mosquée bleue

La mosquée bleue d’Istanbul, aussi appelée Sultan Ahmet Camii, est incontestablement l’une des plus distinguées et parmi les plus gracieuses mosquées d’Istanbul et du monde musulman. Elle domine la place Sultanahmet du centre-ville d’Istanbul, en face de Sainte Sophie.

 

Localisation :

[showmap address= »Sultanahmet Camii » marker= »show » caption= »La mosquée Bleue  » map= »ROADMAP » zoom= »12″ scroll= »1″ street= »1″ zoomcontrol= »1″ pan= »1″ mapcontrol= »1″ overview= »1″][{« latitude »:38.895111, »longitude »:-77.03666699999997},{« latitude »:12.5721145, »longitude »:-7.9827315},{« latitude »:41.0057869, »longitude »:28.976122300000043},{« latitude »:41.0057869, »longitude »:28.976122300000043}][/showmap]

 

Il est impossible de ne pas remarquer cet édifice de l’architecte Mehmet Agha construit entre 1609 et 1617. En effet, son élégance se distingue par ses minarets de forme élancée spécifique à l’architecture ottomane et par ses différents dômes. Tout l’ensemble surplombe la ville de tous côtés, on voit très bien la mosquée bleue depuis le Bosphore ainsi que depuis Topkapi ou de la rive asiatique.

Parmi toutes les mosquée de la ville d’Istanbul, la mosquée bleue est la seule qui compte 6 minarets : on trouve quatre minarets qui encadrent le bâtiment central à coupole, et on trouve aussi deux autres marquant les coins de la cour adjacente.

Avoir 6 minarets dans une mosquée n’est pas aussi très fréquent dans le monde musulman, un quarteron de mosquées à peine en ont le même nombre. Seule la grande mosquée de La Mecque en a sept. On raconte selon une légende populaire qu’après la construction des six minarets de la Mosquée Bleue, on avait rajouté le septième minaret à la grande mosquée de La Mecque.

La Mosquée Bleue est l’un des précieux joyaux d’Istanbul, toute comme Sainte Sophie elle attire l’attention et la curiosité de toute personne intéressée par le mariage entre architecture et spiritualité. La couleur de très belles faïences bleues d’Iznik recouvrant tout l’espace interne confère à la mosquée un aspect splendide et mystique invitant à la réflexion. Les 21000 carreaux de faïences émaillée utilisés pour sa construction ont été produits sous l’ordre du Sultan qui avait réquisitionné toutes les fabriques de la ville d’Iznic pour en produire. Ces faïences d’Iznik représentent des jardins riches en roses, cyprès, œillets ou jacinthes, des fleurs qui sont censées donner une vision délicate d’éden.

En plus de cette couleur paisible et apaisante, la mosquée bleue tire aussi son charme et sa douceur de la lumière qui inonde son intérieur. Pour assurer un maximum de clarté, la coupole est illuminée par 206 fenêtres.

La taille de la mosquée bleue est imposante malgré qu’elle reste toujours moins grande que la Sainte-Sophie. Sa construction était sous l’ordre du sultan Ahmet Ier et le but de son édification était de créer un emblème religieux  islamique pour la ville d’Istanbul qui défie dans son élégance et sa grandeur l’impressionnante cathédrale. Contre la coupole de 31 mètres de diamètres de Sainte-Sophie, la coupole de la mosquée bleue ne fait que 23.5 mètres.

La grande coupole est entourée de quatre autres petites coupoles et elle repose sur quatre colonnes de marbres dont le diamètre est de 5 mètres, raison pour laquelle on les surnomme « pattes d’éléphant ». La totalité des surfaces de ces coupoles est décorée par des calligraphies représentants des versets du Coran.

L’entrée de la Mosquée Bleue est libre en dehors des heures de prière (cinq par jour). Les mosquées sont des lieux de culte, pour y accéder il faut respecter quelques règles : Il est nécessaire d’ôter les chaussures et de se couvrir les bras, les jambes et les  cheveux pour les femmes. Une fois vous accédez à l’intérieur de la mosquée bleue vous pouvez admirer les peintures et les mosaïques rouges et bleues. Malheureusement, les galeries sont en effet fermées au public mais le calme, le vide et le recueillement du lieu permettent une excellente expérience de méditation et d’émerveillement.

 

 


Page visitée 830 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)