La reine de la Côte d’Azur, Nice, est l’une des destinations touristiques les plus célèbres de France. L’hymne non officiel de Nice est Nissa La Bella, et vous ne pouvez pas vous empêcher d’être d’accord avec ce sentiment lorsque vous visitez la plus grande ville de la Côte d’Azur.

Sa combinaison unique de sophistication intemporelle, d’une scène artistique dynamique, d’un ensoleillement toute l’année et d’un emplacement côtier imbattable place Nice au sommet de la liste des seaux de nombreux voyageurs.

C’est une ville à apprécier à tout moment de l’année ! De nombreux musées vous attendent ici, de superbes paysages, des parcs verdoyants et, bien sûr, une promenade en bord de mer longue de 7 km.

Voici ce que vous devez savoir pour assurer une navigation en douceur lors d’un voyage à Nice.

Nice

Où est Nice ?

Située sur la côte sud-est de la Côte d’Azur, au pied des Alpes, Nice est la capitale de la région de la Côte d’Azur et la cinquième plus grande ville de France. 

Elle se situe à 30 km de la frontière italienne et à seulement 13 km de la Principauté de Monaco. 

Ce qui en fait une porte d’entrée idéale pour explorer la côte méditerranéenne et la Côte d’Azur en particulier.

Un peu d’histoire

L’histoire de Nice est longue et mouvementée, avec une riche histoire qui remonte à l’Empire romain et au-delà.

Au XVIIIe siècle, une mode s’est développée parmi l’aristocratie anglaise et la nouvelle classe de riches marchands et propriétaires d’usines, pour visiter l’Italie et voir les grands sites de l’ancien monde classique.

Parmi les escales de ce voyage maritime se trouvait le petit port de Nice ; la côte avait ici un climat exceptionnellement doux, et il ne fallut pas longtemps avant que certains visiteurs anglais n’aient l’idée d’hiverner dans cet endroit idyllique entre les Alpes et la Méditerranée. 

A une époque où le chauffage central moderne n’avait pas encore été inventé, il était tellement plus agréable de séjourner à Nice que de retrouver un hiver anglais froid et humide. 

Le tourisme méditerranéen avait commencé.

En 1820, il y avait une importante colonie britannique à Nice; et en 1822, lors d’un mauvais hiver, le révérend Lewis Way décida d’employer des ouvriers locaux pour construire une belle passerelle le long de la plage. Les habitants l’appelaient la « Promenade des Anglais », la Promenade des Anglais, une esplanade balnéaire qui était donc, outre les hôtels et les auberges, la première infrastructure touristique construite sur mesure en France. 

En 1864, le chemin de fer arrive, rendant Nice beaucoup plus accessible depuis Paris et le nord de l’Europe. Et Nice n’a jamais regardé en arrière.

À propos de Nice

Une ville populaire du sud de la France constitue une base idéale pour visiter les belles villes de la Côte d’Azur, mais elle possède également de nombreux charmes.

Avec un emplacement méditerranéen glorieux sur la Baie des Anges, Nice est une destination décontractée avec une « station balnéaire glamour ». 

Avec une population de 350 000 habitants, c’est la bonne taille pour les voyageurs qui veulent beaucoup de vie, mais qui ne veulent pas être submergés par une immense métropole.

Météo 

C’est toujours un bon moment pour visiter Nice!

Aujourd’hui, Nice est connue comme une destination estivale, mais l’ascension de la ville vers la renommée touristique a commencé comme une destination hivernale au 19ème siècle pour les Britanniques fatigués des nuages qui venaient profiter du climat plus doux de la Côte d’Azur. 

Si vous voulez profiter des plages, mai à septembre est le meilleur moment pour visiter le sud de la France

Transports en commun à Nice

Les transports en commun à Nice sont très bons et fiables. 

Il existe un service de bus et de tramway qui vous emmène à la plupart des principales attractions de Nice. 

Les principales gares routières sont le Parc Phoenix et Vauban. 

Il existe trois lignes de tramway T1, T2 et T3 qui relient toutes les parties de Nice et ses environs, y compris l’aéroport.

Les billets peuvent être achetés aux distributeurs automatiques ou auprès du chauffeur. Vous pouvez acheter un billet simple (coûte 1,50 €), un billet multiple ou des passe d’un jour ou de sept jours. 

Comment se déplacer lors d’excursions d’une journée

Dans Nice, vous pouvez tout à fait vous déplacer à pied, ou éventuellement en bus ou en tram si besoin. Cependant, si vous vous aventurez dans des excursions d’une journée, vous aurez besoin d’autres moyens de transport. 

Nous avons utilisé à peu près tous les modes de transport dans le sud de la France – train, bus et voiture de location – et chacun a ses avantages et ses inconvénients !

Auto

La location d’une voiture vous offre le plus de flexibilité, mais c’est aussi l’option la plus pratique. Heureusement, la conduite en France est assez simple, les conditions routières sont bonnes et la circulation sur les autoroutes n’est pas mauvaise du tout.

Conduire dans le centre-ville de Nice est un peu mouvementé, mais cela en vaut la peine pour avoir de la flexibilité. Une fois que vous sortez de la vieille ville et que vous vous engagez sur l’autoroute, la circulation est beaucoup moins chargée. Nous avons choisi cette option lors de notre deuxième voyage dans le sud de la France car certains endroits que nous voulions visiter n’étaient pas facilement accessibles en train et beaucoup moins pratiques en bus.

Si vous séjournez près de la vieille ville, il existe plusieurs points de location de voitures très bien situés sur l’avenue Gustave V . 

Train

Si les lieux que vous souhaitez visiter sont facilement accessibles en train, c’est une excellente option pour vous déplacer dans le sud de la France. Vous n’avez pas à vous soucier du stationnement, des péages, de la conduite dans les vieilles villes étroites ou de la navigation.

Cependant, il arrive parfois que les itinéraires de train ne se connectent pas directement aux lieux que vous souhaitez visiter. De plus, il y a toujours moins de flexibilité lorsque vous ne conduisez pas vous-même.

Bus

C’est l’option la moins chère, mais honnêtement, c’est celle que j’aime le moins car c’est la plus lente. Les bus peuvent prendre beaucoup de temps ! C’est une bonne option si vous n’avez pas besoin d’aller loin. Par exemple, si je séjournais à Nice et que je voulais visiter Villefranche-sur-Mer, le village situé juste à côté de Nice, je ne prendrais pas le train. C’est assez proche pour prendre le bus.

Monuments et sites historiques

L’histoire de Nice se raconte à travers les majestueux monuments et églises que l’on retrouve aux quatre coins du territoire

Des plus célèbres aux plus discrets, voyagez dans le temps et laissez-vous surprendre par les siècles de styles architecturaux, de l’Antiquité à l’art contemporain, qui se dessinent sous vos yeux.

les rues étroites du Vieux Nice

1.Se perdre dans la Vieille Ville

La partie la plus ancienne de Nice, Vieille Ville également appelée Vieux Nice, apporte un changement rafraîchissant par rapport aux larges boulevards et aux places surdimensionnées de la ville. 

Le quartier historique est composé de ruelles entrelacées, d’une architecture colorée et de places parfaites qui semblent animées à toute heure du jour et de la nuit.

