La Corne d’or, Istanbul, Turquie

La Corne d'or

La Corne d’or

 

La Corne d’or d’IstanbulHaliç en turc, est un estuaire commun aux rivières Alibeyköy et Kağıthane qui se jettent dans le Bosphore. Cet emplacement qui forme un port naturel de 7,5 km de longeur fut aménagé par les Colons grecs pour former la célèbre ville de Byzance qui a été construite au 7 éme siècle avant J.C, point de départ de l’histoire d’Istanbul actuelle . Sous l’Empire Byzantin, les chantiers navals y étaient installés et un mur le long de la berge protégeait la ville des attaques navales. La Corne d’or présente un maximum de largeur de 750 mètres. Avec une profondeur de 35 mètres en moyenne.

Les rives de la corne d’or Istanbul ont été peuplés par des habitants, venants de tous les horizons ethniques comme les grecs, les juifs et les marchants Italiens qui ont pris pied a terre dans les quartiers de Balat et Fener après la conquête de Constantinople par les Ottomans en 1453. De nos jours les descendants d’une partie de ces communautés y vivent toujours .

La corne d’or fait partie d’une des attraction touristique d’Istanbul. Il est préférable d’admirer la  corne d’or de haut, du Café Pierre Loti ou encore d’un avion. Au fond de l’estuaire, on trouve le quartier d’Eyüp, avec une jolie mosquée. Celle-ci fut la première mosquée construite après la conquête ottomane.

Derrière cette mosquée, le café Pierre Loti est accessible soit à pied par un sentier qui monte au milieu de sépultures, soit en téléphérique. Une fois installé à une terrasse, vous pourrez admirer sans fin la vue imprenable sur toute la Corne d’Or.

Origine du nom « Corne d’or »

D’après la 1er légende, ce bras de mer ressemble nettement a une Corne sur laquelle vers le couché du soleil les reflets sur la surface de l’eau donne l’illusion de la couleur dorée, comme si la mer est devenu de l’or liquéfié !

La 2éme légende dit que lorsque les Byzantins ont compris qu’ils allaient perdre la ville contre les Ottomans, ils auraient décidé de mettre tout le trésor de Constantinople sur un bateau qu’ils auraient fait coulé quelque part dans la corne d’or. A ce jour personne n’a porté attention a cette légende et aucunes recherches n’a été faite. A vos masques et tubas qui sait serez vous peut être le premier a confirmer la légende !

La 3émé légende vient de L’Empire Byzantin et Ottoman qui met en avance la fertilité des terres qui se trouvent sur les deux rives de la corne d’or Istanbul et l’abondance de poissons qui signifierait la richesse.

La Corne est surplombé de 5 Ponts: Le pont de Galata, Le pont du métro aérien, Le Pont  de Unkapani, le Pont d’Ataturk, le pont de Haliç.

 

 

 


Page visitée 35 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)