Libourne, la Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Fran

Libourne est une commune du département de la Gironde dont elle est une des sous-préfectures, située dans le sud-ouest de la France  en région AquitaineLimousinPoitou-Charentes. Cette ancienne bastide fondée au XIIIe siècle par Roger de Leyburn (ou de Leybourne), est aujourd’hui la principale ville du nord du département. Forte de 23 947 habitants en 2013, au cœur d’une unité urbaine de 34 856 habitants en 2012 et d’une aire urbaine de 36 144 habitants, elle s’inscrit dans l’axe ArcachonBordeaux-Libourne,Libourne, la Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Fran aire métropolitaine concentrant près de 1 250 000 habitants. Développée au confluent de l’Isle et de la Dordogne, au centre d’une riche région viticole, la cité est dès l’origine un port important par où transitent des marchandises en provenance de toute l’Europe. Longtemps deuxième ville du nord de la Guyenne après Bordeaux, elle entretient avec cette dernière des rapports ambivalents : « filleule » de la capitale aquitaine durant le court règne du Prince noir, elle est aussi sa rivale en matière de commerce ou de fiscalité. Importante ville de garnison (elle abritera notamment plusieurs régiments de cavalerie et d’infanterie, ainsi que l’école nationale des officiers de réserve de santé) jusqu’à une date assez récente, elle est aujourd’hui un pôle économique et commercial rayonnant sur le nord du département, fortement influencé par une agglomération bordelaise en constante progression.

PATRIMOINE

Libourne possède un patrimoine monumental varié qui témoigne de sa prospérité au cours des siècles, comme : le pont, l’église, la tour, l’hôtel de ville, les immeubles à arcades de la place Royale.

Patrimoine religieuxLibourne, la Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Fran

  • L’église Saint-Jean : inscrite aux monuments historiques, l’église fut reconstruite au XIXe siècle, dans un style néo-gothique tout en conservant son chœur du XIVe siècle.
  • L’église de l’ancien couvent des Cordeliers : datant du XIIIe et XIVe siècles, il n’en reste que des vestiges qui sont  inscrits aux monuments historiques.
  • La chapelle de Condat : inscrite aux monuments historiques, elle date des XIe et XVe siècles.
  • L’ancienne chapelle du Carmel : elle est devenue un centre culturel.
  • La synagogue : inscrite aux monuments historiques, elle date du XIXe siècle.

Patrimoine culturel

  • Le musée des beaux-arts :datant du XIVe au XXe siècle, il abrite une remarquable collection de peintures, sculptures, dessins etc.
  • La chapelle du Carmel, ancien couvent de carmélites, expositions temporaires.
  • La médiathèque municipale Condorcet.
  • Le cinéma grand écran : il est composé de 8 salles.
  • Le théâtre le Liburnia.

Patrimoine architecturalLibourne, la Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, Fran

  • L’école degendarmerie : cette école remplace l’école des officiers de réserve du service de santé des Armées (restée célèbre dans la mémoire des appelés pharmaciens et médecins qui y faisaient leur période de classes, aujourd’hui dissoute).
  • Le château de Sales : datant du XVIIe siècle, il se trouve en partie sur la commune de Lalande-de-Pomerol, et il est inscrit aux monuments historiques.
  • Le château du Pintey: datant du XVIIIe siècle, le château et son pigeonnier sont inscrits aux monuments historiques.
  • L’hôtel de ville: construit au XVIe siècle et amplement remodelé au début du XXe siècle, il abrite le musée des beaux-arts de Libourne au deuxième étage.
  • La tour du grand port : classée monument historique, la tour est l’un des derniers vestiges des fortifications qui protégeaient Libourne depuis le Moyen-âge.
  • Le pont de pierre : datant de 1822, ce pont est un magnifique témoignage du riche passé de la ville.

 


Page visitée 41 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)