L’un des meilleurs endroits à visiter au Vietnam, Hoi An (en vietnamien : Hội An) est une petite ville adorable située dans le centre du pays. La vieille ville était un port de commerce du 15e au 19e siècle. Elle a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985.

Que faire à Hoi AnAujourd’hui, elle présente une architecture coloniale française de couleur jaune vif, une promenade pittoresque le long de la rivière, des rues piétonnes et une caractéristique unique : des centaines de lanternes colorées qui illuminent la ville chaque soir.

En effet, des maisons jaune canari usées par le temps, des lanternes en soie éparpillées dans tous les passages qui baignent les rues d’une lueur colorée et un front de mer animé où les pêcheurs déchargent leurs prises de poissons scintillants pour les marchands qui attendent, voilà ce que caractérise Hoi An.

Si l’on ajoute à cela les rizières verdoyantes qui entourent la ville, les plages voisines et son ambiance décontractée, il est facile de comprendre pourquoi Hoi An est l’une des destinations les plus populaires du Vietnam.

La vieille ville est également pleine de charme et de caractère. Une grande partie du centre est restée la même depuis des siècles, à l’exception d’un coup de peinture occasionnel et de quelques nouvelles lanternes qui viennent s’ajouter aux centaines qui se balancent au-dessus de votre tête.

Il n’y a rien de mieux que de se promener sur le front de mer et de se faufiler dans les ruelles étroites entre les bâtiments jaunes. Cependant, Hoi An a beaucoup à offrir au-delà de son histoire.

Il est facile donc de comprendre pourquoi Hoi An est un point fort de presque tous les itinéraires au Vietnam. C’est un endroit qui respire le charme et l’atmosphère du vieux monde.

Continuez à lire pour découvrir les 45 meilleures choses à faire à Hoi An, vous n’allez pas être déçus !

Table des matières

Hoi An carte

Hoi An carteSituée en aval de la rivière Thu Bon, la vieille ville de Hoi An se trouve au cœur de la province de Quang Nam, à environ 30 kilomètres au sud de la ville de Da Nang.

Comment aller à Hoi An ?

En avion

aéroport de Da NangMalheureusement, Hoi An ne dispose pas de son propre aéroport. Les visiteurs devront donc atterrir à l’aéroport de Da Nang, situé à quelque 30 km, et prendre un taxi ou un bus pour se rendre à Hoi An. Le trajet dure environ 45 minutes à une heure.

Le prix fixe affiché à l’aéroport 17 euros sera toujours moins cher que le prix au compteur, ce qui vaut la peine d’être pris en compte lors du choix de votre chauffeur. Assurez-vous de vous mettre d’accord sur le prix avant de partir. Certains hôtels de Hoi An proposent un service de navette privé moins cher.

Il n’y a pas de bus public pour se rendre à l’aéroport et en revenir, mais le « bus jaune » n° 1 fait de fréquents allers-retours entre le centre de Da Nang et Hoi An. Vous pouvez prendre un taxi jusqu’à la gare de Da Nang pour le prendre, ou marcher 15 minutes jusqu’à l’arrêt le plus proche, au carrefour des rues Nguyễn Tri Phương et Điện Biên Phủ.

Toutefois, il est important de noter que, bien qu’il soit l’aéroport le plus proche de Hoi An, l’aéroport de Da Nang a une fréquence de vols internationaux très limitée. La plupart des visiteurs préfèrent en fait se rendre à Hanoi ou Ho Chi Minh Ville.

Les visiteurs internationaux peuvent obtenir un visa à l’arrivée dans l’un de ces aéroports si nécessaire.

Par la route

bus Hoi AnL’un des meilleurs moyens de se rendre à Hoi An pour les touristes est le bus et les services de taxi privés disponibles à partir de la plupart des gares et aéroports proches. Des bus privés et publics font des allers-retours quotidiens depuis Hoi An. Leur fréquence élevée en fait un moyen idéal pour les visiteurs étrangers qui cherchent à explorer les sites et les sons de Hoi An. Pour les visiteurs séjournant à l’hôtel, le personnel peut organiser un ramassage à l’hôtel même. En outre, il existe également des options de bus de nuit pour les personnes voyageant depuis des destinations lointaines.

En train

gare de Da NangNe disposant pas de gare propre, les visiteurs souhaitant se rendre à Hoi An devront descendre à la gare de Da Nang, située à environ 50 minutes (30 km). Les visiteurs ont le choix entre plusieurs options de bus, de taxis et de voitures privées.

Une fois de plus, vous devrez prendre le bus n°1 depuis la gare pour rejoindre Hoi An.  Pour le prendre, trouvez l’arrêt de bus au 299 Le Duan road avec un panneau bleu et blanc pour les bus n°01 et n°09. Le bus n°01 est à quelques minutes de marche de la gare. Le bus s’arrête ici toutes les 20 minutes jusqu’à 18 heures.

Si vous vous dirigez vers le nord, les trains quittent Saigon à 19h30 et 22h, pour arriver à Da Nang à 12h30 ou 14h le lendemain. Il existe des trains du matin, mais il est toujours préférable de voyager de nuit et d’économiser sur le paiement d’une auberge de jeunesse.

Les trains en direction du sud partent de Hanoi à 19h30, 20h10 et 22h, et arrivent le lendemain vers midi. Le même train part de Hue à 8h56, 9h34 et 10h35, pour une durée de 2 heures et demie environ.

C’est l’un des meilleurs moyens d’accès en raison de la fréquence élevée des trains en provenance de la plupart des autres villes importantes du Vietnam et de ses environs.

Comment se déplacer à Hoi An ?

Par rapport à d’autres villes du Vietnam, il est assez facile de se déplacer à Hoi An en raison de sa petite taille, de ses nombreuses voies piétonnes et, surtout, de ses modes de transport économiques.

La plupart des attractions, des restaurants et des magasins de la ville de Hoi An sont facilement accessibles en utilisant les différents modes de transport, y compris les vélos et les bicyclettes. La vieille ville de Hoi An voit moins de véhicules motorisés pendant plusieurs heures de la journée pour assurer la sécurité des visiteurs.

Il existe une pléthore d’attractions naturelles dans un rayon de dix kilomètres du site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, dont des villages locaux, des plages tranquilles et des montagnes verdoyantes. Vous pouvez vous assurer des vacances sans soucis à Hoi An, grâce à ses nombreux moyens de transport. C’est ce que vous allez découvrir en lisant la suite de l’article.

Le vélo – la meilleure façon de voir Hoi An

vélo Hoi AnLe moyen le moins cher et le plus facile de se déplacer dans Hoi An est le vélo, surtout si vous vous rendez dans la vieille ville. Les routes sont rarement fréquentées la plupart des jours et restent fermées aux motos, voitures ou taxis dans la vieille ville de Hoi An de 08h30 à 11h00 le matin et de 15h00 à 21h30 l’après-midi jusqu’à la nuit. Vous pouvez choisir parmi plusieurs magasins de location de vélos ou demander à votre hôtel d’en organiser un pour vous. Un vélo coûte environ 1,5 euro par jour.

Taxis

Les taxis sont une option facilement disponible dans les rues de Hoi An. L’astuce consiste à rechercher des compagnies de taxis fiables comme Mai Linh et Faifoo. Une course depuis l’aéroport international de Da Nang coûte entre 10 euros et 15 euros, mais les tarifs peuvent être plus élevés si votre hôtel organise un taxi pour vous.

Motos

Motos Hoi AnSi vous envisagez de faire un détour par la campagne, les motos sont la meilleure option pour vous. Les villages rustiques de Hoi An, son vaste littoral, et même ses montagnes chargées de marbre peuvent être explorés au mieux en moto. Elles peuvent être louées pour environ 4,3 euros et plus, un coût standard qui comprend la moto avec un casque.

Conseils : Avant de louer la moto, assurez-vous de prendre des photos des bosses et des éraflures, afin d’éviter tout problème à la dernière minute. Assurez-vous également que les phares et les freins sont en bon état et n’oubliez pas de conduire à droite, comme dans le reste du Vietnam.

