Visiter Jordanie s’avère intéressant, c’est un pays relativement petit, et c’est donc un exploit impressionnant que de compter cinq sites du patrimoine mondial de l’UNESCO sur son territoire. Outre les sites dont l’importance culturelle a été officiellement reconnue, le Royaume hachémite recèle une quantité infinie de trésors qui ne manqueront pas de vous émouvoir et de vous inspirer. Avec autant d’attractions incontournables à faire tenir dans un seul voyage.

Guide de voyage JordanieLa Jordanie est prête pour le tourisme, et c’est là justement que vous devriez planifier votre prochain voyage ! Pourquoi ? Eh bien, non seulement elle abrite l’une des merveilles du monde, comme on l’a mentionné, mais elle a des tonnes d’endroits étonnants à explorer, sans les foules. Faites tout pour visiter la Jordanie et vous atteindrez le véritable cœur du Moyen-Orient.

Avec ses habitants chaleureux, sa culture riche et ses paysages variés, vous comprendrez pourquoi la Jordanie devrait être votre prochaine destination de rêve. Mais avant de vous dire toutes les choses incroyables à faire en Jordanie, nous allons partager quelques conseils pour préparer votre voyage.

Si vous envisagez donc de visiter la Jordanie, ce guide de voyage est fait pour vous. Ce pays relativement petit du Moyen-Orient regorge d’histoire et de beauté. En même temps, la Jordanie est un pays moderne en pleine croissance, qui propose des activités amusantes pour tous les âges et tous les intérêts.

Voici tout ce que vous devez savoir afin de visiter la Jordanie comme il faut.

Table des matières

Où se trouve la Jordanie ?

Où se trouve la JordanieLa Jordanie est considérée comme le « cœur du Moyen-Orient ». Elle est bordée par la Syrie au nord, l’Irak à l’est, l’Arabie saoudite à l’est et Israël à l’ouest. Amman est l’endroit idéal pour commencer votre voyage au Moyen-Orient et constitue une excellente introduction à la culture de la région.

Le Jordan Pass

Jordan PassLe Jordan Pass est l’une des choses les plus recherchées par les touristes ! Voici tout ce que vous devez savoir sur le Jordan Pass.

Qu’est-ce que le Jordan Pass ?

Le Jordan Pass est une initiative mise en place par l’office du tourisme de Jordanie pour améliorer l’expérience des touristes qui visitent le pays. Il s’agit d’un prix fixe pour un laissez-passer vers divers sites touristiques dans tout le pays.

Comment se rendre en Jordanie ?

Il y a deux aéroports internationaux en Jordanie, le plus grand étant l’aéroport international Queen Alia, également connu sous le nom d’aéroport d’Amman. Cet aéroport se trouve à 30 minutes de route de la capitale de la Jordanie, Amman. Le plus petit, l’aéroport international Roi Hussein, est plus proche de la ville portuaire d’Aqaba.

Meilleure période pour visiter la Jordanie

visiter la JordanieBien que la Jordanie soit une destination qui peut être visitée toute l’année, évitez la saison hivernale. La température descend sous le point de congélation dans le nord, et vous ne pourrez pas profiter de tout ce que ce pays unique a à offrir.

D’autre part, les mois d’été peuvent être torrides, la température pouvant atteindre 45 degrés, et la visite de sites comme Petra ou Wadi Rum peut sembler impossible.

Le printemps et l’automne sont les meilleures options pour voyager en Jordanie. En effet, les températures sont généralement de l’ordre de 20 degrés avec beaucoup de soleil, pas trop chaudes pour la randonnée et pas trop froides pour la baignade.

Fait intéressant, les différentes régions connaissent des conditions météorologiques différentes en raison de leur paysage. Par exemple, alors que la région de la mer Morte peut être trop chaude, vous pourriez rapidement avoir besoin d’un sweat-shirt à Wadi Rum ou à Petra en soirée. Et parfois, vous pouvez rencontrer des jours de pluie fraîche.

Lire aussi : Quand partir en Jordanie : le meilleur moment pour voyager

Comment se déplacer en Jordanie ?

Maintenant que vous êtes prêt à explorer la Jordanie, voyons comment vous déplacer !

Transports publics

train voyage JordanieLes transports publics sont quelque peu limités dans ce pays. Il n’y a pas de système de métro ou de train, donc le seul moyen de transport public est le bus. Ce sera certainement une option bon marché, mais pas idéale si vous voulez profiter au maximum de votre temps.

Louer une voiture

La location d’une voiture est la meilleure solution si vous visitez la Jordanie et que vous voulez voir beaucoup de choses. La location d’une voiture vous donne la liberté de vous arrêter à tout moment pour voir les magnifiques paysages du pays.

Les villes et les attractions principales sont plutôt dispersées, alors louer une voiture vous permettra de profiter au maximum de votre temps.

Combien de temps devez-vous passer en Jordanie ?

voyage JordanieC’est l’une des premières choses que vous devez déterminer. Beaucoup de gens ne viennent que pour 3 ou 4 jours, mais il vous faut vraiment au moins 7 jours pour pouvoir voir tous les points forts sans passer chaque jour à vous précipiter d’un endroit à l’autre.

Si vous arrivez par avion de l’autre bout du monde, voyez si vous pouvez compter sur 10 jours, ce qui vous laissera le plus de temps possible pour voir ce qui rend la Jordanie si spéciale.

Si vous combinez la Jordanie avec l’Égypte ou Israël, vous pouvez choisir vos incontournables et travailler autour de ceux-ci. Pour de nombreux visiteurs, c’est un long chemin à parcourir et étirer vos vacances vous permettra d’en avoir pour votre argent.

