Trinidad est une ville sublime et emblématique de Cuba.  Elle est sur la côte sud de la grande île, à quelques 380 kilomètres de son ainé la Havane. Emblématique par son histoire dès le 16ème siècle. Fondé par le conquistador Diego Valasquez de Cuellar, elle a du sa survie à son combat contre les pirates. Des pirates à l’assaut d’une ville qui vaincra. Elle deviendra plus prospère grâce à la production et la commercialisation de la fameuse canne à sucre. De siècle en siècle, sa richesse culturelle s’est accumulée.  Au bout de l’effort des ses habitants, elle a été inscrite au patrimoine mondiale par l’UNESCO, en 1988.

trinidad

Trinidad entre la montagne et la plage

Tout au nord de Trinidad s’élève et s’étend la chaîne de montagnes de l’Escambry. Elle domine, ainsi, de son immense posture la vallée de los ingenios. C’est l’endroit idéal pour les randonneurs et les amoureux de la nature. Ces montagnes et vallée, autrefois, le maquis des révolutionnaires, aujourd’hui le havre de paix pour les visiteurs du monde entier. Si vous êtes à la recherche du calme et de la beauté, voici votre sublime refuge.

La plage, brillante sous un magnifique soleil, offre son sable blanc et fin aux amoureux de la baignade. Ils peuvent, aussi, se prélasser et se bronzer tout au  long de la journée. Leurs vacances seront de vrais moments de grand bonheur.

Lisez aussi : Guide touristique de Cuba

Vallée de Los Ingeniso : vallée des moulins à sucre

Trinidad a connu l’industrie de la canne à sucre, depuis le début du 19ème siècle. Et depuis ce temps, les moulins à sucre ont germé comme des champignons de la terre. On comptait jusqu’au début du vingtième siècle des dizaines en activité. Mais, les temps ont changé et aujourd’hui, il n’en reste que les vestiges d’une période de gloire. Une gloire bâtie sur les épaules des esclaves. Triste période de l’histoire de Trinidad et de Cuba. En lieu et place un musée dédié au sucre « Museo del Azucar » occupe le cœur de la vallée. Il est là pour rappeler aux habitants et aux visiteurs les sacrifices des humains pour leur liberté.

-trinidad

Un centre historique de Trinidad

Trinidad est une vraie ville-musée. Elle est très bien conservée des méfaits des hommes et du temps. Elle abrite de magnifiques demeures aux grilles de fil de fer merveilleusement ouvragé. Des demeures arborant des arcades ombragés et des colonnes somptueuses. De part et d’autre des rues, il y a de petites maisons bariolées. On admire les nobles façades des palais. On soupire devant les églises aux frontons à l’architecture baroque et devant des clochers décrépits, en majorité.

Au centre de la vieille ville, la circulation en véhicule à moteur est interdite. Les vieilles voitures, les charrettes branlantes et autres vieux tracteurs, voire même les scooters de marque chinoises, n’ont pas le droit d’y accès.

 L’objectif est de la préserver telle qu’elle est. Une ville pittoresque fière de son passé et de son présent. Elle est ouverte à tout le monde. Les vacanciers ne trouveront qu’à leur goût. Il y a dans cette ville quelque chose de merveilleux … quelque chose d’intrigant.

 


Page visitée 15 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)