Da Nang, VietnamVoyage à Da Nang, Vietnam

Le visiteur de Da Nang au Vietnam, découvre une atmosphère détendue et agréable, peut-être parce que chaque fois que vous y croisez quelqu’un c’est une personne qui vient de terminer un délicieux repas. Les circuits culinaires sont un service très apprécié qui permet de découvrir les vraies saveurs locales. Une fois que vous vous serez délecté des audacieuses soupes de nouilles et des plats épicés des marchands ambulants, pensez à brûler les calories gagnées en partant à la découverte des grottes calcaires et bouddhistes de Marble Mountain.

Sihanoukville, Cambodge: Fruits de mer, soleil et moskitos !

Voyage à Sihanoukville CambodgeSihanoukville (Khmer : Preah Sihanuk) anciennement Kampong Saom (« port agréable ») est la principale station balnéaire du Cambodge. Il y a environ six plages, dont une de 4 kilomètres. Les plages sont superbes, et variées : de la plage de sable blanc déserte et fréquentées par des cambodgiens à la plage transat et banane de mer, en passant par celle venteuse où amateur de surf et de planche à voile se donnent rendez-vous. Par contre, niveau urbanisme, il faut dire que c’est pas top ! sans oublier la plage bétonnée avec vue sur le port et le pont en construction.

La ville est construite de manière un peu anarchique, et les bords de plage sont en général assez tristounet : ça construit ou ça répare, ça bétonne petit à petit… et de plus en plus. On est dans un décor années 70, à l’époque du tourisme de masse en Espagne. Même esprit, on exploite au maximum, on construit pour faire fructifier une masse de touristes, mais on ne pense pas trop aux conséquences à long terme. Heureusement, la ville est épargnée et les constructions restent modestes… La scène à ne pas manquer: grande bleue et couchers de soleil magnifiques !

Limassol, Chypre

Voyage à Limassol Marina ChypreAu sud de Chypre, à 45 minutes des villes de Paphos, de Nicosie et de Larnaca, Limassol bénéficie d’une situation et d’un climat idéal. Chypre étant le pays le plus chaud et le plus ensoleillé du continent européen, vous pouvez compter sur une moyenne de 330 jours d’ensoleillement par an.

Ce grand port du sud de Chypre est devenu une station balnéaire attrayante, mais qui a su conserver une forte identité particulière. Un endroit parfait pour découvrir l’ensemble de l’île en profitant d’une infrastructures hôtelières de haute qualité.

En grec « Lemesós », en turc « Limasol », autrefois appelée Némosie, Limassol est la deuxième ville la plus importante de Chypre avec une population de 228 000 habitants (statistiques de 2010).

Ao Nang, Thaïlande

Voyage à Ao Nang, ThaïlandeLa baie d’Ao Nang est un endroit enchanteur qui vous dépaysera complètement. Située dans la Province de Krabi, au bord de la mer d’Andaman, elle bénéficie de paysages contrastés et d’une nature luxuriante. La région n’est pas encore victime du tourisme de masse ce qui lui a permit de garder intact toute son authenticité et sa beauté naturelle.

La plage de Phra Nang à Ao Nang offre une eau cristalline. Elle est entourée de superbes formations rocheuses. Si la nage vous épuise, allez plutôt explorer les grottes ou escalader les sommets pour profiter de magnifiques paysages. De nombreux voyageurs recommandent de suivre un cours de cuisine thaïlandaise avec un chef du coin pour vous préparer des repas à la maison et vous remémorer votre voyage dans ce paradis tropical.

Ao Nang est tout simplement un endroit sublime! Ses falaises abruptes encadrent un littoral bordé de cocotiers. On y compte plusieurs plages vierges. La Phranang Cave Beach est assez isolée offrant une belle ambiance de tranquillité et sérénité. On peut y accéder par bateau.

