S’il y a un moment pour être à Águeda, c’est le mois de juillet. Alors, la ville est envahie par la couleur, la créativité et le plaisir du festival AgitÁgueda. Cet événement de trois semaines transforme le centre en un paradis artistique. En plus des performances spontanées et des installations artistiques extraordinaires. Le reste du temps, c’est un village paisible où la plaine côtière du centre-nord du Portugal se coupe par des montagnes basses.

La Pateira de Fermentelos, le plus grand lac d’eau douce du Portugal ou d’Espagne, se trouve à quelques minutes de la ville. Il y a aussi un assortiment de manoirs, galeries d’art, musées et sites historiques qui se cachent dans la ville et la campagne.

Explorons les meilleures choses à faire à Águeda:

1. AgitÁgueda

15-meilleures-choses-a-faire-a-Agueda-Portugal

Une gigantesque tente dans le parc de la Zona Ribeira est la base d’un événement culturel annuel qui a maintenant plus de dix ans. Pendant trois semaines en juillet, il y a un calendrier pleins de concerts et d’ateliers. De plus l’événement coïncide avec des installations d’art public sensationnelles.

Le plus emblématique est le Umbrella Sky Project. Dans ce dernier les rues du centre-ville se couvrent d’une toiture kaléidoscopique qui se compose de quelque 3 000 parapluies.

Il se passe toujours quelque chose, de jour comme de nuit pendant cette période. Que ce soit de l’art urbain qui transforme des lampadaires, des façades de magasins, des bancs et des escaliers, ou des concerts impromptus, des flashmobs, des défilés et des concerts nocturnes.

2. Igreja da Trofa

15-meilleures-choses-a-faire-a-Agueda-Portugal-Igreja-da-Trofa

Le plus beau patrimoine de la municipalité d’Águeda est un monument national portugais. L’église paroissiale de Trofa a des origines médiévales. Mais elle a été refaite à la Renaissance dans les années 1500.

À cette époque, le maître sculpteur français João de Ruão (Jean de Rouen) était dans la ville pour le Panteão dos Lemos. Ce dernier est le lieu de sépulture des ancêtres du seigneur de Trofa. Le panthéon possède deux monuments sur les côtés opposés de la nef. Il possède également des frises, des pilastres et des arcs sculptés avec une incroyable habileté dans du calcaire tendre. En plus, sur le monument à droite se trouve une sculpture du Seigneur de Trofa en prière avec son armure à ses pieds.

3. Pateira de Fermentelos

15-meilleures-choses-a-faire-a-Agueda-Portugal-Pateira-de-Fermentelos

Le plus grand lac naturel de la péninsule ibérique est à quelques secondes du centre d’Águeda. Les rives de la Pateira de Fermentelos sont marécageuses. Ceci est exactement ce que sa population saine d’oiseaux résidents et migrateurs aime. Il y a une passerelle et un pavillon en bois où vous pouvez attendre qu’un cerf-volant noir vole au-dessus de votre tête. Il est aussi possible qu’un héron rouge ou un blongios sortent des joncs et des roseaux au bord de l’eau.

Vous apercevrez également des habitants avec des cannes sur les berges. Ils essayent d’attraper des carpes, des mulets et des perches. Il y a aussi des espaces verts pour les pique-niques, ombragés de saules, d’épinettes et de peupliers.

4. Museu Ferroviário de Macinhata do Vouga

Tissant à travers la vallée de la Vouga, le chemin de fer Linha da Vouga date de 1908. En effet, c’est alors que le roi Manuel II l’a inauguré.  C’est la dernière ligne à voie métrique encore en service dans le pays.

Dans l’ancienne gare de Macinhata do Vouga, il y a beaucoup d’accessoires qui perpétuent l’héritage de la ligne de la vallée de Vouga. Vous pouvez voir la billetterie de 1914, une voiture de 1942 et l’intérieur d’un train postal datant de 1954. Mais les stars du show sont les huit locomotives à vapeur restaurées. En fait, la plus ancienne de ces locomotives date de 1886.

5. Site archéologique de Cabeço do Vouga

Ce site se trouve dans la campagne boisée et vallonnée d’Águeda, sur un affleurement de grès. Ce sont en effet les restes d’un fort puissant vieux de près de 3000 ans. Les Romains ont meme réutilisé ce fort. Il a des murs atteignant 3,3 mètres de haut et plus de 40 mètres de long.