Cyclos

Cyclos Hoi AnLes cyclos sont un autre excellent moyen d’explorer Hoi An, en particulier sa vieille ville. Ils sont facilement accessibles dans la vieille ville et offrent une promenade amusante dans ses rues piétonnes. Ils peuvent accueillir jusqu’à deux personnes à la fois. La plupart des opérateurs de cyclo sont plus qu’heureux et accueillants pour fournir des informations sur les principaux points de repère et l’histoire de la ville. Bien que le tarif standard de location d’un vélo soit généralement de 1 euro pour un kilomètre, il est toujours possible de négocier un tarif fixe ou un tarif horaire si vous envisagez de partir à l’aventure en dehors de la ville.

Conclusion

Avec autant d’options, on peut dire que la meilleure façon de voir Hoi An est le vélo. Cela dépend aussi en grande partie de ce que vous cherchez à explorer dans une ville, les voyages de longue distance sur une moto ou un trajet facile en taxi.

Où loger à Hoi An ?

Little Riverside Hoi An

Hôtel économique

Little Riverside Hoi AnLittle Riverside Hoi An est l’un de nos hébergements préférés en ville. Situé au bord de la rivière, la vue depuis la piscine sur le toit est absolument incroyable. Il se trouve à quelques pas de la vieille ville historique de Hoi An et vous pouvez utiliser gratuitement ses vélos. C’est l’endroit idéal pour passer quelques nuits pendant que vous explorez Hoi An !

Hôtel Hoi An Odyssey

Hôtel de moyenne gamme

Hôtel Hoi An OdysseyL’hôtel Hoi An Odyssey est un peu éloigné de l’agitation de la vieille ville, mais les clients peuvent profiter des vélos gratuits ou marcher pendant seulement 15 minutes. L’hôtel dispose non seulement d’une belle piscine, mais aussi d’une plage privée accessible par une navette gratuite. Vous serez traités comme des rois dans cet hôtel charmant et pittoresque !

Allegro Hoi An

Hôtel de luxe

Allegro Hoi AnIdéalement situé, l’Allegro Hoi An- A Little Luxury Hotel & Spa est un établissement 5 étoiles qui propose des équipements hors du commun et des soins haut de gamme à ses clients. Les chambres simples disposent de balcons privés et sont parfaitement équipées. De plus, l’hôtel offre une piscine extérieure exotique, un restaurant parfait, un centre de fitness, un spa relaxant pour rendre le séjour aussi confortable que possible. Un service de navette gratuit vers la plage d’An Bang est également proposé aux clients.

Où manger à Hoi An ?

Nostalife

NostalifeNostalife est un pittoresque petit restaurant en plein air situé au bout d’une ruelle, tout près du marché de nuit de Hoi An. Les prix sont tout à fait raisonnables, l’atmosphère est décontractée, et ils ont une large sélection de délicieux classiques vietnamiens.

Nu Eatery

Nu EateryNu Eatery est un restaurant plus haut de gamme et nous vous recommandons vivement de faire une réservation. Nous recommandons vivement toutes les salades, en particulier le pomelo, ainsi que les brioches à la vapeur. Mais vous ne pouvez pas vous tromper avec n’importe quel plat du menu !

Miss Ly Cafe

Miss Ly CafeUn lieu légendaire de la rue Nguyen Hue, au coin du Fujian Assembly Hall, est un restaurant familial, Miss Ly Café, qui existe depuis plus de vingt ans. Le restaurant sert des plats authentiques de Hoi An à partir de son menu à prix raisonnable, comme les nouilles de riz épaisses avec du veau grillé et les légumes verts et des croûtons. Mais ce n’est pas seulement l’incroyable choix de délices qui attire les gourmets et les voyageurs, c’est aussi la beauté de l’installation parmi les boutiques de l’époque coloniale, l’éclairage chaleureux, les ventilateurs de plafond, les peintures anciennes et le mobilier en bois, le tout accompagné de musique traditionnelle.

45 activités et visites incontournables à Hoi An

Promenez-vous dans la vieille ville de Hoi An

la vieille ville de Hoi AnLa vieille ville est unique et offre des paysages magnifiques. De superbes maisons anciennes, des boutiques de créateurs et des galeries d’art bordent les rues colorées de Hoi An qui n’attendent que d’être visitées et photographiées. L’incroyable culture du café fait qu’il est facile de trouver un délicieux café à chaque coin de rue. Une chose qui figure toujours sur la liste des sites à voir à Hoi An est le célèbre pont couvert japonais, l’un des ponts les plus photographiés de toute l’Asie.

Grâce au statut de l’UNESCO, plus de 800 bâtiments historiques ont été préservés à Hoi An, si bien que se promener dans la vieille ville revient à faire un voyage dans le temps. 22 bâtiments historiques ou musées sont ouverts au public, mais ils nécessitent un billet de 5 euros qui vous permettra d’accéder à cinq endroits de votre choix. Cependant l’application de la loi est assez souple si vous avez simplement l’intention de flâner dans les rues.

Si vous voulez entrer dans l’un des bâtiments historiques, temples ou musées, votre billet sera certainement contrôlé.

La vieille ville est également une zone réservée aux piétons, de sorte que les voitures et les motos ne sont pas autorisées à y pénétrer après 10 heures du matin. C’est un répit bienvenu par rapport à l’assaut habituel du trafic de motos que vous rencontrerez au Vietnam.

Il fait assez chaud à Hoi An en milieu de journée, aussi nous vous recommandons de vous lever tôt et d’explorer la vieille ville à pied ou à vélo pour éviter la chaleur et la foule.

Vous pouvez participer à une visite guidée à pied d’une demi-journée dans la vieille ville de Hoi An, ou l’explorer la nuit, quand elle devient encore plus magique.

Avec une culture aussi vivante et une atmosphère aussi charmante, la vieille ville de Hoi An est à ne pas manquer.

Admirez le pont japonais

le pont japonaisIl s’agit d’une activité incontournable de Hoi An, qui doit absolument figurer sur votre itinéraire de Hoi An.

Si Hoi An possède un riche patrimoine, elle n’a pas non plus honte de ses liens avec d’autres cultures. Dans les années 1590, la communauté japonaise voulait créer de meilleurs liens avec les quartiers chinois de la ville. Ils ont décidé que le meilleur moyen d’y parvenir était de construire un pont qui traverserait la rivière et rapprocherait les deux parties.

Ce charmant pont couvert, remarquablement préservé au fil des siècles, est l’une des principales attractions de Hoi An et constitue en quelque sorte l’emblème de l’esprit d’ouverture de la ville.

Mais attention, le pont doit être rénové dans un avenir proche, alors profitez-en pendant que vous le pouvez !

Visitez la maison de la famille Tan Ky

la maison de la famille Tan KySituée dans l’ancien quartier de Hoi An, la maison Tan Ky est la maison familiale non restaurée de cinq générations d’un riche marchand de la fin des années 1890. Construit autour de cours ouvertes, ce bâtiment historique présente une architecture japonaise et chinoise exceptionnellement préservée, des articles ménagers datant d’il y a 200 ans et des vestiges d’équipements utilisés dans le commerce agricole d’antan.

Les visiteurs peuvent profiter de visites guidées dans les pièces remplies d’antiquités et acheter des souvenirs dans la boutique de souvenirs sur place.

Faites du shopping au marché central de Hoi An

marché central de Hoi AnLe marché central de Hoi An est considéré comme l’un des meilleurs du Vietnam. C’est un assaut des sens, car des arômes parfumés émanent des herbes et épices fraîches exposées et des feuilles de soie colorées pendent des étals. Le marché est réputé pour ses tailleurs, qui vous confectionneront un costume ou une robe pour un prix plus bas qu’ailleurs dans la ville.

Ailleurs, vous trouverez des fruits exotiques, des objets artisanaux fabriqués localement et de nombreux souvenirs, ainsi qu’une abondance de nourriture de rue bon marché.