Ici, vous pouvez passer des heures à errer dans les rues étroites bordées de bâtiments de couleur ocre et d’architecture baroque. 

Vous tomberez sur d’innombrables magasins vendant tout ce que vous pouvez imaginer, des restaurants familiaux, des glaciers, des crêperies et des cafés qui débordent dans les rues.

À chaque coin de rue, vous trouverez de jolies boutiques spécialisées répondant à une variété de goûts. 

La vieille ville est à coup sûr l’un des meilleurs endroits à visiter à Nice.

Nous aimons particulièrement nous arrêter à L’Atelier Des Cigales, une petite boutique vendant de la poterie provinciale faite à la main, et passer par la Place Rossetti pour une glace ou des crêpes.

Il y a aussi des magasins vendant de l’huile d’olive, des épices et des herbes, des savons, des bonbons et des vêtements fabriqués localement – tous très intéressants et beaucoup sont des produits fabriqués localement. 

Il y a aussi plusieurs belles églises et de jolies places et tout le quartier a une atmosphère très différente du reste de Nice.

Là où une grande partie du reste de la ville se sent ouverte, aérée et lumineuse, la vieille ville est plus étroite et a des couleurs plus sombres et plus riches. 

Vous avez vraiment l’impression d’être entré dans un endroit différent!

les rues étroites du Vieux Nice

2.Explorez les rues étroites du Vieux Nice

 Si vous souhaitez remonter le temps, rien de tel que d’explorer les ruelles du Vieux Nice. 

La culture « nissart » est ancrée dans une longue histoire, tout comme sa gastronomie, à mi-chemin entre la France et l’Italie.

Plongez dans cette histoire en vous promenant tranquillement dans la vieille ville de Nice. C’est dans ce quartier que vous pouvez vraiment voir les traces du passé italien de la ville – des façades colorées aux ruelles sinueuses et aux belles églises. Perdez-vous dans les rues et ruelles étroites et sinueuses et n’oubliez pas de lever les yeux pour apprécier les façades colorées si typiques du quartier. Admirez les joyaux architecturaux, notamment la cathédrale Sainte-Réparate et le palais Lascaris du XVIIe siècle.

3.Hôtel de Ville 

Implanté en plein cœur du Vieux-Nice, l’histoire de l’Hôtel de Ville est marquée par ses différentes fonctions d’accueil des institutions municipales à partir de 1868.

L’hôtel de ville de Nice, tel qu’il est actuellement, a eu de nombreuses fonctions depuis sa construction en 1730. 

D’abord utilisé comme séminaire diocésain, il est ensuite devenu une caserne, une prison, puis une gendarmerie. 

Il a même abrité un temps l’hôpital Saint Roch avant d’être transféré à son emplacement actuel. 

Sa situation dans le Vieux Nice, à proximité des restaurants et commerces est un plus pour les passants qui peuvent observer sa belle façade néoclassique. 

Au cœur de sa cour d’honneur, visible de l’extérieur, se dresse un étrange pouce géant. 

C’est celle du sculpteur César, que l’artiste lui-même agrandit à l’extrême pour en faire une œuvre originale. 

4.Faire la tournée des bars dans le Vieux Nice

 Si vous cherchez un endroit idéal pour passer une soirée à Nice, ne cherchez pas plus loin que le Vieux Nice.

Le quartier historique abrite une grande variété de bars, de pubs et de restaurants. Commencez par Le Bateleur ou le Café des Amis sur le Cours Saleya pour prendre une bière ou un verre de vin en bonne compagnie. Regardez le coucher du soleil – cocktail à la main – depuis le balcon du deuxième étage de La Movida, qui surplombe la Méditerranée. Si vous préférez une pinte à l’ancienne, rendez-vous aux Distilleries Idéales, un lieu de prédilection local.

5.La tour Bellanda 

Monument chargé d’histoire, la Tour Bellanda est le lieu incontournable où locaux et vacanciers aiment se percher pour découvrir l’une des plus belles vues sur toute la ville de Nice et l’emblématique Baie des Anges.

Initialement dédié à la défense de la ville, il est aujourd’hui devenu un belvédère incontournable pour les vacanciers qui peuvent y monter pour admirer la plus belle vue sur la Baie des Anges. Accessible par l’ascenseur depuis le pied de la colline, les plus téméraires pourront grimper au sommet par l’escalier Lesage, qui, bien qu’ impressionnant, n’est finalement pas si difficile à gravir. En effet, au fur et à mesure que vous montez les volées, le paysage qui se dessine peu à peu sous vos yeux est si sublime que vous en oublierez presque l’effort que vous faites pour y accéder.

Une fois au sommet de la tour, vous vous retrouvez sur une terrasse panoramique avec une vue à couper le souffle. Seule une guérite y trône, en plein milieu. On raconte qu’en 1844, le compositeur Hector Berlioz vivait sous sa coupole en céramique décorée de mosaïques.

6.Stèle en mémoire de Catherine Ségurane

Chaque année, un hommage est rendu à Catherine Ségurane par une procession dans la vieille ville de Nice ; cette procession se termine par une messe en niçois dite en l’église Saint Martin Saint Augustin, et un dépôt de gerbe au monument érigé en son honneur.

En 1543, le comte d’Enghien, à la tête d’une armée de vingt mille troupes françaises et turques, assiège Nice, tandis que l’allié des Turcs Khayr ad-Din Barberousse attaque par la mer.

Les défenses s’affaiblissent mais Catherine Ségurane, une lavandière, assomme un porte-drapeau turc avec son batteur à linge et s’enfuit avec son drapeau. La légende raconte qu’elle montra aussi son postérieur aux Turcs qui les firent fuir. Cela n’empêche pas la ville basse de capituler mais le Château résiste.

7.Eglise du Jésus

Située rue Droite au cœur du Vieux Nice, l’église Saint Jacques Le Majeur, communément appelée église du Gesù, est un monument historique de style baroque dont la construction remonte au XVIIe siècle.

Avec sa façade bleutée, l’imposante église Saint Jacques Le Majeur domine la petite place du même nom, l’une des plus discrètes du Vieux Nice. Initialement construite à l’instigation des Jésuites, son architecture a inspiré la conception de la plupart des autres églises baroques de la Côte d’Azur. Elle se compose d’une nef dont le tracé reprend les lignes de celle du centre de l’église du Gesù à Rome. Il est entouré de six chapelles, chacune honorant une sainte figure. A l’intérieur, de nombreuses fresques retracent la vie de saint Jacques le Majeur, l’un des douze apôtres.

L’église est dominée par un clocher de 42 mètres. Situé en plein cœur de la vieille ville, il est entouré de nombreux restaurants dont la cuisine traditionnelle fait le bonheur des vacanciers, mais surtout des Niçois. Parmi eux, des institutions comme le Restaurant du Gésu, Chez Theresa et le restaurant de la famille Acchiardo. 

L’Église du Gesù a été inscrite au titre des Monuments Historiques en 1971.

Quai Rauba Capeu, Nice

8.Quai Rauba Capeu

Le Quai Rauba Capeu offre l’une des plus belles vues de la ville et est désormais incontournable pour son hashtag géant « I Love Nice ».