Des informations utiles pour votre voyage en Jordanie ?

voyage en JordanieVisas : La grande majorité des nationalités peuvent obtenir un visa à l’arrivée en Jordanie. Vérifiez avant votre visite. Si vous prévoyez de visiter la Jordanie de façon indépendante, le Jordan Pass peut vous permettre d’économiser de l’argent car il vous dispense des frais de visa pour entrer dans le pays si vous restez au moins quelques nuits dans le pays.

Sécurité : La Jordanie est un pays sûr à visiter et est connue pour l’amabilité de ses habitants qui sont très fiers d’être jordaniens. Il est peu probable que les visiteurs passent une journée en Jordanie sans recevoir un sourire et un « bienvenue en Jordanie » de la part d’un habitant.

Les femmes qui voyagent seules sont souvent interrogées par les habitants sur l’endroit où se trouve leur mari, mais il s’agit le plus souvent d’une conversation polie et de curiosité.

Sourire et discuter avec les habitants peut être considéré comme du flirt et il est recommandé aux femmes de ne pas accepter les invitations à visiter les grottes de Petra la nuit avec les tribus locales. Les accidents de voiture sont généralement la partie la plus dangereuse de la Jordanie.

Langue : La langue officielle est l’arabe mais l’anglais est largement parlé dans les zones touristiques. La signalisation routière est en arabe et en anglais, tout comme la plupart des menus, des reçus et de l’argent.

Religion : 95% de musulmans, 4% de chrétiens

Monnaie : La monnaie officielle est le dinar jordanien, qui est lié à l’USD. 1 USD équivaut à environ 0,71 JOD. Lorsque vous faites des achats, vous entendrez souvent la devise être désignée par « JD », par exemple « un JD » ou « dinar », par exemple « un dinar ».

Principaux sites touristiques : Petra, Wadi Rum, Mont Nébo, Madaba, Mer Morte, Jerash, site du baptême de Jésus.

Budget : Alors que de nombreux pays du Moyen-Orient sont assez bon marché pour voyager, la Jordanie n’est pas l’un d’entre eux. Une bouteille d’eau de 1 JD coûte environ 1,41 USD.

Les hôtels et centres de villégiature de luxe coûtent entre 150 et 200 USD et une bouteille de vin dans un magasin de spiritueux coûte environ 30 USD. Les taxis et la nourriture de rue sont deux choses peu coûteuses en Jordanie.

Il y a des distributeurs automatiques de billets dans presque tous les grands hôtels et à Amman, il y a de nombreuses possibilités de change. Cependant, l’argent liquide est toujours roi en Jordanie. Les habitants utilisent l’argent liquide pour tout, des achats dans les épiceries aux chambres d’hôtel en passant par le thé au bord de la route.

Bien que vous puissiez utiliser des cartes de crédit dans les grands hôtels et les boutiques touristiques, il est préférable d’avoir de l’argent liquide sous la main chaque jour.

Électricité : Les prises en Jordanie sont de type C, D, F, G et J. La tension standard est de 230 V et la fréquence standard est de 50 Hz. Utilisez un adaptateur universel afin de pouvoir vous adapter à la situation changeante des prises dans le royaume.

Aéroports : Le principal aéroport international de Jordanie est l’aéroport international Queen Alia (AMM), situé à l’extérieur d’Amman. L’aéroport international d’Aqaba (AQJ) est situé dans le sud du pays, sur la mer Rouge, à Aqaba. Les vols européens à bas prix desservent souvent Aqaba sur une base saisonnière, offrant la station balnéaire comme une escapade pour les Européens qui cherchent à échapper à l’hiver.

Pourboires : Le pourboire fait partie intégrante de la culture du service en Jordanie, mais contrairement à d’autres pays (l’Égypte par exemple), les pourboires authentiques, tels que les indications pour conduire, sont donnés sans arrière-pensée.

Dans les restaurants, il est courant d’ajouter 10 % à l’addition, de laisser 1 JD pour le service des bagages et d’arrondir au dinar supérieur pour un taxi. Les guides et les chauffeurs travaillent également pour des pourboires.

Pour une visite de groupe, le guide se contente de 3 JD par jour pour le chauffeur et de 5 JD par jour pour le guide (par personne du groupe). Pour un guide privé, le pourboire typique est de 25 JD par jour pour le groupe.

Cuisine : La nourriture jordanienne est une grande partie de la visite de la Jordanie et profiter des saveurs arabes fait partie de l’expérience. Du thé bédouin sucré, du houmous et du pain au mansaf, assurez-vous de profiter de tous les plats populaires en Jordanie.

L’alcool : Bien que le pays soit composé à plus de 90 % de musulmans, la consommation d’alcool est acceptable en Jordanie, mais pas généralisée. Tous les hôtels 5 étoiles ont un bar bien approvisionné et il y a de nombreux magasins d’alcool à Amman et à Aqaba, mais vous aurez du mal à en trouver dans des endroits comme Petra, à moins de séjourner dans un hôtel 5 étoiles comme le Movenpick ou le Marriott.

L’eau : Vous lirez des rapports contradictoires sur le fait que l’eau du robinet est potable ou non. Cela dépend vraiment si le robinet est équipé d’un filtre (ce qui est difficile à dire à moins d’avoir loué un appartement et de regarder sous l’évier).

La plupart des habitants utilisent l’eau du robinet pour se laver et disposent d’un robinet filtré séparé. Restez fidèle à l’eau en bouteille, juste pour être sûr. En général, l’eau des hôtels dans les restaurants a été filtrée.

Toilettes : Tous les hôtels, les aires de repos et la plupart des restaurants ont des toilettes occidentales, mais presque aucun d’entre eux n’a de papier toilette. Si vous n’êtes pas à l’aise avec le pulvérisateur du bidet, assurez-vous d’en avoir à portée de main. Certaines aires de repos ont un préposé aux toilettes qui vous fournira du papier moyennant un petit pourboire. Il en va de même à Petra.