Le marché s’étend jusqu’au bord de la rivière Thu Bon, il vaut donc la peine de se rendre sur le front de mer pour découvrir une tranche authentique de la vie vietnamienne. Arrivez tôt le matin pour voir les pêcheurs décharger leurs prises et les acheteurs locaux descendre pour mettre la main sur les meilleurs poissons.

Faites-vous tailler un costume ou une robe sur mesure

tailler un costume ou une robe sur mesureVous avez envie de faire du shopping ? Si vous devez choisir un endroit pour faire des folies en matière de vêtements, de chaussures et de sacs, choisissez Hoi An. Il y a un nombre infini de boutiques de tailleur (plus de 400 !), si nombreuses que vous ne saurez vraiment pas laquelle choisir, c’est donc une activité incontournable à Hoi An.

Certaines boutiques sont vraiment bon marché, mais n’oubliez pas que vous en avez généralement pour votre argent.

Ces boutiques sont les meilleures de Hoi An en termes de qualité et de prix raisonnables :

BeBe : Cela a commencé comme une petite entreprise familiale et s’est développé au point que BeBe est l’un des magasins les plus célèbres de Hoi An. Bebe possède 3 salles d’exposition en ville, où vous serez accueillis avec cordialité. Vous remarquerez tout de suite l’attention portée aux détails. Les prix sont également très raisonnables.

[11 Hoang Dieu St. Hoi An, ouvert de 8h à 21h30 tous les jours].

Yaly Couture : C’est probablement le tailleur le plus cher de Hoi An, mais si vous recherchez la meilleure qualité, c’est chez Yaly Couture qu’il faut aller. Les tailleurs sont hautement qualifiés et pourront réaliser des articles très élaborés. Yaly Couture possède 4 salles d’exposition en ville.

[47 Nguyen Thai Hoc Street, ville de Hoi An, ouvert de 8h à 21h30 tous les jours].

Bao Khan Silk : Autrefois présenté dans le Sunday Time Travel comme le meilleur tailleur de tout le Vietnam, Bao Khan Silk offre une bonne qualité et est aussi incroyablement bon marché ! Vous pouvez même y trouver des robes pour 20 euros ! Donc, cette boutique vaut vraiment la peine d’être visitée.

[101 Trần Hưng Đạo, Phường Minh An, Hội An, ouvert de 9h à 21h tous les jours].

Conseils pour le choix d’un tailleur :

  • Ayez un modèle en tête avant de vous rendre chez un tailleur, sinon vous serez complètement dépassé par les options.
  • Faites le tour des magasins et consultez les avis avant de choisir celui qui vous convient le mieux.
  • N’ayez pas peur de négocier le prix, mais soyez prêt à payer pour une bonne qualité.

Admirez le temple Quan Cong

temple Quan CongConstruit en 1653 par des immigrants chinois à Hoi An, le temple Quan Kong (ou Cong) compte parmi les pagodes chinoises les plus sacrées de la ville, témoignant d’une architecture orientale et confucéenne.

Des encens circulaires portant les papiers de vœux des visiteurs sont suspendus à l’entrée.

Décoré de statues et d’œuvres d’art élaborées, le sanctuaire principal et la salle de méditation abritent une statue de trois mètres de haut du général Quan Cong portant une tenue brodée de dragons, des objets précieux et des peintures décrivant des légendes.

Laissez-vous captiver par le Centre de la Lune de Hoi An

Centre de la Lune de Hoi AnIdéalement situé au cœur de la vieille ville, assistez à un spectacle local en direct qui célèbre l’une des plus anciennes activités culturelles du pays au Centre de la Lune de Hoi An.

Si le bambou est l’un des matériaux de construction et d’artisanat les plus populaires au Vietnam, il est utilisé depuis des centaines d’années par les artistes et les interprètes.

Si vous avez déjà visité une famille d’accueil locale, il y a de fortes chances que vous ayez essayé la danse traditionnelle du bambou, un jeu folklorique considéré comme un art de la danse dans le pays.

À partir de là, regardez le cirque vietnamien du bambou en action au centre de lune de Hoi An.

Pendant le spectacle, vous découvrirez des histoires mythiques, du folklore et de l’histoire ancienne, accompagnés de numéros musicaux en direct.

Le théâtre lui-même est très spécial, et le dôme de 13 mètres de haut est entièrement construit en bambou.

Les murs intérieurs sont en terre cuite pour ressembler aux maisons traditionnelles de la ville ancienne.

Découvrez le village de la soie de Hoi An

le village de la soie de Hoi AnHistoriquement, le village de la soie de Hoi An abritait de nombreux artisans qui vivaient uniquement de l’élevage du ver à soie et de la création de ses produits. Bien qu’il s’agisse d’un des principaux centres commerciaux de la route maritime de la soie, la base de production a été fermée il y a 100 ans.

Cependant, ses portes ont été rouvertes aux visites publiques il y a quelques années pour immortaliser les textiles artisanaux et la sériciculture. Outre les ateliers de production de soie, on trouve des structures de maisons traditionnelles, deux restaurants, un complexe de luxe 4 étoiles, des salles d’exposition de textiles et des tailleurs sur place.

Déambulez dans le marché de nuit

Déambulez dans le marché de nuitLe soir, alors que les rues s’animent à la lueur des lanternes colorées, le marché de nuit de l’autre côté de la rivière à An Hoi démarre. Les cris incessants de « Monsieur, achetez quelque chose ! », « Regardez ici ! » et « Prix spécial, juste pour vous ! » peuvent devenir un peu irritants, mais ne font que renforcer l’atmosphère.

Bien que les prix soient quelque peu gonflés, c’est tout de même l’un des endroits les moins chers de la ville pour s’acheter un souvenir, notamment sa propre lanterne en papier. Préparez-vous à négocier, mais ne marchandez que si vous voulez vraiment faire un achat et soyez toujours de bonne humeur.

Même si vous ne cherchez pas à acheter quoi que ce soit, les lanternes caractéristiques de la ville sont ce qui distingue vraiment ce marché des innombrables autres du Vietnam.

Le simple fait de flâner parmi les étals est une soirée agréable en soi.

Alors armez-vous de votre appareil photo, prenez de la nourriture de rue et imprégnez-vous de l’atmosphère.

Achetez une lanterne

Achetez une lanterneHoi An est connue pour les centaines de lanternes qui sont suspendues aux arbres dans la vieille ville, et qui servent de décoration dans la plupart des hôtels des environs. Vous adorerez vous promener dans les rues la nuit, en vous émerveillant des lanternes vibrantes et colorées qui entourent le front de mer piétonnier.

Si vous choisissez d’acheter vos lanternes sur les étals du marché de nuit, prévoyez de dépenser environ 4 euros pour une taille moyenne. Cela vaut sans doute la peine d’en acheter une pour pouvoir prendre une photo sans fâcher le propriétaire de l’étal.

Si vous prévoyez d’acheter plusieurs lanternes, il est préférable de faire vos achats à Tuoi Ngoc HandMade, car ils ont des prix plus bas (2 euros pour la même taille moyenne) et un plus grand choix. Si vous vous sentez l’âme d’un artisan, ils vous montreront également comment fabriquer votre propre lanterne pour environ 6,5 euros.

Généralement, on peut acheter des lanternes au magasin de lanternes de Hoi An, dans la rue Hung Vuong, sur les marchés de la rue Nguyen Hoang, de la rue Hoang Dieu et de la rue Tran Phu, ainsi que dans les centres commerciaux comme Cambio et Hoi An Garden.

Créez votre propre lanterne

Dans la culture vietnamienne, les lanternes sont des symboles de chance, de bonheur et de richesse. Apprenez à fabriquer votre propre lanterne avec les motifs de votre choix aux cours de fabrication de lanternes de Hoi An, qui proposent des démonstrations étape par étape de la fabrication d’une lanterne traditionnelle en forme d’oignon et en soie à partir de cadres en bambou et d’autres lanternes uniques. Parmi les meilleures écoles avec des instructeurs qualifiés, citons The Lantern Lady Class, Duong Tran Cao Van Street Lantern Shop et Tuoi Ngoc HandMade déjà mentionné auparavant.

