Étouy, Oise, Picardie, France

Etouy, Oise, Picardie, France

Étouy, dont les habitants sont appelés les Étouysiens et les Étouysiennes, est une commune du département de l’Oise, située dans la région Picardie en France, se trouvant à 20 km à l’est de Beauvais, 34 km à l’ouest de Compiègne, 53 km au sud d’Amiens et à 62 km de Paris.

L’altitude de la commune s’élève entre 66 m et 124 mètres au-dessus du niveau de la mer. La mairie du village se trouve à 72 m. Le point le plus bas de la commune se trouve dans les marais de la Brêche à la limite sud-est du territoire et le site le plus élevé se localise au point de rencontre avec les limites communales de Fournival et d’Avrechy. La ferme de Cohen se trouve à 119 mètres d’altitude, le moulin d’Étouy à 68 mètres. Au nord du village se trouve le vallon du fond des greffes, le reste du territoire se trouve sur un plateau. Le territoire s’étend dans la plaine à gauche de la rivière. Le chef-lieu est situé dans la vallée. On voit des gros silex de tous côtés de la vallée de la Brêche, d’Étouy à Hatton. Près du village où la craie dure est aussi à découvert, les bancs sont séparés de silex qui remplacent les rognons. On voit des cailloux en abondance autour de la ferme de Cohen. Des limons de Plateau se sont formés àEtouy, Oise, Picardie, France, nature et hydrographie Cohen. De larges bandes de terrains argileux font apparaître des graviers et limons anciens sur la rive droite de la Brêche. Étouy se trouve sur la rive gauche de la Brêche, sous-affluent de la Seine, naissant à Reuil-sur-Brêche et se jetant dans l’Oise à Villers-Saint-Paul. La Brêche pénètre sur le territoire communal par deux bras par les marais de Litz. La rivière coule ensuite sous le pont de la rue de la Forêt et au pied de l’ancien moulin d’En Bas. Les zones les moins élevés du territoire se situent au-dessus de plusieurs nappes phréatiques.

Nature et environnement

Les cultures recouvrent 83.3% du territoire sur 770 hectares et les espaces boisés 91 hectares (9.6%). Ces derniers se situent dans la vallée de la Brêche, au sud du chef-lieu. Une partie du bois de Ronquerolles ainsi que quelques parcelles au nord-est et au nord-ouest du village se trouvent sur le territoire. L’ensemble des espaces herbacés humides et hors prairies et pelouses couvrent 24 hectares de la superficie. Les bois périphériques à la forêt de Hez-Froidmont ainsi que les bords de la Brêche faisant partie du réseau salmonicole du plateau picard sont inscrits en Zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique de type 1, sans oublier les zones urbanisées, qui couvrent 40 hectares de la superficie, soit 4.3% du territoire.

PATRIMOINE

  • L’égliseSaint-Martin : cet édifice possède un chœur du XVIe siècle, bâti en pierres d’appareil, possèdant de larges contreforts. La nef, la façade et le clocher ont été reconstruits dans les années 1870. A l’intérieur, le chœur est élevé, vaste, polygonal, éclairé par de longues fenêtres. Les voûtes, à nervures réticulées, ont des clefs pendantes. On lit sur l’une d’elles la date de 1560. Sous une large arcade à plein cintre, percée dans le mur du bas côté méridional, sont placées deux statues en pierre dure, de grandeurEtouy, Oise, Picardie, France, eglise st-martin naturelle, dont la tête et les mains sont en marbre : elles représentent Adrien de Vignacourt et Louise de Saint-Périer, sa femme, les mains jointes, à genoux devant des prie-Dieu, sur lesquels sont gravées ses armoiries, qui sont : « d’argent à trois fleurs de lys au pied coupé de gueules, surmontées d’un lambet de même ». La statue d’Adrien de Vignacourt et de Louise de Saint-Périer font l’objet d’un classement au titre objet des monuments historiques.
  • Maison bourgeoise, Rue de Crève cœur
  • Monument aux morts, Rue Saint-Martin
  • Moulin à eau, Rue des Glaieuls
  • Tombeau de la famille Warnier de Senemont, qui se trouve derrière l’église
  • Calvaire, à l’angle des rues d’Airion et de Libera.


Page visitée 50 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)