Assurance et soins médicaux : La Jordanie dispose d’hôpitaux modernes et de nombreux médecins en cas de besoin. Cela dit, on vous recommande vivement de souscrire une assurance voyage pour la Jordanie. C’est un moyen peu coûteux d’avoir l’esprit tranquille en cas d’accident grave. Vous pouvez obtenir un devis d’assurance voyage pour la Jordanie sur ce site.

Code vestimentaire et coutumes locales en Jordanie

Comment s’habiller en Jordanie

Bien que la Jordanie possède des villes modernes, les Jordaniens ont un code vestimentaire typiquement conservateur. Les hommes portent des pantalons même pendant les jours les plus chauds de l’été, sauf s’ils sont à la plage. Vous ne verrez jamais un Jordanien torse nu, à moins que vous ne soyez à la piscine, sur un bateau ou à la plage.

Les femmes ne doivent pas porter de chemises décolletées ou de débardeurs. Les femmes jordaniennes locales portent généralement des t-shirts ou des manches longues et des pantalons longs toute l’année.

Si vous visitez la Jordanie pendant les mois d’été, évitez les shorts courts, sauf dans les stations balnéaires, et emportez un maillot de bain pour aller à la piscine et en revenir. Dans l’ensemble, il est peu probable que les habitants fassent des commentaires sur votre tenue, mais il est préférable de s’habiller de manière respectueuse.

Coutumes locales

Salutation : En ce qui concerne les salutations en Jordanie, vous verrez souvent les hommes s’étreindre et s’embrasser sur la joue (au moins deux fois !) et les femmes feront souvent de même. Cependant, vous verrez rarement des hommes et des femmes dans une telle étreinte. Les poignées de main entre hommes et femmes sont parfaitement acceptables.

Toutefois, si vous êtes un homme et que vous saluez une femme habillée de façon conservatrice, laissez-la être la première à vous tendre la main. Les démonstrations publiques d’affection sont mal vues en Jordanie. Dans une station balnéaire, vous verrez peut-être un couple se tenir la main, mais c’est à peu près tout ce que vous verrez de la part des habitants. Lorsque vous voyagez en Jordanie avec votre partenaire, limitez au maximum les contacts physiques.

Respect de la religion : Il est normal que les musulmans prient en public. Faites attention à ceux qui prient dehors, ne passez pas devant eux et ne les regardez pas. Vous verrez la plupart des conducteurs, et même des policiers, avec un tapis de prière pendant la journée.

Si vous visitez la Jordanie pendant le Ramadan, il est conseillé de ne pas manger en public. Les habitants ne diront rien si vous buvez de l’eau, mais si un habitant le faisait, il serait probablement méprisé par ceux qui ont choisi de jeûner.

Photos : Demandez toujours la permission avant de prendre des photos de Jordaniens. Surtout les femmes. Par ailleurs, si vous êtes une femme voyageant en Jordanie et que vous rencontrez par hasard un groupe scolaire, ne soyez pas surprise si les élèves veulent prendre des photos avec vous ! Les enfants jordaniens aiment interagir avec les visiteurs de leur pays et pratiquer leur anglais.

Gastronomie : nourriture et boissons locales

falafel JordanieEn ce qui concerne la nourriture, la Jordanie a une cuisine mixte intéressante. Ils ont certains aspects qui semblent un peu méditerranéens, et d’autres qui semblent plus arabes. La cuisine comprend beaucoup de viandes comme l’agneau et le bœuf, avec de nombreuses épices différentes.

Le houmous, le falafel et certaines trempettes et tartinades ont un goût plus méditerranéen, tandis que les plats de viande ont un goût plus moyen-oriental. Parmi les plats populaires à essayer, citons le Mansaf (le plus célèbre), le abud (pain), al-rashoof (soupe traditionnelle) et le zarb (barbecue bédouin).

La culture en Jordanie

Les Jordaniens sont des gens très généreux et serviables.  Si vous avez des questions ou besoin d’indications, n’ayez pas peur de demander. Ne soyez pas surpris s’ils vous proposent de vous conduire gratuitement ou de payer votre repas.  Vous allez apprécier la culture jordanienne et la gentillesse des habitants.

Les meilleurs endroits à visiter en Jordanie

Amman

AmmanSituée à 30 kilomètres de l’aéroport international Queen Alia, cette ville de collines déborde de vie et d’aventures. Amman est construite sur sept collines, ce qui en fait un lieu idéal pour les vues mais difficile à explorer à pied ou même en voiture. Avant de choisir les sites à visiter, assurez-vous donc d’obtenir une visite privée pour vous aider à vous déplacer.

Cette ville rayonnante de 4 millions d’habitants était autrefois un simple village agricole. Mais la ville a trouvé une nouvelle vie après que l’ancien roi Emir Abdullah l’ait déclarée nouvelle capitale de la Jordanie en 1921.

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des principaux sites jordaniens, anciens et modernes, qui méritent d’être visités dans cette ville animée.

Jabal Al Weibdeh, Amman

Jabal Al Weibdeh, AmmanJabal Al Weibdeh, l’un des plus anciens quartiers de la capitale d’Amman, est un quartier bohème rempli de boutiques indépendantes, de peintures murales et de cafés. Avec un grand nombre de résidents étrangers expatriés, le quartier attire les artistes et les écrivains de la ville dans ses ruelles étroites, ses bâtiments en pierre originaux et ses galeries.

Promenez-vous dans les rues tranquilles, loin de la circulation habituelle d’Amman, attardez-vous devant un café et admirez la vue sur l’ancienne citadelle.