Comme il s’agit d’une forme d’art traditionnelle, rendez l’expérience encore plus authentique en suivant le cours dans un village voisin.

Lâchez une lanterne en papier dans la rivière

Lâchez une lanterne en papier dans la rivièrePromenez-vous dans la vieille ville le soir, et vous verrez que l’une des choses les plus populaires à faire à Hoi An Vietnam est de lâcher des lanternes dans la rivière.

Pour être clair, nous ne parlons pas des belles lanternes qui traînent en ville ou de celles que vous avez fabriquées en classe. Il s’agit de petites lanternes en papier que vous pouvez acheter pour moins d’un euro.

Traditionnellement, cela ne se produisait que la veille de la pleine lune. Avec le développement du tourisme à Hoi An, cela se produit désormais tous les soirs.

C’est peut-être surtout pour les touristes de nos jours, mais cela ne rend pas la scène moins belle !

Prenez un café très spécial à la Maison de thé Reaching Out

la Maison de thé Reaching OutQue faire à Hoi An pour rendre service à la communauté ? Vous devriez toujours vous poser cette question lorsque vous atterrissez dans une nouvelle destination. Et la maison de thé Reaching Ot est l’un des endroits les plus tranquilles au Vietnam.

C’est l’endroit idéal pour siroter un délicieux café vietnamien et déguster des biscuits ou des en-cas légers, et c’est notre meilleure recommandation pour les choses inhabituelles à faire à Hoi An.

Mais la maison de thé Reaching Out, située dans la vieille ville de Hoi An, est plus spéciale que cela car elle est différente de tous les autres must dos de Hoi An : elle appartient en fait à une entreprise sociale locale de commerce équitable qui emploie des personnes sourdes et handicapées physiques.

Sur chaque table, il y a un cahier et un crayon, et quelques mots écrits, et c’est ainsi, avec les sourires, que l’on communique ici. Inscrivez cet endroit merveilleux sur votre liste de choses à faire à Hoi An. Votre café fera vraiment la différence.

Goûtez à la cuisine unique de Hoi An

cuisine unique de Hoi AnVous constaterez que la cuisine vietnamienne est exceptionnelle, quelle que soit la région où vous vous trouvez. Mais cela vaut la peine de goûter aux saveurs locales lorsque vous en avez l’occasion. Hoi An est connu pour deux plats en particulier – les boulettes de pâte « rose blanche » et les nouilles Cao Lau. Vous ne les trouverez qu’ici, alors vous feriez mieux de les essayer !

Vous pouvez obtenir des boulettes de pâte à la rose blanche dans de nombreux restaurants de Hoi An, ou vous pouvez aller directement à la source – le restaurant White Rose. Il n’y a que deux choses sur leur menu – les boulettes à la rose blanche et la pizza de Hoi An. Les boulettes sont assez classiques, mais il est intéressant de voir les femmes les préparer sur une grande table au fond du restaurant.

La pizza Hoi An est à tomber par terre ! Il s’agit de wontons frits garnis de fruits de mer et arrosés de sauce tomate.

Les nouilles Cao Lau sont célèbres à Hoi An. Elles ont un goût et une texture uniques, car elles utilisent l’eau de l’ancien puits Ba Le dans leur processus de cuisson. Ces nouilles épaisses sont servies avec de la viande de votre choix et des herbes locales.

On peut les trouver sur de nombreux stands de nourriture du marché central.

Lire aussi : Top 37 des meilleurs plats vietnamiens pour se régaler

Sirotez un café aux œufs

café aux œufsNous savons ce que vous pensez, le café aux œufs semble un peu bizarre. Pourtant, il ne s’agit pas simplement de casser un œuf dans une tasse à café. Il s’agit plutôt d’une recette proche du tiramisu ou de la crème anglaise aux œufs, à laquelle on a ajouté beaucoup de sucre pour la rendre vraiment sucrée.

Selon une histoire, la recette a été créée à l’origine lorsque le lait était difficile à trouver au Vietnam. Un propriétaire de café avisé a décidé de le remplacer par de l’œuf, et voilà qu’un délice local est né !

Il faut du talent pour réussir cette recette, mais lorsqu’elle est bien faite, le café aux œufs est une expérience culinaire unique en son genre et l’une des meilleures choses à faire à Hoi An.

Vous le trouverez sur presque tous les menus des cafés au Vietnam, alors que vous le dégustiez seul ou pour terminer un repas, le café aux œufs est quelque chose que vous devez absolument essayer pendant votre séjour au Vietnam.

Le meilleur endroit pour l’essayer est la torréfaction de Hoi An : il y a six sites autour de Hoi An, donc vous n’êtes jamais trop loin !

Détendez-vous au bord de la rivière Thu Bon

la rivière Thu BonÀ l’origine, Hoi An s’est développée grâce à son emplacement idéal pour les commerçants internationaux. Située à l’embouchure de la rivière Thu Bon, elle constituait la porte d’entrée idéale pour le reste du Vietnam, tout en étant un endroit de choix pour s’arrêter sur le chemin de la Chine et du Japon. Une grande partie de cette richesse s’est infiltrée dans les zones environnantes de la ville, ce qui signifie que le quartier du Riverside abrite certains des plus beaux bâtiments de la ville.

Il y a beaucoup de jolis cafés où vous pouvez vous arrêter et reposer vos jambes tout en sirotant l’un de ces cafés aux œufs dont nous avons parlé plus tôt et en appréciant probablement la plus célèbre des curiosités de Hoi An.

Si vous en avez envie, vous pouvez même faire une croisière au coucher du soleil avec dîner ou une excursion qui combine une croisière et un cours de cuisine.

Faites une promenade en bateau au coucher du soleil sur la rivière

coucher du soleil sur la rivièreLa rivière Thu Bon traverse le centre de la ville de Hoi An. Au coucher du soleil, vous ne pourrez pas marcher plus de six mètres le long de la rivière sans qu’on vous vende une promenade en bateau ou une lanterne éclairée à la bougie. Le coucher du soleil est le moment idéal pour faire un petit tour en bateau de 15 minutes (ne payez pas le prix demandé, vous devrez négocier). Au coucher du soleil, le ciel devient rose et les lanternes flottantes commencent à briller.

Essayez le barbecue local

Essayez le barbecue localL’une des choses pour lesquelles Hoi An est célèbre est son délicieux barbecue.

Le meilleur endroit pour le goûter se trouve le long de la rive nord de la rivière Thu Bon. Si vous vous y rendez à la nuit tombée, vous trouverez des dizaines de petits grils à charbon de bois installés qui vendent de savoureuses brochettes cuites au barbecue.

Vous pouvez choisir parmi différentes options, dont les crevettes ou le poulet, et les brochettes sont servies avec des herbes et des feuilles de papier de riz que vous pouvez enrouler autour de la viande ou des fruits de mer.

Le barbecue est également accompagné d’une délicieuse sauce épicée aux cacahuètes mélangée à des tomates et des graines de sésame.

Dégustez le meilleur Banh My

Dégustez le meilleur Banh MyBanh My Phuong est censé être le meilleur endroit en ville pour les Banh My, qui sont des baguettes croustillantes avec des légumes, des herbes, des œufs et toute sorte de viande.

Ce petit endroit est devenu célèbre après qu’Anthony Bourdain ait filmé ici un épisode de « No Reservations », et de tous les restaurants de Hoi An, ce doit être le plus alléchant… et c’est super bon marché aussi !

Faites l’achat d’articles en cuir

achat d’articles en cuirLa plupart des gens aiment partir en vacances et faire du shopping ! Et le Viêt Nam est un endroit extraordinaire pour dénicher quelques trésors, car les prix sont assez bas et il y a tellement de choses à choisir. Bien que vous puissiez trouver une bonne sélection de souvenirs dans tout le pays, nous pensons que Hoi An offre le plus grand choix de boutiques dans la zone la plus petite et la plus conviviale pour les piétons.

