Maignelay-Montigny, Oise, Picardie, France

Maignelay-Montigny, dont les habitants sont appelés les Maignemontois et les Maignemontoises, est une commune du département de l’Oise, située dans la région Picardie, ente Beauvais et Compiègne et entre Amiens et Chantilly, et dans la région naturelle du Santerre en France. C’est une cité verte, où on vient chercher la qualité de vie, au beau milieu du calme et de la verdure. Ici, la nature joue avec des couleurs très contrastées suivant les saisons. Son histoire a été marquée par la succession des familles Tristan, d’Halluin, de la Rochefoucauld et plus récemment par la fusion entre les deux villages de Maignelay et de Montigny. Un évènement qui a marqué l’histoire des lieux en mars 1971. Maignelay-Montigny présente la particularité de posséder deux églises, ou encore deux châteaux d’eau mais une seule mairie qui a été construite à la jonction des deux territoires. La commune s’étend sur une large plaine à vocation agricole parsemée de nombreux bois. Ce territoire dans l’ensemble assez plat, parcouru par quelques vallons ou anciennes vallées sèches, a une altitude moyenne pas très élevée, de 105 mètres  à 119 mètres, au-dessus du niveau de la mer à l’église Sainte-Marie-Madeleine.Maignelay-Montigny, Oise, Picardie, France, eglise st-martin

Du côté de l’hydrographie, elle est dépourvue de rivières, mais possède la particularité d’être située sur une ligne de partage des eaux, entre le bassin de l’Oise et celui de la Somme. De sorte que si le territoire est pauvre en eaux superficielles, il n’en est pas de même pour les eaux souterraines, abondantes, qui se trouvent souvent à une grande profondeur. D’où l’existence à Maignelay-Montigny de deux stations de pompage importantes pour l’alimentation en eau potable, qui sont celle du Bois des Planiques et celle du Pont Maillet. Ce problème d’alimentation en eau se pose de manière assez semblable dans les autres communes du canton de Maignelay et, en partie, sur l’ensemble du Plateau Picard.

PATRIMOINE

Monuments historiques

Maignelay-Montigny compte cinq monuments classés ou inscrits à l’inventaire des monuments historiques, et ceci revient à la fusion en 1971 des deux anciennes communes. Les sites sont les suivants :

  • La Chapelle Sainte-Marie-Madeleine :

Classée monument historique depuis 1922, cet édifice du XVIe siècle, se trouve sur la route de Tricot.

  • L’église Sainte-Marie-Madeleine:Maignelay-Montigny, Oise, Picardie, France, eglise ste-marie-mad

Construit par Louis d’Halluin et terminé en1516, dans un style gothique, cet édifice est l’église de l’ancienne commune de Maignelay, dont le porche s’accompagne d’un portail à deux portes sculptées, séparées par un trumeau, du XVIe siècle. Le tympan est décoré. Le chœur gothique possède une voûte à nervures particulières. Une chapelle seigneuriale s’ouvre sur le chœur et a conservé sa cheminée. Dans l’édifice se trouve également un retable de la Passion en bois, datant du XVe siècle, avec ses volets de fermeture peints. C’est en 1862, que l’église fut classée monument historique.

  • L’église Saint-Martin de Montigny :

Classée monument historique depuis 1919, Cet édifice des XVIe et XVIIIe siècles est l’église de l’ancienne commune de Montigny. De style gothique finissant, avec tour Renaissance, le clocher, haut de 37 mètres, est coiffé par un dôme arrondi. À l’intérieur se trouve une statue équestre de St-Martin (XVIe siècle), ainsi qu’un aigle-lutrin du XVIIe siècle.

  • Le Château:

C’est un rempart médiéval, dont les vestiges sont inscrits monument historique depuis 2004

  • Le Calvairedu Bouquet :

Classé monument historique depuis 1922, il se trouve sur la route de Maignelay, il fut élevé par la marquise Charlotte de Maignelay en mémoire de son fils de 7 ans tué lors de la chute d’un carrosse.


Page visitée 36 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)