Gard, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenees, France, le pont

Le département du Gard dont les habitants sont appelés les Gardois, est un département de la France situé dans la région Languedoc-RoussillonMidi-Pyrénées, qui tient son nom de la rivière le Gard, localement appelé le Gardon, qui le traverse. L’Insee et la Poste lui attribuent le code 30. Sa préfecture est Nîmes. La population du Gard compte 725 618 habitants, d’après le recensement de 2012. Il fait partie de la région Languedoc-Roussillon. Il est limitrophe des départements des Bouches-du-Rhône, de l’Ardèche, du Vaucluse, de l’Hérault, de l’Aveyron et de la Lozère. Son point culminant est le mont Aigoual dans les Cévennes à 1 567 m d’altitude.

ANALYSE DU TERRAINGard, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenees, France, st-victor-de

Gard est un département qui possède une grande variété géologique qui a structuré ses paysages et qui est à l’origine d’une importante palette d’activités liées à son sol et à son sous-sol : ressources minières (or, argent, plomb, zinc, antimoine, fer, charbon, lignite, asphalte, uranium), ressources minérales (pierre à chaux ou à ciment, pierre de taille ou marbrière, ocres, craie de tailleur, argiles, sel marin ou sel gemme, sources minérales ou thermales). Sur le plan géologique, le sous-sol est constitué de formations allant de l’antécambrien au quaternaire récent. Il se divise en quatre grandes zones : le « bas-pays », constitué par la plaine rhodanienne, la plaine littorale et la Petite Camargue, la zone cévenole au nord-ouest, les Garrigues au centre et les Costières au sud-est.

CLIMAT

Le Gard est caractérisé par trois nuances suivant la géographie locale :Gard, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenees, France, environnemen

  • Sa partie centrale et est, Garrigues et Uzégeois (entre les Costières, le Rhône et le pied des Cévennes), le climat est plutôt doux dans l’ensemble l’hiver et chaud à très chaud l’été, notamment à Nîmes, avec quelques oragesestivaux plus nombreux près des Cévennes. L’automne et le printemps sont marqués par des périodes de fortes pluies, c’est le climat de Nîmes, d’Alès ou de Bagnols sur Cèze.
  • Sa partie nord-ouest (recouvrant les Cévennes du Gard) est soumise à un climat « méditerranéen » atténué, avec des influences continentales et océaniques, et donc de plus importantes précipitations annuelles (800 à 1000 mm/an). L’hiver y est plutôt doux en vallée, mais frais à froid ailleurs avec des chutes de neige fréquentes au-dessus de 1000 à 1200m, notamment sur le mont Aigoualavec en moyenne 2000 mm/an de précipitations, un record en France. Le printemps et l’automne peuvent être marqués par de très fortes précipitations pouvant conduire à des inondations (épisodes cévenols). L’été est chaud avec de fréquents orages, c’est le climat du Vigan ou de Saint-Jean-du-Gard. Le climat sur le versant méditerranéen (est) du mont Aigoual est plutôt de type méditerranéen cévenol comme à Valleraugue. Sur le versant atlantique (ouest) dans la vallée de la Dourbie, les influences méditerranéennes sont pratiquement absentes ; le climat est proche du climat de l’Aveyron que l’on pourrait qualifier de climat océanique montagnard.
  • Sa partie la plus au sud jouit d’un climat doux en hiver, et chaud l’été avec peu de précipitations tout au long de l’année (550 à 600 mm/an), c’est le climat du Grau du Roi, d’Aimargues ou de Vauvert.

La région est, également, soumis à un climat méditerranéen avec en moyenne 600 à 800 mm de pluie par an.

TOURISMEGard, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrenees, France, tourisme

Pou découvrir cette région, on vous propose de réserver votre hébergement parmi les campings, hôtels, gîtes, chambres d’hôtes et de préparer les activités de sports, loisirs ou découverte à pratiquer : l’équitation, la dégustation de vin, la marche à pieds… Situé dans le sud de la France, le Gard est un département aux multiples facettes. La variété de ses paysages, entre Cévennes, Camargue, Piémont Cévenol, vallée de la Cèze et vallée du Rhône, en fait une destination touristique de premier plan.

L’histoire, la culture et les traditions sont les richesses de ce département : le Pont du Gard, les arènes de Nîmes, les salins d’Aigues Mortes, les musées ne sont qu’un aperçu des nombreux atouts de cette belle région.


Page visitée 59 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)