Les souvenirs qui dominent les rues de Hoi An sont pour la plupart en cuir. Des sacs en cuir, des chaussures, des ceintures et des portefeuilles de toutes tailles et de toutes couleurs sortent des boutiques qui bordent les rues de la vieille ville. Vous pouvez choisir d’acheter un article en rayon ou de vous faire faire une pièce sur mesure, généralement dans les 24 heures.

Notre boutique préférée est Tuong Khang, située au 69 de la rue Nguyen Thai Hoc. Elle propose des articles en cuir de qualité, des prix raisonnables et un délai d’exécution rapide si vous souhaitez faire fabriquer quelque chose. Mais elle ne donne généralement pas beaucoup de marge de manœuvre pour négocier, alors ne vous attendez pas à ce qu’elle cède sur les prix.

Conseils pour l’achat de cuir :

  • Vérifiez la fermeture éclair pour vous assurer qu’elle ne se coince pas facilement.
  • Inspectez la doublure du sac ou du porte-monnaie – nous trouvons que la doublure en filet est beaucoup moins durable que les autres options.
  • Vérifiez que toutes les coutures sont bien fermées.

Découvrez le musée de la céramique de commerce

Situé dans une pittoresque maison en bois restaurée, le musée de la céramique commerciale est connu pour abriter une collection d’objets provenant du monde entier.

Certaines pièces proviennent d’Égypte, et vous pouvez apprendre tout sur l’histoire du commerce à Hoi An dans les temps anciens.

Il y a aussi une exposition qui vous parle de la restauration des vieux bâtiments de Hoi An, ce qui est formidable si vous vous intéressez à l’architecture vietnamienne ancienne.

Prenez un cours de cuisine

cours de cuisineSavez-vous distinguer votre Bánh mì de votre cao lầu ? Vous voulez apprendre à cuisiner et à manger comme un local ?

Hoi An est un haut lieu de la cuisine vietnamienne, alors quel meilleur endroit pour apprendre l’artisanat culinaire qu’ici. Les écoles de cuisine de la ville se comptent par douzaine et se déclinent sous toutes les formes. Certaines ne durent que quelques heures et se déroulent dans des restaurants locaux, tandis que d’autres durent toute la journée et sont associées à des visites du marché.

Il est préférable de faire quelques recherches et de choisir votre cours en fonction du temps dont vous disposez et de vos préférences.

Cependant, le Vy’s Market Restaurant & Cooking School et le cours dispensé au Morning Glory Restaurant, qui existe depuis longtemps, sont tous deux fortement recommandés.

Achetez de la tisane au Mót Hội An

Achetez de la tisane au Mót Hội AnLa meilleure tisane (de glace) de Hoi An est à la fois délicieuse et saine. Fabriqué à partir d’une variété d’herbes, la fleur de lotus, les feuilles de citron vert, le gingembre, la citronnelle et le citron en sont les principales saveurs. On dit même qu’il est capable de soulager la gueule de bois et de réduire le stress. Il n’y a qu’un seul endroit à Hoi An qui vend cette tisane (glacée) et c’est Mót Hội An.

Visitez la salle de réunion de la congrégation chinoise de Fujian

la salle de réunion de la congrégation chinoise de FujianLorsque les immigrants chinois ont commencé à peupler le centre du Vietnam, des salles de réunion ont vu le jour dans tout le pays pour permettre à ces nouveaux arrivants de se rencontrer, de faire des affaires et de préserver les traditions chinoises. Il existe 5 salles de ce type à Hoi An (Fujian, Chaozhou, Hainan, Cantonais et Chinois), toutes situées dans la rue Tran Phu.

Le plus célèbre et le plus grand de ces bâtiments est la salle de réunion du Fujian. Construit à l’origine par la communauté chinoise du Fujian de la ville, le hall a ensuite été transformé en temple pour le culte de Thien Hau. Une immense porte ornée de sculptures de personnages mythiques vous accueille à l’entrée de la vaste cour.

On y trouve un sanctuaire majestueux dédié à une déesse de la mer et un hall central où les anciens résidents tenaient des réunions et se rencontraient. Les visiteurs peuvent explorer les différentes pièces, qui présentent des fontaines en mosaïque et des sculptures complexes.

Faites un tour gratuit à vélo

La plupart des meilleures choses à faire à Hoi An sont accessibles à vélo, et traverser les villes pittoresques et la campagne environnante à vélo est toujours une excellente façon de passer un après-midi.

Si vous ne souhaitez pas partir seul, une excursion gratuite à vélo est proposée pour vous familiariser avec les paysages de Kim Bong et de Duy Vinh.

Kim Bong est un village de menuiserie connu pour fabriquer toutes sortes de choses, des bibelots bon marché aux statues à mille dollars. Vous pourrez rencontrer des artisans en cours de route et même profiter d’un atelier de fabrication de bateaux.

Vous continuerez à travers la magnifique campagne jusqu’à Duy Vinh, un village connu pour le tissage de nattes, où vous apprendrez à fabriquer du papier de riz. Cette visite gratuite à vélo est le moyen idéal pour découvrir la vie rurale au Vietnam.

Conseil : Si votre budget est très serré et que vous ne pouvez pas vous permettre de faire une excursion à vélo, de nombreux hôtels proposent également la location gratuite de vélos. Le parc de terre cuite de Thanh Ha est également une promenade tranquille et plate de 15 minutes à vélo en dehors de la ville.

Parcourez en scooter les environs

Parcourez en scooter les environsSi vous avez toujours voulu parcourir la campagne vietnamienne en scooter électrique, c’est le moment de le faire. Les rues et les terres périphériques de la ville sont infiniment fascinantes, ce qui en fait l’endroit idéal pour une excursion en scooter. Vous pouvez commencer par l’île de Cam Nam, un endroit où la tradition est encore forte.

Si vous vous sentez d’humeur sociable, demandez aux habitants de vous parler de leur vie ; vous pourrez discuter avec des pêcheurs, des cordonniers ou des personnes qui fabriquent des galettes de riz. L’industrie locale est vitale ici, et il est bon d’en apprendre davantage à ce sujet en tant que visiteur.

Une fois que vous aurez exploré les villages et les lieux de commerce, partez en scooter au milieu des rizières. Ce sont les images emblématiques du Vietnam, où les buffles paissent et où les agriculteurs travaillent pour approvisionner les villes voisines en nourriture. Passer une journée à explorer en scooter élargit vos horizons, ce qui vous permet d’apprécier pleinement la diversité et la complexité du Vietnam. En outre, c’est très amusant !

Faites une photo avec un buffle

Le long de la route, parmi les travailleurs réguliers, vous verrez à un moment donné un buffle d’eau avec un homme, et un autre homme sur la route qui invite les touristes à s’approcher : si vous voulez aller prendre votre photo avec le buffle d’eau, sachez que ce ne sera pas gratuit.

Assurez-vous de marchander un prix à l’avance, car on demande jusqu’à 10 euros pour une photo par la suite ! Oups !

Visitez le village de légumes de Tra Que

le village de légumes de Tra QueDécouvrez la vie quotidienne des agriculteurs en visitant le village maraîcher de Tra Que. Il est réputé pour ses plus de 20 légumes différents et, au lieu d’utiliser du fumier ou des engrais, les agriculteurs utilisent des algues que l’on trouve uniquement dans le lagon du village. Bien que petit, ce village impressionnant fournit des légumes biologiques à tout Hoi An et aux régions voisines.

À seulement trois kilomètres du centre de Hoi An, de nombreuses personnes aiment faire une promenade à vélo ou une promenade relaxante dans la région. En plus de visiter la région, vous pouvez profiter d’activités de jardinage, d’un cours de cuisine et d’un massage des pieds avec des herbes médicinales.

