Neufchatel-en-Bray, Seine-Maritime, Normandie, France

Neufchâtel-en-Bray est une commune du  département de la Seine-Maritime située dans la région Normandie en France. Pour dire le nom de cette mignonne commune, on ne prononce pas le F (NEUCHATEL), dans laquelle l’on fabrique le fromage AOP du même nom. C’est une commune brayonne traversée par la Béthune et son affluent, le Philbert. Neufchâtel se trouve à 15 km de Londinières, à 17 km de Forges-les-Eaux, à 27 km d’Aumale et à 36 km de Dieppe.

Culture et festivités

  • Le premier dimanche de septembre: La foire à tout.
  • Le troisième dimanche de septembre: La Fête du fromage.
  • Chaque été: Concerts que la Municipalité organise gratuitement en centre-ville.
  • Tous les deux ans: Féodales de Neufcastel, qui est une fête médiévale regroupant un grand marché et de nombreuses animations organisée par la Ville.

PATRIMOINE

Sur son territoire, la commune abrite des monuments d’une valeur historique importante. A part les Vestiges de l’Église Saint Pierre et l’Esplanade du Vieux château, on trouve :Neufchatel-en-Bray, Seine-Maritime, Normandie, France, eglise n

  • L’église Notre-Dame :

Cet édifice est classé au titre des monuments historiques depuis 1914, tout en étant la deuxième église édifiée à Neufchâtel-en-Bray à partir de 1130. De l’église romane primitive subsiste, visible uniquement de l’extérieur, la base de l’ancienne tour-lanterne, située à la croisée du transept, présentant des arcs en plein cintre retombant sur des chapiteaux simples. Transformée au xiiie siècle et agrandie au cours des siècles suivants, l’église Notre-Dame de Neufchâtel-en-Bray fut durement touchée lors de l’incendie de la ville par Charles le Téméraire en 1472. La nef sera reconstruite durant la première moitié du XVIe siècle. Le 7 juin 1940, l’église ne sera pas épargnée par les bombardements allemands la transformant en un immense brasier. Sous la direction des Monuments historiques, la restauration de l’église fut entreprise en 1950.

  • La chapelle et source Sainte Radegonde :

la chapelle de l’ancien prieuré de Sainte Radegonde fut construite à l’origine durant la première moitié du XIIe siècle sous l’autorité du Duc de Normandie et Roi d’Angleterre Henri Ier Beauclerc. Elle est considérée comme l’une des plus anciennes constructions de Neufchâtel-en-Bray. Elle a été édifiée près de la Béthune où se trouve la source de Sainte Radegonde, dont la foi populaire prêtait des vertus curatives pour les maladies de la peau.

  • Le musée des Arts et Traditions Populaires Mathon-Durand

Il est installé dans une magnifique maison bourgeoise datant de la fin du XVIe siècle. Témoin du Neufchâtel ancien, cette maison àNeufchatel-en-Bray, Seine-Maritime, Normandie, France, musee ma pans de bois possède un pignon sur rue hourdé de briques à forme débordante. Elle présente en façade deux légers encorbellements simples, sur pigeâtres rapportés à mortaises. De plan rectangulaire, l’imposante demeure est flanquée d’une cage tourelle extérieure pour loger l’escalier. Ouvert au public en 1959, le musée labellisé « Musée de France », abrite des collections riches et variées de provenance régionale: numismatique, archéologie, Art militaire, céramique, ethnologie, Art sacré, costumes… Le Neufchâtel est le plus vieux fromage AOP de Normandie, auquel on a dédié un espace qui a été reconstitué dans la cave.

  • Le centre administratif, classé au Patrimoine National du XXe siècle

Le centre administratif de Neufchâtel-en-Bray, qui est réalisé entre 1952 et 1961, est composé de quatre bâtiments, sachant que l’élément primordial pour l’architecte urbaniste, Robert Auzelle, était la réalisation d’un vaste espace libre entre chaque structure afin d’organiser des chemins piétonniers pour joindre la motte de l’ancien château à la Place du Pot d’Etain, afin d’offrir une multitude de points de vue. Afin d’obtenir un équilibre harmonieux, l’architecte a voulu créer une disparité entre les surfaces et les volumes de ces structures. Afin de garder l’authenticité du patrimoine bâti traditionnel, tout en apportant ce côté novateur et avant-gardiste, les matériaux locaux ont été choisis: cailloux de silex dans les soubassements et parements de briques.

Le Théâtre Robert Auzelle : de 800 m2 de surface répartis sur trois niveaux, cette structure possède un escalier central constitué d’éléments métalliques apparents avec un pilier central en tubes de fer.

La Salle des fêtes : elle est de forme carré et  possède une piste de danse de 470 m2 sans point d’appui au centre.

La Mairie : conçue à l’origine pour abriter le palais de Justice et la Tribunal, cette structure abrite aujourd’hui les locaux de la Mairie.

Le Centre des Impôts : de forme carré, ce bâtiment était conçu à l’origine pour accueillir l’Hôtel de Ville, avec un rez-de-chaussée pour abriter les services de l’état-civil, le poste de police et le logement du concierge.


Page visitée 87 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)