A Lille ,la gastronomie est le synonyme de plaisir, tradition,qualité, créativité,et générosité!

Partager un repas, c’est être ensemble, apporter convivialité et lien social à la vie, et est aussi un l’occasion de mettre en valeur les produits locaux.

Lille est connue pour sa cuisine et ses spécialités sont faites d’ingrédients naturels tels que la truite, les pommes de terre et la crème, des plats préparés il y a des siècles.

Comme elle est située à un carrefour entre la Flandre et la Bourgogne, Lille a adopté de nombreuses traditions culinaires.

La gastronomie lilloise

La gastronomie lilloise, réunissant des amis et sa famille pour apprécier l’art de bien manger, manger et boire les différents goûts et saveurs régionaux, est profondément ancrée dans leur identité culturelle.

A Lille, les chefs étudient attentivement les anciennes recettes flamandes et les enrichissent de notes originales pour cuisiner de véritables chefs-d’œuvre culinaires.

Essayer la carbonade flamande

la carbonade flamande

L’un des plats nationaux les plus intéressants et les plus populaires est le carbonate en flamand.

Il est fabriqué à partir du bœuf le plus tendre, qui est mijoté dans de la bière pendant plusieurs heures.

La carbonade est un plat lillois qui existe depuis le XIXe siècle. Son apparence peut rappeler humblement le célèbre bœuf bourguignon, mais la réalité de cette spécialité lilloise est bien différente.

Le mot « carbonade » vient du mot « charbon », car historiquement, la viande était longuement mijotée sur des charbons au coin du feu.

Le bœuf peut être accompagné de viande de porc ou de cheval mijotée à la bière brune du Nord ainsi que de morceaux de pain d’épices.

Pour ajuster les saveurs, on ajoute des quartiers d’oignons et on arrose la galette de vergeoise ou de sirop de Liège. La cuisson peut durer des heures, voire des jours, pour obtenir des morceaux de viande qui fondent au premier coup de fourchette.

Pour faire honneur à leur région, la carbonade flamande est bien sûr servie avec des frites préparées dans la graisse de bœuf et nappées d’une sauce crémeuse issue de la recette typique de Lille.

Le délice moules-frites

Le délice moules-frites

La gastronomie de Lille France est un mélange de traditionnel et de moderne.

Les moules et les frites sont la spécialité du Nord et c’est surtout la madeleine de Proust lors de la traditionnelle Braderie de Lille.

On les aime avec du vin blanc, du Roquefort, du Maroilles, du Catalan.

Bref, on les mange à toutes les sauces et on fait descendre le tout avec une bonne bière.

Les moules et les frites sont considérées comme les principaux mets de fête.

Les moules frites sont considérées comme le régal des Fêtes le plus important.

C’est le plat emblématique de la braderie de Lille.

Goûter le Welsh

Goûter le Welsh

Le welsh est une spécialité de Lille, en France, et ce depuis des siècles ! Ce plat généreux est particulièrement apprécié des habitants, notamment en hiver. Il faut dire que le welsh tient sa réputation d’être ultra-gourmand, mais c’est aussi un plat phare de la gastronomie locale.

La recette est en fait d’origine galloise ; elle est apparue lors du siège des Anglais d’Henri VIII sur les terres de Boulogne-sur-Mer en 1544. Alors que l’assaut dure plus longtemps que prévu, les soldats anglais manquent de nourriture. Plus de lapin sous la main : un des membres de la garnison a l’idée d’utiliser les derniers ingrédients pour obtenir un plat copieux.

Il fait fondre du cheddar dans de la bière, puis le verse sur une tranche de pain.

C’est ainsi que naquit ce délicieux casse-croûte qui est devenu depuis un plat emblématique de Lille !

Le Waterzooi

Lille, une ville connue pour sa gastronomie et les délices culinaires qui y ont été créés au fil des siècles. L’un des plats les plus célèbres est le Waterzoï. Un filet de poisson ou de volaille est mijoté dans une sauce spéciale à la crème ; des légumes finement émincés sont servis en garniture.

Le Waterzooi

Le mot signifie « eau bouillante » en néerlandais. Ce plat est originaire de Gand, en Belgique. La recette originale consiste en une volaille longuement mijotée dans de l’eau avec une quantité généreuse de légumes en julienne ; un roux fait avec le bouillon, additionné de citron et de crème, vient couronner le plat au moment de servir.

Au Vieux de la Vieille, estaminet typique de la vieille ville de Lille, vous propose des plats très savoureux dans un lieu typique et très chaleureux. Tutelle et réservation obligatoires !