La baie plaît aux amateurs de farniente et de beaux paysages. Elle s’adresse aussi aux sportifs, qui pourront s’adonner à toutes sortes d’activités comme la plongée, le beach volley, du canoë kayak, jet ski, du kitesurf … Sur terre vous pourrez partir pour des randonnées pédestres à dos d’éléphant !
Ao Nang semble offrir tout ce que l’on cherche en venant en Thaïlande : beauté des paysages, plages de sable fin, eaux turquoise et activités de loisirs. Un endroit de vacances, idéal pour se détendre et se ressourcer.

Bodrum, Turquie

Voyage à Bodrum en TurquieBodrum, est une ville touristique du sud-ouest de la Turquie, située dans la province de Muğla. Elle fut fondée par les Grecs sous le nom d’Halicarnasse. Port bordé par le golfe de Cos, elle compte officiellement un peu plus de 88 000 habitants. Elle devint à partir des années 1960 un centre touristique.

Bodrum, surnommée « le Saint-Tropez de la Turquie », renommé pour ses nuits animées, ses restaurants exotiques et son ambiance. Une folle exubérance avec un soupçon d’élégance, c’est là ou vous trouvez la vie nocturne la plus dynamique de toute la côte, la discothèque la plus connue de Turquie « Halicarnas Disco » et une vieille ville où paradent les yachts du monde entier, tels sont les ingrédients du cocktail qui fait de Bodrum l’un des endroits les plus visités de Turquie. La destination attire chaaque année, plusieurs milliers de touristes, surtout des jeunes, qui débarquent en quête de divertissement et d’aventures. Les visiteurs peuplent les plages environnantes, nageant tout au long de la journée. Le soir venu, ils envahissent les bistros en plein air, les discothèques et les bars pour boire, danser et s’amuser jusqu’au petit jour.

Autrefois charmant village de pêcheur, Bodrum a connu, ces dernières années, une renaissance ayant transformé cette localité endormie en l’une des destinations de vacances les plus prisées de Turquie. Outre une vie nocturne trépidante, cette ville de la mer Égée présente une vie culturelle intense. D’ailleurs, les écrivains, les artistes, les intellectuels et les musiciens s’y sentent depuis longtemps comme chez eux.

Naha, Japon

Voyage à Naha, JaponNaha est la capitale et la ville la plus peuplée de l’île, préfecture et région d’Okinawa, ainsi que de l’archipel Nansei, au Japon. Ancienne capitale du royaume des Ryukyu, Naha est une ville moderne active mais également chargée d’une histoire exceptionnelle. On peut y apprécier le « style d’Okinawa », mélange d’influences autochtones, japonaises et taïwanaises.

Le centre-ville est très animé autour de son artère principale rectiligne. La rue principale de Naha déploie sur 1,6 km des boutiques, restaurants, magasins de souvenirs, cafés, hôtels dans une ambiance extrêmement vivante.

Face au grand magasin Mitsukoshi de la rue Kokusai se trouve l’embranchement avec le « Marché principal » où se tient le marché de Makishi également connu sous le surnom de « cuisine de Naha ». On peut y admirer des poissons aux teintes multicolores et autres ingrédient typiques de la cuisine de la région. Il est possible de faire préparer dans certains restaurants à l’étage des plats avec des ingrédients achetés au marché, en payant des « frais de cuisson ».

Naha est une ville où vous trouverez plein d’activités. Une ville moderne avec ses gratte-ciel et son centre ville, International Boulevard et ses 2 km de restaurants, bars clubs et magasins de souvenirs. Visitez le beau château de Shuri totalement reconstruit et restauré. Il est facile de s’y rendre grâce au monorail.

Le château de Shuri, à 5 km au nord, avec la porte Shureimon. Construit au XIVe siècle, le château de Shuri fut le centre politique, religieux et culturel de l’archipel des Ryukyu jusqu’en 1879. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce château a été complètement reconstruit après la guerre, d’après l’original. Son style architectural est différent de celui des châteaux japonais classiques, et est marqué par l’influence chinoise.

Hurghada, Égypte

Voyage à Hurghada EgypteGrâce à ses récifs de corail d’une beauté époustouflante et ses eaux turquoise idéales pour la planche à voile, Hurghada, est devenue l’une destination touristique les plus recherchée sur la côte égyptienne de la mer Rouge. Facile d’accès au départ de l’île de Giftun ou du Désert d’Arabie, cette station balnéaire a connu ces dix dernières années un essor fulgurant, et s’étend maintenant sur près de 40 kilomètres, pour accueillir les amateurs de plongée.

