gens semblent y aller. Quoi qu’il en soit, assurez-vous de le visiter!
Le trajet en mobylette est en soi très amusant, surtout le retour à travers les champs lorsque la journée commence à se rafraîchir et que l’on peut saluer les travailleurs dans les champs.
Sur place, vous découvrirez un tas de choses à faire, notamment vous baigner dans des sources chaudes naturelles, nager dans une rivière avec une chute d’eau, utiliser la balançoire à corde de Tarzan dans l’eau, visiter un zoo miniature et manger dans un restaurant agréable qu’ils ont là.
Il y a également un petit complexe d’alligators sur le site, ainsi qu’un train miniature qui vous emmène autour des différents sites.

Découvrez l’ancienne ville de Hoi An (Hoi An)

L'ancienne ville de Hoi AnL’ancienne ville de Hoi An est facilement l’un des sites touristiques les plus populaires du Vietnam.
C’est un quartier pittoresque, de style ancien, rempli de charmantes maisons en pierre et de boutiques vendant de tout, de la nourriture vietnamienne savoureuse aux souvenirs et cadeaux pour les amis restés au pays.
Hoi An est un rêve pour les photographes, avec un mélange d’époques et de styles, du pont couvert japonais aux bâtiments coloniaux français colorés, en passant par les maisons chinoises en bois et les maisons en tube vietnamiennes.
C’est tout simplement magnifique !
Levez-vous tôt et explorez les rues de l’ancienne ville lorsque les habitants sont debout et que les touristes dorment encore.
Vous pouvez choisir de vous promener lentement dans les rues, ou au contraire louer un vélo et faire le tour de la ville, puis remonter le long du canal qui traverse la vieille ville.
Par ailleurs, si vous vous demandez où aller au Vietnam pour acheter un costume bon marché ou d’autres vêtements, c’est un bon point de départ !

Lire aussi : Que faire à Hoi An ? Top 45 des meilleures activités et visites

Retournez pour le spectacle des lanternes en soirée (Hoi An)

le spectacle des lanternes en soirée Hoi AnCertaines nuits du mois, l’ancienne ville de Hoi An se transforme rapidement en l’une des meilleures choses à voir lors d’un voyage au Vietnam.
Les rues se parent soudain de centaines et de milliers de lanternes, toutes de couleurs différentes et créant une lueur merveilleusement colorée sur fond de nuit.
Pour profiter au mieux des lanternes à Hoi An, nous vous recommandons de vous trouver un bon restaurant à toit ouvert près du canal.
Vous pourrez y prendre un repas et une boisson tout en regardant toute la zone s’animer avec les touristes et les commerçants.

Explorez les ruines de My Son (Hoi An)

les ruines de My Son Hoi AnLe sanctuaire hindou de My Son est un excellent exemple de l’ancienne civilisation Champa et constitue le site archéologique habité le plus ancien d’Indochine.
Bien qu’il ne soit pas aussi grand ou aussi impressionnant qu’Angkor Wat, un autre site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il est tout de même assez épique et devrait être ajouté à votre itinéraire des lieux à visiter au Vietnam.
Ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO est situé près de la ville de Hoi An. Malheureusement, il était autrefois beaucoup plus grand qu’aujourd’hui, mais une partie du site a été détruite pendant la guerre du Vietnam.
Il vaut néanmoins la peine d’être visité pour en savoir plus sur cette époque. En visitant les ruines à thème hindou, vous serez impressionné par les magnifiques sculptures en pierre, les temples et les ruines des tours.

Faites un détour aux montagnes de marbre (Da Nang)

montagnes de marbre Da NangLes montagnes de marbre sont situées à environ 20 minutes au sud de Da Nang, en direction de Hoi An. Cette région est composée de cinq montagnes de marbre et de calcaire, chacune portant le nom d’un élément. Il s’agit de Thuy Son (eau), Kim Son (métal), Moc Son (bois), Hoa Son (feu) et Tho Son (terre). Les cinq montagnes ont toutes des grottes et des tunnels naturels intéressants à explorer, ainsi que des temples bouddhistes construits à l’intérieur.
La montagne Thuy Son est la plus populaire et il faut monter 150 marches jusqu’au sommet. Si vous préférez ne pas faire l’ascension, il y a aussi un ascenseur que vous pouvez prendre. Vous y trouverez trois grottes et une « route du ciel » secrète qui vous permettra de traverser l’une d’entre elles jusqu’au sommet où des vues spectaculaires vous attendent. Il existe un sentier qui descend du sommet si vous préférez ne pas retraverser la grotte.
Mais assurez-vous d’arriver tôt pour éviter la chaleur et la foule. La roche marbrée à l’intérieur des grottes est assez glissante, il est donc recommandé de porter des chaussures à traction.

Laissez-vous surprendre par la beauté du Pont d’Or (Da Nang)

le pont d'or de Da NangL’un des tout nouveaux lieux incontournables du Vietnam est le pont d’or de Da Nang.
Il s’agit d’une passerelle pour passagers qui s’étend sur 150 mètres, offrant une vue juste au-dessus de Da Nang.
Elle est très haute, si bien que certains jours, on a l’impression d’être au-dessus des nuages !
Ce qui est encore plus impressionnant, c’est sa conception unique, avec deux grandes mains en pierre qui soutiennent le pont.

Découvrez l’ancienne ville de Hue (Hue)

l'ancienne ville de HueLe Vietnam a l’une des histoires les plus riches et les plus intéressantes de tous les pays d’Asie, et vous pouvez en apprendre davantage sur son ancien passé à Hue.
Cette ville était autrefois la capitale du pays et a abrité les empereurs vietnamiens avant les années 1800.
Au début du XIXe siècle, la Cité impériale a été construite et est devenue le siège impérial du pays.
Aujourd’hui, vous pouvez vous promener sans fin dans la grande ville et découvrir ce qu’était la vie des empereurs qui régnaient ici.
Les jardins sont toujours bien entretenus et l’enceinte contient des bâtiments et des objets datant de plusieurs centaines d’années.
Il existe également un musée situé juste à côté de la ville, qui contient un grand nombre des objets les plus précieux de Hue.

