Santorin, Grèce

Santorin est l’une des îles les plus magiques de la Grèce et du monde, elle offre l’un des spectacles naturels les plus saisissants de la Méditerranée, C’est l’île la plus spectaculaire, à ne manquer sous aucun prétexte, est sans aucun doute,la perle de Cyclades.

Santorin, Grece, plage

C’est une île stérile et rocheuse faisant face à un superbe volcan. Santorin offre l’image d’une longue falaise en à-pic de 80 à 120 m de haut, avec ses plages noires et rouges et ses villes situées en haut de falaises offrant un paysage à couper le souffle et de sublimes couchers de soleil. Santorin offre une beauté dramatique, bien loin des îles à la verdure luxuriante.

Elle doit une partie de sa popularité à la forme très particulière qu’a prit l’île suite à l’explosion de son volcan en 1 600 avant J-C et l’effondrement de sa partie centrale, ayant donné naissance à la caldeira actuelle et aux îles de Santorin, Thirassía et Aspronissi. Son histoire mythique et ses villages irréels achèvent de conquérir le cœur des touristes. Sans doute la plus dépaysante de toutes les îles Grecques mais probablement aussi la plus commerciale, Santorin reste un des  joyaux de la Méditerranée. La catastrophe provoqua un gigantesque tsunami en Méditerranée qui est l’une des hypothèses expliquant le retrait de la Mer Rouge lors de la Sortie d’Egypte. Les fresques rupestres sont la preuve que l’île a été habitée dès la préhistoire, elle est riche en vestiges de la civilisation minoenne de l’âge de bronze, mais aussi de reste de l’occupation romaine ou hellénistique.
L’arrivée à Santorin se fait notamment par bateau, c’est sûrement l’un des moments les plus forts de la visite de l’île : le spectacle sur les falaises et les villages accrochés comme par miracle sur les sommets est grandiose.

La plupart des vacanciers de Santorin demeurent près des plages, vers Kamari et Perissa, mais ces endroits ne présentent pas d’intérêt particulier.

Santorin, Grece, fleurs

L’île de Santorin offre un cadre d’une beauté saisissante avec ses spectaculaires falaises, son cratère englouti, et son architecture particulière. On y arpente des hameaux pittoresques aux maisons blanches ornées des caractéristiques coupoles bleus. Parmi les plus connus, le magnifique village suspendu d’Oia (au Nord-Ouest), la ville de Phira (à l’Ouest, une escale privilégiée pour de nombreux paquebots) et Pyrgos, le plus haut perché, qui offre un point de vue sans pareil sur tout l’archipel. Car plus que ses plages, recouvertes de sable noir, c’est bien les  » scafta  » (maisons traditionnelles creusées à même la roche) suspendues à 250 mètres au-dessus du vide qui donnent à Santorin un cachet étonnant et unique au monde. A Akrotiri, dans le sud de l’île, on peut admirer les ruines d’une ville minoenne conservée dans les cendres volcaniques comme à Pompéi. Les randonneurs, eux aussi, pourront se faire plaisir sur cette île : de nombreux sentiers sont accessibles en longeant des falaises, comme celles d’Oia à Thira, ou encore à Armeni.

Santorin, Grece, plage

Le nom de l’île a changé plusieurs fois de nom au cours de l’histoire. D’abord appelée Stroggyli (« ronde ») à cause de sa forme, elle fut ensuite nommée Kallisti (la très belle) par les Phéniciens, et enfin Thira en l’honneur de Théra, fils du héros thébain Antesionas, et petit-fils de Kadmos. Il fut vice-roi de Spartes et tuteur de ses neveux, les jumeaux Procle et Eurysthene. Quand ils furent en âge de s’élever seuls, Théra quitta Spartes et s’établit à Santorin.
Au départ, les Romains utilisèrent l’île comme lieu d’exil, mais ils participèrent ensuite à son développement. La christianisation de l’île date du 2nd au 5ème siècle. L’île subit de nombreux ravages et fut même détruite par des pirates, et elle fut finalement conquise en 1204 par les Vénitiens. C’est vers cette époque que l’île prit son nom actuel: le saint patron de l’île était Agia Irini, que les marins étrangers appelaient « St Irini », qui évolua en Santorini.

Santorin, Grece, ville

VISITE DE SANTORIN:

Les bateaux de ligne accostent au port d’Athinios. Construit uniquement pour des raisons utilitaires, il n’a pas un charme fou et l’on ne fait qu’y passer. Bus et taxis vous conduiront à la capitale de l’île, Thira. Cette ville fascinante, aux constructions accrochées le long d’une paroi de 260 mètres offre un des plus beaux panoramas au monde. Un dédale d’escalier conduit aux habitations dont certaines sont aménagées en chambres d’hôtes ou hôtels. Ou que l’on se trouve, la vue sur la Caldeira est exceptionelle. Le haut de la ville est constitué de ruelles pittoresques, pavées et aux murs blancs. Le caractère commercial de cette bourgade est assez prononcé et nombre de bijouteries attendent les touristes débarqués pour quelques heures d’immenses palaces flottants.