Située au sud du canal de Suez et à 500 km de route du Caire, la région qui entoure la ville axe son développement autour du tourisme et de l’hôtellerie. Les activités proposées sur place aux vacanciers sont principalement centrées sur la plongée sous-marine, safari, excursions en bateau dans les îles proches.

La ville est divisée en trois secteurs. Au nord, El Dahhar, c’est là qu’on retrouve une Égypte plus traditionnelle. Le souk, ces petits commerces, restaurants et autres petits hôtels. La partie centrale d’Hurghada, Al Sakkala, dispose d’un port permettant de rejoindre en bateau la ville de Sharm el-Sheikh et de l’aéroport à l’ouest. Ce quartier très animé la nuit, dispose aussi de nombreux bars, restaurants, cinémas, clubs, centres commerciaux et hôtels. Au sud, Al Ahiaa, le secteur hôtelier 4/5 étoiles, de grands complexes sur une zone côtière d’une vingtaine de kilomètres.

Kazan, Russie

Voyage à Kazan en RussieKazan est la capitale de la République de Tatarstan en Russie. C’est un des plus grands centres économiques, politiques, scientifiques et culturels du pays.  Selon les dernières découvertes archéologiques, la ville était fondée par les Bulgares de la Volga il y a plus de mille ans. C’est aussi un important centre scientifique éducatif et industriel de la Fédération de Russie.

Sur les rives de la Volga, le paysage urbain de la ville de propose une élégante combinaison d’architecture à la fois ludique et austère. Un endroit spirituel à ne pas manquer: le « temple de toutes les religions », ce centre culturel Technicolor conçu par l’artiste Ildar Khanov.

Le trait caractéristique de Kazan est l’intégrité presque complète du centre historique de la vieille ville bâties par les maisons et les bâtiments de l’architecture industrielle et sacrée du XIXème et du début de XXème siècles. Ce sont les seigneuries anciennes des marchands et ses dynasties.

Kazan est située sur la Volga, à l’embouchure de la Kazanka. Le centre-ville est arrosé par le Boulak, qui se jette dans le lac Kaban. Elle se trouve à 324 km au sud-est de Nijni Novgorod.

La vieille ville mêle influences occidentale et orientale. Le kremlin de Kazan figure sur la liste du patrimoine mondial. Au kremlin se trouve l’ancien palais du gouverneur conçu par l’architecte russe Constantin Andreïevitch Thon. à la suite sa conquête, Ivan le Terrible fit construire sur la place Rouge la cathédrale Saint-Basile et parallèlement ordonna la construction d’une petite église dans le kremlin. En 1556, l’église fut remplacée par la cathédrale de l’Annonciation. Cette construction est la plus ancienne du kremlin de Kazan. À côté de cette cathédrale se trouve la tour de Söyembikä construite en briques. Derrière la tour se trouve un mausolée contenant le sarcophage de Söyembikä, la dernière régente du khan de Kazan.

Manaus, Brésil

Voyage à Manaus, BrésilManaus est la capitale de l’état de l’Amazonas, au Nord-Ouest du Brésil. C’est également la plus grande ville de l’Amazonie. La ville a été fondée en 1669 par les Portugais, sur les rives du Rio Negro et à proximité de son confluent avec l’Amazone. La métropole de la jungle possède une infrastructure moderne d’hôtellerie alliée à un ensemble d’architecture d’importance historique qui fait de Manaus l’une des villes les plus originales du pays. Elle est une porte d’entrée vers la forêt amazonienne.

Manaus propose un riche éventail d’activités allant des excursions en pleine nature à la culture en passant par l’art et la gastronomie locale. Explorez la luxuriante végétation de la jungle dans le cadre d’une randonnée guidée ou d’un circuit en bateau ou laissez-vous submerger par la richesse colorée du Mercado Adolpho Lisboa. Le théâtre national Amazonas a été construit avec les matériaux les plus prisés et accueille des spectacles hors du commun.