Découvrez un nombre presque infini de tombes (Hue)

Les tombes HueLorsque vous recherchez des choses à faire à Hue, vous découvrirez rapidement qu’il y a un nombre élevé de tombes autour de la capitale historique du Vietnam.
Elles contiennent les corps des anciens empereurs du Vietnam qui ont régné sur le pays pendant quelques centaines d’années.
Beaucoup de ces tombes font partie de leurs retraites de luxe personnelles, situées en dehors de la ville animée.
Quelques-unes d’entre elles contiennent des lacs et des temples, ainsi que des terrains clos qui ont tous été parfaitement entretenus et soignés depuis.
Ils sont très agréables à visiter, mais cela ne vaut pas la peine de tous les visiter, car cela devient vite incroyablement fatigant et fastidieux sous le chaud soleil de midi.

Visitez l’étrange parc aquatique abandonné (Hue)

parc aquatique abandonné HueLe parc aquatique abandonné, juste à l’extérieur de Hue, est l’une des choses les plus inhabituelles et inattendues à faire au Vietnam.

Le parc aquatique, appelé Ho Thuy Tien Lake, a été construit au début des années 2000 et n’a été ouvert que quelques semaines en 2004 avant d’être soudainement fermé.
Il n’a jamais été rouvert et est devenu depuis un endroit étrange et fascinant à explorer pour les routards plus aventureux.
C’est vraiment dommage qu’il ne soit plus ouvert, car ils ont dépensé des millions de dollars pour le développer et j’imagine qu’il serait très populaire de nos jours parmi les routards !
Quoi qu’il en soit, il vaut toujours la peine d’être visité et vous pouvez prendre de superbes photos sur place.

Découvrez la Grotte du Paradis (Phong NHA)

la Grotte du Paradis Phong NHAL’un des meilleurs endroits du Vietnam est de loin la grotte extraordinaire située à Phong NHA, connue sous le nom de la Grotte du Paradis.
La route qui y mène est une fois de plus incroyable, car vous traversez l’une des plus belles campagnes au Vietnam.
Toute la région de Phong Nha est très sous-développée et rurale, ce qui en fait un endroit très agréable à découvrir.
Quoi qu’il en soit, une fois que vous atteignez la Grotte du Paradis, vous êtes alors stupéfait par la taille et la beauté de cette grande caverne souterraine.
Le prix d’entrée est relativement bas et un chemin clairement balisé vous mène au plus profond de la grotte.

Découvrez l’autre grotte époustouflante de Phong NHA (Phong NHA)

grotte époustouflante de Phong NHAL’autre grotte populaire de Phong NHA ouverte aux touristes est connue simplement sous le nom de grottes de Phong NHA.
Celle-ci est plus proche de la bande principale des hôtels de Phong NHA et n’est accessible que par bateau.
Comme vous devez réserver un bateau d’excursion pour vous y rendre, cette grotte est un peu plus chère que les autres, mais tout aussi impressionnante en soi.
Le bateau vous emmène pour une agréable promenade de 45 minutes en aval où vous pouvez parler au guide et en apprendre davantage sur les grottes et l’histoire de la région.
Une fois que vous arrivez à la grotte, ils vous emmènent plus loin à l’intérieur.
Nous pensons que la distance à parcourir dépend de la période de l’année et du niveau de l’eau.
Quoi qu’il en soit, avant de partir, vous avez la possibilité de sortir sur la terre ferme et de vous promener dans une partie de la grotte avant de remonter à bord du bateau et de reprendre la mer vers la ville.

Promenez-vous dans la rue du train au cœur de Hanoi (Hanoi)

la rue du train au cœur de HanoiLa rue du train est l’un des quartiers les plus photographiés de Hanoi.
Le train passe deux fois par jour et passe littéralement devant les fenêtres des gens de chaque côté des rails.
C’est fou de penser qu’un train fonctionne comme ça au milieu d’un endroit aussi bondé et animé que le vieux quartier de Hanoi.
Mais c’est pourtant le cas et c’est un endroit merveilleux pour prendre des photos originales !
Faites attention aux vibrations sur la voie, afin de savoir quand vous devez vous écarter du chemin avant qu’il n’arrive, car le train ne ralentit pas sur son passage.

Ayez un aperçu de Ho Chi Minh lui-même (Hanoi)

Ho Chi Minh HanoiC’est vrai, Ho Chi Minh est une vraie personne !
La ville s’appelait autrefois Saigon, jusqu’en 1976, date à laquelle elle a été rebaptisée du nom de son leader révolutionnaire.
Ho Chi Minh était un individu fascinant et il serait trop long ici de creuser le rôle qu’il a joué dans la gestion du Vietnam et dans la formation du Viet Cong.
Néanmoins, l’une des meilleures choses à faire à Hanoi est d’aller voir le mausolée dans lequel il est enterré.
Attention, n’essayez pas de prendre des photos ici.
La pièce est étroitement surveillée à toute heure par un certain nombre de gardes et vous pourriez même être jeté en prison pour avoir essayé de prendre une photo de l’homme.

Echappez-vous de la ville et montez en voiture sur une montagne (Hanoi)

montez en voiture sur une montagne HanoiBien qu’il y ait plusieurs choses à voir à Hanoi, la partie la plus agréable de votre séjour ici serait de louer une mobylette et de partir pour la journée au parc national de Ba Vi.
Il se trouve à environ une heure et demie de route en dehors de la ville et, une fois arrivé, vous pouvez passer une autre demi-heure à une heure à gravir la montagne qui se trouve à l’intérieur du parc.
Au fur et à mesure que vous prenez de l’altitude, les vues deviennent de plus en plus spectaculaires et vous avez vraiment l’impression d’être dans un monde totalement différent, loin de l’agitation de Hanoi.
À mi-chemin, vous rencontrez une vieille église abandonnée, ainsi que des toilettes extérieures et des maisons qui servaient autrefois de maisons de vacances aux riches Vietnamiens.
Il y a aussi quelques bâtiments plus récents, et nous avons vu un couple se faire photographier à différents endroits de la montagne.
Une fois de plus, cela semble être l’une des choses les moins connues à faire au Vietnam, mais si vous vous demandez ce qu’il faut faire au Vietnam et que vous voulez échapper aux villes animées et voir un paradis rural, alors je vous le recommande vraiment.