Le quai Rauba Capeu, qui s’étend sur une longueur d’à peine 300 mètres, est le prolongement de la Promenade des Anglais et du Quai des Etats Unis. En Niçois, son nom signifie « voler le chapeau » car son point le plus éloigné sur la mer est aussi celui où le vent souffle le plus fort. C’est certainement la plus belle vue de toute la ville. De là, vous pourrez admirer la Promenade des Anglais dans son intégralité, jusqu’aux pistes de l’Aéroport. En effet, le hashtag géant « I Love Nice » a été récemment installé dans ce lieu parfaitement choisi. Avec la Baie des Anges en toile de fond, c’est certainement l’œuvre la plus photographiée de la ville ces dernières années.

En plus de cette sculpture moderne, il existe une série d’autres points d’intérêt plus historiques le long du quai. Parmi eux, l’imposant Monument aux Morts, creusé directement dans la roche, ainsi que le cadran solaire peint directement sur le sol. Moins connu, c’est aussi ici que Notre Dame des Fonds Marins est immergée à 15 mètres sous la surface de la mer.

Quai Rauba Capeu a reçu le Prix Grand Public de l’Architecture dans la catégorie Urbanisme en 2004.

Le cadran solaire, Nice

9.Le cadran solaire 

Installé sur le Quai des Etats Unis, le cadran solaire de Nice donne l’heure, mais en plus il offre un panorama unique sur la mer et toute la Baie des Anges.

Depuis sa création en 1981, le cadran solaire principal de Nice occupe une place de choix sur le Quai Rauba Capeu, juste au pied de la Colline du Château.

La plupart des Niçois l’auront certainement essayé au moins une fois pour s’amuser. Le principe? Devenir vous-même les aiguilles de cette horloge géante.

Pour cela, il vous suffit de vous placer au milieu du cadran, à l’endroit prévu à cet effet, et d’observer votre propre

l’ombre donne l’heure ! Avec 300 jours de soleil par an sur la Côte d’Azur, les opportunités ne manquent pas… Une fois au centre, on se rend vite compte que le temps n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant à regarder ! Il faut lever les yeux et admirer les alentours, le beau paysage qui se dégage et offre une vue spectaculaire sur toute la Baie des Anges.

Et pour le rendre encore plus mémorable, le hashtag géant #ILoveNice a désormais été installé juste à côté.

De quoi faire une belle photo, depuis cet emplacement, d’un magnifique coucher de soleil…

Cimetière du château de Nice 

10.Cimetière du château de Nice 

Perché au sommet d’une colline, le cimetière du Château de Nice est spectaculaire par son cadre unique avec sa vue panoramique, l’esthétique de ses tombes et des personnalités qui y sont enterrées.

Construit en 1783 à l’emplacement de l’ancienne citadelle de Nice, le cimetière du Château est certainement le plus célèbre de la Côte d’Azur. Au total, 2 800 tombes réparties sur les 14 000 m 2 d’un des plus beaux panoramas de la ville.

A l’entrée, une majestueuse sculpture pyramidale rend hommage aux 200 victimes de l’incendie qui ravagea l’Opéra de Nice en 1881.

Certaines des tombes sculptées sont de magnifiques œuvres d’art de styles et d’époques variés.

Initialement destinée aux familles chrétiennes, une annexe indépendante pour la communauté juive a ensuite été ajoutée.

Outre les Niçois, de nombreuses personnalités de la ville y sont aujourd’hui enterrées.

Parmi eux l’amiral Félix de Constantin de Châteauneuf, le corsaire Joseph Bavastro, des poètes, des scientifiques, des artistes et des hommes politiques.

11.Monument du centenaire 

Situé sur la Promenade des Anglais, le Monument du Centenaire se dresse face à la mer pour commémorer le rattachement du Comté de Nice à la France et la création du département des Alpes Maritimes. 

Conçu en 1896, le Monument du Centenaire occupe une place de choix au cœur de Nice, entre la Promenade des Anglais et le Jardin Albert 1er. Juchée sur un socle pyramidal, une Victoire ailée, entièrement réalisée en bronze, se dresse fièrement enveloppée d’un drapeau aux couleurs de la France. Elle est représentée prêtant serment de fidélité en référence à la devise de la Ville de Nice : « Nissa Fidelissima ». 

Portant les dates 1793 – 1893 et ​​1860, le monument commémore le décret de la Convention promulgué le 4 février 1793 décidant du rattachement du Comté de Nice. 

Aujourd’hui, il s’intègre parfaitement dans le paysage niçois. Sa situation centrale à l’entrée du Théâtre de Verdure en fait un monument admiré de tous, notamment lors des manifestations qui s’y déroulent. 

Les spectateurs peuvent l’observer en toute quiétude en attendant patiemment d’assister à des concerts, des spectacles ou des festivals. 

Le Monument du Centenaire de Nice est inscrit au Monument Historique depuis 2009.

La place Rossetti, Nice

12.La place Rossetti

Située au cœur de la vieille ville, la place Rossetti est l’une des places les plus incontournables et pittoresques de Nice, de par sa situation centrale, sa magnifique Cathédrale et le célèbre glacier Fenocchio qui ravit les passants.

Considérée comme le cœur touristique du Vieux Nice, la place Rossetti est l’une des places les plus animées de la ville. Véritable lieu de rencontre, elle est dominée par la Cathédrale Sainte Réparate de Nice depuis le XVIIe siècle. Inscrit aux Monuments Historiques depuis 1906, l’édifice donne toute sa splendeur à cette place unique, où se déploient terrasses de bars et restaurants, abritées par des étoffes colorées.

Mais ce qui fait de cet endroit l’un des plus prisés des locaux et surtout des vacanciers, c’est sûrement l’iconique glacier Fenocchio.

Depuis plus de 55 ans, c’est ici que les gourmets se retrouvent pour déguster l’une des glaces originales de la maison. Au total, ce sont près de 100 saveurs différentes, aussi uniques que alléchantes, qui s’offrent aux passants. Parmi les plus originales, il serait facile de se laisser tenter par un sorbet Pina Colada, une boule de glace au chewing-gum, celle au Grand Marnier, ou encore celle parfumée au pain d’épices.

Chaque année, la place Rossetti se pare de ses couleurs de Noël et abrite une crèche géante mettant en scène de vrais personnages et animaux.

Place Garibaldi, Nice

13.Place Garibaldi 

Juste autour de la vieille ville se trouve la place Garibaldi, l’une des plus anciennes et des plus grandes places de Nice. 

C’est un endroit idéal pour s’asseoir et se détendre, regarder les gens et les tramways qui traversent la place. 

Cet endroit est célèbre pour ses marchés aux puces du samedi. 

La place de Nice est aujourd’hui un lieu de vie prisé, grâce à sa situation dans le quartier branché du Port et ses nombreuses terrasses de restaurants ensoleillées.

Presque aussi célèbre que sa voisine, la place Masséna, la place Garibaldi a, depuis sa création entre 1773 et 1784, stimulé l’intérêt des Niçois qui aiment s’y retrouver. 

Très ensoleillée, les façades ocres qui l’entourent la rendent encore plus lumineuse que jamais. En y regardant de plus près, on découvre que nombre d’entre eux sont, en réalité, des créations trompe-l’œil d’un réalisme incroyable. 

