Patrimoine de l’Auvergne,France

 Chateau de bonaguil, Lot-et-Garonne,Aquitaine,France

Patrimoine de l’AuvergneC’est le fruit d’une très longue période qui s’est étendue sur huit cents ans, du XIIè au XIXè siècle, et pendant laquelle les Auvergnats ont bâti, modifié et reconstruit leurs châteaux. Forteresses juchées sur des pitons rocheux, manoirs des montagnes cantaliennes ou aimables résidences nichées dans le Bocage Bourbonnais, tous illustrent les grandes heures de la Province ;                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Avant tout, se défendre: Au XIIIe siècle, l’Auvergne se hérisse de forteresses. Elles sont édifiées par les ducs de Bourbon, par les comptes de Polignac ou de Mercœur…

chateau de val,Auvergne,FranceChâteaugay et son étonnant donjon carré, le château Dauphin à Pontgibaud , la forteresse de Billy , Auzers , toutes témoignent d’une époque belliqueuse. Le château d’Anjony , dans le Cantal, a traversé les siècles en se jouant des conflits. Il est pratiquement intact et possède encore des fresques magnifiques. Le donjon rectangulaire de la Toque se distingue par sa hauteur de 33 m. La construction obéit aux règles d’une architecture romane qui se retrouve seulement dans quatre autres donjons en France. Busséol , dans la Livradois-Forez, est l’un des plus anciens châteaux de la région. Chouvigny, longtemps propriété de la famille La Fayette, est un bel exemple d’architecture militaire. Le marquis révolutionnaire est né au château de Chavaniac-Lafayette , où un parcours scénographique retrace aujourd’hui sa vie.

Résidences de charme
Il faut attendre la Renaissance pour que les châteaux deviennent des lieux de plaisir et de raffinement. Ils connaissent alors des transformations architecturales destinées à améliorer le confort quotidien des résidents. Le mouvement naît dans la région de Moulins. Les Bourbons donnent le ton. Ils remanient leurs résidences et n’hésitent pas à en édifier d’autres. Dans la plaine de la Limagne, Effiat est un des rares édifices Louis XIII de la région. Son mobilier très riche et ses jardins à la française parachèvent l’ensemble. Vollore ,La Batisse ou Parentignat rompent définitivement avec l’art guerrier pour devenir des châteaux classiques. On surnommera ce dernier, construit à la fin du règne de Louis XIV, le « petit Versailless auvergnat ». Une réputation bien méritée puisque le château a été régulièrement enrichi de collections et d’objets d’art au cours des siècles. A Lapalisse , vous pourrez renouer avec l’histoire prestigieuse des comtes de Chabannes, une des plus anciennes noblesses d’épée de France. Le château qui domine la ville se compose d’un splendide corps de logis Renaissance. Il fut édifié par Monsieur de La Palice, maréchal de France bien connu pour ses vérités.

De véritables figures de style !
Chapelle Saint-Michael,Auvergne,FranceD’autres châteaux, parfois plus modestes ou édifiés par des familles moins prestigieuses, recèlent néanmoins de nombreux trésors pour qui sait être attentif. La couleur des pierres, la beauté du site en font des lieux que l’on n’oublie pas. Les amateurs du style Louis XV apprécieront par exemple le château de la Baume ou la forteresse miniature de Thoury
Enfin, c’est parfois grâce à l’étonnante superposition des époques que le charme opère. Aulteribe , construit au XVe siècle, doit sa silhouette romantique à un remaniement récent réalisé dans le plus pur style XIXe.
Le château de Ravel , ancienne demeure des rois de France, est un bel exemple de transformations successives.

LES MUSEES D’AUVERGNE

L’Auvergne expose un patrimoine prestigieux dans ses musées. Qu’elle soit ancienne du XVe au XIXe siècle, religieuse ou civile, la peinture révèle des chefs-d’œuvre.
La sculpture des XVIIIe et XIXe siècles est importante. A moulins, celle du XVe siècle offre la magnifique statuaire, fruit du mécénat des Bourbons. Les collections archéologiques sont d’une richesse considérable. L’un des plus Chateau d'Apchon,Auvergne,Francegrands centres de céramique sigillée gallo-romaine est situé à Lezoux. A Clermont-Ferrand, les trésors et les ex-voto issus des fouilles de Gergovie et de Chamalières sont regroupés au musée Bargoin. Au Puy-en-Velay, haut lieu de pèlerinage, de nombreux objets, accessoires et images relatent le culte de la Vierge Noire. Les fragments archéologiques du Moyen Age provenant des abbayes romanes proches rappellent l’importance religieuse du lieu. L’histoire quotidienne, rurale et urbaine de l’Auvergne se dévoile à travers les nombreux héritages culturels. C’est le cas avec le couteau à Thiers, le parapluie à Aurillac, la dentelle dans la Haute-Loire et la musique à Montluçon. Ce patrimoine riche est mis en scène de manière différente selon les musées. A Clermont-Ferrand, une architecture très contemporaine réhabilite un ancien couvent des Ursulines pour exposer les collections. Un hôtel privé du XVIIIe siècle à Riom permet de se sentir en intimité avec les œuvres. A Thiers, les lieux mêmes des anciens ateliers présentent les couteaux. A moulins ou à Montluçon, ce sont les dernières forteresses des ducs de Bourbon qui abritent les trésors… En Margeride, le superbe écomusée d’Auvergne complète les musées de Saint-Flour.