Promenez-vous autour du lac Hoan Kiem (Hanoi)

lac Hoan Kiem HanoiLe lac Hoan Kiem est sans doute l’endroit le plus célèbre de Hanoi et on pense qu’il s’agit d’une étendue d’eau mystique.
La raison en est que l’on dit que le lac abrite une tortue mythique qui est le héros d’une légende vietnamienne.
Les habitants vous diront que la tortue nage toujours dans le lac, mais vous apercevrez également de nombreuses autres tortues réelles lors de votre visite.
L’attrait principal est maintenant de profiter des jolies vues sur l’eau et c’est l’endroit idéal pour une promenade d’après-midi à Hanoi.

Pédalez à travers les rizières (Mai Chau)

travers les rizières Mai ChauMai Chau est un magnifique village bucolique situé à quelques heures seulement de Hanoi.
Si vous êtes à la recherche d’une expérience merveilleuse et unique, ne manquez pas d’y faire un séjour chez l’habitant et de parcourir les rizières à vélo.
C’est une belle façon de voir le Vietnam rural et de découvrir l’agriculture et la fabrication de textiles de style traditionnel. C’est une région très prisée des visiteurs, et une fois sur place, vous comprendrez pourquoi.
Vous pouvez séjourner dans un gîte traditionnel ou un écolodge et visiter la région. Croyez-nous, vous ne vous ennuierez pas à Mai Chau.
Louez un vélo et promenez-vous dans les rizières, faites un trekking dans la réserve naturelle de Pu Luong, explorez des grottes, faites une promenade en bateau sur le lac Hoa Binh et achetez des textiles locaux.

Faites une croisière sur la baie d’Halong (Baie d’Halong)

croisière sur la baie d'HalongLa baie d’Halong est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et de loin l’un des meilleurs endroits à visiter au Vietnam.
Chaque année, elle attire des centaines de milliers de touristes, qu’il s’agisse de routards à petit budget ou de couples en voyage de noces.
Il existe plus d’une centaine de tour-opérateurs différents proposant des croisières dans la baie d’Halong.
Celles-ci vont de la visite bon marché de la baie en une journée aux croisières de 3 ou 4 nuits sur des yachts de luxe 5 étoiles.
Les croisières dans la baie d’Halong sont généralement climatisées et proposent des chaises longues pour une vue dégagée sur les eaux pendant que vous vous rendez dans la baie d’Halong et que vous l’explorez. Si vous optez pour une croisière de deux ou trois nuits, vous aurez probablement aussi la possibilité de dormir dans un complexe hôtelier sur l’une des îles (généralement Cat Ba).
Quand vous choisissez une croisière, demandez toujours quelles activités sont incluses- la plupart proposent une combinaison de natation, de kayak, d’exploration de grottes, de cours de cuisine à bord et parfois d’excursions vers des villages flottants.
Il y a vraiment une croisière pour tous les types de voyageurs et, bien qu’il y ait eu un peu plus de monde ces dernières années, c’est toujours quelque chose que vous devez faire pendant votre voyage au Vietnam.

Achetez un collier de perles (baie d’Halong)

Achetez un collier de perles baie d'HalongL’une des meilleures choses à faire dans la baie d’Halong est de visiter une ferme perlière qui n’existe que sur l’eau.
C’est très intéressant d’en apprendre plus sur la façon dont les perles sont cultivées et transformées en bijoux de haute qualité.
Lors de la visite de la ferme perlière, vous avez également la possibilité de vous procurer des bijoux artisanaux fabriqués sur place.
Les prix semblent raisonnables, d’autant plus que vous assistez à la culture des perles sous vos yeux.
Acheter un collier de perles sera certainement l’une des choses les plus chères à faire au Vietnam, mais il y aura une belle histoire derrière la pièce que vous déciderez d’acheter.

Faites du kayak de mer (baie d’Halong)

kayak de mer baie d'HalongIl est possible de faire du kayak de mer à différents endroits au Vietnam, mais vous aurez la chance de le faire dans la baie d’Halong.
C’est une expérience formidable que de pouvoir faire du kayak au milieu d’un paysage aussi célèbre et à couper le souffle.
De nombreux voyagistes incluent le kayak de mer dans leurs circuits et c’est très amusant si vous êtes là avec un grand groupe d’amis.

Passez une nuit sur l’île de Cat Ba (baie d’Halong)

île de Cat Ba baie d'HalongEn explorant la baie d’Halong, vous découvrirez une autre des attractions touristiques les plus populaires du Vietnam… l’île de Cat Ba.
C’est la plus grande des 360 îles de la baie d’Halong et c’est un endroit populaire pour passer une nuit ou deux lors de la visite de la baie d’Halong.
C’est un endroit populaire pour se détendre en raison de l’abondance de plages de sable et de restaurants et d’hôtels modernes.
Mais ne vous inquiétez pas, cet endroit est également abordable pour les routards, et vous trouverez de nombreux hôtels et auberges de jeunesse abordables.
Si vous souhaitez simplement y rester et ne pas visiter la baie, vous pouvez affréter la route vers l’île de Cat Ba.
Vous pouvez également réserver une croisière qui débarque à mi-chemin et vient vous chercher un jour ou deux plus tard.

Lire aussi : Visiter l’île de Cat Ba : Top 19 des choses étonnantes à faire

Faites du trek (Sapa)

trekking au Vietnam, SapaSi vous souhaitez faire du trekking au Vietnam, Sapa est l’un des meilleurs endroits à visiter.
Avec les rizières en terrasses de la vallée de Muong Hoa et les montagnes qui se dressent tout autour, vous pouvez passer des semaines à faire de la randonnée dans la région.
Il existe des randonnées adaptées au temps et à la condition physique de chacun. Vous pourrez découvrir les tribus des collines de la région, comme les Hmong, les Tay et les Dao.
Elles vous accueilleront avec joie à votre descente du bus, vous proposant leurs services pour un trekking ou un séjour chez l’habitant. Détendez-vous à Sapa après vos activités.
Cet endroit est sublime pour se détendre et profiter de la fraîcheur de la montagne. Gâtez-vous et choisissez un hôtel avec vue sur les montagnes.

Escaladez la plus haute montagne d’Indochine (Sapa)

montagne d'Indochine SapaPourquoi ne pas vous lancer un défi et escalader la plus haute montagne d’Indochine, le mont Fansipan. Située à l’extérieur de Sapa, cette randonnée vous mettra au défi. Mais vous serez récompensé par des vues époustouflantes.
Mais si vous ne faites pas souvent de la randonnée, nous vous recommandons de la faire en deux jours. De cette façon, vous pourrez camper à la cabane au sommet et profiter du coucher et du lever du soleil tout seul.
Vous pouvez réserver des excursions auprès de la plupart des maisons d’hôtes de Sapa. Il y a maintenant une gondole qui va au sommet. Ainsi, si vous n’êtes pas un randonneur, vous pouvez toujours aller au sommet du Mont Fansipan pour profiter de la vue.
Le trajet en gondole dure environ 15 minutes.

