Le Patrimoine de Vienne, Isère, France

Vienne, Isère, France, chateau de septeme

Le Patrimoine de Vienne, qui est une commune du département de l’Isère en région AuvergneRhône-Alpes, est riche comportant plusieurs monuments historiques. Elle est située au sud-est de la France, et elle est classée ville d’art et d’histoire.

Patrimoine culturel

  • Le Musée du cloître de Saint-André-le-Bas: il est composé de deux parties : les salles d’exposition temporaires des musées de Vienne et le cloître. Dans celui-ci sont présentés une collection d’inscriptions du ive au XVIIe siècle et des éléments de mobilier liturgique. Cette présentation est le vestige du musée d’Art Chrétien qui englobait les salles d’exposition temporaire jusqu’en 1977 date de l’aménagement actuel.
  • Le Musée des beaux-arts et d’archéologie: il présente des collections variées depuis le Néolithique jusqu’au XXe siècle. Ouvert au public en 1895, il conserve une muséographie proche du début du XXe siècle : accumulation, vitrines anciennes, lumière zénithale du salon des peintures…Les collections archéologiques retracent l’histoire de la ville de la Préhistoire jusqu’au Moyen-âge.
  • Le Musée archéologique Saint-Pierre: le musée st-pierre est un musée lapidaire installé dans l’ancienne église Saint-Pierre
  • Le Musée de la Draperie: ce musée est créé par l’association Patrimoine textile pour préserver la mémoire de l’industrie du drap de laine cardée viennoise, le Musée de la draperie de Vienne présente un ensemble d’échantillons et de machines qui permettent de comprendre cette production.
  • Le Centre d’Art Contemporain de VienneVienne, Isère, France, nature
  • Le Temple d’Auguste et de Livie : il fut classé Monument Historique en 1840.
  • Le Jardin de Cybèle : c’est un jardin archéologique comprenant arcades du forum, salle d’assemblée municipale, des maisons et terrasses aménagées
  • Le théâtre antique de Vienne : il est le site du célèbre festival Jazz à Vienne, il date du 1er siècle de notre ère, il est aujourd’hui largement ouvert sur la ville, ses gradins pouvaient accueillir jusqu’à 13 000 personnes.
  • L’Odéon antique
  • La Pyramide : c’est l’obélisque monumental du cirque romain
  • Le site archéologique de Vienne -Saint-Romain-en-Gal
  • Lacathédrale Saint-Maurice : classée monument historique en 1840, cette cathédrale est une primatiale dont la construction a commencé au début du XIIe siècle et s’est achevée au début du XVIe siècle.
  • Le château de la Bâtie : datant du XIIIe siècle, il se niche sur le mont Salomon
  • L’abbaye de Saint-André-le-Bas de Vienne: fondée au VIe siècle, l’église et le cloître de Saint-André-le-Bas faisaient partie de cette ancienne abbaye ; L’église fut classée monument historique en 1840 tandis que le cloître a été classée en 1954.
  • L’abbaye de Saint-André-le-Haut de Vienne: elle aurait été fondée au VIe siècle par Léonien d’Autun et le duc Ansemond pour Remila, la fille de ce dernier.  Ce monastère intra-muros de moniales, a, ensuite, été vendu comme Bien national à la Révolution, il en subsiste actuellement la cour d’honneur (dite cours de l’Ambulance, car le couvent servit d’hôpital sous la révolution, le cloître et l’église désaffectée et transformée en habitations. Inscrite aux Monuments historiques depuis 1998.
  • La chapelle Saint-Théodore de Vienne : elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1927.
  • Le Palais des archevêques de Vienne : Le palais épiscopal fut détruit au début du XIXe siècle ; il en subsiste des vestiges dans l’école de la Table-Ronde.
  • La vieille ville : elle abrite des maisons bourgeoises, la maison romane, les façades médiévales, les nombreuses portes anciennes et plusieurs cours à galerie du XVIe siècle.Vienne, Isère, France, chateau de septeme
  • L’église de Saint-André-le-Haut : il est à noter que cette église ne prend la dénomination Saint-André-le-Haut qu’au XIXe siècle après la disparition du monastère éponyme. C’est une ancienne chapelle Saint-Louis du collège jésuite (aujourd’hui le collège Ponsard) –
  • La Halle des bouchers (XVIsiècle) : elle est aujourd’hui transformé en centre d’art contemporain.
  • Le Mont Pipetet la chapelle de Notre-Dame de Pipet
  • Le théâtre municipal de Vienne avec sa salle du XVIIIe siècle.
  • La vallée de Gère : le site de l’industrie drapière de la ville pendant le XIXe et une grande partie du XXe siècle.
  • le château de Septème
  • la chapelle Saint-Maxime : elle fut édifiée au XIe siècle, c’est la plus ancienne du pays viennois. Se trouvant à Chuzelles, on peut y voir une fresque du XVIIe siècle


Page visitée 35 fois