La Citadelle

La CitadelleL’un des sites les plus connus d’Amman est la Citadelle. Ce site archéologique se trouve sur une colline en forme de L appelée Jabal Al Qala’a, la plus haute colline de la ville. Elle offre une vue imprenable sur le centre-ville d’Amman, ou Il-balad comme on l’appelle localement. Vous voudrez vous attaquer à cette colline escarpée avec l’aide d’un taxi pour 1JD (1,2 £).

La Citadelle est entourée d’un mur fortifié de 1700 m de long, qui a été endommagé et reconstruit au cours de multiples âges et périodes d’occupation. Ces murs fortifiés entourent certains des sites les plus remarquables d’Amman.

Le temple d’Hercule

Le temple d'HerculeBien que très peu d’éléments du temple d’Hercule subsistent, il s’agit de l’une des principales attractions d’Amman. Vous y trouverez deux piliers complets et quatre piliers endommagés formant un squelette grossier de ce à quoi le temple aurait ressemblé.

À l’entrée de ce temple romain délabré, vous apercevrez une grande main sculptée dans la pierre. Cette « main d’Hercule » solitaire aurait fait partie d’une plus grande statue du héros romain.

Palais Oumayyade

Palais OumayyadeDatant d’environ 720 après J.-C., le palais des Omeyyades est une série de bâtiments anciens parfaitement conservés. Cet ensemble de bâtiments résidentiels et royaux était censé abriter le gouverneur d’Amman.

Bien que de nombreuses constructions aient été endommagées par un violent tremblement de terre survenu en 749, le site mérite toujours d’être visité. Le bâtiment le plus impressionnant de cet ancien complexe est sans doute la salle d’audience à coupole. Une fois la salle franchie, vous rencontrerez une cour, une rue bordée de ruines, l’ancienne résidence royale et une citerne.

Théâtre romain

Théâtre romainConstruit au IIe siècle de notre ère, sous le règne d’Antoninus Pius, ce théâtre est une étape incontournable de tout voyage en Jordanie. L’amphithéâtre restauré, construit sur le flanc d’une colline, a une capacité estimée à 6000 personnes.

Un droit d’entrée de 2 JD (2,30 £) vous donnera accès à l’arène et à deux petits musées du patrimoine situés de chaque côté de la scène.

Rue de l’arc-en-ciel – Souk Jara

Rue de l'arc-en-ciel - Souk JaraAnimée de jour comme de nuit, cette rue pavée regorge de boutiques, de cafés excentriques et de galeries d’art.

Pour un authentique repas jordanien, réservez une table au restaurant Sufra, à la fois élégant et accueillant. Si le temps vous est favorable, vous voudrez certainement prendre vos repas dans la cour verdoyante. Savourez des plats comme le Fatteh Betinjan, le Mansaf et le kofta au tahini.

Si vous recherchez un repas sur le pouce plus économique, arrêtez-vous au restaurant de falafels Al-Quds. Ce restaurant sans rendez-vous existe depuis 1966 et a servi ses célèbres sandwichs falafels à des rois comme le roi Abdallah et le roi Hussein.

Le parc public Al Hussein

Le parc public Al HusseinBien que ce parc soit un projet en cours, il existe déjà des attractions notables qui méritent d’être ajoutées à votre itinéraire d’Amman. En voici quelques-unes :

     Le musée des enfants : Le Children’s Museum est un musée scientifique interactif adapté aux jeunes et aux moins jeunes. Ce musée moderne présente des expositions intérieures et extérieures accrocheuses axées sur la science, la créativité et l’histoire.

    Le musée royal de l’automobile : Situé à côté du parc, ce musée abrite une impressionnante collection de voitures anciennes datant de 1886 aux années 1940. Le musée a été érigé pour commémorer l’amour du roi Hussein pour les automobiles.

C’est également là que se trouve le rover utilisé dans le film emblématique The Martian. Après avoir été tourné dans le Wadi Rum, le rover a été offert à la Jordanie en remerciement de l’hospitalité du peuple jordanien.

Où séjourner à Amman : Hôtel Grand Hyatt Amman

Hôtel Grand Hyatt AmmanAvec ses chambres modernes et spacieuses, ses vues dignes d’une carte postale et son service de premier ordre, le Grand Hyatt Amman est le choix idéal pour un séjour. Il bénéficie d’un emplacement central à proximité d’autres attractions majeures d’Amman, comme la mosquée du roi Abdallah et le musée de la Jordanie.

Lire aussi : Amman Jordanie : Top 48 des plus belles visites

Jerash

JerashConnue comme « la ville aux 1000 colonnes », Jerash possède l’un des sites romains les mieux préservés après l’Italie. Cette ville du nord de la Jordanie se trouve à seulement une heure de la capitale, ce qui en fait l’endroit idéal pour une excursion d’une journée depuis Amman.

Gerasa (comme on l’appelait dans l’Antiquité) est habitée depuis l’âge du Néolithique et du Bronze. Elle était prospère grâce à son emplacement dans les collines fertiles de Gilead et à ses relations commerciales avec les Nabatéens de Petra. Mais sa période la plus prospère s’est déroulée pendant l’occupation romaine à partir de 63 av.

Durant cette domination romaine, entre le 1er et le 7e siècle, de nombreux chefs-d’œuvre architecturaux impressionnants ont été construits. Ces bâtiments ont toutefois été laissés à l’abandon après la chute de l’empire romain et un tremblement de terre massif en 749 après J.-C..

L’accès à ce site, redécouvert en 1806, coûte environ 12 JD (14 £) ou est gratuit avec un Jordan Pass. Vous y trouverez de magnifiques ruines de temples, de places, de théâtres, de multiples colonnes et arcs, et de fontaines.