Profitez d’un bus couchette confortable

Profitez d'un bus couchette confortableL’une des meilleures façons d’explorer le Vietnam est de vous acheter un billet de bus à arrêts multiples dans l’une des grandes villes.
Ces billets sont très bon marché, et pour environ 30 euros, vous pouvez visiter toutes les grandes villes du pays.
Un autre avantage est que ce sont des bus très confortables, de loin les meilleurs que vous puissiez trouver en Asie du Sud-Est !
Vous serez agréablement surpris de constater que vous pouvez vous détendre et dormir dans leurs bus couchettes sur tous les longs trajets.

Achetez une mobylette et conduire à travers le pays

Achetez une mobylette et conduire à travers le paysLa meilleure façon de découvrir tous les endroits à couper le souffle du Vietnam est d’acheter votre propre mobylette et de conduire à travers le pays !
Vous pouvez louer un cyclomoteur à chaque endroit où vous vous arrêterez et c’est tellement amusant.
Vous auriez tellement de flexibilité et de liberté dans votre itinéraire et vous pourriez vous arrêter dans des endroits que vous ne pourriez pas voir sur les itinéraires typiques du Vietnam en sac à dos.

Faites une croisière dans le delta du Mékong

Faites une croisière dans le delta du MékongDans le sud du Vietnam se trouve l’incroyable delta du Mékong, l’un des endroits les plus fascinants et culturellement remarquables du pays.
De là, le fleuve Mékong se jette dans la mer et les villageois vietnamiens affluent vers le delta pour pêcher, échanger des produits agricoles et vendre des marchandises.
La meilleure façon d’explorer le delta du Mékong est de profiter de la vie fluviale lors d’une croisière ou d’un bateau. Si vous ne disposez que de quelques heures, optez pour une excursion en bateau depuis Can Tho ou Ben Tre.
Si vous avez le temps, vous pouvez faire une croisière de 4 à 8 jours dans le delta du Mékong du Vietnam au Cambodge. Explorez le delta du Mékong autant que vous le souhaitez.
Levez-vous tôt et ne manquez pas le marché flottant. Super de voir toute la grandeur de la vie dans ce lieu magnifique.

Séjournez dans des hôtels décents à prix abordable

Séjournez dans des hôtels décents à prix abordableL’une des choses que nous vous conseillons lors d’un voyage au Vietnam est de profiter du fait que le pays est incroyablement bon marché et de séjourner dans un logement décent pour une fois !
Pour moins de 10 euros par personne, vous trouverez des chambres modernes, propres et spacieuses que vous aurez du mal à trouver dans d’autres pays.
La liberté de pouvoir voyager avec style et de renoncer aux hôtels et auberges bon marché pendant quelques semaines serait géniale pour vous, non ?

Faites des randonnées d’une journée

randonnées d'une journée Vietnam Comme vous pouvez l’imaginer, les paysages époustouflants du Vietnam offrent de nombreuses possibilités de randonnée.
La plupart des plus beaux sentiers se trouvent dans et autour des régions montagneuses comme Sapa.
En général, ces régions sont également beaucoup plus fraîches que les autres, car elles sont situées plus haut dans les montagnes et loin de la chaleur incroyable des villes côtières.

Prenez un cours de cuisine vietnamienne

cuisine vietnamienneL’une des choses que vous devez faire pendant votre voyage au Vietnam est de prendre un cours de cuisine.
Vous serez fans de la cuisine vietnamienne, en grande partie parce qu’elle n’est pas très épicée, surtout si on la compare à celle des pays voisins comme l’Inde.
Vous allez adorer les currys vietnamiens, qui ne contiennent pas de grandes quantités de noix de coco, mais un mélange beaucoup plus agréable d’herbes et d’épices.
Les rouleaux de printemps vietnamiens sont également très appréciés et vous pouvez apprendre à les préparer lors de votre croisière dans la baie d’Halong.
Vous trouverez des cours de cuisine dans presque toutes les grandes villes du Vietnam.
Mais pour profiter au maximum de l’expérience, optez pour un cours qui vous emmène d’abord faire le tour d’un marché local afin d’acheter tous les produits frais avant de vous mettre au travail.

Achetez des vêtements bon marché

Achetez des vêtements bon marché VietnamAucun voyage au Vietnam ne serait complet sans l’achat de quelques vêtements bon marché.
Vous trouverez des marchés de vêtements partout au Vietnam et presque toutes les grandes villes semblent avoir un bon nombre d’étals vendant leurs produits.
Bien qu’il s’agisse clairement de contrefaçons des vraies marques, elles sont fabriquées selon des normes très élevées et dureront aussi longtemps que les vraies.
Bon nombre des plus grands fabricants mondiaux de vêtements et de chaussures opèrent au Vietnam, il y a donc de fortes chances que ce que vous achetez soit un produit défectueux qui n’a tout simplement pas respecté les strictes directives de qualité du détaillant.

Faites-vous faire un costume

Faites-vous faire un costume VietnamUne autre des choses les plus célèbres à faire au Vietnam est de se faire faire un costume.
Comparés aux prix que vous payez chez vous, dans des pays comme la France, les costumes faits main au Vietnam sont incroyablement abordables.
Ils sont également de très bonne qualité et l’artisanat est sublime.
Il faut donc se rendre au magasin la veille pour qu’il prenne toutes les mesures et que vous puissiez choisir le style et les matériaux exacts.
Hoi An est particulièrement bien connue pour ses tailleurs locaux, ce qui pourrait être un bon point de départ.
Demandez simplement au propriétaire de votre hôtel ou de votre auberge de jeunesse de vous emmener dans un bon magasin et il pourra vous renseigner.
Mais nous recommandons de vous renseigner avant de choisir un tailleur, afin d’obtenir la meilleure offre.

