Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France

Meurthe-et-Moselle, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, France, c

Le département de Meurthe-et-Moselle dont les habitants sont appelés les Meurthe-et-mosellans, se situe au cœur de la Lorraine, appartenant administrativement à la région de AlsaceChampagne-Ardenne-Lorraine en France. Son code est 54 et sa préfecture  est Nancy.

HISTOIRE

Comme l’indique son nom, le département fut créé le 7 septembre 1871, à partir des territoires des départements de la Meurthe et de la Moselle que le traité de Francfort avait laissés à la France. Lunéville, Nancy et Toul, sont les arrondissements de la Meurthe, qui sont restés français comme celui de Briey en Moselle furent associés pour constituer le nouveau département de Meurthe-et-Moselle. Les autres arrondissements de la Meurthe, ceux de Château-Salins et de Sarrebourg, de même que le reste de la Moselle, furent quant à eux rattachés à l’Empire allemand jusqu’en 1918. La limite actuelle entre les départements de Meurthe-et-Moselle et de la Moselle correspond précisément à la frontière franco-allemande entre 1871 et 1919. Cette limite servit à nouveau de frontière après l’annexion de fait des départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin par les nazis entre 1940 et 1944. Le rattachement en 1997, pour des raisons de gestion administrative, de la petite commune de Han-devant-Pierrepont, qui appartenait auparavant à la Meuse, reste la seule modification intervenue dans les limites du département.

GEO-SITUATIONMeurthe-et-Moselle, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, France, l

Le département de Meurthe-et-Moselle est entouré par les départements  des Vosges, du Bas-Rhin, de la Meuse, et de la Moselle et sa frontière nord jouxte la Belgique et le Luxembourg. Remodelé par les guerres franco-allemandes, le département a une forme inhabituelle : ses dimensions sont de 130 kilomètres du nord au sud, et entre 7 et 103 kilomètres d’est en ouest. Cette forme, dont la partie nord correspond à un panhandle, est parfois comparée à celle d’une oie. Une autre particularité du découpage de ce département est le fait qu’une de ses communes, Othe, est enclavée dans un autre département, la Meuse.

32 % du département sont recouverts par la forêt qui a été fortement endommagée par la tempête de 1999. Hormis sa ville principale et sa préfecture, Nancy, on peut citer, parmi les autres pôles urbains importants, Briey, Longwy, Lunéville, Pont-à-Mousson, Villerupt et Toul.

HYDROGRAPHIE

la Moselle et la Meurthe sont les deux principaux cours d’eau qui traversent le département. Parmi les autres rivières : la Chiers, la Crusnes, l’Orne, la Seille, le Madon, la Mortagne et la Vezouze. Le relief est modelé par les vastes plaines que ces cours d’eau ont creusées dans le plateau lorrain. Il cède sa place au massif des Vosges dans le sud-est. Le point culminant est le Roc du Taurupt (731 mètres), entre Bionville et Raon-sur-Plaine. Un autre relief historiquement important est la colline de Sion.

CLIMAT

Son climat subit des influences continentale et océanique ; Ce qui implique des températures très contrastées entre les saisons (gelées – canicules). Les vents généralement faibles, entrainent des précipitations modérées et rarement violentes.

TOURISME ET PATRIMOINEMeurthe-et-Moselle, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, France, j

Tourisme naturel et détente

Vous êtes appelés à découvrir le Parc Naturel Régional de Lorraine, ainsi que nos forêts, chemins et bords des cours d’eau vous invitent à marcher, courir, pédaler, naviguer, galoper… Envie de sport, de sensations ? Sautez à l’élastique, volez avec une tyrolienne, accrochez-vous aux branches des arbres… Que la nature vous inspire détente, flânerie ou activité de plein air.

A Meuthe-et-Moselle, le XVIIIème siècle est partout. De l’Abbaye des Prémontrés à la royale Place Stanislas, du Château des Lumières de Lunéville aux Haras Nationaux de Rosières-aux-Salines… Autant de sites historiques exceptionnels, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ici est née l’Ecole de Nancy, fer de lance de l’Art Nouveau en France. Emile Gallé, qui est en tête de nos grands artistes Lorrains, qui ont tous exprimé leur vision de cet art décoratif inspiré de la nature, dans toute l’architecture, la verrerie et la cristallerie, le vitrail, l’ébénisterie ou encore la ferronnerie …

Patrimoine : article détaillé : Patrimoine de Meurthe-et-Moselle

Hormis le patrimoine religieux, architectural, civil et culturel qui s’avère très riche, on va s’intéresser à quelques musées de la région, afin de vous donner une petite idée de l’histoire du département.

  • MUSEE DE LA MACHINE AGRICOLE

Il vous propose de découvrir, sur plus de 1 200 m², 60 ans de mécanisation agricole : des petits outils à main aux machines à traction animale, tracteurs anciens et différents moyens de transport …

  • MUSEE DU CRISTALMeurthe-et-Moselle, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, France, m

Ce musée est le reflet de l’histoire légendaire de Baccarat, symbole d’excellence. Le visiteur peut y découvrir une sélection de pièces emblématiques du Patrimoine. Parmi les chefs d’œuvre exposés: l’Aiguière offerte à Charles X, le premier roi à visiter la Manufacture en 1828 ou encore le candélabre de la Tsarine à 24 bougies, témoin des relations privilégiées de Baccarat avec la cour impériale de Russie.

  • MUSEE LES SOURCES D’HERCULE

les pèlerins venaient, au sanctuaire d’Hercule, pour se baigner dans l’eau purificatrice jaillissant des sources naturelles et faire un vœu. Que celui-ci se réalisât et le pèlerin offrait un ex-voto…

  • MUSEE DE LA BRASSERIE

C’est dans les installations de l’ancienne brasserie de Saint-Nicolas-de-Port, que toutes les étapes de la fabrication de la bière sont expliquées…

  • MUSEE DE LAY SAINT CHRISTOPHE

Sélectionné pour représenter la Lorraine en 2014, le jardin d’Adoué a été élu 3ème jardin, elle est une petite pépinière spécialisée dans la production de plantes vivaces peu communes, robustes, rustiques et faciles à vivre…

  • LA MAISON DU PEINTRE GILLES FABRE

Le petit village de Repaix, situé à trois kilomètres de Blâmont, abrite la célèbre demeure du peintre, Gilles Fabre. Cette ferme de 1724 a été reconvertie en véritable galerie d’exposition par le peintre Lorrain et son épouse.


Page visitée 2 fois