PLAGES :

De part sa nature de volcan, Santorin offre des plages de sable ou galets noirs. Peu ou pas de plage de sable clair.

Les plages les plus importantes de Santorin se prêtent aux sports nautiques. D’une façon générale, Santorin n’est pas la meilleure île pour les enfants, car les plages sont rocheuses et les eaux profondes. Les courants sont aussi assez forts, et les vagues peuvent être parfois très hautes. Kamari et Perissa sont deux plages renommées, avec leur sable noir et leurs superbes paysages. Si vous préférez les plages plus calmes, allez visiter Monolithos, Vlichada ou Agios Georgios. Pour la plongée, rendez-vous à Amoudi.

  • Perissa est la plus longue plage de l’île. Elle est très équipée et bordée d’hôtels et restaurants sur sa partie Nord, plus calme à mesure que l’on s’éloigne vers le Sud.
  • Kamari est très animée avec une foule d’hebergements et de restaurants.
  • Red Beach est située près d’Akrotiri. Elle doit son nom aux falaises rouge qui la bordent. En saison, Red Beach est totalement couverte de transats et parasols.

Santorin, Grece, ville, plage

VIE NOCTURNE:

Santorin offre une vie nocturne variée, la majorité des bars et des clubs étant situés à Fira, Perissa et Kamari.
Fira est la plus populaire. Ne manquez pas d’y boire un verre dans l’un des petits cafés a l’aplomb de la falaise: la vue incroyable, l’ambiance relaxée et la musique agréable du « Big Blue » par exemple vous seront une expérience inoubliable.

Cuisine :

Vous pouvez trouver de tout à Santorin: de la nourriture grecque traditionnelle aux dîners fins internationaux. Goûtez le vin local: vous nous en direz des nouvelles!

SHOPPING :

Santorin est une île très cosmopolite. Jetez juste un œil au nombre impressionnant de yachts luxueux amarrés dans la baie et vous comprendrez que les prix sont relativement élevés dans l’île. De nombreux artistes se sont installés là, et vous pouvez y trouver de nombreux articles originaux comme des parapluies peints à la mains, des céramiques, des bijoux, des objets d’art, etc… Vous trouverez également de très belles icônes, mais prenez garde: tout objet antérieur à 1821 ne peut être exporté que si vous possédez un permis spécial.
Le vin local vaut certainement un détour: goûtez-le et rapportez-en chez vous.

SE DÉPLACER DANS L’ÎLE :

Santorin est une île assez petite et il est facile d’en faire le tour. Les bus locaux peuvent vous conduire dans la plupart des recoins de l’île, mais vous pouvez évidemment louer une voiture ou un scooter. Des taxis sont également disponibles.
Le port où accostent les ferry-boats est relié à Fira et au reste de l’île par une route abrupte et tortueuse. Conduire sur cette route peut être une expérience effrayante pour qui souffre de vertige. Vous pouvez aussi gravir les 900 marches ou effectuer la montée à dos d’âne. Enfin un funiculaire, lui aussi déconseillé aux personnes souffrant de vertige, peut vous porter directement à Fira.

COUCHER DE SOLEIL A SANTORIN

Le coucher du soleil est un instant magique, particulièrement en Grèce, défini comme le moment où le soleil disparaît derrière l’horizon, . L’île de Santorin se tient aux premières loges pour ce spectacle qui éclaire le ciel de couleurs uniques et de dégradés inégalés en photos ou en peinture. Il n’est d’ailleurs même pas exagéré de dire qu’ici, les couleurs sont bien plus belles qu’ailleurs. Et beaucoup le confirment. Inutile de faire des heures d’avion pour contempler ce paysage, les couchers de soleil de Santorin sont tout simplement sublimes. Si la ville d’Oia, au nord de l’île, est le spot le plus connu en la matière, il n’en est pas moins fabuleux ailleurs.

Santorin, Grece, coucher soleil

INFORMATIONS TOURISTIQUES :

Superficie: 76 km ²
Population: environ 10.000
Distributeur de billets:à Fira et Kamari
Café internet: beaucoup de
La plus haute montagne: Profitis Elias 956m
Aéroport: Oui attendre 20-30min de transfert
Office de Tourisme (Fira) 27111

Galerie Photos

Plan d’accès:

[showmap lat= »36.398726″ lng= »25.458396″ marker= »show » caption= »Santorin, Grèce » map= »ROADMAP » zoom= »12″ scroll= »1″ street= »1″ zoomcontrol= »1″ pan= »1″ mapcontrol= »1″ overview= »1″][{« latitude »:38.895111, »longitude »:-77.03666699999997}][/showmap]


Page visitée 5 fois