La Haute-Normandie, France

La Haute-Normandie, France

Créée en 1956, La Haute-Normandie, qui regroupe deux départements : la Seine-Maritime et l’Eure, est une région de France, correspondant à la partie orientale de l’ancienne province de Normandie. En 2016, et dans le cadre de la réforme territoriale,  la Basse-Normandie devrait fusionner avec la Haute-Normandie.

HISTOIRE

En 911, aux termes du traité de Saint-Clair-sur-Epte, le chef viking Rollon et le carolingien Charles III le Simple, conclurent un accord par lequel, ce dernier remet à Rollon la garde du comté de Rouen, qui n’était qu’à peu de choses près, l’actuelle Haute-Normandie. Le XVIIIe siècle constitue l’apogée du trafic négrier. Les bourgeois du Havre, de Rouen et de Honfleur bénéficient des retombées économiques du commerce triangulaire. Le travail du coton se développe dans les villes et jette les bases de la Révolution industrielle.La Haute-Normandie, France, Caudebec-en-Caux Les manufactures se multiplient et s’installent dans les faubourgs de Rouen. Ces changements profitent surtout à la Haute-Normandie, qui à l’époque, se nommait la Normandie orientale. Lors de la création des régions, plus précisément, en 1956, les cinq départements normands ont été répartis en deux régions administratives : la Haute-Normandie et la Basse-Normandie. Sans qu’il s’agisse des mêmes limites, ce découpage reprend une distinction dont les origines remontent au XVIe siècle, peut-être même au XIVe siècle, selon quelques histoires.

Les principales régions naturelles

Le pays de Caux, dont les habitants sont appelés les Cauchois, est une région naturelle de Normandie appartenant au Bassin parisien. Son territoire occupe toute la partie occidentale du département de la Seine-Maritime, tout en étant un plateau situé en Haute-Normandie, délimité au sud par la Seine, à l’ouest et au nord par les falaises de la Côte d’Albâtre, à l’est par les hauteurs dominant les vallées de la Varenne et de l’Austreberthe. Cette belle région se distingue du reste de la Normandie par ses caractéristiques géographiques et géologiques. Ses paysages, uniques en France, ont été façonnés par l’eau et les activités humaines. Le pays de Caux forme grossièrement un triangle à l’ouest du département de la Seine-Maritime, en Haute-Normandie. Il est bordé au nord et à l’ouest par la Manche. On admet généralement que le pays de Caux se termine à l’ouest de la forêt d’Eawy et de la forêt Verte ou sur l’interfluve entre la Varenne et la Scie. La boutonnière du pays de Bray, par ses altitudes plus élevées et par la nature de ses terrains, se différencie nettement du pays de Caux.La Haute-Normandie, France, Caux

Le pays de Bray est situé au Nord-Ouest de la France. A cheval sur les départements de Seine-Maritime et de l’Oise, il constitue une bande d’une dizaine de kilomètres de large s’étirant sur environ quatre-vingts kilomètres entre Neufchâtel-en-Bray et Beauvais. C’est une région de bocage, qui se caractérise par son sol argileux, mais sa partie située en Seine-Maritime est le Bray normand. La partie qui est dans l’Oise, est appelée Bray picard et appartient historiquement au Beauvaisis.

Le Marais-Vernier : s’étendant sur 4 500 hectares, Le Marais-Vernier  est considérée comme une petite région naturelle constituée de marais, située sur la rive gauche de l’estuaire de la Seine, au sud du pont de Tancarville, dans le département de l’Eure, en Haute-Normandie. Il a donné son nom à la commune homonyme qui en occupe le territoire. Il fait partie du parc naturel régional des Boucles de la Seine normande. Il est à rappeler que cette petite région occupe un ancien méandre, abandonné par la Seine il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, d’où sa forme de cuvette ouverte au nord. Il se situe sur la rive gauche du fleuve en aval de Quillebeuf-sur-Seine.


Page visitée 40 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)