Dans les ruines des habitations et des défenses, vous observerez différents styles de construction. D’un coté les styles de construction primitifs circulaires de l’âge du fer. De l’autre coté les constructions rectangulaires plus sophistiquées. Ces dernières remontent aux Romains qui ont amenées avec eux des pierres bien carrées.

6. Casa Museu Cancioneiro de Águeda

15-meilleures-choses-a-faire-a-Agueda-Portugal-Casa-Museu-Cancioneiro-de-Águeda

Cette maison de ville du XVIIIe siècle est l’une des plus grandes propriétés d’Águeda. Elle a a été sauvée de la démolition par la municipalité. On la’avait enrichi de meubles, d’art et de porcelaine d’une autre propriété historique, la Casa da Alta Vila. Elle vous donne alors un aperçu de la vie des riches à Águeda au début du XXe siècle.

Chaque chambre a été soigneusement conçue pour révéler l’étiquette à manger, les coutumes religieuses ou l’artisanat. De plus, certaines ont des mannequins habillés avec les vêtements de l’époque. Dans la cuisine, vous trouverez le seul meuble qui était déjà dans la maison; une belle armoire en pin laqué.

7. Museu da Fundação Dionísio Pinheiro et Alice Cardoso Pinheiro

Museu-da-Fundação-Dionísio-Pinheiro-et-Alice-Cardoso-Pinheiro

Dionísio Pinheiro et Alice Cardoso Pinheiro étaient une paire de collectionneurs d’art basés à Águeda. Ils ont  alors créé une fondation en 1969. En effet, son travail consistait à conserver et à entretenir l’énorme réserve d’art que le couple avait réunie au cours de leur vie. Depuis 1985, cette collection de peinture, sculpture, porcelaine, argent, bijoux, mobilier, instruments de musique, horloges et ivoire est exposée dans les six salles d’exposition de ce musée. En fait, la plupart des pièces datent des années 1300 aux années 1900. Mais il existe également des œuvres de l’Antiquité, comme le magnifique ensemble de vases de la Grèce antique.

8. Ponte Medieval do Rio Marnel

Dans une scène pittoresque, encadrée par des bois et la large et lente rivière Marnel, un pont est là depuis les années 1200. Le pont a cinq arcs et si vous regardez de près le deuxième arc, vous pouvez voir les vestiges d’une niche. En effet, il s’agis d’une statue mariale de «Notre-Dame du Rosaire». Cette dernière a été déplacée dans un oratoire à l’entrée nord du pont.

L’ensemble du site est un parc, avec une passerelle en bois pour vous donner une meilleure vue du pont. De plus elle emmène vers une petite île fluviale qui a des tables de pique-nique. Si jamais vous voulez passer un peu plus de temps dans ce lieu romantique.

9. Musée souterrain d’Aliança

À dix minutes de Águeda à Sangalhos, l’entrepreneur, vigneron et collectionneur d’art Joe Berardo a fondé un musée extraordinaire dans les caves à vin d’Aliança. Le long de ces longs tunnels se trouvent des expositions d’archéologie, d’art africain, de sculpture contemporaine zimbabwéenne, de minéraux tels que des géodes massives, des fossiles, des céramiques de Caldas da Rainha et des carreaux portugais anciens.

Certaines pièces ont une grande valeur culturelle et historique, tandis que Berardo en a choisi d’autres pour des raisons plus sentimentales. Ce musée vaut la detour surtout pour l’exposition sur le Mahatma Gandhi à la fin de la gallerie. Et comme ce sont des caves à vin, il y a des détails sur la fabrication du vin mousseux et des spiritueux aguardiente d’Aliança.

10. Parque da Alta Vila

Au milieu du 19e siècle, le Dr Eduardo Caldeira, le propriétaire de la propriété au sommet de la ville, a commencé à transformer son terrain en un jardin anglais romantique. Au cours des prochaines décennies, il a planté des arbres exotiques et construit une chapelle, de fausses ruines médiévales, des ponts sur un lac miniature, des sentiers serpents, une serre, des grottes, un pavillon de chasse et un chalet. Ce parc de trois hectares est finalement devenu propriété publique au 20e siècle et vous pouvez maintenant vous échapper dans le petit monde du Dr Caldeira pendant votre visite.

