rome, italie

Rome (en italien Roma) est la capitale de l’Italie depuis 1871. Située au centre-ouest de la péninsule italienne, sur les côtes de la mer Tyrrhénienne, elle est également la capitale de la province qui porte le même nom, de la région du Latium, et fut celle de l’Empire romain durant plusieurs siècles. En 2014, elle compte 2 869 461 habitants établis sur 1 285 km², ce qui fait d’elle la commune la plus peuplée d’Italie et la plus étendue d’Europe après Moscou et Londres. Son aire urbaine, qui recense 4 321 244 habitants en 20132, est en revanche moins importante que celle de Milan et Naples.

Rome     -L‘histoire de la capitale d’empire Romain s’étend sur plus de vingt-huit siècles, depuis sa fondation mythique par Romulus en 753 avant J.-C. jusqu’à son rôle actuel de capitale de la République italienne. Second berceau de la civilisation occidentale après Athènes, la ville fut successivement le centre de la Monarchie romaine, de la République romaine (509 av. J.-C. – 27 av. J.-C.) puis de l’Empire romain (27 av. J.-C. – 476). Durant cette période, la ville aurait compté entre un et deux millions d’habitants et domine l’Europe, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient tant militairement que culturellement, diffusant dans ces territoires la langue latine, ses arts et techniques ainsi que la religion chrétienne. Depuis le ier siècle, elle abrite le siège de l’Église catholique romaine, au sein des États pontificaux (752-1870) puis de la Cité du Vatican.

2  Considérablement agrandie par de grands travaux sous Jules César et surtout sous Auguste, la ville est partiellement détruite lors du Grand incendie de Rome – le Circus Maximus notamment. À partir du xve siècle, presque tous les papes depuis Nicolas V (1447-1455) perpétuent la tradition de l’architecture romaine et ambitionnent de faire de la cité le principal centre culturel et artistique de l’Occident. La ville devient l’un des foyers de la Renaissance italienne, avec Florence et Venise, et donne naissance au style baroque – dont témoigne encore son centre historique, classé par l’UNESCO comme site du patrimoine mondial4. Des artistes comme Michel-Ange, Raphaël ou Le Bernin s’y installent et produisent des œuvres telles que la Basilique Saint-Pierre, la Chapelle Sixtine ou les Chambres de Raphaël. Au xixe siècle, Rome est le symbole de l’unité italienne et devient la capitale du Royaume d’Italie, puis de la République à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Ville globale, Rome est la troisième destination touristique la plus visitée d’Europe derrière Londres et Paris. Les musées du Vatican et le Colisée sont parmi les sites les plus fréquentés. Elle compte également de nombreux ponts et fontaines, 900 églises, ainsi qu’un grand nombre de musées et d’universités. Outre le tourisme, l’économie de la ville est également orientée vers les nouvelles technologies, les médias et les télécommunications depuis les années 2000. Cernée par sept collines, la ville se situe à l’embouchure du Tibre et est divisée en vingt-deux rioni. La capitale Italienne a aussi accueillit les Jeux olympiques d’été en 1960.
La ville bénéficie d’un climat méditerranéen caractéristique des côtes méditerranéennes de l’Italie. Les hivers sont doux, même si un coup de froid en provenance des Apennins ne peut être exclu. La neige est cependant plutôt rare. Les étés sont chauds et secs, mais influencés par la proximité de la mer.

Le nom de la ville est dû à la légende de jumeaux Romulus et Rémus, où le pzond, obtenant ainsi le droit de donner son nom à la ville qu’il construisait. Une autre hypothèse suggère que le nom de Rome viendrait du mot Rumon, nom étrusque du Tibre, qui serait ainsi devenue «La ville du fleuve ».

Rome possède aussi plusieurs surnoms, dont l’Urbs, Caput Mundi (capitale du monde), La Ville Éternelle, La ville aux sept Collines10 et Limen Apostolorum (« au seuil des apôtres »).

Les spécialistes considèrent que Rome était, à l’époque impériale, la plus grande ville du monde, comptant entre 1 et 2 millions d’habitants

Aujourd’hui, la ville compte environ 2,7 millions d’habitants, et son aire urbaine à peu près 4 millions sur 5 352 km². C’est la troisième agglomération d’Italie après Milan et Naples, mais la commune en elle-même est la plus peuplée du pays.


Page visitée 81 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)