Saint-Domingue, ou «La Capital» comme on l’appelle généralement, est un mélange de cultures et de quartiers. C’est là que les bruits de la vie sont plus intenses. Au cœur de la ville se trouve la Zona Colonial. C’est ici où vous trouverez l’une des plus anciennes églises. En plus vous trouverez la plus ancienne forteresse européenne survivante, entre autres premières du Nouveau Monde.

Au milieu des rues pavées, il serait facile d’oublier que Saint-Domingue est dans les Caraïbes. Mais c’est une ville intensément urbaine. En effet, elle abrite non seulement une architecture de l’époque coloniale, mais aussi des clubs branchés, des institutions culturelles dynamiques et des restaurants élégants. Saint-Domingue parvient en quelque sorte à incarner les contradictions centrales de l’expérience dominicaine: un musée vivant, une métropole traversée par une station balnéaire et un centre d’affaires, politique et médiatique à l’esprit décontracté et affable.

Choses à voir dans Saint-Domingue :

  • La zona Colonial avec ses artères en pavement de pierre. Cette zone date environ 500. Elle est aussi la première ville du Nouveau Monde.
  • La première cathédrale dans le continent : Catedral Primada de América qui date du XVIe siècle
  • Une visite à l’Estadio Quisqueya, un stade de grande renommé dans le pays. Et si possible assister à un  match de l’équipe de base-ball locale.
  • La Calle la Atarazana et la Plaza España pour un après midi ou une soirée romantique et décontractée.
  • Les ruines du Monasterio de San Francisco qui remontent au XVIe siècle
  • The Battle of Santo Domingo en projection au Colonial Gate 4D Cinema

saint-domingue

Alcázar de Colón

Au temps passé, c’était la résidence de Diego Colón. Ce dernier était le fils de Christophe Colomb. En effet, ce palais vice-royal du XVIe siècle a été le noyau de la cour espagnole pendant plus de 60 ans.  À l’intérieur, vous trouverez un musée abritant une impressionnante collection d’art de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance. La maison elle-même est également une œuvre d’art, avec des touches mauresques, gothiques et Renaissance.

Malecon

Cette partie pittoresque de Saint-Domingue est l’endroit où le nouveau éclipse l’ancien. Nulle part vous ne voyez les ruines de la Zona Colonial. A sa place, des casinos et des hôtels au bord de l’eau brillants se trouvent à côté d’une poignée de cafés et de discothèques.

saint-domingue-

Los Tres Ojos

Pour ceux qui cherchent à faire une pause de la riche histoire de la ville, pensez à explorer le paisible Los Tres Ojos de Saint-Domingue. Son nomm se traduit par «Les trois yeux» en français. Ce parc national  se trouve à environ 5 miles à l’est de la Zona Colonial. En fait, il est mieux accessible en taxi. Il abrite trois cavernes de calcaire, chacune disposant d’un lac. Gardez à l’esprit, cependant, que la baignade n’est autorisée dans aucun des lacs. Une fois à l’intérieur des grottes, vous pouvez explorer à pied ou en bateau.

Phare de Colomb

Il y a une chance que vous ne soyez pas époustouflé par la beauté du phare de Colomb. Pourtant, c’est une attraction historiquement significative qui abrite les restes présumés de Christophe Colomb. De plus, les voyageurs peuvent également y  trouver diverses expositions ainsi que plusieurs bibliothèques.


Page visitée 134 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)