La place est construite sur les vestiges de la ville à différentes époques. En contrebas, une crypte archéologique raconte son histoire et ravit les visiteurs.

Aujourd’hui, la place Garibaldi est devenue un lieu de vie et de rencontre. 

Palais de marbre,Nice

14.Palais de Marbre 

Les Archives Municipales de la Métropole Nice Côte d’Azur sont conservées au Palais de Marbre, sublime ancienne demeure du quartier Fabron, à l’ouest de la ville.

Pendant des décennies, ils ont été conservés dans la sacristie de la Cathédrale Sainte Marie du Château. Dès 1963, les archives de Nice Côte d’Azur trouvent leur place au cœur du sublime Palais de Marbre. Plus de 43 500 livres de bibliothèque, journaux et magazines sont conservés dans cette demeure du XIXe siècle. La pièce la plus ancienne, une charte d’Alphonse Ier, roi d’Aragon, reconnaissant la paix entre Nice et le comté de Provence, date de 1176.

L’imposant Palais à la façade néo-palladienne s’inspire de la Renaissance italienne et est habillé de marbre de Carrare. Tel un « Petit Versailles », il s’ouvre sur un immense jardin à la française qui s’articule autour d’un bassin. Plus qu’un lieu de recherche, les archives accueillent des expositions, des lectures et des événements culturels tout au long de l’année. La villa et son jardin sont inscrits aux Monuments Historiques depuis 1993.

Port de Nice

15.Le port

Le port de Nice, bien qu’il ne soit pas immense selon les normes méditerranéennes, vaut quand même le détour(et est certainement assez grand pour vous donner envie d’un yacht !)

Lorsque vous avez fini d’explorer le port, retournez vers l’ouest via la promenade et admirez un impressionnant mémorial de guerre sculpté dans la falaise de la colline. 

Lorsque nous y sommes allés le plus récemment, nous étions là le jour de la victoire et des vétérans de la Seconde Guerre mondiale ont rendu un hommage émouvant.

Lorsque vous aurez fini d’explorer le port, retournez vers l’ouest par la promenade 

et admirez un impressionnant monument aux morts taillé dans la falaise à flanc de colline. 

Les façades du côté sud sont peintes d’un ocre rougeâtre et de grands motifs naturels en relief ornent le contour des balcons. 

Les arcades sont décorées de plafonds à caissons et les sols sont pavés de dalles de pierre. 

Le style de ces bâtiments rappelle celui que l’on trouve le long de la côte italienne de la Ligurie (San Remo, Imperia, Gênes).

L’entretien et la réfection de ces façades donnent un charme indémodable au port lui permettant de conserver cet éclat méditerranéen. 

Chapelle de la miséricorde

16.Chapelle de la miséricorde

La chapelle de la Miséricorde se situe au cœur du Cours Saleya. C’est un joyau de l’histoire de Nice dont l’architecture baroque s’intègre parfaitement aux couleurs de la vieille ville.

La chapelle de la Miséricorde a été construite à partir de 1740 sur les plans de l’architecte Bernardo Vittone. 

Cet imposant monument niçois, construit à l’emplacement des anciens greniers à sel du roi de Sardaigne, se dresse aujourd’hui face au célèbre Marché aux Fleurs de Nice. 

Derrière sa façade jaune rappelant les couleurs de la vieille ville, elle se compose d’une nef principale elliptique autour de laquelle s’articulent quatre chapelles latérales en plein cintre.

Au plafond, une magnifique fresque recouvre la coupole sur fond bleu qui donne l’impression d’une église à ciel ouvert. 

L’une de ses nombreuses originalités est d’abriter un couvent à l’étage. 

Pour l’admirer dans toute sa splendeur sous un angle original, il est conseillé de monter les escaliers du Cours Saleya, situé juste en face. 

La chapelle de la Miséricorde du Vieux Nice est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1921.

Colline de Cimiez, Nice

17.Cimetière du monastère de Cimiez

Se situe à Nice au cœur de la colline de Cimiez, le cimetière du célèbre monastère du même nom est un lieu de recueillement que de nombreuses personnalités ont choisi comme lieu de repos définitif

La colline de Cimiez est connue pour ses magnifiques demeures, ses arènes, ses musées et son monastère. 

Jouxtant le monastère, son cimetière, bien que discret, est le lieu de repos de nombreuses personnalités. 

En effet, parmi les tombeaux de l’inconnu, vous y trouverez de grands noms tels que le peintre Raoul Dufy, le général François Goiran et l’écrivain Roger Martin du Gard.

Le plus célèbre d’entre eux est certainement l’artiste Henri Matisse. 

Ce peintre de renom avait une place dans son cœur pour Nice et la Côte d’Azur au point qu’il a choisi d’y résider et d’y finir sa vie. 

Une ville qui a inspiré une multitude de ses œuvres emblématiques et un musée situé à quelques pas de son tombeau qui lui est entièrement dédié. 

Outre ses noms célèbres, le cimetière de Cimiez se distingue par des tombes impressionnantes magnifiquement sculptées. 

De plus, il a été inscrit aux Monuments Historiques en 1994.

18.Ancien Hôtel Régina

Le Régina est un hôtel historique niché sur la colline de Cimiez qui a fait les beaux jours du tourisme niçois entre la fin du XIXe siècle et les années 1930.

Construit en seulement dix-huit mois, cet établissement majestueux de style Belle Epoque a été conçu pour répondre aux exigences de la reine Victoria d’Angleterre. 

Derrière son imposante façade, quatre cents chambres de grand standing. 

Au pied de l’hôtel, les clients aimaient s’amuser dans le vaste parc de plus de 8 000 m². Ensuite, plantes tropicales, céramiques, pistes cyclables et même terrains de badminton et de croquet, pouvaient s’y retrouver.

Malheureusement, le krach boursier de 1929 a mis fin à ce sublime chef-d’œuvre architectural. 

Il a ensuite été vendu aux enchères et transformé en une résidence de luxe de 98 appartements privés. 

A l’entrée du jardin se dresse une statue en marbre blanc de la reine Victoria. Aujourd’hui, les locataires chanceux peuvent profiter de vivre dans ce joyau historique. 

La façade de l’hôtel ainsi que son jardin, ses terrasses, sa toiture et autres éléments architecturaux sont inscrits aux Monuments Historiques depuis 1992.

19.Monument aux morts 

Situé au pied de la Colline du Château à Nice, le Monument aux morts de Rauba Capeu est une construction majestueuse, édifiée en l’honneur des Niçois morts pendant la Première Guerre mondiale.

Aussi imposant que émouvant, le Monument aux Morts de Rauba Capeu se niche face au Port de Nice, juste au pied de la Colline du Château.

Il a été construit entre 1924 et 1927 sur une ancienne carrière de pierre. L’édifice rend hommage aux Niçois morts pendant la Première Guerre mondiale. 

Creusé à même la roche, le monument est spectaculaire et mis en valeur par l’immense urne centrale sur laquelle sont gravés les noms des défunts.

Entre deux hauts reliefs représentant la guerre d’un côté, la paix de l’autre, sont inscrits les mots chargés d’émotion : « La Ville de Nice à ses fils morts pour la France : Souvenez-vous des faits accomplis par vos pères en leur temps et de votre gloire et de votre nom sera immortel. 

