Rumeli Hisari, Istanbul, Turquie

Rumeli Hisari

Rumeli Hisari

 

Rumeli Hisari, est une forteresse située au nord du quartier deBebek à Istanbul, en Turquie. Elle a donné le nom au quartier qui l’entoure sur une colline de la partie rouméliote (côté européendu Bosphore. Elle a été construite par le sultan Ottoman Mehemet II  en 1452 malgré l’opposition de l’empereur byzantin Constantin. C’est une belle exemple de l’architecture militaire classique Ottoman.

Le chantier de chacune des trois tours fut pris en charge par un vizir : le grand vizir Halil Paşa, les vizirs Zağanos Paşa et Saruca Paşa. Les courtines étaient le domaine du sultan.

Les milles maçons et les mille manœuvres travaillèrent sans repos pour achever la construction du fameux Rumeli Hisari en un peu plus de 3 mois d’avril à août 1452, ce qui témoigne d’une remarquable organisation, et, grâce aux gros canons installés dans les tours, le passage du Bosphore fut bloqué.

Mehmet II fit construire des maison et une mosquée à l’intérieur pour les 400 janissaires qui occupaient le château jusqu’à la prise de Constantinople après laquelle il fut transformé en prison. La mosquée détruite par un tremblement de terre en 1509 fut immédiatement reconstruite.

Rumeli Hisari était restauré en trois occasions, la deuxième était en 1917-1918, par l’architecte suisse M. Zürcher à la demande du ministre de la marine Cemal Paşa (on retrouva alors des briques à inscriptions grecques du Ve siècle). La dernière réstauration a été en 1950, et, le château est transformé en musée.

L’enceinte fortifié très longue et spectaculaire, qui épouse le relief, comporte trois grosses tours de plus de 20 m de diamètre dont deux distantes de 250 mètres l’une de l’autre ; elles étaient, jusque vers 1830, couvertes de toits. Rumeli Hisari possède 14 autres tours plus petites qui protégeaient les points faibles des courtines (murailles reliant deux tours). Les murs ont une épaisseur de 3,5 à 7 mètres. Dans la cour, on peut voir des canons de boulets et d’une partie de la chaîne qui fermait l’entrée Corne d’or

Aujourd’hui, on l’utilise pour le festival international d’Istanbul. vous pouvez y assister à des concerts ou à des représentations théâtrales.

 


Page visitée 14 fois