Parmi les sites les plus impressionnants, citons l’arc d’Hadrien, la place ovale et les temples d’Artémis et de Zeus. Vous apprécierez également l’Hippodrome magnifiquement préservé, où le Roman Army and Chariot Experience (RACE) présente régulièrement des reconstitutions de batailles romaines.

Lire aussi : Jerash : Top 34 des meilleures activités

Madaba

MadabaFidèle à la tendance consistant à donner des surnoms aux villes, Madaba est connue comme la ville des mosaïques. Elle est remplie de mosaïques, de mosquées et d’églises des époques byzantines et omeyyade.

Madaba se trouve à seulement 30 minutes de l’aéroport international Queen Alia et à moins d’une heure d’Amman. Cela en fait une excellente alternative, plus calme, pour un point d’attache près des principales attractions de la Jordanie.

La mosaïque la plus remarquable de Madaba est celle de la Terre Sainte, qui a été découverte en 1884. Elle se trouve dans l’église Saint-Georges. L’église abrite la plus ancienne carte en mosaïque connue de la Terre Sainte et est magnifiquement restaurée et décorée.

Cette charmante ville possède de nombreuses autres œuvres d’art en mosaïque disséminées dans ses maisons et ses églises. Dans l’église des Apôtres, vous trouverez des chefs-d’œuvre en mosaïque représentant des scènes de la mythologie grecque et romaine. Il y a également deux parcs archéologiques, l’église de la Vierge Marie et l’église des Saints Martyrs, qui méritent d’être visités.

Mont Nébo

Mont NéboLe Mont Nébo est un important site de pèlerinage religieux situé à 15 minutes de route de Madaba. S’élevant à 710 mètres au-dessus du niveau de la mer, c’est la plus haute montagne de la chaîne de montagnes Abarim à Madaba.

On dit qu’il s’agit de la colline depuis laquelle Moïse a vu la Terre promise. Une plate-forme d’observation permet de voir des vues lointaines comme la mer Morte, Jéricho, Bethléem et la vallée du Jourdain. Si l’air est particulièrement clair, vous pourrez également apercevoir Jérusalem en Israël.

Vous apercevrez également des mosaïques du VIe siècle et une sculpture en bronze de la Croix Serpentine. Le monument du Serpent d’airain a été créé par Gian Paolo Fantoni. Il représente le serpent d’airain que Moïse a utilisé pour protéger ses disciples d’un serpent que Dieu a envoyé en guise de punition.

Le site abrite également l’église du souvenir de Moïse et la chapelle byzantine pour la paix. Vous apercevrez un olivier à côté de la chapelle, que le pape Jean-Paul II a planté lors de son pèlerinage en Terre sainte en 2000.

Lire aussi : Mont Nébo : les meilleurs sites à visiter

La mer Morte

La mer MorteS’étendant sur 50 kilomètres de long et 15 kilomètres de large, la mer Morte délimite Israël et la Cisjordanie. En raison de sa teneur en sel de 34 %, ses eaux sont inhabitables pour les animaux, d’où son nom de mer Morte. C’est cette forte teneur en sel, qui augmente la densité de l’eau, qui permet à votre corps de flotter.

C’est aussi le point le plus bas de la Terre, à 434 mètres sous le niveau de la mer. De ce fait, la pression atmosphérique autour du lac est plus élevée. L’air est donc jusqu’à 8 % plus riche en oxygène qu’au niveau de la mer.

Cela peut surprendre, mais la mer Morte est en fait un lac. Avec sa forte concentration en oxygène et sa boue et son eau riches en minéraux, votre visite ressemblera plus à une expérience de spa qu’à une journée à la plage.

Si vous n’avez qu’une journée à perdre, réservez un bus JETT depuis Amman pour environ 21 JD (25 £), qui vous déposera à la plage touristique d’Amman pour la journée ou pour une visite privée.

Où séjourner à la mer Morte : Dead Sea Marriott Resort & Spa

Dead Sea Marriott Resort & SpaRéservez quelques jours au Dead Sea Marriott Resort & Spa pour profiter d’un accès facile au lac et d’un traitement de luxe. C’est l’endroit idéal pour se ressourcer et profiter des bienfaits thérapeutiques de l’eau et de la boue de la mer Morte.

Lire aussi : Mer Morte Jordanie : le guide complet pour les visiteurs

Pétra

Petra JordanieConnue sous le nom de « Cité perdue » ou « Cité rose », Pétra est l’une des attractions les plus populaires de Jordanie. Et avec ses structures impressionnantes sculptées dans le grès, il n’est pas surprenant qu’elle soit l’une des sept merveilles du monde.

Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO date du 3e siècle avant J.-C. et a servi. J.-C. et servait de capitale aux Nabatéens arabes.

Pétra était autrefois une ville commerciale prospère d’environ 20 000 habitants, qui faisait le commerce de la myrrhe, de l’encens et des épices. Mais, après un important tremblement de terre et l’introduction de routes commerciales basées sur l’océan, la ville a finalement été laissée à l’abandon.

Après plus de 500 ans de « perte », la ville a été « redécouverte » par l’explorateur suisse Johann Burckhardt. Cette découverte a attiré des archéologues du monde entier. À ce jour, les archéologues n’ont mis au jour qu’environ 15 % de Pétra, le reste étant censé être caché sous terre. Ces 15 % comprennent plus de 800 monuments documentés.

Pétra est un site massif de 60 km², et il faut parfois plusieurs jours pour en explorer toutes les merveilles. Mais si vous avez un emploi du temps serré, vous pouvez visiter les principales attractions de Pétra en moins de 4 heures. Il s’agit notamment de :

    Al Khazna (le Trésor) : Le Trésor est le plus célèbre et le plus photographié de tous les sites de Pétra. C’est le premier site que vous rencontrerez en entrant dans la ville. Les Bédouins locaux croient qu’une urne située au sommet de la façade cache le trésor d’un pharaon égyptien.