Le Monument aux Morts de Nice a obtenu le précieux label Patrimoine du XXe siècle en 2000 et a été inscrit aux Monuments Historiques en 2011.

Place Masséna, Nice

20.Admirez les bâtiments colorés de la place de Masséna!

Située dans le centre de Nice, c’est une place de la ville plutôt amusante et animée et certainement l’une des meilleures choses à faire lorsque vous êtes en ville (bien qu’il y ait de fortes chances que vous le fassiez sans même l’avoir prévu).

Ici, vous pouvez vous promener parmi les jardins luxuriants Masséna et les fontaines impressionnantes, qui sont particulièrement belles lorsqu’elles sont éclairées par derrière après la tombée de la nuit. 

La place Masséna est aussi un endroit merveilleux pour simplement s’asseoir et observer les gens.

Si vous êtes prêt à faire un peu de shopping, l’avenue Jean Médecin à proximité est un endroit idéal où vous trouverez un mélange fantastique de magasins de vêtements de créateurs parsemés de boutiques françaises traditionnelles.

Ils ont une énorme richesse de belles propriétés qui vous donneront envie de rester à Nice pour toujours !

Palais Lascaris de Nice

21.Palais Lascaris

Au Lascaris Palace, vous trouverez un vaste assortiment d’instruments de musique exposés ainsi qu’un décor et une architecture plutôt étonnants en vous promenant dans ses couloirs. Le palais Lascaris est ouvert de 10h00 à 18h00 tous les jours sauf le mardi et les jours fériés. L’entrée est gratuite pour tous ! 

Le Palais Lascaris est l’un des plus beaux musées de Nice. Situé au cœur de la Vieille Ville, il abrite de nombreuses œuvres rares ainsi qu’une impressionnante collection d’instruments de musique anciens.

Le Palais Lascaris est construit en 1648,  se situe au cœur du Vieux Nice, sur l’une des principales artères : la rue Droite. 

Sa façade est très sobre et se fond dans les autres bâtiments du quartier. De style baroque, comme de nombreux monuments niçois édifiés à cette époque, elle fut la résidence de la famille Lascaris Vintimille jusqu’à la Révolution. 

En 1942, il est acquis puis transformé en musée consacré à l’art et à la musique des XVIIe et XVIIIe siècles.

A l’intérieur, la décoration est magnifique, que ce soit dans les différents salons d’époque ou son escalier monumental, orné de fresques et de tapisseries d’une rare beauté. 

Les visiteurs de ce joyau sont surpris de découvrir à l’intérieur d’impressionnantes peintures, tapisseries, sculptures et meubles anciens. 

Mais le plus étonnant est certainement son incroyable collection de plus de 500 instruments de musique anciens, dont la plupart ont été légués par le notable niçois Antoine Gautier. C’est le deuxième plus grand de France après le Musée de la Musique de Paris, ainsi que l’un des plus remarquables d’Europe. Le Palais Lascaris est inscrit au Musée de France. Il a également été inscrit aux Monuments Historiques en 1946.

l'Opéra de Nice

22.Passer par l’Opéra de Nice

Situé à l’entrée du Vieux Nice, l’Opéra Nice est un véritable chef-d’œuvre architectural chargé d’histoire, qui accueille toute l’année depuis 1885, de superbes spectacles lyriques, chorégraphiques et symphoniques.

L’Opéra est un lieu incontournable chargé d’histoire au cœur de la ville, à quelques pas de la célèbre place Masséna. 

Construit au XVIIIe siècle, il fut entièrement détruit par un terrible incendie en 1881 lors d’une représentation de Lucia de Lammermoor. 

Nice porte le deuil de plus de 200 victimes auxquelles sera consacré le monument pyramidal à l’entrée du cimetière du château.

Reconstruit en 1885, il est depuis le lieu de rendez-vous des Niçois encore aujourd’hui impressionnés par sa beauté architecturale. 

Son amphithéâtre peut accueillir plus de 1 000 personnes qui viennent assister à des performances musicales éblouissantes d’œuvres contemporaines ou à des adaptations de spectacles traditionnels. 

Parmi les spectacles les plus historiques, on peut citer La Bohème, Samson et Dalila, le Barbier de Séville, Don Quichotte, Otello et la fameuse Traviata. Outre les différents spectacles, il accueille les curieux qui peuvent suivre des visites guidées et commentées pour découvrir toute sa riche histoire et les secrets qui s’y cachent. 

L’Opéra Nice Côte d’Azur est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1992.

Le Negresco, Nice

23.Le Negresco 

Hôtel cinq étoiles emblématique au cœur de la Promenade des Anglais, le Negresco est devenu au fil des années un véritable emblème de l’hôtellerie de luxe niçoise et à la française.

Cet établissement mythique de la Côte d’Azur a été construit sous l’impulsion d’Henri Negresco, maître d’hôtel pour clients fortunés, qui a décidé d’ouvrir son propre hôtel de luxe. Son inauguration en 1912 réunit pas moins de sept têtes couronnées venues découvrir cet extraordinaire palais de la Promenade des Anglais à Nice. 

Derrière sa sublime façade Belle Époque, il abrite de nombreuses collections d’art dans ses salons du rez-de-chaussée et ses couloirs à l’étage desservant 102 chambres ainsi que 26 suites, chacune avec sa propre décoration.

En son cœur se cache un spectaculaire jardin d’hiver qui accueille de nombreuses manifestations sous un lustre Baccarat étincelant de 4,6 mètres, composé de 16 800 cristaux. 

Devenu au fil des ans l’emblème de Nice et de la Côte d’Azur, Le Negresco a été récompensé par de nombreux prix. 

En 2001, il a obtenu reconnaissance en tant que site du patrimoine du XXe siècle. 

En 2003, les façades, les toitures de l’édifice ainsi que le Salon Royal et sa véranda sont inscrits aux Monuments Historiques. 

24.Les ponchettes 

 Si vous cherchez un endroit idéal pour découvrir la culture locale et la gastronomie de Nice, alors vous devez vous rendre dans la rue des Ponchettes.

Située au pied de la colline du Château, entre le Vieux Nice et le Quai des États-Unis, la rue des Ponchettes est un véritable joyau qui allie aujourd’hui culture locale et gastronomie.

C’est le quartier le plus ancien de la ville.

Les vieilles maisons de la rue des Ponchettes sont toutes uniques et ont survécu à de nombreux changements au fil du temps. Aujourd’hui, cet ensemble de bâtiments offre aux visiteurs la possibilité de découvrir les spécialités niçoises tout en profitant de la culture locale à travers les nombreuses boutiques du quartier.

De petites maisons à un étage qui ont survécu aux grandes turbulences de la modernisation et de l’urbanisme, marquant la division du Cours Saleya dans le Vieux Nice et la promenade du bord de mer des plages de galets.

25.La place saint -François 

La place Saint François est un lieu cher aux yeux des Niçois. Récemment rénovée, cette place chargée d’histoire est particulièrement animée le matin lorsqu’elle accueille son célèbre marché aux poissons.

