Angoulême, Charente, France, Port l'Houmeau

Angoulême, dont les habitants sont appelés les Angoumoisins, est une commune du sud-ouest de la France, préfecture du département de la Charente, en région Poitou-Charentes. la ville est surnommée le balcon du Sud-Ouest , vu qu’elle soit établie sur un éperon dominant un méandre de la Charente et les confluents de celle-ci avec la Touvre et l’Anguienne. La commune compte moins de 50 000 habitants (42 014 en 2012), mais elle est le centre d’une agglomération rassemblant près de 110 000 habitants (107 652 en 2012, au 60e rang des plus grandes agglomérations en France) au sein d’une conurbation urbaine qui s’étend sur une quinzaine de kilomètres à l’horizontal. Ancienne capitale de l’Angoumois sous l’Ancien Régime, la ville a longtemps été une place forte convoitée, en raison de sa position de carrefour de voies de communication importantes, et a subi de nombreux sièges. De son passé tumultueux, la cité, juchée sur son éperon rocheux et reconnue ville d’art et d’histoire, a hérité d’un patrimoineAngoulême, Charente, Poitou-Charentes, France, le chateau historique, religieux et urbain remarquable qui attire de nombreux visiteurs et touristes de passage. Aujourd’hui, Angoulême occupe le centre d’une agglomération demeurant parmi les plus industrialisées entre Loire et Garonne (industrie papetière établie au XVIe siècle, fonderie et électromécanique développées à une période plus récente). C’est également une ville célèbre par le Festival international de la bande dessinée qui contribue largement au renom international de la cité commerciale et administrative, dotée d’un centre universitaire, et d’une vie culturelle remarquablement animée.

PATRIMOINE

Lieux et monuments

Dans palmarès 2009 d’Angoulême, le Conseil National des Villes et Villages Fleuris de France a attribué quatre fleurs à la commune au concours des villes et villages fleuris. Elle et le pays Angoumois sont classés Ville et Pays d’Art et d’Histoire.

Patrimoine religieux

  • Les vestiges de l’abbaye Saint-Ausone
  • Les vestiges de l’abbaye Saint-Cybard
  • L’église Saint-André, sise rue Taillefer est du XIIe siècle et a été remaniée à plusieurs reprises. Dans son ancien cimetière se trouve ce que l’on a coutume d’appeler « lanterne des morts » : en réalité, une cheminée du XIIe siècle, vestige de l’ancien palais Taillefer.
  • La cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, Dans un style remarquable de l’art roman régional tant pour son architecture que pour ses sculpturesAngoulême, Charente, Poitou-Charentes, France, la cathedrale
  • L’évêché de la fin du XVe siècle, visible rue de Friedland. Il abrite aujourd’hui le musée des Beaux-Arts d’Angoulême.
  • La chapelle du couvent des Cordeliers dite chapelle de l’hôpital, là où reposeGuez de Balzac
  • L’église Saint-Jacques de l’Houmeau, datant de la fin du XIXe siècle
  • L’église Saint-Martial, de style néo-roman faite par Paul Abadie
  • L’église Saint-Ausone, mêmes architecte et époque
  • L’église Notre-Dame d’Obézine, également de la fin du XIXe siècle
  • L’Hôtel-Dieu
  • L’ancien couvent des Carmélites
  • La chapelle Saint-Roch, située face au lycée Marguerite-de-Valois, dans l’ancien quartier Saint-Roch, est l’unique vestige d’un second hôpital Saint-Roch fondé en 1623, qui accueillait lépreux et pestiférés. L’hôpital était à l’origine entouré de deux cimetières. L’église est reconstruite en partie en 1759, et elle était rattachée au couvent des Capucins installé à l’actuel Champ de Mars en 1611. Après la Révolution et la destruction de l’hôpital au XIXe siècle, la chapelle a été rattachée à la paroisse Saint-Martial en 1893 

Les musées

  • Musée de la société archéologique et historique de la Charente
  • Le Musée de la résistance et de la déportation
  • Le Musée des Beaux-Arts d’Angoulême
  • Le Musée du papier
  • Musée de la Bande dessinée (CIBDI)Angoulême, Charente, Poitou-Charentes, France, parc

Patrimoine environnemental

Des espèces remarquables présentes dans la zone Natura 2000 de la vallée de la Charente en amont d’Angoulême: il a été dénombré 64 espèces d’oiseaux remarquables. Parmi eux se trouvent des espèces de marais et zones humides, et à Angoulême, il est fréquent de voir sur la Charente des oiseaux plongeurs et nageurs, des cygnes (cygne tuberculé), des grèbes (grèbe à cou noir, grèbe castagneux, grèbe esclavon, grèbe huppé), des oies (oie cendrée), des canards (canard chipeau, canard pilet, canard siffleur,canard souchet), des sarcelles (sarcelle d’été, sarcelle d’hiver), et des fuligules (fuligule milouin, fuligule morillon). Il est plus rare de voir des limicoles. Les sternes (sterne pierregarin), les mouettes (mouette rieuse), le grand cormoran, remontent par périodes de tempête très en amont sur le fleuve. L’île Marquet et le bois de la Poudrerie, ainsi que les sentiers de randonnée et l’ancienne voie de halage devenue en partie la coulée verte, où, et spécialement au bord du fleuve, vous pouvez jouir de promenades dans une nature pittoresque.


Page visitée 108 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)