    Ad Deir (le monastère) : Cette deuxième attraction la plus populaire de Petra a été nommée pour les croix sculptées trouvées sur les murs à l’intérieur. Vous pouvez accéder à sa façade complexe et dominante par une montée de 800 marches.

    Les tombes royales : Cette série de 4 mausolées est censée avoir été les tombes de la royauté de Petra. Chaque tombe nichée dans la montagne rocheuse a une façade, un intérieur et une histoire uniques.

    Le théâtre : L’énorme auditorium taillé dans la roche se trouve à la fin de la rue des façades. On dit qu’il peut accueillir environ 8000 spectateurs et qu’il date du premier siècle de notre ère.

Un laissez-passer d’une journée vous coûtera 50JD (58 £) sans le Jordan Pass, tandis que les enfants de moins de 15 ans ont une entrée gratuite. Il vaut la peine de prendre une visite guidée depuis Amman, avec un transport organisé, pour une expérience sans faille. Il existe également des visites nocturnes de Pétra, qui vous permettront d’explorer le site à la lumière des bougies de 20h30 à 22h00.

Compte tenu de sa taille et de sa chaleur intense, il est préférable d’arriver tôt, avant que les températures et la foule ne s’intensifient. C’est particulièrement important si vous voyagez avec des enfants. Prévoyez également de la crème solaire et un chapeau, car il n’y a pas beaucoup d’ombre après le Trésor public.

Si vous avez le temps dans votre itinéraire, il est fortement recommandé de rester au moins 2 nuits à Pétra pour vous assurer de voir tous les sites touristiques de Pétra.

Où séjourner à Pétra : Hayat Zaman Hotel And Resort Petra

Hayat Zaman Hotel And Resort PetraÀ 15 minutes de route de Pétra, le Hayat Zaman Hotel propose un séjour de luxe dans le vieux village de Taybeh. Profitez du luxe d’une piscine, d’un hammam traditionnel et de plusieurs restaurants servant une cuisine arabe authentique.

Petite Pétra

Petite PétraBien que plus petite que Pétra, comme son nom l’indique, la Petite Pétra est un site tout aussi intriguant qui mérite d’être visité. Situé au nord de Pétra, vous pouvez explorer ce site en moins d’une heure et demie. On pense qu’il s’agissait d’une banlieue de Pétra, où les marchands et les visiteurs s’arrêtaient.

Bien qu’il y ait moins de sites à voir, les temples, les maisons et les triclinia sont des merveilles. L’une des principales attractions de la Petite Pétra est la Maison peinte. Cette maison sculptée présente des peintures complexes de raisins et de vignes sur son toit.

La Petite Pétra n’attire pas autant de monde, vous pourrez donc profiter de la région en toute tranquillité. L’ancienne petite ville est également connue sous le nom de Siq al-Barid, qui se traduit par canyon froid. Le site est en grande partie ombragé, ce qui permet de s’affranchir du soleil mais le rend assez frais. Prévoyez donc une veste au cas où.

Lire aussi : Petra Jordanie : Top 37 des endroits les plus visités

Château de Shobak

Château de ShobakÀ 40 minutes de route de Pétra, le château de Shobak est l’arrêt idéal sur le chemin de la Cité perdue. Le château se trouve au milieu du désert de Jordanie, le long de la pittoresque King’s Highway.

Les ruines de ce château sont abaissées sur une montagne, autrefois appelée Mons Realis. Il a été stratégiquement construit par le roi croisé Baudouin Ier en 1115 et a résisté à de nombreuses attaques de Saladin.

Salahuddin Al-Ayyoubi, le premier sultan d’Égypte et de Syrie, a pris le château en 1189 après un siège de 18 mois. Le château a ensuite été habité par des soldats mamelouks.

Le site comprend les ruines de deux églises, dont l’une possède un baptistère, des tablettes islamiques et le trône de Saladin. Vous trouverez également une prison, des tours de guet, une cour royale et un passage secret de 375 marches menant à une source souterraine.

Wadi Rum

Wadi RumConnu sous le nom de Vallée de la Lune pour son sable rouge, le désert de Wadi Rum est surtout célèbre pour ses caractéristiques dans les films. Le film Lawrence d’Arabie, tourné en 1962, a été la première introduction significative du monde occidental au Wadi Rum.

Outre sa popularité moderne, ce désert a été la patrie des tribus bédouines nomades pendant des siècles. On y trouve également des traces de la civilisation nabatéenne, visibles dans des dessins, des sculptures et un temple.

Ce dessert de près de 800 km² présente d’innombrables attractions, comme la source de Lawrence, le canyon de Khazali et l’arche d’Um Frouth. Mais les plus petits détails, comme les inscriptions et les vestiges étranges, sont mieux découverts avec l’aide d’un guide local jordanien. Réservez une excursion en jeep pour vivre une expérience instructive et riche en action dans le Wadi Rum.

Lire aussi : Wadi Rum Jordanie : Top 30 des principaux sites

Où séjourner à Wadi Rum : Sultana Wadi Rum Camp

Sultana Wadi Rum CampLe camp de luxe Al Sultana à Wadi Rum dispose d’une grande piscine pour se rafraîchir, entourée de tentes modernes. Le camp propose un menu délicieusement varié, des spectacles en soirée et un service de navette depuis et vers l’aéroport d’Aqaba. L’hôtel peut également organiser des promenades à cheval et des excursions en Jeep sur demande.

Aqaba

AqabaSituée à seulement 20 minutes de l’aéroport d’Aqaba, cette belle ville se trouve à proximité des principales attractions comme Pétra et Wadi Rum. Mais la ville est une attraction en soi, offrant un éventail d’activités, de curiosités et de possibilités de shopping.

