En face de Porto sur le fleuve Douro, Vila Nova de Gaia est une ville qui occupe la rive sud et continue également le long de la côte. En fait, pendant une grande partie de sa vie, Vila Nova de Gaia avait une bonne réputation grâce à caves portuaires. Le vin fortifié arriverait ici par rivière de l’est et on le stockerait dans des entrepôts. D’ailleurs, beaucoup sont encore en place et ouverts aux visiteurs.

Si vous voulez goûter du porto au Portugal, c’est le seul endroit où aller. Assurément, le choix des caves est très large qu’il devient déroutant. Au-dessus du Douro, il y a aussi de fabuleux points de vue sur les rives de Gaia et les vieux quartiers de Porto. De plus, vous aurez l’embarras de choix des plages à visiter.

Explorons les meilleures choses à faire à Vila Nova de Gaia:

Le port de Vila Nova de Gaia

À côté de la rivière à Vila Nova de Gaia, vous vous trouverez là où on chargeait et déchargeait des tonneaux de vin et de porto pendant des centaines d’années. En fait, cela a eu lieu jusqu’aux années 1950.  C’était alors que le vin a commencé à arriver par camion.

Le vin provient de la haute vallée du Douro, loin à l’est, on l’amène ici pour mûrir en fûts de chêne. En plus, on enrichi le porto en ajoutant du cognac pendant la fermentation. C’est ce qui peut le rendre sucré car il arrête le processus de fermentation. Mais au 18ème siècle, on le fessait pour faire durer le vin plus longtemps pour les voyages.

Mosteiro da Serra do Pilar

Sur une terrasse surplombant le pont Dom Luís I et le Douro. En effet, ce monastère du XVIe siècle s’inscrit au patrimoine mondial de Porto. C’est le point de repère le plus important de Gaia et un lieu de vie ambiant, de jour comme de nuit.

Il y a une belle vue panoramique sur le Douro de cette terrasse. Vous pouvez aussi voir une grande partie de Porto et des deux rives du fleuve, jusqu’au pont moderne d’Arrábida à l’ouest.

Le monastère lui-même date du XVIe siècle, avec une église ornée de retables en or du XVIIIe siècle et de sculptures polychromes des saints Augustin, Apollonia et Eulalia.

Teleférico de Gaia

Ce téléphérique date de 2011 et parcourt un peu plus d’un demi-kilomètre le long de la haute rive sud du Douro. Le terminal supérieur est le monastère de Serra do Pilar, et c’est la gare que les personnes qui traversent de Porto utiliseront.

De là, vous serez transporté par avion, à 50 mètres au-dessus des loges et des entrepôts du port, jusqu’au bord de l’eau sur l’Avenida Ramos Pinto. Le trajet dure cinq minutes, ce qui est largement suffisant pour prendre des photos de la rivière, du pont Dom Luís I et du paysage urbain intemporel de Gaia.

Excursion sur le fleuve Douro

Sur les jetées tout au long de la rivière à Vila Nova de Gaia, des bateaux sont prêts à vous emmener pour une rapide croisière le long du Douro. C’est un petit plaisir de savoir que c’est là que des tonneaux de vin ont été roulés sur les vieux bateaux rabelo.

Au cours de votre voyage d’une heure, vous recevrez un commentaire sur les monuments de Vila Nova de Gaia et de Porto, y compris les six ponts qui traversent la rivière. Le Douro est une rivière spectaculaire, vous pourriez donc être d’humeur pour quelque chose de plus long. Avant de venir, vous pouvez réserver une croisière de trois jours jusqu’aux vignobles en terrasses de Pinhão, ou aller encore plus loin, en Espagne pour un voyage d’une semaine.

Pont Dom Luís I

pont-Dom-Luís-I-vila-nova-de-gaia

Votre lien avec Porto, ce pont métallique est l’un des identifiants internationaux de la ville et a battu des records lors de son achèvement en 1886. Le concepteur était Théophile Seyrig, qui avait cofondé la société Eiffel en 1868. L’une des nombreuses innovations de l’époque était l’inclusion de deux niveaux: aujourd’hui le niveau supérieur est pour le système de tramway de Porto et les piétons, tandis que la section inférieure est pour la circulation routière, avec un sentier aménagé.

Jardim do Morro

jardim-do-morro-vila-nova-de-gaia

À côté du monastère et de la station de téléphérique se trouve ce parc qui profite d’un panorama romantique de Porto. Il a été aménagé en 1927, avec des sentiers ombragés qui remontent la pente et offrent de nombreux endroits pour s’arrêter et admirer le paysage.

La brise vient de l’Atlantique et il y a quelques stands vendant des souvenirs. Après le chaos du bord de la rivière, c’est aussi un bon endroit pour prendre une pause et contempler Porto et le Douro à votre rythme. Après le coucher du soleil, vous pouvez choisir des sites tels que le clocher de l’église des Clercs et la cathédrale illuminée.

Lisez aussi: Top des 5 choses à faire à Braga – Portugal


Page visitée 6 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)