Prenez un café avec un local

Prenez un café VietnamVous partez en vacances pour découvrir un nouvel endroit, mais aussi pour rencontrer des gens. N’hésitez pas à discuter avec les habitants. Pratiquez votre vietnamien et ils pourront pratiquer leur français.
Il est étonnant de voir qui vous pouvez rencontrer en baissant votre garde parfois. Il peut être difficile de vivre une expérience réelle et authentique avec la population locale lorsque vous voyagez, alors faites tout ce que vous pouvez pour être ouvert aux invitations authentiques.
Si vous êtes intéressé, il y a des étudiants universitaires locaux dans les grandes villes qui ont des groupes où vous pouvez les contacter pour connaître l’heure et le jour.
Ils adorent discuter avec les étrangers, il suffit de leur offrir un café ou un déjeuner. Allez voir Saigon Hotpot à Ho Chi Minh Ville ou Hanoi Kids à Hanoi.

Découvrez des levers et des couchers de soleil à couper le souffle

les couchers de soleil au VietnamL’une des meilleures choses à voir et à faire au Vietnam est d’assister à des levers et couchers de soleil spectaculaires.
Si vous êtes dans les montagnes, dans un endroit comme Dalat, vous constaterez que le temps est généralement plus nuageux et couvert et que vous ne pourrez pas les apprécier aussi souvent.
En revanche, si vous vous déplacez le long de la côte, vous verrez de nombreux levers et couchers de soleil magnifiques lors de votre visite du pays.
La baie d’Halong est également réputée pour ses couchers de soleil, et vous pourrez en profiter pleinement depuis une chaise longue à bord de la croisière de votre choix.

Offrez-vous un massage complet

un massage complet VietnamComme en Thaïlande, il y a des salons de massage partout au Vietnam, et ils sont beaucoup plus abordables que ce que vous trouverez ailleurs dans le monde.
Les femmes thaïlandaises vous marchent dessus et vous plient dans tous les sens !
En revanche, les massages vietnamiens à l’ancienne sont davantage axés sur l’élimination des nœuds que sur la contorsion du corps dans différentes formes.
Les prix commencent à partir de 3 euros et vous pouvez obtenir un simple massage des pieds pour encore moins.
C’est l’une des activités les moins chères au Vietnam et un massage des épaules ou des pieds est un excellent moyen de se détendre après une journée passée à rouler en scooter.

Prenez des photos à couper le souffle

Prenez des photos VietnamLe Vietnam est un paradis pour les photographes, et c’est en effet l’un des pays les plus beaux et les plus spectaculaires que pourrez visiter.
En effet, quand on dit Vietnam, on pense à des forêts de palmiers verdoyantes et à des montagnes vallonnées.
Il y a aussi certaines des plages les plus spectaculaires que vous trouverez partout en Asie, avec des rivages de sable doré et une eau bleue cristalline.
Alors profitez au maximum de votre voyage au Viêt Nam en emportant avec vous un appareil photo décent et préparez-vous à poser pour des clichés dignes d’Instagram.

Lire aussi : Photo Vietnam : 20 images splendides à découvrir maintenant !

Améliorez vos compétences en matière de plongée sous-marine

plongée sous-marine VietnamEn plus d’offrir un assortiment de sports nautiques à haut indice d’octane, le Vietnam est également une destination populaire pour la plongée sous-marine.
Par rapport à d’autres pays, il est tout à fait abordable d’apprendre à plonger au Vietnam et d’obtenir ses qualifications.
Parmi les meilleures destinations touristiques du Vietnam pour la plongée sous-marine figurent Nha Trang, l’île de Phu Quoc, la baie de Vinh Hy et Hoi An.
Cela vaut probablement la peine de faire des recherches en ligne avant votre arrivée afin de trouver un endroit offrant les meilleures possibilités de plongée sous-marine à la période de l’année choisie.

Visitez une pagode

pagode VietnamIl y a tellement de pagodes magnifiques et emblématiques à visiter dans tout le Vietnam. Ces pagodes sont pleines de traditions, de croyances et d’une architecture intéressante, avec des décorations étonnantes.
Parmi les pagodes les plus célèbres à visiter figurent la Pagode des Parfums et la Pagode Tran Quoc à Hanoi, la Pagode du Pilier Unique près de Ho Chi Minh Ville, la Pagode Thien Mu à Hue, la Pagode Linh Phuoc, la Pagode Linh An et la Pagode Van Hanh à Dalat.
Lorsque vous visitez les pagodes, veillez à respecter la culture. Entrez dans les pagodes par la droite et sortez par la gauche.
Enlevez vos chaussures en entrant, soyez respectueux des personnes qui prient, ne pointez pas vos pieds vers l’autel ou les statues et habillez-vous de manière conservatrice, donc pas de chapeaux, pas d’épaules exposées et pas de shorts.
Le meilleur moment pour visiter une pagode est le matin, avant l’arrivée des foules.

Faites un tour en train

un tour en train VietnamIl y a tellement de choses à voir au Vietnam, qu’un voyage en train est un excellent moyen de découvrir davantage la campagne.
Avec seulement quelques semaines dans le pays, il n’est certainement pas possible de voyager partout, mais nous vous recommandons de prendre le train, plutôt que l’avion, car cela vous permet de passer à côté de beaucoup moins de choses.
Bien sûr, il n’est pas utile de prendre le train pour les petits trajets, mais il est particulièrement utile pour le long trajet entre Hanoi et Phong Nha (la gare la plus proche étant Dong Hoi).
Ils proposent différentes qualités de cabines, ainsi que des couchettes si vous souhaitez faire un voyage de nuit plus long.
Chaque fois que vous décidez de prendre le train dans un endroit où vous n’êtes jamais allé auparavant, nous vous recommandons d’utiliser le site Seat 61.

Détendez-vous !

voyage au VietnamLe Vietnam est vraiment un pays d’une beauté spectaculaire, et il est connu pour avoir un climat chaud et paisible, tant que vous évitez les moussons qui apparaissent à certains moments de l’année.
Aucun voyage au Vietnam ne serait complet sans prendre le temps de se détendre et de se relaxer au soleil.
Nous vous recommandons de prendre quelques jours pour vous détendre sur l’une des nombreuses et magnifiques plages du Vietnam situées dans tout le pays.
Nha Trang est particulièrement agréable, car la ville entière est destinée aux vacanciers en quête de mer et de sable.
Vous y trouverez de longues bandes de plage, toutes équipées de chaises longues et de parasols avec vue sur l’eau bleue cristalline.
Ce site propose des guides incroyablement détaillés sur les voyages en train pour presque tous les pays, et leur guide sur le Vietnam vous aidera à apprendre tout ce que vous devez savoir.

