Trappes, Yvelines, Île-de-France, France, espace vert-jardin

Trappes est une commune de la France, située dans les Yvelines en région Île de France. C’est l’une des 7 villes membres de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Le Patrimoine de Trappes témoigne d’un passé exceptionnel de «villa muralis» royale puis «cheminote» avec son histoire ferroviaire, sans oublier son patrimoine environnemental qui d’elle un joli coin où on mène la belle vie. 

Monuments et lieux touristiques

  • L’église Saint-Georges de Trappes: cet édifice fut édifié entre le IXe et le XIIe siècle. le clocher vétuste s’effondra en 1599, heureusement, il fut réparé et recouvert de tuiles en 1602. Aux environs de 1700, l’église qui présentait un état lamentable est démolie. Reconstruite de 1701 à 1703, seul subsiste le clocher, tour quadrangulaire, pseudo-romane, pourvue de quatre contreforts d’angles, quant à la nef, elle a été reconstruite en 1964 par les architectes Claustre et Jegou. Dans un souci d’harmonie avec l’architecture extérieure, l’autel est reconstruit en meulière.Trappes, Yvelines, Île-de-France, France, eglise st-georges
  • La « piscine liturgique» de l’église Saint-Georges : cette piscine du XIIIe ou XIVe siècle, subsiste encore, elle est sculptée aux parois ornées d’une fleur de lys extrêmement stylisée et d’une branche d’olivier.
  • La croix d’Auleau : elle date du XVesiècle, près de l’église Saint-Georges, c’est une croix en fer, figure sur le plan dressé par le frère Germain en 1700 pour la construction d’une nouvelle église.
  • Le grenier à selde Trappes: le Grenier à Sel apparaît sur les plans de Trappes en 1504, sous le nom de « Grange du Douaire ».
  • L’Auberge de la Chasse Royale : c’est l’actuelle brasserie « L’étoile d’or ».
  • La « fabrique de Dailly », qui fut détruite en 1974.
  • La gare de Trappes: elle fut construite en 1849, et reste l’une des rares gares à conserver son bâtiment d’origine.
  • Un wagon-citerne: il date du début du XXe siècle, entre 1890 et 1910, ce wagon est classé monument historique, dont il ne resterait aucun autre exemplaire en France.
  • L’ancienne mairie: seule sa façade a été conservée, depuis sa construction en 1884, et était surmontée d’un petit campanile et flanquée de deux bâtiments scolaires, caractéristique du XIXe siècle.
  • Le centre départemental de météorologie :  site historique de la météorologie, classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, berceau des premières mesures en altitude qui conduiront à la découverte de la stratosphèreen 1899, sachant que l’observatoire fut fondé en 1896 et porte le nom de son fondateur, Léon Teisserenc de Bort
  • Hôtel de la Fourche : c’est l’actuel Pavillon bleu. Cette auberge était fort appréciée des « canotiers» et promeneurs qui fréquentaient l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Les Dents de Scie: c’est une cité ouvrière construite par la Compagnie des chemins de fer de l’État pour ses employés dans les années 1930.Trappes, Yvelines, Île-de-France, France, chateau reine amlie
  • L’ancien dépôt de locomotives: il fut érigé en 1935, détruit en 1944 puis rebâti à l’identique entre 1945 et 1947.
  • Le centre de triage de Trappes : Il est conservé au musée de la ville de la communauté d’agglomération de Saint Quentin en Yvelines.
  • La première autopompedu Centre de secours de Trappes : elle date du début du XXe siècle.
  • Une statue monumentale de Jean Jaurèsen bronze, est érigée devant la mairie depuis novembre 2014. C’est une œuvre du sculpteur Jean Charles Mainardis.
  • La colline de la Revanche: c’est le point culminant de toute la région Île-de-France.

Espaces verts

Les espaces verts publics couvrent 925 hectares du territoire de la commune, qui a obtenu, en 2011, le 1er prix du concours départemental des villes et villages fleuris ainsi que le prix spécial « Coup de cœur » du jury.

  • Le Bois: Il abrite une flore et une faune diversifiée, dans le Parc régional de la Haute Vallée de Chevreuse, d’où 450 hectares dans la forêt de Port-Royal, ancien domaine de chasse de Louis XIV, avec des voies forestières pour des promenades à pied, à vélo ou à cheval.Trappes, Yvelines, Île-de-France, France, ferme magny
  • La sente de Bougainville: c’est un cheminement piétonnier de 1,5 km où se croisent le végétal et le minéral.
  • Le parc du Cèdre : « c’est un espace public, avec un cèdre très ancien.
  • Le parc du Village : c’est le parc de l’ancien château, situé au cœur du village.
  • Le Mail de l’Aqueduc
  • Le parc de la Plaine de Neauphle.
  • Le parc des Bateleurs.
  • Le parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse: il se trouve à 5 km de Trappes.
  • L’étang de Trappes: c’est la plus grande étendue d’eau des Yvelines, aujourd’hui aménagé en base de loisirs et de plein air.


Page visitée 66 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)