Il ne fait aucun doute que le village de légumes de Tra Que est l’un des endroits les plus merveilleux à visiter à Hoi An.

Relaxez sur la plage An Bang

la plage An BangComme beaucoup d’autres destinations côtières, une visite à la plage est l’une des principales choses à faire à Hoi An. La plage de Cua Dai est la plus proche de la ville, mais elle a malheureusement été victime de l’érosion côtière et n’est donc pas un bon choix. Si vous avez l’esprit d’aventure, vous pouvez vous rendre dans la zone située entre Cua Dai et An Bang pour découvrir une belle plage non aménagée, sans foule, que les initiés appellent Hidden Beach. Mais l’expérience ultime de la plage de Hoi An ne peut se faire qu’à la plage d’An Bang.

An Bang est une plage bordée d’arbres située à environ quatre kilomètres du centre-ville et agrémentée de sable blanc, de palapas, de chaises longues et de restaurants. Comme elle est relativement préservée du développement, c’est l’endroit idéal pour se détendre ou se baigner. Les chaises longues peuvent être louées aux restaurants pour 0,5 à 1,5 euro, ou elles sont gratuites pour la journée si vous achetez quelque chose. An Bang offre des vues imprenables pendant des jours sur les montagnes de marbre, la baie de Da Nang, et l’île de Da Nang et Cham.

Hoi An abrite une communauté de surfeurs expatriés. Il existe donc de nombreux cours de surf et de stand-up paddleboarding, ainsi que des endroits où louer des planches. Si vous êtes un surfeur invétéré, la meilleure période pour visiter Hoi An se situe entre septembre et mars, lorsque les conditions de vagues sont idéales et que la température moyenne de l’eau est d’environ 25°C.

An Bang est sans aucun doute l’un des endroits indispensables à visiter à Hoi An.

Participez à une excursion photographique

excursion photographiqueUne fois que vous serez à Hoi An, vous ne voudrez pas laisser votre appareil photo loin de vous une seule seconde !

La ville ancienne offre à elle seule des possibilités de photos infinies, des décors phénoménaux et des tonnes de merveilles architecturales à photographier.

Obtenez le scoop d’un professionnel local et découvrez les points névralgiques de Hoi An avec un tour photo !

Comme il s’agit de l’une des villes les plus photogéniques, vous pouvez choisir parmi de nombreux types de circuits photo.

Profitez d’une visite d’une demi-journée à Hoi An pour découvrir les endroits, les ruelles et les sites culturels les plus fascinants à photographier.

Pour les plus enthousiastes, réservez un circuit photo au lever du soleil où vous capturerez des moments à Hoi An avant que l’agitation quotidienne ne commence, ou enregistrez l’heure dorée de Hoi An avec un circuit au coucher du soleil.

Si vous n’avez pas envie de filmer, vous pouvez réserver une séance de photos privée.

Dans des endroits pittoresques de Hoi An, votre photographe privé capturera tous ces moments de vacances avec vous, votre famille, vos amis ou votre partenaire sur les photos !

Assistez à un spectacle en direct au Hoi An Memories Land

un spectacle en direct au Hoi An Memories LandOui, techniquement, Hoi An Memories Land est un centre de villégiature, mais il est ouvert aux visiteurs de jour qui souhaitent s’amuser dans le parc à thème culturel.

Situés sur un îlot privé de la rivière Hoai, la station et le parc ont été conçus pour recréer l’ambiance de la vieille ville de Hoi An, mais sans la surcharge de touristes qui arpentent ses rues.

Si vous passez la nuit à Hoi An Memories Land, les villas proposées sont des répliques des célèbres bâtiments en terre cuite.

Si vous visitez le parc pendant la journée, assistez au spectacle Hoi An Impression Show.

Il s’agit d’un spectacle artistique en direct qui vous donnera un aperçu de ce qu’était la vie dans la ville au XVIe siècle.

Explorez une reconstitution d’un village japonais du XVIIe siècle à Hoi An. Le pont de l’amour se trouve dans cette section.

Découvrez les caractéristiques architecturales de la section Spiritualité, comme les pagodes et les temples traditionnels qui ont été érigés au cours des derniers siècles dans le centre du Vietnam.

La partie principale du village culturel met en lumière la fusion de différentes nationalités qui vivaient autrefois à Hoi An lorsque la ville était un grand port commercial, comme la France et les Pays-Bas.

Ce cadre unique est un lieu de séjour idéal pour les familles. Le complexe dispose d’une piscine extérieure, d’un restaurant, d’un spa et d’un centre de remise en forme.

Promenez-vous en bateau-panier

Promenez-vous en bateau-panierUne promenade dans un bateau traditionnel vietnamien en bambou est assez touristique mais aussi très amusante ! De nombreux circuits proposent ces balades dans le cadre d’un forfait combiné avec un cours de cuisine ou une balade à vélo. Vous apprendrez à pêcher les crabes et pourrez observer le travail des pêcheurs locaux, tout en admirant le magnifique paysage des forêts de mangroves.

Explorez la forêt de palmiers Nipa

la forêt de palmiers NipaLa retraite paisible dans la forêt de palmiers Nipa est une expérience que vous n’oublierez jamais, et le voyage en vaut la peine. De grands palmiers et un magnifique feuillage vous feront de l’ombre pendant que vous naviguerez sur les voies d’eau tranquilles à bord d’un bateau traditionnel en bambou, d’un kayak ou d’un paddleboard.

Appréciez les sons relaxants de l’eau et des arbres soufflant dans le vent, et de temps en temps, vous verrez des animaux sauvages, des pêcheurs et des bateaux à moteur rentrer chez eux. Que vous restiez une heure ou toute la journée, c’est l’endroit idéal pour se détendre et se rafraîchir.

Visitez Tra Kieu

Première capitale de l’empire Cham du IVe siècle au VIIIe siècle, Tra Kieu a été découverte au XIXe siècle. Cette place forte administrative historique abrite aujourd’hui des vestiges tels que des tuiles emblématiques à motifs de visages, des statues hindoues et des objets d’art conservés au sein du musée Cham. Le site rappelle également l’influence multiculturelle du Vietnam et abrite le sanctuaire marial de la Dame de Tra Kieu, une importante destination de pèlerinage pour les catholiques du pays.

Explorez l’île de Cam Kim

île de Cam KimL’île de Cam Kim est une île située à Hoi An, au Vietnam. Elle se trouve à 15 minutes en vélo de la ville principale de Hoi An, mais une fois que vous aurez traversé le Nouveau Pont, vous serez transporté dans un autre monde.

Cam Kim est célèbre pour ses rizières sans fin entre lesquelles vous pouvez vous promener, en vous arrêtant pour prendre des photos dans les champs ou des photos panoramiques avec, en arrière-plan, les habitants cultivant le riz pour la journée.

En raison de sa composition, une activité populaire à essayer sur l’île de Cam Kim est d’apprendre à faire du papier de riz qui est utilisé dans une variété de plats vietnamiens. Vous voudrez peut-être aussi vous arrêter dans certains villages locaux sur votre chemin, notamment le village de Thanh Ha et le village de Triem Tay.

Vous pouvez également rejoindre l’île de Cam Kim en bateau ! Juste à côté de l’embarcadère des ferries se trouve le chantier de construction de bateaux où sont fabriqués les bateaux traditionnels en vannerie. Il y a également un petit marché à proximité qui vend des objets d’artisanat et des souvenirs. Vous pouvez donc faire des provisions avant de rentrer chez vous ou d’explorer d’autres attractions de Hoi An !

Jouissez d’un massage

massage a Hoi AnHoi An a beaucoup à voir et à faire, mais cela peut parfois devenir un peu trop. Si vous trouvez que la chaleur et la foule de la ville vous rendent tendu, pourquoi ne pas vous détendre avec un massage vietnamien apaisant ? C’est un excellent moyen de se détendre et de se relaxer !

