Voyage en Martinique, Top 10 des expériences à ne pas rater

Typiquement française, la Martinique offre un mélange séduisant de plages magnifiques, de montagnes spectaculaires, de jardins tropicaux et d’une histoire fascinante. Fort-de-France est la principale ville et capitale. Où vous pourrez explorer les attractions architecturales. En plus pour apprendre davantage sur le passé précolombien et colonial de l’île dans les musées de la ville. Pour un rappel poignant du pouvoir de la nature, vous pouvez visiter Saint-Pierre. Cette dernière est une ville construite parmi les ruines de l’ancienne capitale de la Martinique. L’éruption de la Pelée en 1902 a complètement détruit cette ancienne capitale. La montée du volcan offre une toile de fond aux villes et aux plages environnantes.

martinique

Les activités les plus fameuses à faire en Martinique incluent la plongée, la plongée avec tuba et la randonnée dans le vaste réseau de sentiers et paysages luxuriants. Cependant, de nombreux touristes viennent simplement se prélasser sur les plages fabuleuse. Se régaler d’une cuisine française et créole raffinée. Et savourer un goût succulent de la France sous les tropiques. La Martinique est un département de la France. C’est l’équivalent d’un État ou d’une province, et la monnaie locale est l’euro.

1 – Jardin botanique de Balata

balata-martinique

Un horticulteur passionné a crée ce jardin. Le jardin botanique de Balata se trouve près de Fort-de-France. Il présente plus de 3000 espèces de plantes et de fleurs tropicales. Ces plantes descendent en pente à flanc de colline, devant des étangs ponctués de nénuphars et de fleurs de lotus. Des ponts de corde en bois suspendus au milieu des cimes des arbres donnent une vue aérienne sur les jardins luxuriants. Le tout s’accompagne par le bourdonnement des colibris bourdonnent dans l’air riche de parfum. De nombreux bancs se nichent au milieu du feuillage pour se détendre et admirer les belles vues sur la montagne et les jardins.

Adresse: Km 10, Route de Balata, Fort-de-France

2 – Les Salines

les-salines-martinique

À une courte distance au sud de Sainte-Anne se trouvent Les Salines. En fait, Les Salines offrent la plus belle et la plus populaire des nombreuses plages de la Martinique. Le nom se dérive de l’étang salé à proximité. En effet, ce tronçon de côte d’un kilomètre à la pointe sud de la Martinique est digne d’une carte postale d’un paysage caribéen classique avec des eaux calmes et du sable blanc et doux. Les cocotiers encadrent des vues sur la mer et offrent des zones d’ombre parfaites. Vous pouvez y étendre une serviette et vous prélasser dans toute la beauté. Les Salines peuvent être bondées de familles le week-end. Mais ont tendance à être un peu plus tranquilles en semaine.

3 – Fort-de-France

fort-de-france

Bien qu’elle ne regorge pas d’attractions touristiques en elle-même, Fort-de-France est la capitale de la Martinique. Elle est le principal port et un point de départ pour les aventures insulaires. Le centre se trouve à côté de la place de la Savane. C’est ici ou se trouve une statue de l’impératrice Joséphine de Napoléon, originaire de l’île. La statue a été si souvent vandalisée et elle reste maintenant sans tête. Ironiquement, elle fait face à la Bibliothèque Schoelcher, avec ses couleurs et sa décoration complexe. D’ailleurs, elle porte le nom de Victor Schoelcher. Ce dernier est un militant pour l’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises. Le bâtiment a été construit à Paris. Après sa presentation lors de l’Exposition universelle de 1889 on l’a démonté et on l’a expédié en Martinique.

D’autres attractions architecturales incluent le Fort Royal, ou Fort Saint Louis qui date de 1638. On trouve aussi le Palais de Justice et la Cathédrale Saint-Louis avec sa flèche distinctive. En plus, le Musée Départemental d’Archéologie de Fort-de-France présente l’histoire précolombienne de l’île. Tandis que le Musée Régional d’Histoire et d’Ethnographie présente du mobilier, des vêtements, des bijoux et des instruments de musique créoles. Enfin, le marché est un bon endroit pour trouver des fruits et des épices locales, ainsi que des serviettes de plage de toutes couleurs. Le marché artisanal du port est plus actif lorsque les navires de croisière sont au port.

4 – Les Trois-Ilets

Trois-Ilets-martinique

De l’autre côté de la baie, au sud de Fort-de-France, se trouve la zone des Trois-Ilets. En effet, c’est une zone touristique populaire, avec des hôtels, des restaurants et plusieurs attractions qui illustrent l’histoire et la culture de l’île. Deux d’entre elles s’articulent autour d’anciennes industries: la canne à sucre et la poterie. Le Village de la Poterie des Trois-Ilets est un grand complexe qui se trouve dans une ancienne cour de poterie.