Shopping

Il existe de nombreux souks (marchés) passionnants où l’on vend des produits frais, des huiles essentielles, des épices et des souvenirs. Le plus passionnant de ces marchés, Souq by the Sea, a lieu tous les vendredis de 18h00 à 23h00. Ce marché propose des stands de cuisine traditionnelle, des créations artisanales et de la musique en direct.

Château d’Aqaba

Château d'AqabaL’un des principaux sites touristiques d’Aqaba est le château d’Aqaba, également connu sous le nom de château mamelouk. Cette structure du XIIe siècle a servi de fort militaire, de lieu de repos pour les pèlerins se rendant à la Mecque et de résidence.

Vous trouverez des objets anciens provenant de ce fort dans le musée archéologique adjacent. Le musée abrite également des objets collectés dans d’autres parties d’Aqaba et des environs. L’entrée aux deux bâtiments est de 1JD (1,20 £), et vous pouvez acheter des billets au musée.

Observatoire des oiseaux d’Aqaba

Observatoire des oiseaux d'AqabaAqaba est situé le long des principales voies de migration des oiseaux entre l’Afrique, l’Asie et l’Europe. La Royal Society for the Conservation of Nature a créé une zone humide pour servir d’escale accueillante aux oiseaux migrateurs. L’observatoire est un rêve pour les ornithologues, avec plus de 250 espèces d’oiseaux qui passent par Aqaba.

Activités nautiques dans le golfe d’Aqaba

Le golfe d’Aqaba abrite une faune aquatique très variée, avec des tortues, des dauphins et même des requins-baleines qui parcourent ses eaux. On y trouve également des récifs coralliens résistants, ainsi que des navires, des avions et des chars militaires coulés.

Seaguard & Yasmena Boat est dirigé par un instructeur de plongée passionné, Yazan. Vous serez emmené directement sur les meilleurs sites de plongée et de snorkeling de la mer Rouge. Une excursion comprend tout le matériel et un déjeuner fraîchement préparé sur le grill.

Vous pouvez également faire une croisière en bateau à fond de verre pour admirer le monde aquatique coloré sans vous mouiller.

Où séjourner à Aqaba : Mövenpick Tala Bay Hotel

Mövenpick Tala Bay HotelLe spectaculaire Mövenpick Resort se trouve à seulement six minutes de la plage. Le point fort de l’établissement est sa piscine en forme de lagon, avec des fontaines et un toboggan aquatique. Avec son club pour enfants et ses chambres spacieuses, ce complexe est l’option idéale si vous venez avec des enfants.

Lire aussi : Aqaba Jordanie : Top 47 des meilleures activités

Réserve naturelle de Dana

Réserve naturelle de DanaPour l’une des meilleures possibilités de visite de la Jordanie, vous pouvez vous rendre à la réserve de biosphère de Dana. Cette grande réserve naturelle a été créée en 1993 par le RSCN. Elle contient quatre zones biogéographiques différentes et abrite une grande variété d’animaux, dont certaines espèces menacées.

L’histoire du village de Dana remonte au 15e siècle et les visiteurs peuvent encore goûter au charme de l’ancien monde. L’établissement en pierre reflète les premières sociétés de la région et les découvertes historiques remontent à 6 000 ans.

Ici, on peut se faire une idée de l’approche centrée sur les personnes adoptée par la RSCN pour protéger à la fois les communautés locales et la beauté naturelle de la réserve.

Wadi Mujib

Wadi MujibVous recherchez une aventure palpitante sur votre liste de souhaits pour la Jordanie ?  Une excursion d’aventure à Wadi Mujib s’impose. Cette réserve naturelle, la plus basse du monde, est située près du littoral de la mer Morte, à environ une heure d’Amman.

Ce spectaculaire canyon fluvial est connu comme le Grand Canyon de Jordanie et, dès votre arrivée, vous comprendrez pourquoi. Les parois verticales se tordent et tournent à travers le canyon, offrant une expérience de randonnée et d’eau unique en son genre.

Les sentiers sont ouverts d’avril à octobre et vous pouvez choisir parmi plusieurs randonnées. Le canyon contient des bassins assez profonds pour la baignade, des cascades et des escalades difficiles, avec l’avantage supplémentaire de l’ombre due à la profondeur des parois.

Lire aussi : Wadi Mujib : Top 10 des sites incontournables

Allez au désert de Wadi Araba

désert de Wadi ArabaLe désert de Wadi Araba est une vaste étendue aride, pleine de canyons, de dunes et de paysages rocheux. Il s’étend d’Aqaba à la mer Morte et fait partie de la vallée du Grand Rift, qui serpente du Moyen-Orient au sud-est de l’Afrique.

Vous pouvez faire une visite guidée à pied, si vous vous sentez courageux, ou bien en jeep et même en chameau. La plupart des visites guidées vous offrent la possibilité de passer la nuit dans le désert et de visiter un camp bédouin. Vous aurez peut-être l’occasion de goûter un repas bédouin traditionnel, cuit lentement sur des charbons ardents sous le sable (généralement une sélection de viande et de légumes grillés).

Marchez du nord au sud de la Jordanie

Enfilez vos chaussures de randonnée et préparez-vous à une expédition de 40 jours. Le Jordan Trail traverse 75 villes et villages, reliant la Jordanie d’Umm Qais au nord à Aqaba au sud.

Cet itinéraire n’est pas destiné aux débutants : il traverse des collines ondulantes, des falaises abruptes et des montagnes spectaculaires sur 675 kilomètres. Mais c’est le moyen idéal de découvrir le pays et de s’imprégner de sa riche histoire, en empruntant d’anciens sentiers et en découvrant différentes civilisations.