Il a marqué de son empreinte le patrimoine niçois ! La place Saint François, connue principalement pour son marché aux poissons, est au cœur des monuments historiques de la ville. Autour d’elle se dresse un sublime édifice de style baroque, qui fut l’Hôtel de Ville jusqu’au XIXe siècle, et abrite aujourd’hui le Palais Communal de Nice. A côté se trouve la majestueuse église franciscaine, datant de 1250, ainsi que l’ancien couvent des frères franciscains. En levant les yeux, vous remarquez qu’elle est dominée par une tour impressionnante qu’il est difficile d’ignorer : la Tour Saint François, à quelques mètres de là.

Tous les matins (sauf le lundi), il s’anime avec son marché aux poissons, temporairement relocalisé place Toja, lors de travaux de restauration. L’après-midi, il se transforme en un espace de vie convivial au cœur de la vieille ville. Désormais piétonnes, les Niçoises aiment se retrouver autour de la jolie fontaine pour discuter de la pluie et du beau temps.

La tour Saint-François, Nice

26.La tour Saint-François 

La Tour Saint François est si haute qu’elle domine toute la vieille ville de Nice. Construit au XIIIe siècle, il est aujourd’hui ouvert au public qui peut contempler toute la ville du haut.

Haute de cinquante mètres, la Tour Saint François est l’ancien clocher de l’église et du couvent des Franciscains qui se dresse fièrement au cœur du Vieux Nice. 

Construite au XIIIe siècle, elle fut complétée dans les années 1830 par une horloge, un campanile et une majestueuse cloche de 1500 kg selon les plans de l’architecte niçois Joseph Vernier.

Il y a quelques années, un escalier à vis contemporain a été installé dans ses quatre murs étroits pour permettre aux visiteurs d’accéder au sommet. 

De là-haut, un point de vue exceptionnel à 360° sur les collines, la vieille ville et bien sûr la mer. A noter que la configuration du site ne permet pas l’accès aux enfants de moins de sept ans ou aux personnes à mobilité réduite. Déconseillé aux personnes sujettes au vertige. La Tour Saint François est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1993.

La tête carrée, Nice

27.La tête carrée 

La Tête Carrée de Sacha Sosno est l’une des œuvres contemporaines les plus insolites située au cœur de Nice. Imposante et intrigante, elle ne cesse de susciter l’admiration des passants.

Il s’agit d’une œuvre monumentale de 30 m de haut et 14 m de large que l’artiste Sacha Sosno a offerte à la ville de Nice. 

Par son architecture contemporaine la plus originale, La Tête Carrée est aujourd’hui l’un des monuments les plus célèbres de la Côte d’Azur. 

Inauguré en 2002, il n’est pas ouvert au public mais abrite sur sept étages les locaux administratifs de la bibliothèque Louis Nucéra.

Il se dresse au cœur de la ville sous la forme d’un buste géant sur lequel un cube est posé à hauteur de bouche. 

La nuit, il est illuminé et change régulièrement de couleur en fonction des événements. Sosno aime amener l’humanité dans des formes géométriques et a produit de nombreuses œuvres de ce genre dans le monde entier. 

Sur la Côte d’Azur se trouvent ses sculptures « Regard sur l’Arénas » au cœur du quartier d’affaires niçois, les Vénus incrustées dans les murs de l’hôtel AC Marriott et le Guetteur ». au centre Polygone Riviera.

28.Eglise Sainte – Jeanne d’arc 

Si vous aimez l’architecture, vous ne manquerez pas de visiter l’église Sainte Jeanne d’Arc. Cette église est un chef-d’œuvre moderniste qui a été construit en hommage à sainte Jeanne d’Arc et se trouve à quelques pas du quartier de la Libération à Nice.

Cette église a été construite de 1926 à 1933 par Jacques Droz, qui était un architecte parisien. Elle avait été initialement commandée par l’architecte niçois Castel, mais la Première Guerre mondiale a entraîné l’abandon de la construction.

Le style moderne de l’architecture de cette église attire l’attention des passants, notamment pour sa couleur blanche immaculée. Vous pouvez vous promener dans le parc qui l’entoure ou la voir de loin en arrivant en ville !

A l’intérieur de l’église, les magnifiques fresques de l’artiste russe Eugène Klementieff s’étendent sur 95m². Ils ornent les murs de béton blanc, arrondis à l’image de l’extérieur du bâtiment. 

L’église Sainte Jeanne d’Arc est inscrite aux Monuments Historiques depuis juin 1992 et bénéficie également du label Patrimoine du XXe siècle.

Cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas, Nice

29.Visitez la magnifique cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas

Cette cathédrale n’a-t-elle pas l’air de se trouver en plein cœur de Saint-Pétersbourg ?

La cathédrale Saint-Nicolas est souvent considérée comme l’un des édifices orthodoxes les plus importants en dehors de la Fédération de Russie. Arriver à l’église vous fait immédiatement vous demander si vous êtes toujours à Nice ou si vous venez d’entrer à Moscou ou à Saint-Pétersbourg ! Il est situé dans la banlieue de Nice, il faut donc marcher assez longtemps pour s’y rendre – il faut environ 25-30 minutes pour y accéder depuis Ruhl Plage à pied. Mais croyez-moi, ça vaut tellement le coup ! Alternativement, vous pouvez prendre un taxi ou un Uber pour gagner du temps. L’église est ouverte de 9h00 à 18h00 tous les jours et vous pouvez même entrer à l’intérieur pour faire un tour. Comme il s’agit d’un site religieux, vous devez vous couvrir les genoux et les épaules pour pouvoir entrer.

Les vieilles églises sont si intéressantes et présentent tellement d’histoires! Vous pouvez vous arrêter à la cathédrale et explorer l’intérieur entre 10h et 18h, et lorsqu’un service n’est pas actuellement en session.

Cathédrale Sainte-Réparate, Nice

30.Cathedrale Sainte-Réparate

Cette imposante cathédrale est l’un des monuments les plus emblématiques du Vieux Nice. Il se dresse sur l’incontournable place Rossetti, réputée pour ses terrasses de restaurants et le célèbre glacier Fenocchio.

Construite dans la seconde moitié du XVIIe siècle, elle fut consacrée cathédrale en 1699. Aujourd’hui, elle est devenue un monument incontournable de Nice. Son emplacement sur l’une des places les plus fréquentées de la vieille ville permet à des milliers de passants d’admirer chaque jour sa beauté majestueuse. Derrière son impressionnante architecture baroque se nichent dix chapelles ainsi que trois orgues. Tout a été construit dans un style inspiré de la basilique Saint-Pierre de Rome. Si vous regardez bien, vous vous apercevrez qu’elle est construite en forme de croix latine orientée vers l’Est.

En plus d’être le plus grand sanctuaire de la Vieille Ville, c’est aussi le siège du diocèse de Nice. La cathédrale Sainte-Réparate est un lieu de prière pour les Niçois ainsi qu’un haut lieu touristique à ne pas manquer au cœur de la ville de Nice. Elle fut inscrite au titre des Monuments Historiques en 1906. Elle fut également élevée au rang de Basilique Mineure en 1949, au même titre que la Sagrada Familia de Barcelone.

