La Gascogne, France

La Gascogne, Aquitaine, Midi-Pyrénées, France, biarritz

La Gascogne est une aire naturelle, culturelle et linguistique du Grand Sud-Ouest de la France et une ancienne province située sur le territoire des départements actuels des Landes, du Gers, des Hautes-Pyrénées et, pour partie, d’autres départements des deux régions d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées. Successivement appelée Aquitaine, Novempopulanie, Vasconie puis Gascogne au XIIIe siècle, elle est forte de la diversité géographique de son territoire naturel, localisé entre Atlantique, Garonne et Pyrénées. Revendiquant une identité culturelle fondée sur son histoire évoluant de peuples aquitains de langue proto-basque vers un peuple de Gascons partageant un dialecte latinisé commun, elle constitue l’aire linguistique actuelle du gascon.

SITUATION

La Gascogne est marquée par ses limites naturelles qui sont :

  • Le cours de la Garonne, au nord et à l’est
  • L’océan Atlantique, de la frontière espagnole à l’estuaire de la Gironde, à l’ouest
  • Le contrefort des Pyrénées, au sud.

La Gascogne, Aquitaine, Midi-Pyrénées, France, les cotes de G

Administrativement,  La Gascogne est une aire naturelle, culturelle et linguistique. La province historique est de fait éclatée entre les deux régions de l’Aquitaine et de Midi-Pyrénées sans les constituer en totalité. Elle recouvre entièrement les départements des Landes, du Gers et des Hautes-Pyrénées, et comprend pour partie ceux des Pyrénées-Atlantiques, de la Gironde, de Lot-et-Garonne, de Tarn-et-Garonne, et de la Haute-Garonne, les autres parties de ces départements et les autres départements d’Aquitaine (Dordogne) et de Midi-Pyrénées (Lot, Tarn et Aveyron) étant respectivement situées sur le territoire des anciennes provinces de la Guyenne, du Béarn, de la Basse-Navarre, du Languedoc ou du comté de Foix. La zone d’influence du gascon se prolonge sur une partie du territoire de l’ancienne province de Guyenne (sur le reste de la Gironde et une très petite partie du Lot-et-Garonne). Bien qu’appartenant à l’Espagne, le Val d’Aran, fait partie linguistiquement de la Gascogne, elle-même partie de l’Occitanie dont le dialecte est le gascon.

Hydrographie

les rivières descendant du Plateau de Lannemezan, affluents de la Garonne et de l’Adour, sont les principaux cours d’eau gascons qui drainent la région :

  • La Baïse et son bassin (la Gélise, l’Osse)
  • Le Gers
  • L’Arrats
  • La Save et son bassin (la Gesse)
  • L’Adouret son bassin (le Luy, l’Arros, le Gave de Pau et l’Eyre), réseau hydrographique.

La Gascogne, Aquitaine, Midi-Pyrénées, France, les vignobles

HISTOIRE

La région, peuplée d’Aquitains, a été conquise par l’Empire romain, puis par les Wisigoths, par les Vascons (qui lui ont donné leur nom), et enfin par les Francs.

La Gascogne était une principauté au sud-ouest de la France au Haut Moyen-âge. Elle a disparu en tant qu’entité politique en 1063, lorsque le comte de Gascogne Bernard II Tumapaler l’a dû abandonner à l’Aquitaine après sa défaite devant le duc d’Aquitaine Guillaume VIII à la bataille de La Castelle. Après le traité de Paris de 1259, le duché d’Aquitaine a pris le nom de duché de Guyenne, terme désignant alors l’ensemble des possessions françaises du roi d’Angleterre. La Gascogne, avec ces différentes dominations,  a émergé comme un état indépendant pendant un bon moment et, à ce jour, elle a gardé la réputation d’être habitée par un peuple têtu et indépendant. Il est à rappeler que jusqu’à nos jours et malgré ces évolutions, une identité gasconne culturelle et linguistique a subsisté à travers tout l’Ancien Régime.


Page visitée 15 fois