Le Potjevleesch

Le Potjevleesch

Le potjevleesch que l’on peut traduire par « viande en pot » est une terrine dont la recette très ancestrale est originaire la région Nord-Pas-de-Calais. Ce plat traditionnel est né au Moyen Âge dans le Westhoek et était considéré comme un plat luxueux qui n’était servi qu’à l’occasion de grandes fêtes annuelles. Au 14e siècle, les maîtres queux de plusieurs rois de France ont eu l’idée de créer une préparation culinaire à base de différents types de viande. Le lapin, le veau, le porc et le poulet étaient des produits locaux que la plupart des mendiants ne pouvaient se permettre. Pour former la texture de cette terrine, les viandes étaient marinées dans une vinaigrette aromatique avant d’être recouvertes d’un bouillon de baies de genièvre qui formera une gelée. Cette vinaigrette servait à donner du goût et à protéger la viande qui pouvait ainsi être conservée plus longtemps. De nos jours, le Potjevleesch est généralement servi froid ; mais avec des frites pour faire fondre la gelée et obtenir une sauce aigre-douce qui se marie parfaitement avec la bière du Nord – encore moins si vous le prenez en apéritif !

Le maroilles

Le Maroilles

Le Maroilles est un fromage à pâte molle au lait de vache et décliné en quatre formats, à croûte rouge orangé. Il est fabriqué dans la région Nord-Pas-de-Calais en France depuis le 10 ème siècle et doit mûrir pendant au moins 35 jours. Contrairement à la plupart des autres fromages, il se présente sous la forme d’un carré et lorsqu’il est complètement affiné, il développe un arôme intense et piquant avec une saveur rappelant celle du lard fumé.Il a un goût de noisette et de champignon et la texture est douce et grasse. Comme c’est un fromage fort , accompagnez-le d’un vin rouge, d’une bière légère ou d’un cidre français.

La cramique

La cramique est un type de brioche de petit-déjeuner belge trouvée dans le nord de la France et servie en accompagnement avec du beurre et accompagnée de café et de thé. Quel que soit le copieux petit-déjeuner que vous choisissez de déguster, vous le trouverez souvent servi avec un délicieux pain brioché en accompagnement, et souvent ce pain brioché est cramique. Parfois, le cramique est même servi seul pour un repas léger ou une collation.

Le cramique traditionnel

Le cramique traditionnel est cuit avec des raisins secs, mais de nombreux restaurants et boulangeries proposent des variantes avec des choses comme des noix et des épices cuites pour plus de saveur. Que vous l’aimez sucré ou salé, le cramique est un pain populaire servi dans presque tous les restaurants et que l’on trouve dans la plupart des boulangeries lilloises.

Le merveilleux

Si vous êtes à la recherche d’un gâteau vraiment hors du commun, ne cherchez pas plus loin que le Merveilleux !

Originaire de Belgique, ce gâteau est composé de deux meringues soudées par une épaisse couche de crème fouettée, surmontées d’une cerise et entourées de copeaux de chocolat. Le gâteau peut être recouvert de ganache et la cerise remplacée par tout autre fruit.

Chez « Les Merveilleux de Fred », vous trouverez les meilleures merveilles qui soient. Leurs gâteaux sont même faits sur commande, selon vos goûts !

Et si vous voulez voir comment ils font, ils ont une fenêtre ouverte pour que vous puissiez les regarder faire ces merveilles sous vos yeux !

Les gaufres de Lille

Les gaufres de Lille

Vous avez peut-être déjà entendu parler des gaufres de Lille, mais saviez-vous qu’elles ont une histoire qui remonte au Moyen Âge ? C’est exact : ces délicieuses friandises étaient à l’origine formées en cônes et scellées entre deux fers avant d’être roulées en cônes. Ce n’est qu’au XVIIe siècle qu’est créée la première recette de gaufre à base de pâte levée, qui les rend plus épaisses et permet de les fourrer. La pâte était ensuite briochée et garnie de beurre vanillé ou de vergeoise, qui offraient des notes irrésistibles au palais.Aujourd’hui, cette délicieuse friandise est toujours fabriquée de la même manière depuis 1849, date d’ouverture de la pâtisserie Meert. Il s’agit d’une gourmandise emblématique de la Maison grâce à sa recette unique et à ses goûts caractéristiques : pistache et griotte ; spéculoos ; riz soufflé praliné aux marrons ; citron ou framboise aux agrumes …

La tarte au sucre

La tarte au sucre

La tarte au sucre est un dessert lillois sucré aux touches caramélisées. C’est un grand classique du Nord. La tarte au sucre a fait son apparition après les innombrables variantes de tartes à la crème particulièrement célèbres dans le Nord-Pas-de-Calais.En effet, la tarte au sucre est née d’une simple volonté de proposer autre chose que la traditionnelle flamiche, c’est-à-dire la tarte au fromage de Maroilles en version pâtissière.