Lire aussi : Plage Vietnam : Top 21 de ces endroits paradisiaques

Faites une escapade sur une île tropicale

île Phu QuocLe Vietnam possède un certain nombre de magnifiques îles tropicales, qui méritent toutes une escapade relaxante.
Phu Quoc est certainement la plus populaire de ces îles.
Mais nous vous recommandons de visiter l’île de Con Dao, dans le sud du pays. C’est une option plus calme que Phu Quoc.
En général, l’archipel de Con Dao est l’une des plus belles destinations du Vietnam.
Vous y trouverez de superbes montagnes, d’épaisses forêts et une vie marine étonnante et c’est un paradis pour la plongée.
Si vous êtes dans le nord, allez voir l’île de Cat Ba comme mentionné auparavant, qui est la plus grande île de la baie d’Halong.
Il y a trois belles plages près de la ville principale de Cat Ba et un magnifique parc national à explorer.

Combien de temps vous faut-il pour voir toutes ces choses à faire au Vietnam ?

Si vous avez la flexibilité nécessaire, deux semaines sont une durée parfaite pour passer au Vietnam. Cet emploi du temps élargi vous permet de parcourir tout le pays, des rues coloniales de Hanoi aux rizières en terrasses de Sapa, en passant par Ho Chi Minh Ville (anciennement Saigon) et le magnifique delta du Mékong.

Lire aussi : Que faire au Vietnam ? L’itinéraire complet en 14 jours et plus

Comment se déplacer au Vietnam ?

Le Vietnam est un pays assez vaste. Il faut beaucoup de temps pour traverser le pays du nord au sud, et vous devrez donc réfléchir à la façon dont vous vous déplacerez.

En voiture et en jeep

déplacer au Vietnam par jeepLa conduite autonome au Vietnam n’est pas encore une option pour les touristes et autres visiteurs de courte durée. Cependant, il est facile de louer une voiture, une jeep ou un minibus avec chauffeur auprès des mêmes compagnies, agences et offices de tourisme qui organisent les circuits. Ce moyen de transport peut s’avérer très économique si vous voyagez en groupe. De plus, cela signifie que vous pouvez organiser un voyage selon vos propres goûts, plutôt que de devoir suivre l’itinéraire d’un tour opérateur.
Les prix varient énormément, il est donc utile de comparer les prix, mais attendez-vous à payer plus de 50 euros par jour pour une voiture et plus de 90 euros par jour pour une jeep ou un autre 4×4, selon la taille, l’âge et le niveau de confort du véhicule. Lors de la négociation du prix, il est important de clarifier exactement qui est responsable de quoi.
Il faut notamment vérifier qui paie l’hébergement et les repas du conducteur, le carburant, les péages routiers et de ferry, les frais de stationnement et de réparation et ce qui se passe en cas de panne majeure. Il devrait y avoir une sorte de contrat à signer indiquant tous les détails, y compris un itinéraire convenu, surtout si vous louez pour plus d’une journée ; assurez-vous que le conducteur en reçoit une copie en vietnamien.
Dans certains cas, vous devrez régler à l’avance, mais, si possible, il est préférable que vous puissiez payer environ la moitié avant et le solde à la fin.

En moto

déplacer au Vietnam par motoDe nombreux voyageurs indépendants choisissent de passer leurs deux semaines au Vietnam à l’arrière d’une moto.
Comme il s’agit du mode de transport le plus courant dans le pays, les motos et les sociétés de location de motos sont omniprésentes au Vietnam, et il n’est donc pas difficile d’en trouver une.
Mais avant de signer sur la ligne pointillée, vous devrez vous assurer de certaines choses. Pour conduire une moto légalement au Vietnam, plusieurs facteurs entrent en jeu, notamment votre nationalité, le type de permis dont vous disposez et la puissance du véhicule. Vérifiez également si la conduite d’une moto est couverte par votre assurance voyage, car la dernière chose que vous souhaitez est d’avoir un accident et de ne pas être couvert.

À vélo

déplacer au Vietnam par véloLe vélo est un excellent moyen de visiter les villes, et vous ne devriez pas avoir à payer beaucoup pour ce privilège, même en dehors des principaux centres touristiques.
Bien qu’il soit désormais possible d’acheter des vélos de fabrication japonaise au Vietnam, si vous optez pour des vacances à vélo sur de longues distances, vous devriez vraiment apporter votre propre vélo, sans oublier toutes les pièces de rechange et les outils nécessaires. Les VTT robustes s’adaptent le mieux aux surfaces variables du pays, mais les vélos de tourisme et les hybrides conviennent parfaitement sur les routes principales. Apportez votre propre casque et une bonne sonnette sonore ; un rétroviseur est également utile.
Quand tout devient trop lourd, ou que vous voulez passer d’une ville à l’autre, vous pouvez toujours mettre votre vélo dans le train (mais pas sur tous les services ; vérifiez au moment d’acheter votre billet) pour une somme modique ; apportez-le à la gare bien à l’avance, où il sera emballé et placé dans le fourgon à bagages. Certains bus à circuit ouvert acceptent également les vélos – gratuitement s’ils sont placés dans la soute à bagages (emballés), sinon vous devrez payer un siège supplémentaire.
Si vous voulez voir le Viêt Nam depuis la selle, plusieurs sociétés proposent des circuits cyclistes spécialisés. Outre quelques voyagistes internationaux, il existe des entreprises locales telles que Phat Tire.