31.Basilique Notre-Dame de Nice

La plus grande église de Nice s’inspire des cathédrales de Paris et d’Angers. Cet édifice néo-gothique se dresse au cœur de la ville, sur la très commerçante avenue Jean Médecin.

La Basilique Notre Dame de l’Assomption a été construite juste après le rattachement du comté de Nice à la France (entre 1864 et 1879) dans le cadre de la volonté de rendre la ville plus française et plus moderne. Ses détails architecturaux, ses étonnants vitraux et ses deux tours de 31 mètres de haut sont impressionnants. Situé au centre de la ville, il offre aux passants une vue spectaculaire à admirer lors d’une virée shopping. De plus, le tram passe juste devant et offre une vue imprenable aux voyageurs. Il est illuminé la nuit pour offrir un spectacle coloré de lumière magique.

En plus des services quotidiens, des sacrements et des célébrations, c’est aussi un lieu de rencontres et de culture. En effet, il est possible de s’y rendre pour profiter des récitals et des concerts qui y sont organisés tout au long de l’année. Elle fut consacrée en 1925 et élevée au rang de basilique par le pape Paul VI en 1978.

Promenade des Anglais, Nice

32. Promenade le long de la Promenade des Anglais

Au XVIIIe siècle, l’aristocratie anglaise passe ses hivers à Nice. Les Anglais ont proposé que les mendiants arrivant en ville travaillent à la construction d’une promenade en bord de mer et une fois terminée, elle a été nommée « Le Promenade des Anglais » traduit par « English Walk ». Cette promenade idyllique le long de la magnifique plage est sans doute une icône symbole de Nice !

C’est l’endroit où vous voyez une photo et dites « Ah, c’est bien ! ». Attention cependant, il peut y avoir beaucoup de monde ici, en particulier pendant la haute saison, mais vous ne pouvez tout simplement pas visiter Nice sans vous y promener. La promenade est une expérience incroyable en soi, avec une surcharge sensorielle complète. Il y a un certain nombre de restaurants et de bars fantastiques où s’arrêter pendant que vous vous promenez, mais Le Mesclun est un restaurant remarquable où vous devez prendre le temps de manger. Réservez une table près de la fenêtre panoramique donnant sur la promenade et régalez-vous de la cuisine française traditionnelle.

La promenade s’étend à perte de vue, avec l’océan d’un côté et les hôtels, restaurants et boutiques de l’autre. Nous avons pris un café dans l’un des cafés qui le bordent, et juste les gens ont regardé.

La Promenade des Anglais est l’un des lieux les plus emblématiques de Nice, vous ne pouvez donc pas la manquer ! C’est une longue promenade de 7 km qui s’étend de l’aéroport à Castle Hill.

C’est très populaire parmi les habitants et les touristes, vous trouverez donc beaucoup de monde sur la promenade tous les jours, surtout le week-end.

La Promenade des Anglais offre une vue magnifique sur la mer bleu azur et se promener le long des immenses palmiers est certainement l’une des meilleures choses à faire à Nice. Vous trouverez également de nombreux hôtels de luxe, des restaurants chics et des cafés le long de la promenade.

Si vous souhaitez suivre cet itinéraire d’un jour à Nice, je vous recommande de partir de Ruhl Plage et de marcher le long de la promenade jusqu’à ce que vous atteignez le boulevard Gambetta sur votre droite, puis continuez sur cette route pour atteindre la prochaine attraction de cet itinéraire, le Saint-Nicolas Cathédrale.

33.Observatoire de la Côte d’Azur

Le complexe de l’Observatoire offre un patrimoine scientifique, historique et naturel remarquable.

Fondé en 1881, l’Observatoire de Nice est aujourd’hui l’un des 4 sites géographiques de l’Observatoire de la Côte d’Azur, centre de recherche public en sciences de la Terre et de l’Espace. Situé au Mont Gros à l’est de la ville de Nice, le site allie patrimoine historique exceptionnel et infrastructures de recherche contemporaines.

Construit par Charles Garnier, il abrite le plus grand dôme mobile d’Europe, conçu par Gustave Eiffel.

34.Le palais de la méditerranée 

Après avoir été le temple des arts à Nice pendant les années folles, le Palais de la Méditerranée est l’un des hôtels les plus emblématiques que l’on puisse trouver sur la Promenade des Anglais.

Derrière sa façade majestueuse, le Hyatt Regency Nice Palais de la Méditerranée abrite 187 chambres dont 9 suites. Situé au cœur de la Promenade des Anglais, les hôtes qui y séjournent bénéficient d’une vue magnifique sur toute la Baie des Anges. Son architecture est unique, au point qu’elle a été inscrite au titre des Monuments Historiques en 1989. Les imposantes façades ont également été reconnues au Patrimoine du XXe siècle.

Au pied de l’hôtel, le Casino ravit les joueurs invétérés et tous ceux qui souhaitent passer une soirée festive avec ses nombreuses machines et tables de jeux. Black jack, roulette, poker, il y en a pour tous les goûts. Parmi les machines à sous, le restaurant Le Prom’ avec son immense terrasse est l’endroit idéal pour une pause gourmande au soleil. Au troisième étage de l’hôtel, un autre restaurant appelé « Le 3e » est un régal pour les papilles. Ici, le Chef Cyril Cheype accueille les Niçois et les vacanciers venus profiter d’une vue superbe et d’un cadre incroyable entouré d’une architecture Art Déco.

35.La place ile de beauté 

Devenue au fil des ans un lieu de vie incontournable, la place Île de Beauté présente une esthétique architecturale remarquable, dans un style néoclassique qui s’intègre parfaitement au Port de Nice.

C’est devenu le nouveau quartier animé de Nice ! 

A quelques pas de la Place Garibaldi et du Petit Marais Niçois, le port de Nice s’articule autour de la Place Île de Beauté et de sa célèbre église Notre Dame.

De part et d’autre du célèbre monument, l’architecte Joseph Vernier a conçu une parfaite symétrie des bâtiments qui donne à ce quartier un cachet unique. 

Apprécié des Niçois et des vacanciers, c’est un véritable lieu de vie où l’on aime se retrouver entre amis, à l’une des nombreuses terrasses de bars et restaurants qui l’entourent. Désormais très accessible, il est relié à l’aéroport de Nice par la ligne 2 du tramway en seulement 23 minutes. 

L’ensemble de la place Île de Beauté, comprenant notamment l’église Notre Dame, certaines façades et portiques, ainsi que son célèbre escalier, sont inscrits aux Monuments Historiques depuis 1991.

36.Monastère Notre-Dame-de-Cimiez

Ce monastère sur une élévation, au nord du centre a été établi par les bénédictins dans les années 800. Vous y accédez par le boulevard de Cimiez, l’une des artères les plus impressionnantes de Nice, avec des hôtels et des hôtels particuliers extraordinaires du XIXe siècle. Les bâtiments gothiques du monastère datent des XIVe et XVe siècles, avec de délicates fresques des années 1500. Mais la plupart des visiteurs font l’ascension dans un seul but : voir les jardins exquis, avec des parterres de fleurs, des topiaires, des pelouses géométriques, des pergolas et une terrasse avec une vue incroyable sur la ville.

Ces jardins sont les plus anciens de la Côte d’Azur, tracés en 1546 et un potager pour les moines.