CHATEAUNEUF-LES-BAINS

Cité touristique et station thermale, Chateauneuf-les-Bains se niche en plein cœur de la vallée de la Sioule, en Combrailles.
Une géographie avantageuse ajoutée à une altitude modérée (390 m) donne à la ville son charme tout particulier. Depuis longtemps reconnue par les bienfaits de ses eaux thermales, Chateauneuf-les-Bains est également une station de vacances à part entière.

Tourisme et culture 
Un patrimoine riche et diversifié permet à Chateauneuf-les-Bains d’affirmer sa vocation culturelle. Ainsi, de la
chapelle St-Valentin au pic Alibert, en passant par la Vierge en Majesté de l’église de Lachaux, tout est invitation à la découverte.
Chateauneuf-les-Bains, doté d’environ 25 sources minérales, vous fera découvrir le « circuit des sources » balisé, leur histoire, un griffon, etc. Votre curiosité vous poussera certainement à parcourir aux alentours l’impressionnant viaduc des Fades, les méandres de Queuille, les Gorges de Chouvigny, ainsi que le sommet du Puy de Dôme et au delà, les nombreux lacs d’Auvergne.
Le sport et les activités de pleine nature ont une place de choix à Chateauneuf-les-Bains.
Au détour de nombreux circuits de randonnée balisés adaptés à chacun, vous pourrez découvrir toutes les richesses naturelles et touristiques du site.
A pied ou en VTT, c’est l’idéal pour accéder, entre autres, aux 4 sites panoramiques de Croix-Rouge, Vignolle, Télabé, St-Cyr.
La base de loisirs, située en bordure de la rivière, a développé bon nombre d’activités dont le canoë-kayak, le tir à l’arc, l’équilibration, l’escalade sur site naturel au rocher de Charlemagne, et un centre de vacances pour les plus jeunes. Les moins téméraires pourront pratiquer le tennis sur le court du centre de loisirs. A Chateauneuf-les-Bains, l’eau est omniprésente laissant libre cours à encore bien d’autres activités comme le canotage et la baignade.

Activités, sports et art de vivre
On ne peut pas venir de Chateauneuf-les-Bains sans goûter à sa gastronomie, ici véritable art de vivre dans ce pays des Combrailles. Bien sûr il y a le fruit de la pêche, la truite Fario dans sa somptueuse robe tachetée, la friture toujours croustillante et dorée à souhait. Nombreux sont aussi les mets inoubliables du terroir : le pâté aux pommes de terre, les terrines, les célèbres charcuteries régionales arrosées de Saint-Pourçain, enfin le pain des Combrailles fabriqué avec les blés cultivés et broyés sur place.

Mais l’activité phare est sans conteste la pêche à la mouche sur la Sioule, la rivière classée en 1ère catégorie et de renommée internationale. Des formules comme la carte jeune et la carte vacances permettent à chacun de tenter l’aventure de la pêche à la truite, aux goujons et aux vairons.

Accueil et animations
A Chateauneuf-les-Bains, le calme et le repos sont également de mise. L’office de tourisme met à votre disposition une salle de télévision, une bibliothèque et un espace accueil convivial propice aux échanges.
Et, si vous cherchez un petit coin de repos calme et accueillant, rendez-vous au parc thermal classé arboretum où vous pourrez y admirer des arbres centenaires de grande taille : cèdres et séquoias.

LES MUSÉES DE RIOM

Domaine royal de Randan
Randan
Exposition : Les collections et le mobilier du château, accumulés par les princes d’Orléans pendant quatre générations (1821-1925) sont évoqués par la présentation d’objets récemment acquis ou restaurés. Un film suggère la diversité, la qualité et la modernité du mobilier.

Musée Francisque Mandet
Riom
Situé dans deux hôtels particuliers des XVIIème et XVIIIème siècles, il renferme des trésors de la peinture flamande et hollandaise du XVIIème siècle et de la peinture française des XVII, XVIIIème et XIXème siècles. Il présente une intéressante collection d’objets d’art décoratif de l’antiquité au XVIIIème siècle : mobilier, tapisseries, faïences. Statuaire médiévale, orfèvrerie (XVIIème, XVIIIème et XXème siècles).
Exposition temporaire : Jusqu’au 31 août : « Alice Morlon-Sculptures ».
A partir de novembre : « Entre chien et loup – la veillée – Naissance d’un mythe ? » (cadre de vie des « veilleurs » et objets décoratifs de la veillée au XIXème siècle).


Page visitée 42 fois