En train

déplacer au Vietnam par trainCompte tenu des prix étonnants et des services réguliers des bus à circuit ouvert, peu de voyageurs optent pour le train. Pourtant, les voyages en train valent la peine d’être envisagés, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les grands axes routiers sont souvent bordés de cafés, de pompes à essence, de stands de restauration rapide et de boutiques de téléphonie mobile ; depuis le train, vous verrez un peu de la campagne. Deuxièmement, vous serez impliqué dans beaucoup moins de quasi-collisions avec des camions, des motos ou des chiens. Enfin, vous êtes presque sûr de parler à un groupe d’habitants sympathiques – et peut-être de participer aux fêtes que certains d’entre eux apportent à bord.
Les chemins de fer vietnamiens exploitent un réseau ferroviaire à voie unique de plus de 2 500 km, qui s’étend de Ho Chi Minh-Ville à la frontière chinoise. La plupart des services sont encore relativement lents, mais il peut être bien plus agréable de voyager en train que par la route – bien que les prix sur la route côtière ne soient pas comparables à ceux des bus, vous êtes loin de l’autoroute 1 très fréquentée (et souvent dangereuse) et vous pouvez voir beaucoup plus de paysages. Surveillez de près vos affaires dans les trains, et soyez particulièrement vigilant lorsque le train s’arrête dans les gares. Assurez-vous que votre ceinture porte-monnaie est bien rangée sous vos vêtements avant de vous coucher et que vos bagages sont bien rangés.
Les itinéraires les plus populaires auprès des touristes sont la navette de Da Nang à Hué (2 à 3 heures), un échantillon pittoresque du voyage en train au Vietnam, et les trains de nuit de Hué à Hanoi (11 à 16 heures) et de Hanoi à Lao Cai, pour Sa Pa (8 à 9 heures).

En bus

déplacer au Vietnam par busLa plupart des voyageurs utilisent des bus pour se déplacer au Vietnam, mais ne voient jamais une gare routière. En effet, la majeure partie des voyages touristiques s’effectue sur des services privés, généralement appelés bus « open-tour », qui ne partent généralement pas des gares mais des bureaux des compagnies en question. Ce terme vient du fait que ces compagnies vendent généralement des billets directs entre Ho Chi Minh-Ville et Hanoï, les clients étant libres de s’arrêter aussi longtemps qu’ils le souhaitent aux principaux points de passage – Da Lat, Mui Ne, Nha Trang, Hoi An, Da Nang, Hué et Ninh Binh. Cette pratique présente toutefois des inconvénients.
En dehors de ces affaires privées, les services de bus nationaux relient toutes les grandes villes du Vietnam, ainsi que la plupart des petites villes, mais les voyageurs n’ont tendance à les utiliser qu’en dehors des circuits ouverts – les bus ouverts sont climatisés, disposent de peu de places assises et ont des horaires fixes, ce qui leur donne immédiatement l’avantage sur les services nationaux. En outre, le fait qu’ils ne prennent pas de passagers en cours de route les rend plus rapides, et la concurrence est si féroce que les prix sont presque aussi bas que ceux du réseau national de bus.

En avion

déplacer au Vietnam par avionUne dernière option pour se déplacer au Vietnam est de prendre l’avion.
L’avion prend tout son sens sur les longs trajets et permet de gagner des heures précieuses, voire des jours de voyage. Le trajet de deux heures entre Hanoï et Ho Chi Minh Ville, par exemple, se compare avantageusement aux 30 à 40 heures que vous passeriez en train. Les prix sont raisonnables avec Jetstar, et un peu plus avec Vietnam Airlines. D’autres services utiles au départ de Hanoi et de Ho Chi Minh-Ville desservent Hué, Da Nang, Nha Trang et l’île de Phu Quoc. Notez que vous aurez besoin de votre passeport pour les vols intérieurs.
La compagnie nationale vietnamienne, Vietnam Airlines, exploite un réseau de vols intérieurs raisonnablement bon marché, efficace et complet. La compagnie possède des bureaux de réservation dans toutes les villes dotées d’un aéroport ; les adresses et les numéros de téléphone sont indiqués dans le Rough Guide to Vietnam.

La carte Sim de Vietnam

La carte Sim de VietnamVous devriez vous procurer une carte SIM au Vietnam. Elle rend la vie beaucoup plus facile.

Avec une carte SIM locale, vous pouvez accéder à Internet quand vous le souhaitez, vous pouvez passer des appels quand vous le souhaitez, et vous déplacer est tellement plus facile.

Les données et les appels au Vietnam sont ridiculement bon marché, il n’y a donc aucune bonne raison de ne pas se procurer une carte SIM vietnamienne pendant votre voyage au Vietnam. La couverture et les débits de données sont également très bons, il est donc méga utile d’avoir une carte SIM locale.

Quand partir au Vietnam ?

Le climat au Vietnam

Lorsque vous planifiez un voyage, vous vous demandez évidemment quelle est la meilleure période pour visiter le Vietnam.
Le pays bénéficie d’un climat tropical de mousson, qui divise le temps en deux saisons. L’une est la mousson du sud-ouest, l’autre la mousson du nord-est.
La mousson du sud-ouest apporte des averses sur les pentes orientées vers l’ouest et les deux deltas du pays. La mousson du nord-est, quant à elle, apporte des averses dans le golfe du Tonkin et sur la côte centrale, jusqu’à la limite orientale des hauts plateaux centraux. Ces deux saisons étant les saisons de base, le pays entier remarque des changements en fonction du temps et de la topographie.
Le tableau météorologique du Vietnam est assez compliqué, et vous ne pouvez donc pas généraliser une saison particulière comme étant la meilleure saison pour visiter le Vietnam. Chaque partie de cette merveilleuse destination asiatique connaît des températures différentes à des moments différents. Vous pouvez donc faire un voyage au Vietnam à tout moment pour profiter au maximum du pays.

Quelle est la meilleure période pour un voyage au Vietnam ?

Il est difficile de décider de la meilleure période pour visiter le Vietnam, en raison de la topographie variée à différents endroits du pays. Cependant, la période la plus populaire pour visiter le Vietnam est le printemps et l’automne, respectivement de février à avril et d’août à octobre.
Durant cette période, les températures ne sont pas très élevées et les précipitations sont très faibles. En ce qui concerne le printemps, les précipitations sont insuffisantes en mars et avril, ce qui rend l’atmosphère agréable.

Le printemps au Vietnam

Le printemps au VietnamLe printemps commence en février et se termine en avril.
Température : Dans le sud du Vietnam, les températures varient entre 20 et 30 degrés Celsius et peuvent aller jusqu’à 40 degrés Celsius en mars. La même température prévaut dans le centre du pays. Cependant, dans le nord du pays, les températures peuvent descendre jusqu’à 10 degrés Celsius.
Météo : Le Sud du Vietnam est étouffant et humide. Dans le centre du pays, il fait spécifiquement plus frais. Dans le nord du pays, les journées sont très froides, avec quelques jours de pluie et des températures qui peuvent atteindre le point de congélation à certains moments.
Importance : Le Nouvel An vietnamien ou Festival du Têt se déroule pendant cette période.
Pourquoi vous devriez visiter maintenant ? C’est le moment idéal pour visiter les plages et les îles du sud du Vietnam, comme l’archipel de Phu Quoc et Con Dao, ou encore les cascades de Dalat. Vous pouvez également visiter la ville ancienne de Hoi An, dans le centre du Vietnam, ou les plages de Nha Trang.
À savoir avant de partir : Bien qu’il y ait beaucoup d’humidité, il n’y aura pas de pluies pendant cette période.
Conseils : Prévoyez des vêtements chauds si vous envisagez de visiter le nord du Vietnam.