Lire aussi : Que faire en Jordanie ? L’itinéraire complet en 12 jours

Château d’Ajloun, Ajloun

Château d'Ajloun, AjlounCette ville animée du nord de la Jordanie est entourée de forêts de pins et construite sur le site d’un ancien bourg visité autrefois par l’empereur Hadrien. La ville est dominée par l’imposant château d’Ajloun, qui se dresse sur une colline voisine depuis près de 1 000 ans. Bien qu’endommagée par des tremblements de terre et attaquée par les Mongols, la ville reste étonnamment bien conservée, avec un petit musée et des vues impressionnantes.

La vallée du Jourdain, Al-Ghor

Découvrez une autre facette de la Jordanie dans cette vallée de faible altitude, où le Jourdain coule vers le sud depuis la mer de Galilée jusqu’à la mer Morte. La vallée est luxuriante, avec des fermes de dattes, de bananes et de fruits tropicaux qui exportent leurs produits toute l’année grâce à la richesse du sol et au climat subtropical de la région.

Entourée de montagnes des deux côtés, la vallée est habitée depuis environ 10 000 ans et longe aujourd’hui la frontière avec Israël et les territoires palestiniens.

Sources chaudes de Ma’in

Sources chaudes de Ma'inSi vous avez envie de vous ressourcer, les sources chaudes de Ma’in sont une station thermale naturelle située à 264 mètres (866 pieds) sous le niveau de la mer.

On dit qu’Hérode le Grand s’est baigné dans les sources thermales minérales et les chutes d’eau de la région, où les voyageurs se sont baignés depuis l’époque romaine.

L’eau, riche en potassium, magnésium et calcium, descend en cascade le long de la colline et atteint des températures de 60°C pour un bain extraordinaire au milieu du désert.

Le site du baptême de Jésus-Christ, Al-Maghtas

Le site du baptême de Jésus-Christ, Al-MaghtasLieu de pèlerinage chrétien vénéré, Al-Maghtas, qui se traduit par « lieu de baptême », est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il se trouve sur la rive est du Jourdain, à 8 km au nord de la mer Morte, et on pense que c’est là que Jean-Baptiste a baptisé Jésus de Nazareth. Le site archéologique comprend aujourd’hui plus de 20 points d’intérêt, dont des grottes, un monastère et des bassins de baptême.

Umm Qais, Irbid

Umm Qais, IrbidConnues aujourd’hui sous le nom d’Umm Qais, les ruines de la cité décapolitaine de Gadara se trouvent à 25 km au nord-ouest d’Irbid et valent la peine d’être visitées rien que pour la vue magnifique qu’elles offrent.

Le sommet de la colline offre un point de vue imprenable sur la vallée du Jourdain, la mer de Galilée, la Syrie, Israël et les territoires palestiniens. Si vous arrivez à détacher votre regard, le site comprend également un village ottoman abandonné, des rues romaines et les ruines de deux théâtres.

Selon la Bible, Gadara est aussi l’endroit où Jésus a accompli un miracle, chassant les démons de deux hommes dans un troupeau de porcs.

Château de Kerak

Château de KerakLe château de Kerak est une forteresse des croisés du 12e siècle située dans la ville d’al-Karak. L’ancien bâtiment a une silhouette frappante et constitue la principale attraction de la région. Si vous êtes intéressé par les sites touristiques de Jordanie qui offrent des possibilités d’exploration, ce château de pierre est l’aventure parfaite.

De loin, il est facile de voir pourquoi ce paysage dramatique a été choisi pour sa géographie protectrice. Cette structure massive était une forteresse pour les croisés qui, après de nombreux faux départs, ont finalement été vaincus par l’armée de Saladin en 1188.

Vous pouvez acheter un billet à l’entrée pour vous promener dans les sombres passages sinueux ou admirer la vue du haut des murs crénelés. À l’intérieur de l’ancienne voûte du château se trouve un musée avec des objets datant de l’âge de bronze et plus.

Lire aussi : Château de Kerak : l’une des meilleures visites

Réflexions finales

Être un touriste en Jordanie offre une variété de splendides opportunités touristiques et d’activités uniques à essayer. L’industrie de l’écotourisme étant en plein essor dans le pays, une visite de ce paysage séculaire est plus attrayante que jamais.

Maintenant que vous connaissez les meilleurs endroits à visiter en Jordanie, il est temps de réserver votre voyage !

FAQ / visiter Jordanie

• 7 jours en Jordanie sont-ils suffisants ?

Sept jours suffisent pour découvrir ce que la Jordanie a de mieux à offrir, notamment une visite de Pétra, site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, une nuit de camping dans le désert de Wadi Rum et une baignade dans la mer Morte.

• Quel est le meilleur mois pour visiter la Jordanie ?

La meilleure période de l'année pour visiter la Jordanie est le printemps (mars à mai) ou l'automne (septembre à novembre). Voyager pendant les mois d'été (juin à août) peut être un défi pour ceux qui ne sont pas habitués à la chaleur, car les températures peuvent dépasser les 40°F dans certaines régions du pays, comme le golfe d'Aqaba.

• La Jordanie est-elle accueillante pour les touristes ?

Le pays abrite des personnes très amicales et hospitalières qui accueillent chaleureusement les touristes. Si vous avez besoin d'aide, vous pouvez faire confiance à la police, aux agents de sécurité et aux militaires ou vous adresser à votre ambassade en Jordanie. Comme dans tout autre pays, il est préférable d'éviter les conversations de nature politique

• Quand faut-il éviter la Jordanie ?

Si vous voulez éviter la haute saison, ne voyagez pas en Jordanie entre mars et mai, car les prix sont plus élevés et vous devrez partager ces merveilles avec des milliers d'autres visiteurs.