Manaus doit son développement en plus de l’activité touristique, au caoutchouc, tiré de l’hévéa. A l’époque, milieu du 19e siècle, l’hévéa ne poussait qu’à cet endroit. Mais au début du 20eme siècle, des graines d’hévéa parvinrent en Indonésie et sa région, et ils supplantèrent l’Amazonie, grâce à une production plus proche et plus facile d’accès, des lieux de consommation.

La zone franche a attiré de nombreux habitants en provenance des rives du fleuve. Ils ont construit leur maison sur les lanos, zones humides au coeur de la ville, et ont gardé certaines coutumes d’avant, comme celle de tout jeter à l’eau.

Manaus, est une ville de légende. Elle est née au XIXe siècle, en pleine ruée vers « l’or mou », le caoutchouc. Son opéra et ses belles demeures bourgeoises témoignent de cet âge d’or. Après 1915, la ville a beaucoup décliné, avant de renouer avec la prospérité avec la création d’une zone franche. Manaus est une ville moderne et active, qui ne séduit pas forcément à la première impression.

Le fameux « Teatro Amazonas », a repris récemment du service, après avoir été fermé durant plusieurs décennies. Il fait de nouveau salle comble, deux à trois fois par semaine, ainsi qu’à l’occasion d’un festival d’art lyrique qui s’y tient chaque année et qui attire les plus grands noms de l’opéra.

L’arena da Amazônia est le grand stade de football de la cité, spécialement construit pour la Coupe du monde de football de 2014. Il répond à des normes écologiques et de développement durable.

Sousse, Tunisie

Voyage à Sousse, TunisieSousse est une ville portuaire du centre-est de la Tunisie, située à 143 kilomètres au sud de Tunis, et ouverte sur le golfe d’Hammamet. Surnommée « La perle du Sahel », Sousse est chef-lieu du gouvernorat du même nom, elle est la troisième agglomération du pays après Tunis et Sfax. La médina de Sousse est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Si les peuples de la mer se sont sans doute fixés antérieurement dans la région de Sousse, c’est aux Phéniciens que l’on attribue le premier nom de la ville « Hadrim », qui désigne, un enclos ou un quartier d’habitation. Les vestiges archéologiques du site ne remontent cependant guère au-delà du VIe siècle av. J.-C., période où Hadrim passe sous l’autorité de Carthage et vit l’époque des guerres puniques tout en maintenant une identité phénicienne comme l’attestent notamment les pratiques funéraires locales.

Après la destruction de Carthage, les Hadrumétins deviennent, les « amis du peuple romain » et la ville, rebaptisée Hadrumète, devient une cité romaine privilégiée et libre.

La médina de Sousse, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’un des éléments qui la distinguent est l’emplacement de la principale mosquée qui n’est pas au centre de la ville. Comme le Ribat (forteresse), elle était chargée de protéger le bassin artificiel de l’arsenal, ce qui explique son allure militaire.

Le Ribat a vu le jour durant le règne de la dynastie des Aghlabides mais, après l’édification des murs de la ville, perdit peu à peu sa fonction militaire. Le flanc oriental de la médina est complété par un port (aujourd’hui important port commercial et de pêche). Plus au nord s’étend la ville nouvelle construite sous le protectorat français et caractérisée par ses larges rues rectilignes et sa promenade dominant la mer où s’alignent les hôtels en direction du Port de plaisance d’El-Kantaoui.

A Sousse, les grands hôtels en ont colonisé la côte, et la vieille ville est littéralement envahie par les touristes du monde entier. Sousse est pourtant un lieu intéressant : la ville est dominée par une magnifique casbah aux remparts crénelés.

Situé dans la Kasbah, le musée archéologique, créé en 1951, abrite une importante collection de mosaïques. à l’ouest de la ville, les catacombes forment un labyrinthe de 240 galeries souterraines se déployant sur cinq kilomètres et contenant 15 000 sépultures.

Top 10 des destinations de voyage les plus tendances


Page visitée 59 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)