L’été au Vietnam

L'été au VietnamL’été commence en mai et se prolonge jusqu’en août
Température : Les températures dans le nord du Vietnam et à Hanoi atteignent un maximum de 30 degrés Celsius, ce qui peut conduire à 40 degrés dans le centre et le sud du pays.
Météo : Toute la partie sud est humide pendant cette saison avec des parcelles de verdure luxuriante et des vagues de chaleur. C’est probablement la saison la plus humide et la plus chaude du Vietnam.
Signification : Il y a le Festival des Fantômes en août que vous ne pouvez pas manquer.
Pourquoi vous devriez visiter maintenant ? C’est le meilleur moment pour visiter les collines du nord, car les légères pluies créent une atmosphère animée au milieu des terres verdoyantes.
A savoir avant de visiter : Hue et Hoi An sont les endroits les plus agréables à visiter au Vietnam pendant l’été.
Conseils : Emportez un vêtement de pluie léger et imperméable pour vous protéger de la chaleur et de la pluie.

L’automne au Vietnam

L'automne au VietnamL’automne commence en septembre et se prolonge jusqu’en novembre
Température : La température moyenne pendant cette saison dans tout le Vietnam varie entre 20 et 25 degrés Celsius.
Météo : C’est la haute saison des pluies dans le centre du Vietnam. Dans le nord du Vietnam, il fait plutôt froid avec une température humide dans le sud du pays.
Importance : Il y a le festival folklorique Ooc Om Boc et la fête nationale que vous ne pouvez pas manquer.
Pourquoi vous devriez visiter maintenant ? C’est le meilleur moment pour visiter la partie sud, car toutes les pluies sont relativement séchées avec des températures fraîches, ce qui en fait le meilleur moment pour visiter des endroits comme Ho Chi Minh Ville et le delta du Mékong.
A savoir avant de visiter : C’est le meilleur moment pour partir en randonnée dans les chaînes de montagnes de Sapa, situées à l’extrême nord.
Conseils : Emportez des vêtements chauds si vous voulez visiter les hautes altitudes, ou bien des vêtements légers et respirants.

L’hiver au Vietnam

L'hiver au VietnamL’hiver commence au mois de décembre et se prolonge jusqu’en février.
Température : Les températures varient entre 20 degrés et 26 degrés Celsius dans tout le pays.
Météo : Les hivers sont très secs avec peu ou pas de précipitations dans le sud et le nord du Vietnam. Cependant, dans les régions de l’extrême nord comme Sapa, il y a des précipitations et des traces de neige.
Signification : Il y a de nombreuses danses du dragon, des feux d’artifice et des spectacles musicaux dans le pays pendant le festival du Têt, que vous ne pouvez pas manquer.
Pourquoi vous devriez visiter maintenant ? C’est le meilleur moment pour visiter le sud et le nord du Vietnam, car il y a moins de précipitations et des températures considérablement fraîches.
À savoir avant de partir : Il y a des chutes de neige dans la région de Sapa

Coup de cœur

Notre coup de cœur lors d’un voyage au Vietnam est l’île de Cat Ba qui est encore un joyau relativement caché au Vietnam, mais sa plage est tellement phénoménale qu’elle commence à être reconnue par les touristes.
La plage de Cat Ba se trouve sur une île qui fait partie d’un petit archipel du nord du Vietnam, au large de la baie d’Halong.
La plage collective est en fait constituée de trois petites plages situées entre deux grands monolithes calcaires qui constituent le point culminant du paysage de toute la région. La plage est calme, mais les brises océaniques sont fréquentes et soulèvent des vagues impressionnantes. Elles peuvent facilement constituer la bande sonore dont vous avez besoin pour vous endormir sur le rivage.
Vous devrez prendre le ferry pour vous rendre sur l’île depuis la baie d’Halong, donc au lieu d’en faire un rapide voyage en taxi, vous devriez envisager de prévoir du temps supplémentaire pour le voyage et de louer un bateau pour une navigation plus tranquille.
Cela vaut la peine de prendre le temps de flotter à travers les villages de pêcheurs et les centaines de monolithes imposants pour un voyage visuellement inoubliable vers votre destination de plage.

Il ne reste qu’à admirer la beauté de tout le pays grâce à cette superbe vidéo !

 

FAQ Voyage Vietnam

Un voyage au Vietnam en vaut-il la peine ?

En règle générale, le Vietnam est un pays relativement bon marché à visiter par rapport à d'autres pays d'Asie. Cependant, il y a aussi une abondance d'options luxueuses comme des stations balnéaires et des restaurants classés au Michelin pour faire des folies pour vous et vos proches. Dans l'ensemble, le Vietnam peut répondre à tous les budgets de voyage que vous souhaitez.

Un voyage au Vietnam coûte-t-il cher ?

Non, le Vietnam est un pays qui respecte les budgets. Il existe toute une série d'options d'hébergement et de voyage à prix modique et les frais de nourriture et de boisson sont très bas.

Le tourisme est-il sûr au Vietnam ?

Au cours des deux dernières années, le Vietnam a lentement gagné en popularité, et chaque année, de plus en plus de touristes du monde entier viennent le visiter. Les crimes violents sont rares au Vietnam, et en tant que touriste, votre principale préoccupation devrait être la petite délinquance comme le vol à la tire, le vol de sac ou le vol de téléphone portable. D'une manière générale, si vous respectez la culture vietnamienne et faites preuve de courtoisie et de gentillesse envers les habitants, toute dispute ou tout malentendu peut être facilement évité et votre voyage devrait se dérouler sans encombre.

Est-il facile de se déplacer au Vietnam ?

Long, fin et délimité par deux superbes villes qui forment des points d'entrée naturels, le Vietnam est peut-être l'un des pays les plus faciles à planifier un itinéraire.

Tags