Un régal pour les amateurs de saveurs sucrées et salées !

La flamiche au maroilles

La flamiche au maroilles

La tarte au Maroilles est une spécialité de Lille et de sa région.

La préparation culinaire comprend l’assemblage d’une pâte feuilletée avec un appareil contenant de la crème fraîche épaisse ; du lait, des œufs ; et de généreux morceaux de Maroilles. La recette traditionnelle fait partie du patrimoine gastronomique local, bien que plusieurs variantes existent. Après une demi-heure de cuisson dans un four très chaud, la tarte peut être dégustée encore chaude ou juste tiède pour découvrir tous les parfums du célèbre fromage.

Les chicons au gratin

Les chicons au gratin

Les Chicons-Gratin est un plat flamand qui combine des chicons, ou endives belges, avec du jambon cuit, de la sauce mornay et du fromage râpé servi chaud à la vapeur avec une sauce au fromage. Ce plat copieux et savoureux est l’un des plats nationaux de la Belgique et s’est frayé un chemin dans le cœur des gourmets du nord de la France . La combinaison de la douceur du jambon cuit avec l’amertume des endives crée une combinaison de saveurs gagnantes.

Dans de nombreux endroits, il est servi avec de la purée de pommes de terre, mais dans d’autres, les frites belges sont le plat d’accompagnement préféré. Parmi les versions les plus populaires des chicons-gratin à Lille se trouve au Sherlock Pub, où vous pourrez également prendre une bière britannique traditionnelle pour l’accompagner.

Les croquettes de crevettes

Les croquettes de crevettes

Pour une dernière et délicieuse recette salée du Nord, ne manquez pas les croquettes de crevettes farcies. Ces boulettes cylindriques étaient autrefois servies en apéritif, mais aujourd’hui, elles sont servies en plat principal avec les fameuses frites lilloises cuites dans la graisse de bœuf.Les croquettes ont la particularité d’être réalisées à partir de petites crevettes grises de la mer du Nord qui, une fois décortiquées, sont enveloppées d’une belle croûte croustillante et dorée. Une fois roulées et panées, elles sont frites dans un bain d’huile frémissant pour obtenir un extérieur croustillant et un intérieur moelleux. Dans le respect des traditions de cette spécialité lilloise, les croquettes de crevettes sont accompagnées d’une sauce béchamel à base de beurre et de lait pour compléter ce délicieux plat que l’on retrouve dans les restaurants de toute la France.

Le Gris de Lille ou Vieux-Lille

Le Gris de Lille ou Vieux-Lille

Si vous cherchez un fromage qui vous fera froncer le nez, le Vieux-Lille est fait pour vous.

Également connu sous le nom de Lille puant, ce fromage du Nord de la France est un cousin du maroilles, mais avec un goût plus fort et plus piquant, ainsi qu’un subtil goût salé. Dans le Nord, pour beaucoup de gens, plus ça pue, plus c’est bon. Le Vieux-Lille était le fromage préféré des mineurs et des ouvriers qui le mangeaient avec leur café au genièvre avant de se rendre au travail.

Si vous trouvez que le maroilles a une odeur puissante, ce n’est rien comparé au « vieux-lille ».

La liqueur de Genièvre

Boisson traditionnelle du Nord, le genièvre est une eau-de-vie aromatisée aux baies de genièvre. C’était la boisson traditionnelle des mineurs et des ouvriers de la région, qui l’ajoutaient à leur café du matin avant de partir au travail.

Aujourd’hui, elle est devenue digestive en fin de repas. Il n’existe aujourd’hui que deux distilleries en France qui produisent du genièvre : une à Wambrechies, dans le Nord près de Lille, et une à Houlle, dans le Pas-de-Calais.

La distillerie de Wambrechies, toujours en activité, dont la méthode de fabrication n’a pas changé, est classée monument historique ; elle propose des visites guidées toute l’année.

La Fricadelle

La Fricadelle

Nous sommes sûrs que vous avez déjà entendu parler de la Fricadelle. C’est un must dans le nord de la France, et c’est encore une sorte de mystère culinaire.Certains restaurants la proposent, mais nous vous recommandons de vous rendre dans l’une de nos recommandations lilloises : les friteries. Elles auront des fricadelles sur leurs menus, et elles auront certainement aussi la fameuse sauce bicky.

Lille offre une grande variété de délices pour les gourmets, que vous appréciez les spécialités régionales ou la cuisine française plus classique. La ville est parfaite pour une soirée inoubliable et offre de nombreuses occasions de goûter aux produits locaux, du foie gras traditionnel aux moules que vous pouvez trouver en Baie de Seine et au Vieux Boucau.

Tags