Champigny-sur-Marne, Val-de-Marne, Ile-de-France, France

Champigny-sur-Marne dont les habitants sont appelés les Campinois ou Campiniens, est une commune du département de Val-de-Marne, située dans la région de l’Île-de-France au sein de la banlieue sud-est de Paris, sur la Marne. Elle est une des 27 municipalités communistes de la banlieue parisienne parmi les 806 en France.

Climat

La ville jouit d’un climat océanique dégradé, caractérisé par une assez faible amplitude thermique annuelle, où les étés sont assez chauds avec une température moyenne de 20 °C pour les mois de juillet et août (environ 15 °C pour les minimales et plus de 25 °C pour les maximales), tandis que les hivers y sont doux et pluvieux, avec 15 jours de neige par an.

PATRIMOINE

Lieux et monumentsChampigny-sur-Marne, Val-de-Marne, Ile-de-France, France, eglis

Patrimoine religieux

  • L’église Saint-Saturnin: Elle est située au centre du vieux Champigny et il a subi une restauration dans les années 1980. C’est un très intéressant édifice de style gothique du XIIIe siècle avec un clocher et une base de façade du XIIe siècle. À l’intérieur, vous pouvez admirer un très élégant triforium surmonté d’oculi. Au revers du banc d’œuvre, un beau panneau de bois sculpté polychrome du XIVe siècle représentant le Christ au Jardin des Oliviers et devant Ponce Pilate. L’église a été classée monument historique le 23 mai 1913.
  • La chapelle Notre-Dame-du-Sacré-Cœur, datant duXVIIIe siècle, elle est située au 2 rue de l’Abreuvoir, est l’ancienne chapelle du château de Cœuilly.
  • L’église Notre-Dame-du-Sacré-Cœur : Elle fut construite dans les années 1960

Château de Cœuilly: C’est une propriété de la famille Bochart depuis1593. Après sa possession parJean-Baptiste-Gaspard Bochart, né en 1730, la Kommandatur prussienne s’y installa pendant la guerre de 1870.  Le château actuel a été construit au début du XVIIe siècle, il est inscrit au titre des Monuments historiques depuis 1977.Champigny-sur-Marne, Val-de-Marne, Ile-de-France, France, chate

Pont de Champigny: Il fut reconstruit en 1842 avec 5 arches en charpente. Après sa destruction en partie sur ordre de l’armée française lors du siège de Paris durant la guerre de 1870, il est reconstruit avec tablier métallique en 1872. Le pont actuel date de 1934.

Fort de Champigny: Il fut construit après la guerre 1870-71, il était destiné à la défense de la capitale. Ce fort est sis rue A.Briand à Chennevières, et inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis1979.

Les maisons remarquables

  • Maison, rue du Four, lieu où s’installa la municipalité à son retour « d’exil » à Paris depuis 1871. Cette maison est, par sa façade marquée d’éclats d’obus, la seule trace restante de Champigny-la-Bataille
  • La maison scandinave : Elle fut construite à la fin du XIXe siècle. A l’arrière se trouve le pavillon scandinave conçu par l’architecte Charles Garnier  pour l’exposition universelle de 1889, maison toute de bois sur socle de pierre. L’ensemble est inscrit au titre des Monuments historiques en 1995.

Patrimoine naturel

  • Le parc du Tremblay : C’est un parc départemental de loisirs créé en 1976 sur une étendue de 73 hectares, ce lieu propose aux petits et aux grands espaces verts, parcours sportifs, jeux, terrains de sports… Il est implanté sur l’ancien champ de courses du Tremblay, réalisé en 1906, fermé en 1967.
  • Le parc départemental du Plateau: C’est un espace diversifié, qui s’étend sur 19 hectares avec esplanades, allées de détente, terrasse et belvédère sur la vallée de la Marne et Paris. Ces jardins thématiques, jardin des plantes, bambouseraie, érablière, verger, vignoble et prairies fleuries en font un lieu de découvertes horticoles. Le sport y trouve naturellement sa place avec des aires spécifiques et de pique-nique. Également lieu d’histoire et de culture. Le site a été marqué par de violents combats en 1870 et il abrita le plus grand bidonville de France dans les années 1960. Il est situé entre les rues de Bernaü et l’avenue Marx-Dormoy.Champigny-sur-Marne, Val-de-Marne, Ile-de-France, France, ile a

Quatre îles qui sont classées réserves naturelles régionales depuis 1999. Elles sont :

  • L’Île de l’Abreuvoir: C’est une réserve naturelle départementale de 2000 m². Lors de visites ; vous pouvez y découvrir l’étonnante biodiversité de ce milieu préservé.
  • L’île Pissevinaigre :Elle tient son nom du vin qui provenait des vignes des coteaux de Champigny. S’étendant sur 4000 m², l’île est grandement boisée et colonisée par une végétation typique des bancs de vase dont la cuscute d’Europe.
  • Les Îles des Gords, deux îles de 4300 m² où l’on trouve une végétation de type forestier. La présence de vase favorise le développement de plantes rares comme la moutarde noireet le soucher brun. Sur ces réserves naturelles départementales, la faune y croît avec des espèces remarquables :  le martin-pêcheur d’Europe – la grande aeschne (libellule) – la vespertilion de Daubenton (chauve-souris).


Page visitée 103 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)