Si, à l’origine, le massage vietnamien s’est développé à partir de techniques chinoises, il s’est affiné au fil des siècles pour devenir un art à part entière. Il se concentre principalement sur le pétrissage et la résolution des nœuds musculaires, et même s’il peut être un peu fatigant pendant le massage, il laisse à votre corps une sensation de fraîcheur et de revigoration.

Si vous cherchez les meilleurs endroits pour vous faire masser à Hoi Ann, Heaven Garden à Nguyen Phan Vinh et My Chi Spa à Tan An Ward sont tous deux fortement recommandés. De plus, ils sont ouverts jusque tard dans la soirée, ce qui en fait un endroit idéal pour évacuer le stress d’une journée bien remplie !

Vous pouvez même combiner un bain aux herbes et un massage corporel d’une heure et demie avec un dîner-croisière aux chandelles – c’est romantique !

Ne manquez pas de visiter la ville impériale de Hue

la ville impériale de HueRegroupée autour de la Song Huong (rivière des Parfums), Hue est une magnifique combinaison d’ancien et de nouveau. Les murs centenaires de la forteresse sont complétés par des bâtiments modernes et élégants. Pour les amateurs de culture et d’histoire, c’est l’endroit idéal.

Si la citadelle impériale est l’un des sites les plus couramment visités, il existe d’innombrables autres endroits à voir, comme les pagodes et les tombes impériales. À l’intérieur de la citadelle impériale, ne manquez pas la crevasse de la jungle de Hue et la Cité pourpre interdite. Après avoir flâné ou fait du vélo dans la campagne, dirigez-vous un peu plus à l’est pour visiter le rare et unique pont Thanh Toan.

Comme Hoi An, Hue est réputée pour sa cuisine. Si vous avez un peu de temps supplémentaire et que vous voulez vivre comme un roi, nous vous recommandons de réserver un dîner de banquet impérial. Vous serez habillés comme des membres de la royauté vietnamienne, vous écouterez de la musique traditionnelle et on vous servira des plats « royaux ». C’est une façon très amusante de terminer votre séjour à Hue.

Lire aussi : Hue Vietnam, l’incontournable des 30 activités et visites

Profitez d’une excursion d’une journée aux ruines de My Son

ruines de My SonÀ environ une heure de route à l’ouest de Hoi An, vous trouverez les ruines de la capitale religieuse et politique du royaume Champa entre les 4e et 13e siècles – My Son.

Le sanctuaire de My Son est un site archéologique intéressant qui ne ressemble à aucun autre en Asie du Sud-Est car les origines spirituelles sont de l’hindouisme indien plutôt que d’origine bouddhiste. De nombreux temples ont été construits pour des divinités hindoues – Krishna, Vishnu et Shiva.

Bien que la zone soit plus petite que d’autres ruines célèbres en Asie du Sud-Est, comme Bagan ou Angkor Wat, les bâtiments en ruine entourés d’une végétation luxuriante sont d’une beauté époustouflante et valent certainement le détour. Un sentier en boucle, assez plat, vous permet de voir les points forts de la région à pied. Veillez à vous rendre à Mỹ Sơn tôt pour éviter la foule et la chaleur.

Bien que vous puissiez faire appel à un chauffeur privé pour vous conduire à Mỹ Sơn, le moyen le plus simple et le plus économique de visiter les ruines est de participer à une visite guidée depuis Hoi An.

Partez vers Da Nang

Da NangUn trajet de 30 kilomètres le long de la route côtière vous mènera à la ville tentaculaire de Da Nang. Les accros du shopping et les amateurs de plage adoreront cet endroit. De nombreux touristes ont tendance à ne faire que passer par Da Nang, vous aurez donc plus de chances de profiter d’une expérience de plage plus paisible. Les plages les plus connues sont celles de My Khe, Lang Co et Non Nuoc, mais il y en a plusieurs autres aux extrémités nord et sud de Da Nang.

Parmi les autres sites intéressants qui en font l’une des meilleures excursions d’une journée depuis Hoi An, citons la cathédrale de Da Nang, le temple Cao Dai et le musée de la sculpture cham. À une courte distance de Hoi An, Da Nang vaut vraiment le détour.

Traversez le pont d’or à pied

le pont d'or Le pont de la main d’or du Vietnam est devenu quelque peu célèbre sur Instagram récemment. Il est situé en altitude dans les montagnes à l’extérieur de Danang. Il a l’apparence de deux mains de pierre qui sortent du sol pour tenir un pont doré qui surplombe la vallée en contrebas. Vous pouvez voir pourquoi c’est un endroit populaire pour la photographie.

Ce que la plupart des gens ne savent pas, c’est que ce pont n’est qu’une attraction parmi d’autres dans un vaste parc à thème appelé Sun World Ba Na Hills. L’ensemble du parc est conçu sur le modèle des villages européens.

Les différentes zones du parc d’attractions sont reliées par des téléphériques. Il y a également une « zone de fantaisie » de trois étages remplie de manèges, de jeux d’arcade et même d’un mur d’escalade. Sun World Ba Na Hills est à la fois étrange et impressionnant, et c’est sans aucun doute une excursion amusante à partir de Hoi An si vous avez le temps !

Vous pouvez vous rendre à Sun World Ba Na Hills par vos propres moyens en moto (mais c’est un peu loin). Une autre option consiste à réserver une excursion qui vous prend et vous dépose à Hoi An.

Relevez le défi d’une randonnée dans les montagnes de marbre

les montagnes de marbreAu sud de Da Nang, vous trouverez un groupe de cinq montagnes calcaires qui s’élèvent de façon spectaculaire au-dessus du paysage environnant. Ces cinq sommets sont censés représenter les cinq éléments naturels – l’eau, le bois, le feu, la terre et le métal – et sont donc des lieux immensément spirituels. Vous verrez de nombreuses statues de Bouddha et des pagodes en remontant les sentiers, les tunnels et les escaliers qui vous mèneront au sommet (demandez à un guide de vous aider à trouver tous les coins et recoins cachés).

Nous ne pouvons pas prétendre que c’est une promenade de santé, mais la vue depuis le sommet vaut bien quelques efforts.

Les vues panoramiques des vallées en contrebas et de la ville au-delà sont si impressionnantes !

Vivez des sensations fortes sur le col de Hai Van

le col de Hai VanLes routes sinueuses, les angles morts, les virages soudains et les pentes abruptes font du col de Hai Van un rêve pour les amateurs de sensations fortes. Ce col de 25 kilomètres est le plus souvent emprunté par les motocyclistes et les cyclistes invétérés, mais vous pouvez également louer un chauffeur et un guide à titre privé. L’altitude atteint 496 mètres, ce qui permet d’admirer certains des plus beaux panoramas que vous pourrez voir. Préparez-vous à des vues à couper le souffle sur la ville, la plage, le pont et la mer.

En plus de ces vues parfaites, le long du col, vous verrez l’ancienne porte Hai Van de la dynastie Tran, un fort construit par les Français, le tunnel Hai Van et des tours de tir datant de la guerre. Des restaurants de fruits de mer et des cafés bordent la côte si vous souhaitez faire une pause prolongée, mais il n’y a qu’une seule halte touristique officielle le long du chemin.

Faites appel à votre côté aventurier et découvrez la grandeur du col de Hai Van.

Allez vers les îles Cham

les îles ChamÀ 15 kilomètres de la côte de Hoi An se trouve l’époustouflante île Cham. Ce groupe d’îles est l’endroit idéal pour une excursion d’une journée, et vous pouvez même y passer la nuit et profiter d’un hébergement chez l’habitant ou d’un camp sur la plage. On y accède en réservant une excursion auprès d’une compagnie touristique, en prenant un bateau rapide ou un bateau de ravitaillement public en bois. Les bateaux de touristes visitent régulièrement l’île de mars à septembre environ, mais pendant la saison des pluies, les eaux ne sont pas sûres pour la navigation.

L’île Cham est un parc marin protégé qui abrite 135 espèces de coraux et une grande variété de plantes.

Les excursions de snorkeling et de plongée sont les activités les plus populaires de l’île pour les touristes.

