Kazakhstan, Les raisons pour l’ajouter à vos destinations de rêves!

Le Kazakhstan peut sembler une destination étrange à ajouter à votre liste. Mais le manque de foules ne vous garantit pas seulement une expérience authentique. Vous serez également impressionné par un paysage enchanteur, une culture vibrante et un héritage historique épique à peine connu du monde entier.

C’est le plus grand pays sans littoral au monde, avec ses 2 724 900 km2, plus vaste que l’ensemble de l’Europe occidentale.

L’une des principales attractions touristiques du pays est l’ancienne demeure de l’écrivain et romancier Fiodor Dostoïevski, à Semey, près de la frontière avec la Russie. On l’a préservé en tant que musée, affichant des notes de ses œuvres les plus connus, notamment « Crime and Punishment » et « The Idiot ».

kazakhstan

Kazakhstan, une destination qui échappe souvent de la vie moderne !

C’est vrai que les traditions nomades de la culture kazakhe ne sont plus qu’une option saisonnière. En fait, de nos jours, à peu près aucun Kazakh ne vit dans des yourtes. Mais les gens choisissent de migrer vers la montagne en été. Cela est particulièrement évident lorsque vous quittez les grandes villes pour vous immerger dans la vie d’un village local.

Vous êtes sure d’échapper aux touristes!

Le Kazakhstan n’est pas la destination de vacances la plus courante. Ceci est une excellente nouvelle pour les amateurs de ski. Almaty est le Chamonix de l’Asie centrale, avec ses magnifiques pentes cachées et paradisiaques.

Non seulement le manque de foule signifie que vous n’avez presque pas besoin de faire la queue pour un ascenseur,. Mais  un paysage enchanteur à peine connu du monde entier va également vous impressionner.

La nature à couper le souffle n’est jamais trop loin!

La beauté sublime de la nature est toujours à votre porte au Kazakhstan. Prenez par exemple le lac Big Almaty. En effet, c’est un réservoir alpin naturel qui se trouve dans les montagnes du Trans-Ili Alatau. C’est à seulement 15 kilomètres au sud du centre d’Almaty, la plus grande ville du Kazakhstan.

Continuez à marcher un peu plus loin et vous croiserez les chaînes des montagnes de l’Altaï et de Dzungarski Ala-Tau. Ils atteignent en fait la hauteur épique de près de 5 000 mètres. De plus, on y trouve des gorges de montagne rocheuses et de superbes cascades.

Kazakhstan abrite des paysages uniques, souvent mystérieux!

Non seulement il y a une diversité frappante, mais il y a aussi une incroyable harmonie. Vous verrez des sommets menaçantes se dresser dans une succession majestueuse. Mais tout à coup, la scène bascule vers une steppe désertique sans fin qui s’étend jusqu’au bout de l’horizon. Mais le tout crée une véritable unicité qui est souvent un mystère.

Seulement au Kazakhstan, vous aurez la sérénade de « concerts » des dunes à Ayak-Kalkan. Ou également allez-vous découvrir de vastes lacs souterrains? Mais aussi des canyons complexes qui rivalisent avec ceux de l’Utah. Et plus mystérieuse encore, la montagne de glace Muztau – un vrai iceberg terrestre.

Le Kazakhstan est imprégné d’histoire religieuse épique!

Les vestiges fascinants de l’ancienne culture nomade, les batailles de guerriers et les forteresses médiévales constituent un très riche héritage. Mais il existe aussi un trésor historique que les pèlerins adorent visiter: le mausolée de Khoja Ahmed Yasawi, dont la construction date de la période entre 1389 et 1405.

Le Kazakhstan possède l’une des réalisations architecturales les plus impressionnantes de l’empire de Timur. Bien que le monument ne soit qu’à moitié achevé, il s’agit d’un chapitre marquant de l’histoire de l’architecture en Asie centrale. Nous le considérons comme l’un des plus grands mausolées du monde islamique, étant le plus grand dôme en briques existant en Asie centrale.

Le Kazakhstan a une culture incroyablement vibrante

La culture kazakhe présente une grande influence par le style de vie nomade turc. Avec une touche de la culture islamique dont l’introduction date du 7ème au 12ème siècle. On les trouve particulièrement dans leurs prouesses musicales.

L’une des scènes les plus vibrantes du Kazakhstan est le Dombra. Elle fait référence à l’instrument de musique national à cordes traditionnels, qui donne des racines à l’ancien Tambur oriental. Il y aura un spectacle de danse traditionnelle éclectique à accompagner.

Si vous aimez les petits musées excentriques, ne manquez pas le musée des instruments de musique folklorique du Kazakhstan à Almaty. Il se situe dans le parc Panfilov, il est installé dans une jolie maison en bois.

Les Kazakhs sont chaleureux par la nature

Les valeurs sacrées de la communauté, de l’amitié et de l’hospitalité ont permis à la culture nomade kazakhe de s’épanouir pendant des siècles et de vivre avec ferveur dans les relations modernes. De la même manière qu’une tribu nomade s’inclinait devant l’obligation sociale de fournir de la nourriture à un invité affamé, de nos jours les kazakhes vont vous recevoir chez eux et vous servir du thé, du biscuit, et un bon diner chaud. Le peuple kazakh se distingue comme un peuple serviable et hospitalier.

L’architecture est originale et unique

Le Kazakhstan a peut-être été en grande partie épargné par la culture moderne à certains égards, mais les villes sont impatientes de rivaliser avec leurs chefs-d’œuvre architecturaux originaux.
À Almaty, le quartier financier de Nurly Tau est l’une de ses régions les plus esthétiquement expérimentales. À Astana, où le statut de capitale a été transféré en 1997, vous découvrirez la tour particulière de Bayterek, dont la boule dorée se balance au vent.

La nourriture est copieuse et substantielle

La cuisine nationale kazakhe n’est peut-être pas la plus colorée, mélangeant principalement le brun et le beige, mais leurs gigantesques brochettes d’agneau grillé et de pommes de terre sont idéales pour les hivers les plus difficiles et les ventres les plus affamés.
Ce n’est pas le meilleur choix pour les végétariens, ni pour les amoureux des chevaux, mais ce que les plats peuvent manquer en finesse est plus que compensé par la quantité. Au Kazakhstan, vous n’aurez jamais faim.

Le Kazakhstan est un pays d’harmonie multiethnique

Le Kazakhstan est un excellent exemple de société multiculturelle capable de maintenir la paix et l’harmonie à l’intérieur de ses frontières. C’est l’un des rares pays des territoires post-soviétiques à avoir réussi à éviter les conflits interethniques. Il y a 126 groupes ethniques qui se distinguent par un paysage ethnolinguistique diversifié, aux intérêts religieux variés, mais avec un degré impressionnant de tolérance et de respect.

 


Page visitée 56 fois

Envoi
User Review
5 (1 vote)