Le thé ou çay – cuisine turque

Le thé turc ou çay

çay

Le thé ou çay en turc est de loin la boisson la plus répandue et populaire en Turquie. Tous les turques consomment du thé, et à tout heure de la journée. A votre arrivée à Istanbul, vous prendrez un au moins lors de votre première journée en Turquie.

Il est incontournable dans le quotidien des turcs. Vous le trouverez dans chaque café ou salon de thé, dans les cafés à narguilé, dans les restaurants, dans les foyers, dans les marchés, dans les boutiques bref, partout à Istanbul. Vous trouverez même des vendeurs de thé dans les rues où sur l’un des ferry qui traverse le Bosphore. Ce n’est pas du tout bizarre, donc, que les turcs soient parmi les plus grands consommateurs du thé au monde!

Le çay est traditionnellement préparé dans un récipient double appelé « çaydanlik » qui sert de bouilloire et de théière. N’hésitez pas à demander qu’il soit léger: açik çay ou alors plus fort: koyu. Cette boisson, dégustée chaude ou bien tiède, est quasiment toujours servi dans des petits verres évasés et transparent. Ces verres permettent de conserver l’arôme du thé et le conserver bien chaud.

Le type le plus consommé en Turquie est produit dans le nord-est du pays et c’est du thé noir. Vous trouverez d’autres types en Turquie mais le noir reste le plus répandu.
Il existe encore une autre catégorie: à la pomme, appelé en turc elma çayi.

Pour vous faire une idée de la consommation du çay chez les turcs, la consommation moyenne pour une famille en Turquie est de 1 kg par semaine!. C’est dire à quel point cette boisson fait partie de la gastronomie turque.

Enfin, lors de votre voyage, n’hésitez pas à consommer un çay sur un ferry sur le Bosphore en admirant la vue splendide sur les rives d’Istanbul, un vrai régal.


Page visitée 6 fois