Strasbourg, Bas-Rhin, Alsace, France

Strasbourg, Bas-Rhin, Alsace, France

Strasbourg, dont les habitants sont appelés les Strasbourgeois, est une ville située dans l’est de la France, sur la rive gauche du Rhin. C’est le chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin. Excentrée par rapport au reste de la France, dont la plaine d’Alsace représente l’extrême façade nord-est, Strasbourg occupe en revanche une position centrale en Europe occidentale, sur une importante voie de passage nord-sud. Il faut en effet la replacer dans l’entité plus vaste dont elle fait partie de la vallée du Rhin supérieurqui, de Bâle à Mayence, forme un couloir naturel.

A la limite de l’Europe atlantique et de l’Europe continentale, elle communique au sud par les vallées de la Saône et du Rhône avec l’Europe méditerranéenne et s’ouvre au nord, au-delà des massifs hercyniens allemands, sur les grandes plaines de l’Europe du Nord jusqu’à la vallée de la Ruhr.  La présence de plusieurs établissements nationaux renommés, comme le théâtre national, la bibliothèque nationale et universitaire et l’opéra national du Rhin en fait un centre culturel important.

CLIMATStrasbourg, Bas-Rhin, Alsace, France, parlement europeen

Le climat qui règne à Strasbourg est de type climat océanique dégradé qui possède les caractéristiques du climat continental. Ainsi, les hivers sont froids, voire rigoureux avec unje température moyenne de 3 °C et peut descendre par moment à −10 °C, suetout quand il neige. Située dans une cuvette entre deux massifs montagneux (les Vosges et la Forêt-Noire) la ville est peu exposée aux vents. De même, les précipitations sont relativement faibles et irrégulières comparées aux autres régions françaises grâce à la protection naturelle contre les vents d’ouest dominants que constituent les Vosges (effet de foehn).

SANTE

Les Hôpitaux universitaires de Strasbourg comptent six établissements publics à Strasbourg et dans sa banlieue faisant un total de 2 540 lits. Les principaux sites sont:

  • l’hôpital Civil
  • l’hôpital deHautepierre
  • l’hôpital de laRobertsau.
  • le nouvel Hôpital Civil (NHC).
  • le centrePaul Strauss, créé en 1923, est spécialisé dans la lutte contre le cancer.
  • le centre Clemenceau, un Institut Universitaire de Réadaptation

La ville compte également plusieurs cliniques privées:

  • la clinique Adassa,
  • la clinique Sainte-Anne
  • la clinique Sainte-Barbe,
  • laClinique des Diaconesses,
  • la clinique Sainte-Odile,
  • la clinique de l’Orangerie et
  • la clinique de la Toussaint.
  • le regroupement des cliniques Adassa,

PATRIMOINEStrasbourg, Bas-Rhin, Alsace, France

  • Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

Célèbre édifice qui se distingue aisément par sa couleur, due à l’utilisation de grès rose, et par sa tour unique. La seconde tour ne fut jamais construite, même si plusieurs architectes ont dessiné les plans d’un tel projet au cours des XVe, XVIIe et XIXe siècles. Ces projets n’ont pas abouti d’une part pour des raisons financières mais aussi parce que l’édifice, construit sur un sol instable, risquait de s’effondrer.

