Tourisme en Vendée,la Loire,France

Tourisme en Vendée,la Loire,France

Les villes et les sites de la région animent le Tourisme en Vendée. En commençant par le Gois qui, avec son passage,  relie le continent à l’IIe de Noirmoutier à marée basse. De nombreux touristes viennent admirer ce magnifique site et respirer un air pur et iodé. Près du rivage, mer montante, on ne se lasse pas de voir disparaître en quelques heures, la chaussée longue de 4 150 mètres.
La chaussée actuelle est carrossable depuis un siècle environ, mais les piétons connaissent cette voie d’accès depuis fort longtemps. Le franchissement est possible 1h30 avant à 1h30 après la basse mer. Le Gois fait également la joie de nombreux pêcheurs à pied qui peuvent y trouver palourdes, coques et autres coquillages.Tourisme en Vendée,la Loire,France_vacances

LE MARAIS
Durant des siècles, des hommes résolus ont arraché à la mer des terres. Ils les ont protégées par des digues et asséchées par un réseau complexe de canaux. Il nous reste aujourd’hui un paysage, un écosystème, une culture particulière.
Cinq étiers drainent les marais du canton. Quatre port d’échouage installés dans les estuaires sont encore actifs. Le port du bec dit port chinois est un site classé.
La gestion hydraulique des marais est confiée à des syndicats. Il s’agit d’éviter la submersion des terres les plus basses et de retenir assez d’eau douce pour la marée vers les salines et les bassins des conchyliculteurs. Sur les prés des marais sont élevés des animaux de grande qualité.
Etiers, écours, fossés, anciennes salines abritent une faune très riche (loutre, genettes, ragondins, anguilles, grenouilles, oiseaux : rapaces, limicoles, échassiers et palmipèdes).
De vastes paysages de prés et d’eau et aux lumières et reflets changeants ravissent les observateurs, peintres, photographes et poètes. C’est aussi un régal pour les promeneurs et les cyclistes qui peuvent emprunter les petites routes et chemins tranquilles du marais.

BOUIN

Demeurée une « IIe dans les terres « après avoir été, une « IIe en mer » dans la haie de Bourgneuf, Bouin s’amarra au continent à la fin de longues mutations géologiques. La tradition veut que l’île doive son nom de Bouin au fait qu’elle fut souvent « bougnée » (submergée).
Elle est aujourd’hui protégée par des digues et des aménagements de polders uniques en France.Tourisme en Vendée,la Loire,France_patrimoine
Terre insolite, elle apparaît au milieu du marais (superbe vue du clocher de l’église XIè et XVIè s.) et fièrement dévoile son passé par de splendides bâtiments héritas des provinces de Bretagne et de Poitou (ancien château du Sénéchal de Poitou, hôtel du Sénéchal de Bretagne, le Pavillon et sa tour carrée dit de Gilles de Rays).
Bouin est aussi une commune à la pointe des nouvelles technologies de production d’énergies renouvelables avec un parc éolien qui est le plus important de France par sa puissance. Ce parc éolien, implanté sur le polder du Dain, est composé de huit machines d’une hauteur de 102m en bout de pale et produit au total 20 MW capables d’alimenter 20 000 foyers. Vous serez surpris par l’élégance de ces machines qui brassent lentement le ciel et animent le marais tout proche de leurs longues pales blanches

SAINT GERVAIS

On l’aborde en venant de Challans, par une grande route bien plaisante. Quelques bois, des peupliers, deux étangs qui font la joie des pTourisme en Vendée,la Loire,Franceêcheurs durant l’été et assurant le repos des oiseaux migrateurs en hiver, c’est un paysage qui se compose d’autant plus harmonieusement qu’aucun fil électrique ne vient le hachurer. Le bourg s’étire sur plus d’un kilomètre : longue rue bordée de maisons basses, à l’exception de quelques « châteaux » ou logis qui apportent quelques tâches de verdure.
Sur la route de Bouin, la chapelle votive de Boudevert est chère au cœur des Gervinois. L’environnement vient d’être réaménagé.
Grâce à ses campings, ses nombreux itinéraires de randonnées balisées, Saint Gervais est bien adaptée aux besoins du tourisme vert. La commune offre tous les services, commerces et artisans qui s’emploient à procurer à tous une meilleure qualité de vie.

SAINT URBAIN

Petit bourg rural, connaît un fort développement de l’habitat. Comme où il fait bon vivre, équipée des principaux commerces, à égale distance de Challans et des plages de Saint jean de Monts et la Barre de Monts (12 km), Saint Urbain est pourvu d’un agréable camping 2 étoiles.
Le village est fier de son identité maraîchine et est très attachée à son cadre de vie, sa faune et sa flore.Tourisme en Vendée,la Loire,France,1
Une curiosité : la Pierre des suicidés conservés en place depuis plusieurs siècles dans le mur du cimetière, près de la charmante église. Pour les estivants qui recherchent le calme et la tranquillité, il fait bon vivre à Saint Urbain.

SAINT HILAIRE-DE-RIEZ

Un océan de plage  
Immenses plages de sable fin, ou petites criques intimes. Le calme et le repos au cœur d’une station familiale active.

Un océan d’animations    
Qu’elles soient naturelles, sportives ou ludiques, laissez-vous entraîner au rythme de vos envies.

Un océan d’authenticité   
Terre d’histoire et de traditions… Qu’elle soit d’hier ou d’aujourd’hui, laissez-vous entraîner par la magie du temps.

Un océan de verdure   
Qu’ils soient pédestres ou cyclo-touristiques, des sentiers abrités à l’ombre de la forêt de pins vous conduiront au cœur d’une nature apaisante.

Un océan de gastronomie   
Qu’elle soit de la mer ou du terroir, laissez-vous tenter au rythme des marchés colorés.

LA TRANCHE SUR MERTourisme en Vendée,la Loire,France,3

La Tranche nautique…: Station européenne de planche à voile, nombreuses compétitions dans Un centre nautique avec une aire de rinçage extérieure pour le matériel.

La Tranche tonique…: Dans le sud Vendée Atlantique, la Tranche-sur-Mer, Côte de lumière offre ses 13 km de sable fin dont 8 exposés plein sud.
Station Européenne de Planche à Voile avec son plan d’eau de 6 hectares pour l’initiation aux sports de glisse, et son Ecole de Voile abritant les activités du Cercle Nautique Tranchais.
La forêt, les circuits pédestres, les pistes cyclables, les équipements de loisirs et de sports, les traditions…autant de projets pour vous séduire.

La Tranche dynamique…: Un centre ville au caractère piétonnier, plein d’animations et de lumières, offre dépaysement et détente.
Entre la mer et le marais fier de sa « beauté tranquille », de sa faune et de sa flore, une forêt de 440 hectares de pins maritimes et de chênes verts abrite le Parc des Floralies. En avril, des massifs multicolores, où tulipes, narcisses, jacinthes, crocus, amaryllis, s’épanouissent en une féerie, une symphonie de nuances et de parfums…
En été, ce Parc est ouvert au public gratuitement pour une promenade dans les allées de la forêt.


Page visitée 28 fois