11. Promenades et équitation

Águeda a investi massivement dans un petit réseau de sentiers balisés, dont six commencent près de la ville. Vous pouvez partir de la ville pour la Pateira de Fermentelos, vous promener le long des rives de la rivière Águeda, suivre l’itinéraire du chemin de fer historique ou aller vers l’est où les hautes collines sont recouvertes d’une profonde forêt de pins.

Le paysage bucolique au bord de la rivière Vouga est le paradis de l’équitation, et les écuries d’Abrigo d’Aventura peuvent adapter des promenades à votre guise, d’une leçon pour apprendre les bases aux hacks et des randonnées plus longues à travers la vallée boisée. Les chevaux sont faciles à vivre et réactifs, et votre hôte parlera couramment l’anglais.

12. Praia Fluvial do Alfusqueiro

Praia-Fluvial-do-Alfusqueiro

L’Atlantique est à environ une demi-heure à l’ouest à Praia da Barra. Mais si cela vous semble trop loin, vous pouvez vous contenter des plages de la rivière près d’Águeda.

Praia Fluvial do Alfusqueiro est la plus proche, située sur un méandre de la rivière Afusqueiro. Cette rivière serpente vers le bas depuis la Serra do Caramulo et ici, au bord de la chaîne, vous serez dans une profonde vallée parsemée de feuillus et de forêts à feuilles persistantes. Il y a une grande zone de sable, de l’eau comme une piscine pour nager et jouer et des espaces herbeux avec des parasols. En été, la plage disposera de kiosques temporaires si vous avez besoin de rafraîchissements.

13. Aveiro

Il se passe beaucoup de choses dans cette ville, à 20 minutes à l’est. Vous pouvez parcourir les canaux d’Aveiro sur un bateau moliceiro en bois, qui ressemble un peu à une gondole.

Le musée d’Aveiro se trouve dans le couvent où la princesse Joanna, fille du roi Afonso V, a relégué des offres de mariage dans les années 1400 pour vivre la vie d’une sœur. Sa tombe est une merveille du baroque, taillée dans du marbre multicolore. Il y a un musée maritime. Vous pouvez également monter à bord d’un énorme chalutier près du canal à Gafanha da Nazaré.

14. Oenotourisme

Águeda est dans le Bairrada DOC et la plupart des vignobles sont à l’ouest de la ville sur la plaine côtière. Le climat doux et tempéré par l’océan, les précipitations abondantes et le sol sablonneux conviennent parfaitement au cépage Fernão Pires. Il est principalement utilisé pour les vins mousseux épicés et piquants de la région.

Si vous êtes prêt pour une excursion œnologique, il y a des caves, les grottes Primavera et trois domaines viticoles aux limites d’Águeda. En plus du vin mousseux blanc, il y a de nombreux produits dans des rouges normalement fabriqués à partir du cépage Baga, pour des vins denses, robustes et fruités.

Quinta da Aguieira, Quinta do Ferrão et Quinta Vale do Cruz accueillent toujours des invités.

15. Cuisine d’Águeda

Si vous voulez manger comme un «aguedense», vous feriez mieux d’apporter beaucoup d’appétit. Le plat de signature de la ville est le cochon de lait rôti, normalement servi avec des quartiers d’orange. Vous trouvez aussi le chevreau et le lapin qui sont également cuits au four. Un «lampatana» est un type de ragoût cuit lentement dans un pot en argile spécial, normalement avec du mouton ou de la chèvre, tandis que les rojões sont des poitrines de porc frites avec des pommes de terre.

Le vieux port de morue à Ílhavo n’est pas loin et propose de nombreuses recettes de morue salée: vous pouvez le commander cuit au four, poêlé avec une sauce à l’oignon ou frit dans la pâte. Vérifiez les vitrines de la boulangerie pour les bonbons à base d’amande, d’oeuf et de sucre qui ont d’abord été préparés dans des couvents ou broa do milho, du pain cuit avec du seigle et de la farine de maïs.


Page visitée 124 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)