  • L’église Sainte-Madeleine
  • L’église Saint-Étienne qui a été édifiée en 1210. Il ne subsiste aujourd’hui de l’église que le transept et l’abside..
  • L’église Saint-Louis, la première incarnation de cette église, fut construite en 1687 à la suite de la visite deLouis XIV.
  • L’église Saint-Maurice. Cette ancienne église de garnison, construite entre1895 et 1898 dans un style néo-gothique ayant la particularité d’être visible depuis la place de Haguenau, formant ainsi une longue perspective.
  • L’église Saint-Pierre-le-Jeuneest construite au XIXe siècle dans un style totalement opposé, néo-bizantin.
  • La Chapelle Notre-Dame du Rosaire, située rue du Faubourg de Pierre, elle appartient depuis 1990 à la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X.Strasbourg, Bas-Rhin, Alsace, France, eglise st-paul
  • L’église luthérienne Saint-Guillaumeest, sans doute, la plus pittoresque de Strasbourg. Achevé en 1667, Cette église enferme également un exceptionnel tombeau à gisants du XIVe siècle exécuté par Woelflin de Rouffach.
  • L’église Saint-Nicolas, de style gothique. Sa construction commence en1381 mais le clocher ne sera édifié qu’en 1585.
  • L’église Sainte-Aurélieabrite une nef baroque, un orgue d’André Silbermann et une horloge de Jean-Baptiste Schwilgué.
  • L’église Saint-Thomas, a été construite à la fin du XIIe siècle. Protestante depuis 1524, elle est d’un type architectural très particulier puisqu’il s’agit d’une église-halle à cinq nefs d’égale hauteur, s’opposant ainsi à la conception d’église à plan basilical  Elle conserve dans son chœur le célèbre tombeau du Maréchal de Saxe,
  • L’église Saint-Pierre-le-Vieux, est constituée de deux édifices perpendiculaires : une égliseprotestante et une église catholique.
  • L’église Saint-Pierre-le-Jeune protestante, abrite un remarquablesimultaneum  l’église est redevenu uniquement protestante en 1893.
  • Le Temple Neuf, édifié en 1260 par les dominicains, est devenue la première paroisse réformée.
  • L’église réformée, dite du Bouclier.
  • L’église Saint-Paul, a été construite entre1892 et 1897 dans un style néo-gothique par l’architecte Louis Muller.
  • L’église Saint-Jean-Cassien
  • L’église orthodoxe serbe Saint-Georgesa été achevée en 2007 dans le quartier de Koenigshoffen.
  • La Synagogue de la Paix près du Parc du Contades
  • La Synagogue de Cronenbourg
  • La Synagogue de la Meinau

GASTRONOMIEStrasbourg, Bas-Rhin, Alsace, restaurant et gastronomie

A Strasbourg, la gastronomie est bien plus qu’un art de vivre, c’est une culture nourrie de siècles de tradition en gardant des spécialités bien caractéristiques de la région, comme le choucroute, baeckeoffe, tarte flambée, spaetzle, foie gras… les spécialités traditionnelles se dégustent en particulier dans les winstubs, ces tavernes à l’ambiance chaleureuse et conviviale. Sans oublier ses restaurants et brasseries.

  • Bibeleskäs
    C’est un fromage blanc fermier qui accompagne les pommes de terre sautées
  • Bière
    Plus de la moitié de la bière bue en France est produite en Alsace. Les brasseurs alsaciens se sont réunis en corporation dès 1268
  • Alsace
    Le génie de la cuisine alsacienne est d’avoir su employer les ingrédients les plus usuels pour créer de véritables chefs d’œuvre. En mariage avec celle de la ville moderne, cette cuisine d’origine paysanne s’est embourgeoisée avec de savoureuses inventions comme le foie gras, le pâté en croûte et la pâtisserie, sans jamais perdre son âme.

HEBERGEMENTStrasbourg, Bas-Rhin, Alsace, hebergement

Des hôtels adaptés à tous les goûts et à tous les budgets. Ils sont situés en centre ville, proche de toutes les commodités.. Dormir en chambres d’hôtes, c’est une autre manière de découvrir la ville ! Vous apprécierez la convivialité de la région, toute l’authenticité d’un habitat chaleureux et de caractère. Vous pouvez choisir les locations de vacances ou bien les campings si vous privilégiez la liberté de mouvement et la convivialité. Il ne faut toujours pas oublier les résidences où vous serez comme chez vous en vous proposant des appartements meublés avec tous les services d’un hôtel.


Page visitée 84 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)