Aujourd’hui, les bâtiments abritent des ateliers d’artisanat et des boutiques, ainsi que des restaurants et un centre sportif où vous pouvez faire des excursions en kayak. D’ailleurs, ces petites boutiques vendent des vêtements, des savons fabriqués localement, de l’art et de l’artisanat local. De plus, parmi les artisans, il y a des fabricants de bijoux, des potiers et un artiste qui crée des peintures de sable contemporaines en utilisant les nombreuses couleurs de la terre et de la pierre locales.

Près de la poterie se trouve la Maison de la Canne ou maison du sucre. En effet, elle se trouve dans une ancienne sucrerie. Ici, vous pouvez en apprendre davantage sur la production de sucre et son histoire, de la traite négrière à son industrialisation ultérieure.

5 – Saint-Pierre

martinique-Saint-Pierre

Cet endroit offre des vues spectaculaires sur la montagne volcanique Pelée. En effet, Saint-Pierre est construit parmi les ruines du vieux Saint-Pierre. La ville était autrefois la principale ville et le port de la Martinique. Une belle ville autrefois connue sous le nom de Perle des Antilles jusqu’à l’éruption de la montagne Pelée en 1902. L’explosion volcanique a détruit la ville. Elle a aussi tué les 30 000 habitants, à l’exception d’un prisonnier, qui était protégé par ses épaisses parois cellulaires.  Aujourd’hui, vous pouvez vous promener parmi certaines des ruines de pierre. Y compris la cellule de la prison des survivants, l’ancien théâtre et les ruines du Figuier.

À flanc de colline au-dessus de Le Figuier, le musée volcanologique d’une pièce  présente les restes calcinés des objets récupérés de la vieille ville et du port. Il rappelle de manière tangible la tragédie. Tous les bateaux ancrés dans le port, sauf un, ont coulé dans le raz de marée qui a suivi l’éruption. La région est maintenant populaire auprès des plongeurs qui viennent plonger sur les épaves.

6 – Excursions en bateau depuis la pointe du Bout

martinique-pointe-du-Bout

L’une des choses les plus populaires à faire en Martinique est de partir en croisière. En effet, la magnifique baie de Fort-de-France est le point de départ pour des excursions en bateau de toutes sortes. Les croiseurs, skiffs, voiliers, catamarans et autres embarcations partent de l’enclave touristique de la Pointe du Bout et d’autres endroits des Trois Ilets, sur la rive sud de la baie. Les croisières d’observation des dauphins sont parmi les plus populaires. Vous pouvez aussi participer à des visites guidées en kayak des forêts de mangroves depuis la Pointe du Bout ou depuis le Village de la Poterie des Trois-Ilets.

Adresse: Pointe du Bout, Les Trois-Ilets

7 – Château Dubuc et la péninsule de la Caravelle

martinique-Chateau-Dubuc

Les ruines du château Dubuc, sont entourées des vestiges de leur vaste raffinerie de sucre. En effet, c’est une ancienne demeure grandiose de la riche famille Dubuc qui possédait la péninsule au XVIIIe siècle. Aucun autre endroit sur l’île ne raconte aussi bien l’histoire de l’industrie jadis pilier de l’île. Mais certainement pas dans un cadre aussi magnifique. Une carte cliquable innovante active l’audio-guide gratuit pour des descriptions détaillées en anglais. En effet, ces descriptions expliquent chaque site et ce qui s’y est passé, du broyage de la canne brute à l’expédition de mélasse du quai de la plantation.

Les amoureux de la nature trouveront de nombreuses choses à voir et à faire sur la presqu’île de la Caravelle, dans l’est de la Martinique. La Caravelle Nature Trail, près de l’entrée du Château Dubuc, est une randonnée d’une heure à travers la forêt de mangrove avec vue sur la côte est accidentée. La réserve naturelle qui protège la péninsule comprend plus de 150 espèces de plantes locales et de nombreuses espèces d’oiseaux. La ville de Tartane s’étend le long d’une plage de baignade, face à une rangée de restaurants. Les surfeurs trouveront à proximité quelques-unes des meilleures houles de la Martinique. Sur la colline au-dessus, mais à seulement quelques pas de la plage, le luxueux complexe de caractère French Coco est niché au milieu de jardins luxuriants et propose une cuisine raffinée.