Pour ceux qui ne sont pas intéressés par les sports nautiques, il y a des plages pittoresques, des pagodes impressionnantes et de beaux marchés dans la région.

Le VTT est également une activité populaire sur le côté ouest de l’île.

L’île Cham est un lieu d’évasion idéal et figure en tête de liste des activités à faire autour de Hoi An.

Evadez-vous au mont Son Tra

Evadez-vous au mont Son TraÉchappez au bruit de la ville et rendez-vous au mont Son Tra (ou montagne des singes). Ce magnifique parc national est un lieu d’évasion populaire pour les touristes et les habitants. La montagne servait de base d’observation pendant la guerre du Viêt Nam et les guerres d’Indochine.

Aujourd’hui, elle offre une vue imprenable sur les plages immaculées et la campagne environnante. Les sentiers de jungle de la montagne sont parfaits pour les amateurs de nature et les randonneurs, car ils abritent de nombreuses espèces rares.

L’un de ses sites les plus prestigieux est la pagode Linh Ung, qui abrite une statue de 67 mètres de haut de la déesse de la miséricorde et qui comporte 17 niveaux.

Offrant des vues à couper le souffle et des panoramas tropicaux, la nature est à son meilleur à Monkey Mountain.

Visitez le village de la poterie de Thanh Ha

le village de la poterie de Thanh HaCréé au XVIe siècle, le village de poterie de Thanh Ha est l’un des plus anciens villages de poterie du Vietnam. Des ateliers traditionnels et des expositions de poterie bordent les anciennes ruelles de ce village, où 23 ménages de potiers façonnent encore les poteries à la main et à la pédale sans utiliser de moules et les cuisent dans des poêles à bois traditionnels. Thanh Ha est également connu pour son plat de nouilles typique et ses promenades en bateau pittoresques. Les visiteurs sont encouragés à soutenir la communauté en achetant des céramiques sur le marché.

Quand partir à Hoi An ?

Meilleure période pour visiter Hoi An

Meilleure période pour visiter Hoi AnLa réponse courte est entre février et avril. La réponse plus longue est que Hoi An a un temps chaud toute l’année, donc le meilleur moment pour visiter Hoi An dépend vraiment de ce que vous voulez faire.

Hoi An a deux saisons – la saison des pluies et la saison sèche. La saison des pluies va de septembre à janvier environ, et la saison sèche s’étend de février à août. Contrairement à la tendance générale, la haute saison à Hoi An coïncide en fait avec la saison des pluies en raison des étés chauds.

Saison des pluies

Le temps est plus facile à gérer pendant la saison des pluies, lorsque les températures varient entre 19°C et 24°C, mais les inondations sont fréquentes et les typhons sont possibles.

De nombreux hébergements sont situés en hauteur, vous ne devriez donc pas vous inquiéter des inondations car les habitants sont toujours préparés et l’eau a tendance à se retirer rapidement.

Les mois d’octobre et de novembre sont généralement les plus pluvieux, alors assurez-vous d’apporter un bon parapluie de voyage. Les mois les plus froids sont de novembre à janvier, mais il n’y a rien qu’une veste de voyage de qualité ne puisse supporter.

Bien que les locaux puissent appeler 18°C « temps d’hiver », c’est toujours le temps des shorts et des t-shirts pour certains d’entre nous, donc nous sommes sûrs que vous serez bien même pendant la saison humide.

Saison sèche

Pendant la saison sèche, le soleil brille, l’humidité diminue et la température augmente. Visiter entre février et avril est le meilleur moment car vous aurez probablement des températures confortables entre 23°C et 28°C, une faible humidité et un faible risque de pluie.

Les températures commencent à augmenter en mai et sont à leur maximum entre juin et août, mais ce sont aussi les mois où vous trouverez probablement les logements les plus abordables.

De mai à juillet, l’atmosphère de la plage est parfaite car la foule commence à se disperser. Si vous êtes un plongeur ou un amateur de la plongée en apnée, les mois de juin à août sont parfaits pour vous. Juillet et août sont également les mois où vous verrez les meilleures pleines lunes.

Pendant les mois d’été, les températures peuvent atteindre 38°C, mais la température moyenne à Hoi An est de 29°C, donc quelle que soit la période de votre visite, vous passerez un bon moment.

De combien de jours avez-vous besoin à Hoi An ?

Nous vous suggérons un minimum de 3 jours à Hoi An afin que vous puissiez vous imprégner de la vieille ville et faire quelques excursions dans les environs.

Mais que faire à Hoi An pendant 3 jours, vous demandez-vous ? Plein de choses ! Explorez la ville, faites des excursions d’une journée à Hoi An, essayez un cours de cuisine, faites du vélo le long des rizières et détendez-vous à la plage. Vous pouvez même faire un séjour chez l’habitant à Hoi An si c’est votre truc.

Cependant, si vous avez 4 ou 5 jours, ne vous précipitez pas ! Vous pourriez facilement passer 5 jours à Hoi An sans vous ennuyer un seul instant.

Festivals et événements à Hoi An

Festival des lanternes de Hoi An

Festival des lanternes de Hoi AnLe festival des lanternes de Hoi An est un événement mensuel populaire qui célèbre la pleine lune. Des lanternes flottantes sont allumées avec des bougies et placées sur la rivière Thu Bon avec un souhait de bonheur, de chance et d’amour. À partir de 20 heures, toutes les lumières fluorescentes sont éteintes et les véhicules sont interdits dans la vieille ville.

Tet – Nouvel an vietnamien

La plus importante des fêtes nationales au Vietnam, le Têt est le nouvel an vietnamien annuel qui a lieu en janvier ou en février (coïncidant avec le nouvel an lunaire chinois). Le Têt est la période de l’année la plus chargée au Vietnam et de nombreux restaurants et magasins sont fermés pendant toute la durée de la fête.

Festival de la mi-automne

Le festival de la mi-automne marque la fin de la dernière récolte de riz de l’année et a lieu les 14e et 15e jours du huitième mois lunaire, généralement en septembre. Attendez-vous à des défilés de lanternes et à des spectacles de rue.

Réflexions finales

Vous devriez maintenant avoir une idée assez précise de ce qui vous attend à Hoi An. Le charme séculaire de la ville est peut-être une raison suffisante pour se rendre dans ce petit pays d’Asie du Sud-Est, mais le fait de savoir tout ce dont vous pourrez profiter pendant votre séjour ne fera qu’améliorer votre expérience.

Amusez-vous bien !

FAQ Hoi An

Hoi An vaut-il la peine d'être visité ?

Un grand OUI ! Sa charmante vieille ville illuminée la nuit, les boutiques, les rues pavées sont quelques-uns de ses points forts. Hoi An DOIT faire partie de votre itinéraire au Vietnam.

Est-il préférable de séjourner à Hoi An ou à Da Nang ?

Les deux destinations possèdent des plages de sable blanc immaculées, avec de plus longues étendues à Da Nang. Mais Hoi An offre plus de sites historiques et une atmosphère européenne. Alors que Da Nang se présente comme une métropole asiatique moderne avec de nombreux gratte-ciel. À Hoi An comme à Da Nang, il existe une grande variété d'hébergements.

Peut-on faire une excursion d'une journée à Hue depuis Hoi An ?

Bien que vous puissiez théoriquement visiter Hue en une journée depuis Hoi An, la journée serait très longue. Le trajet aller est de plus de deux heures, ce qui signifie que vous avez un déficit de quatre heures avant même de partir. En plus de cela, il y a au moins deux jours complets de choses à faire à Hue ; le pittoresque col de Hai Van vaut la peine que vous preniez le temps de le parcourir.

Les prix à Hoi An sont-ils élevés ?

Comme pour tout centre touristique, vous trouverez peut-être les prix à Hoi An un peu plus élevés que dans d'autres régions du Vietnam. Cependant, en termes de prix, Hoi An reste incroyablement bon marché. Le Vietnam est un pays où la négociation (ou le troc) est une pratique normale.

Tags