Le musée Dar Jellouli Sfax, Tunisie

La médina de Sfax tout comme les médinas de Sousse et de Tunis, nous invite à un voyage dans le temps et exerce une inoubliable fascination. Au passé, seules 2 portes donnaient accès à la médina la première est Bab Jebli au nord, et la seconde est  Bab Diwan au sud. En effet, cette dérnière constitue l’entrée principale lorqu’on arrive du centre-ville. Sur la droite, on trouve immédiatement la rue Borj En- Nar longe les remparts, et on passe près de la mosquée Sidi Amar Kammoun qui a été édifié durant le XVIIe siècle, avec son minaret carré, pour finir au Borj En-Nar, qui abrite les bureaux de l’Association de sauvegarde de la médina de Sfax.

Le musée Dar Jellouli Sfax, Voyage en Tunisie

En effet, de la médina, un parcours, indiqué par des flèches, permettant les visiteurs de se rendre dans une maison patricienne, au cœur de la médina de la capitale du Sud, dans lequel a été aménagé le musée régional des Arts et Traditions Populaires appelé à la fois le musée Dar Jallouli, du nom de la famille qui occupa cette riche demeure durant plus de deux siècles du XVIIe siècle. C’est autour de la cour intérieure que les pièces de la maison s’ordonnent. Aussi, elle est doté d’une décoration entre autres des encadrements de fenêtres ainsi que de portes en grès rouge sculpté, des boiseries sculptées et peintes  et des céramiques de Tunis. Les pièces de la maison comme la cuisine, les chambres et le salon… sont aménagées de manière à donner l’impression qu’elles sont habitées jusqu’à nos jours. En effet, on peu observer de très beaux objets tout au long de la visite, tels que des lits en bois sculpté, des coffres, des tapis, des couvertures, des bijoux, des habits, des manuscrits ainsi que de la verrerie.

Architecture

Le musée Dar Jellouli de Sfax, legs de l’une des plus grandes familles de la bourgeoisie d’origine sfaxienne, se présente, derrière une façade simple, dans le plus pur style classique des demeures tunisiennes, derrière une façade relativement modeste. On remarque qu’autour d’une cour carrée dallée aux parois revêtues de céramique bleue à mi-hauteur et de marbre blanc, s’ordonnent une par côté, les pièces de l’édifice sont sous forme de T renversé et qui, avec le salon qui est placé juste en face de la porte d’entrée, avec les réduits dont cet espace est flanquée et qui servent autant de débarras que de chambres à provision, et pour accueillir des lits, avec les extrémités de la partie principale aménagées en alcôves, ces pièces sont généralement autant d’appartements habités par la descendance regroupées autour du patriarche et les portes sont encadrées de stuc sculpté. Disposant de déambulatoires et de balustrades en bois, ce musée a été édifié sur 2 étages. Et c’est dans ces pièces, surtout celles du rez-de-chaussée, que des tableaux de la vie quotidienne traditionnelle dans la ville de Sfax ont été reconstitués, qui, en effet a été marquée du sceau de la dualité ruralité et urbanité ; la population de la médina qui passait une bonne partie de l’année dans les jnên, une sorte de haciendas qui entouraient toute la cité jusqu’à naguère.

L’origine du musée Dar Jellouli

Le musée Dar Jellouli Sfax, Voyage en TunisieAu départ, la maison a été construite au XVIIe siècle par des Andalous réfugiés d’Espagne. Puis, elle a été achetée par le caïd de Sfax, Farhat Jellouli, un grand commerçant ainsi qu’un riche armateur. En effet, si le caïd et richissime homme d’affaires Mahmoud Jellouli, son arrière-petit-fils, est parti pour la capitale Tunis pour y s’installer avec sa famille dans la médina, dans un palais de la rue du Riche, en 5 de ses descendants qui sont, M’hammed, Farhat, Hassine Sadok et Larbi ont occupé la maison en tant que caïd. Alors, la demeure devient le siège du caïdat. En 1934, elle a été revendue à une clinique et c’est pour cette raison que le dernier caïd de la famille, Aziz Jellouli, n’a pas occupé la demeure durant son mandat de caïd, puis en 1939, devient un centre d’art, sous la direction de Lucien Golvin. Et c’est ainsi qu’elle a été aménagée en musée régional des arts et traditions populaires.

C’est en effet dans ces pièces, surtout celles du rez-de-chaussée, qu’ont été reconstitués des tableaux de la vie quotidienne traditionnelle du XVIIIe siècle, et bien sur la pièce destinée à la toilette et la cuisine. On remarque que le premier étage accueille des costumes traditionnels mais le troisième des calligraphies arabes ainsi que des peintures.

En effet, la famille  Jellouli est une dynastie de gouverneurs qui avait fait fortune en armant des navires pour la guerre de course. Cette demeure est un véritable petit palais andalou décoré de bois peints, de stucs ajourés, de céramiques ainsi que de pierres sculptées. On observe durant la visite plusieurs objets traditionnels, vêtements, bijoux, et peintures sur verre. Avec sa cuisine, ses étagères garnies, et sa pièce à provisions remplies, le musée Dar Jallouli de Sfax conserve un caractère très intime des maisons encore habitées.

Description du bâtiment

Caractéristiques de l’immeuble : le musée Dar Jellouli est une maison à cour centrale, à façades intérieures lambrissées de faïence  et de portes encadrées de pierre de taille. Sa surface totale est bâtie sur six cent quarante quatre m², il contient une cave, un rez-de chaussé et une mezzanine, sa toiture  est plate, plafond en bois peint et caisson. Ses murs sont Moellons avec mortier de chaux. Ouvertures et éléments de façade : Portes encadrées, façades intérieures lambrissées de faïence, de pierre de taille en calcaire.

Son système d’assainissement est branché au réseau ONAS et son alimentation en eau ; Puits (eau jaunâtre), réseau SONEDE et citerne (eaux pluviales).

Horaires d’ouverture:
Le musée Dar Jellouli de Sfax ouvre ses portes aux visiteurs chaque jour de 9h30 jusqu’à 16h30 sauf le lundi
Droit d’entrée: 2 DT
Adresse: Rue Sidi Ali Ennouri, Sfax 3047, Tunisie

[showmap lat= »34.737028″ lng= »10.762197″ marker= »show » caption= »Musée Dar Jallouli, Sfax » map= »ROADMAP » zoom= »17″ scroll= »1″ street= »1″ zoomcontrol= »1″ pan= »1″ mapcontrol= »1″ overview= »1″][{« latitude »:38.895111, »longitude »:-77.03666699999997}][/showmap]

Mis à part le musée Dar Jellouli, Sfax abrite un autre musée  appelé le musée archéologique qui comprend une collection de pièces archéologiques antiques découvertes dans la même ville ainsi que sur des sites proches comme la cité antique de Thanae ses collections comprennent des pièces datant des périodes préhistorique islamique ainsi que romaine.


Page visitée 80 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)