Adresse: Tartane, La Trinité, Martinique orientale

8 – Route de la Trace à Morne Rouge

Morne-Rouge-martinique

La pittoresque Route de la Trace s’étend au nord de Fort-de-France à travers la forêt tropicale intérieure luxuriante jusqu’à L’Ajoupa-Bouillon, du côté de la montagne Pelée. Coupée par les jésuites dans les années 1600, la route serpente le long des Pitons du Carbet volcaniques. Avec des sentiers de randonnée balisés menant à leurs sommets. Juste au nord de Fort-de-France, à flanc de colline, se trouve l’église du Sacré-Cœur de Balata. En effet, c’est une réplique de petite taille de la basilique du Sacré-Cœur à Paris, en France, avec de belles vues sur la ville. Le populaire Jardin de Balata est juste au-delà.

En continuant vers le nord, l’itinéraire passe par Morne Rouge, la plus haute ville de Martinique, près de la montagne Pelée. Le 30 août 1902, une importante coulée pyroclastique a enterré le Morne Rouge tuant près de 1 500 personnes quelques mois seulement après l’explosion volcanique de Saint-Pierre. Nommé pour son sol volcanique aux teintes rouges, Morne Rouge est maintenant un lieu de pèlerinage. Une petite coopérative à l’extrémité nord de la ville vend des savons, des bijoux et d’autres objets artisanaux faits à la main. La Chaudière, l’un des meilleurs restaurants de Martinique, se trouve à l’extrémité sud du Morne Rouge.

9 – Musée de la Pagerie

Musee-de-la-Pagerie-martinique

Ancien domaine sucrier, le Musée de la Pagerie est le lieu de naissance de Marie Joseph Rose Tascher de la Pagerie, qui va devenir l’impératrice Joséphine de Napoléon. Le chalet en pierre a été partiellement restauré et contient certains des objets personnels de Joséphine. Y compris un certificat de mariage et des lettres d’amour de Napoléon. Des guides, dont certains parlent anglais, racontent des histoires fascinantes sur l’enfance de Joséphine et son mariage arrangé avec le célèbre empereur français. Vous pouvez également visiter une petite cuisine et un jardin.

Adresse: Quartier Pagerie, Trois-Ilets

10 – Zoo Martinique et Le Carbet

zoo-martinique

À une dizaine de minutes en voiture au nord du Carbet, le Zoo Martinique est une attraction familiale nichée au milieu des jardins botaniques et des ruines d’une ancienne plantation de canne à sucre. Le cadre magnifique est aussi charmant que le petit zoo. Des sentiers et des ponts de corde serpentent à travers les plantes tropicales luxuriantes, et les grandes enclos pour animaux bien conçus sont souvent construits autour des ruines atmosphériques. Les points forts incluent les singes, les jaguars, les ratons laveurs et la possibilité d’interagir avec des loriquets arc-en-ciel colorés. Notez que vous obtenez un rabais lorsque vous visitez à la fois Jardin Balata et Zoo Martinique.

Après avoir visité le zoo, vous pouvez explorer la ville voisine de Le Carbet.  En effet, elle est devenue une paroisse dès 1645. Elle est aussi le supposé site d’atterrissage de Christophe Colomb le 15 juin 1502. C’est également la ville où Gauguin a vécu et peint en 1887.

Lieu: Anse Latouche, Le Carbet

Mais aussi ne ratez pas;

Sainte-Anne

Parsemée de criques bordées de palmiers, Sainte-Anne a la particularité d’être le village le plus au sud de l’île et l’un de ses plus jolis. Des magasins, des restaurants et un marché artisanal sont ici, mais les principales attractions sont les plages. Au sud de Sainte-Anne, tout au bout de la péninsule, se trouvent les spectaculaires paysages de terre rouge de Savane Des Pétrifications, que vous pouvez explorer sur les sentiers d’Anse à Pruneaux. L’une des stations balnéaires les plus haut de gamme et les mieux classées de l’île, le Club Med Buccaneer’s Creek Sainte-Anne se trouve sur le front de mer.

Randonnée sur la montagne Pelée

Volcan actif, la montagne Pelée a éclaté le 8 mai 1902, détruisant la ville voisine de Saint-Pierre et tuant des milliers de personnes. Le volcan est actuellement dans une phase calme, et vous pouvez partir en randonnée jusqu’au sommet et, par temps clair, profiter d’une vue spectaculaire sur l’Atlantique, les montagnes environnantes et l’île voisine de la Dominique.

Diamond Rock

S’élevant presque directement au-dessus de la mer, à trois kilomètres au large de la côte sud de la Martinique, le spectaculaire Diamond Rock est marque l’un des meilleurs sites de plongée de l’île. Les visiteurs peuvent tout apprendre sur son histoire fascinante dans la ville voisine de Le Diamant.

Adresse: Sud-ouest de la Martinique

Gorges de la Falaise

gorges-martinique

Près du village d’Ajoupa-Bouillon, au pied de la montagne Pelée, les Gorges de la Falaise sont une série de petites gorges le long de la rivière Falaise, qui mènent à une belle cascade.


Page visitée 9 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)