Café de Pierre Loti, Istanbul, Turquie

Café de Pierre Loti

Café de Pierre Loti

Le café Pierre Loti, Piyerloti Kahvesi en turc, se situe dans le quartier d’Eyüp à Istanbul. Pierre Loti était un écrivain français qui vécut entre 1850 et 1923. Passionné par la Turquie, et plus particulièrement par Istanbul dont il décrivait comme étant « la ville unique au monde », Pierre Loti aimait se reposer sur le lieu actuel du café Pierre Loti, le nom était un hommage pour sa fidélité et son amour inconditionnel !

Le café Pierre Loti se trouve au sein du cimetière d’Eyüp, prés de la Mosquée d’Eyup, haut lieu de pèlerinage pour les turcs et les musulmans en général. Beaucoup de familles turques aiment se promener et prendre un thé accompagné d’un savoureux simit dans ce célèbre café surtout le week-end.

Le local est composé d’une maison en bois et d’une terrasse où se trouvent des dizaines de tables. Depuis la terrasse du café Pierre Loti, vous pourrez observer une vue imprenable sur la Corne d’Or. Pour toutes ces raison, la terrasse du café Pierre Loti est rarement vide, cela quelque soit la saison et le moment de la journée.

 

Bien à savoir

Le café Pierre Loti est ouvert tous les jours. Pour y accéder, vous devez tout d’abord prendre un bateau pour la Corne d’Or depuis l’embarcadère d’Eminönü et vous arrêter à l’embarcadère d’Eyüp. Le trajet sur la Corne d’Or est agréable et ne prend que 20 minutes environ. Une plus longue croisière sur la Corne d’Or est à envisager si vous en avez suffisament le temps lors de votre visite d’Istanbul.

Arrivé à l’embarcadère d’Eyüp, vous aurez à monter la colline soit à pied par les marches, soit en téléphérique. En haut de la colline d’Eyüp, vous tomberez rapidement sur le café Pierre Loti, situé au milieu du cimetière d’Eyüp et d’où vous aurez la chance d’observer la Corne d’Or, voire les monuments du quartier de Sultanahmet lorsque le ciel est vraiment dégagé.

N’hésitez donc pas à vous rendre à ce fameux endroit et à y observer l’un des plus beaux panoramas d’Istanbul, aucun guide sur Istanbul vous dira le contraire.

 


Page visitée 12 fois