Musées à Nice

Nice est la ville avec le plus grand nombre de musées en dehors de Paris. Il compte plus de 15 musées d’art, d’archéologie et de sport. 

Musée Masséna, Musée des Beaux-Arts de Nice, Musée des Arts Asiatiques tous consacrés aux arts.

Les autres musées de Nice comprennent le musée du Palais Lascaris, le musée d’archéologie, le musée national du sport, le musée du château Grimaldi, le musée Matisse, Galerie Lympia, le musée Franciscain. 

Vous pouvez choisir d’obtenir le Nice Museum Pass qui fonctionne mieux.

Musée d'art moderne et contemporain, Nice

37.Obtenez votre dose d’art au Musée d’art moderne et contemporain

L’une des choses incontournables à faire à Nice est de visiter le Musée d’Art Moderne et Contemporain de la ville (Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain). Tout aussi passionnant pour les amateurs d’art que pour ceux qui ne sont pas tout à fait sûrs, le musée regorge d’œuvres d’art captivantes des années 1950 à aujourd’hui.

La galerie est répartie sur trois étages. 

Promenez-vous et vous apercevrez des œuvres pop art de Roy Lichtenstein et Andy Warhol. Il y a aussi une poignée de créations d’artistes niçois du nouveau réalisme, dont certaines d’Yves Klein.

Ne manquez pas l’occasion de visiter l’exposition sur le toit. Ici, vous pouvez découvrir des œuvres d’art étonnantes tout en profitant des meilleures vues de Nice.

Le bâtiment qui abrite la galerie est une œuvre d’art en soi ! Une structure élégante de trois étages conçue par les célèbres architectes Yves Bayard et Henri Vidal, le bâtiment comprend quatre tours en marbre de Carrare. Les jardins sont également superbes, avec quelques installations artistiques qui attireront certainement votre attention.

Musée Masséna, Nice

38.Explorez des artefacts éclectiques au Musée Masséna

Nice regorge de fabuleux bâtiments Belle Époque et le musée Masséna est l’un des plus beaux. Situé le long de l’emblématique Promenade des Anglais, l’hôtel particulier du XIXe siècle a été offert à Nice en 1919 par le duc de Rivoli.

Il a exigé que la villa soit transformée en musée et ouverte au public. Les habitants ont accepté les demandes et aujourd’hui, le musée Masséna abrite une collection éclectique d’artefacts, contrairement à tout ce que vous verrez ailleurs !

Le musée est consacré à l’art et à l’histoire de la Côte d’Azur depuis le rattachement de Nice à la France jusqu’à la fin de la Belle Époque. Vous trouverez des expositions sur tout, des peintures et des arts graphiques aux meubles et effets personnels de personnages célèbres à travers l’histoire.

Villa Masséna, Nice

Le deuxième étage est rempli d’art français du XIXe siècle et vaut vraiment le détour. Mais nous avons trouvé que le point culminant était le masque mortuaire de Napoléon. Le diadème de nacre ayant appartenu à l’impératrice Joséphine, épouse de Napoléon, fascinait également.

Après avoir exploré le musée, prenez le temps de vous promener dans les jardins du musée. Les jardins ont été conçus par Édouard André et sont absolument magnifiques.

Musée Matisse de Nice

39.Ouvrez votre esprit au Musée Matisse

Même si vous n’êtes pas particulièrement amateur d’art, l’une des meilleures choses à faire à Nice est de passer quelques heures au Musée Matisse. Le célèbre artiste Matisse a élu domicile à Nice pendant près de 40 ans, et cette galerie d’art est l’endroit où vous trouverez l’une des plus grandes collections de son travail au monde !

Le musée Matisse est niché dans une magnifique villa génoise historique encadrée par l’un des plus beaux jardins à l’italienne que vous n’aurez jamais vus. La collection permanente comprend un large éventail d’œuvres de Matisse, notamment des dessins, des peintures, des sculptures et des papiers découpés pour lesquels il est le plus connu.

La vaste collection – qui comprend des croquis fascinants pour les détails conçus pour la chapelle de Venise – vous donne une perspective approfondie de la méthode créative et du génie de l’artiste.

Outre la collection permanente, le musée Matisse propose également diverses expositions temporaires, des ateliers d’art et des événements culturels tout au long de l’année. Consultez le site Web pour voir s’il se passe quelque chose d’intéressant pendant votre visite.

Musée des Beaux-Arts - Nice

40.Musée des Beaux-Arts de Nice

Le Musée a été installé en 1928 dans la villa princière Kotschoubey, après le rachat par la Ville de Nice à l’américain Thomson.

Les collections de peinture et de sculpture couvrent cinq siècles d’histoire : art sacré primitif italien des XVe et XVIe siècles, peinture flamande française et italienne des XVIIe et XVIIIe siècles, sculpture et peinture françaises des XIXe et XXe siècles : Vanloo, Fragonard, Dufy, Chéret, l’école de Barbizon , Bronzino, Gustave-Adolphe Mossa, Rodin, Carpeaux.

Vous allez admirer le musée des beaux Arts  !

41.Musée national du sport 

Dédié au sport sous toutes ses formes, le Musée est ouvert à tous. Sa collection d’objets témoigne des plus belles heures du sport et entraîne les visiteurs dans un voyage à travers les 2 000 m2 d’expositions du musée.

Labellisé Musée de France, le Musée National du Sport détient l’une des plus importantes collections sportives au monde.

Situé au cœur de l’Allianz Riviera, son parcours innovant et immersif vous fera traverser l’arc historique du sport français à travers des objets uniques, des témoignages inédits et des équipements interactifs.

Redécouvrez les plus beaux exploits des générations passées et ressentez l’émotion de l’effort, du partage et de la victoire pour vivre de l’intérieur l’esprit sportif et ses valeurs.

Musée départemental des arts asiatiques, Nice 

44.Musée départemental des arts asiatiques 

La Direction Départementale des Alpes Maritimes a confié au célèbre architecte japonais Kenzo Tange, la conception d’un bâtiment pour un musée, lieu de rencontres et d’échanges entre les arts asiatiques et la culture occidentale.

Installé dans le lac artificiel du Parc Phoenix, dans un bâtiment de marbre blanc et de verre conçu par l’architecte japonais Kenzo Tange, le Musée Départemental des Arts Asiatiques évoque l’esprit des principales civilisations d’Asie, de l’Inde, de l’Asie du Sud-Est, de la Chine et du Japon à travers les deux oeuvres classiques et contemporaines. Des expositions temporaires, mais aussi des performances et autres animations, comme la fameuse « cérémonie du thé », illustrent la créativité du Musée.

45.Musée d’Histoire Naturelle 

Le Muséum présente le patrimoine naturel de la Côte d’Azur à travers une sélection de ses collections riches de plus d’un million de spécimens.

Un patrimoine au service de la protection de l’environnement, riche de plus d’un million de spécimens (botanique, zoologique et géologique).

L’exposition permanente « Par monts et par vaux : Biodiversité des Alpes Maritimes »

se présente comme une promenade à travers l’incroyable biodiversité de notre région, déjà

connue pour la beauté de ses paysages. C’est un trésor naturel riche mais fragile qui

inclut les mammifères (loups, cerfs, sangliers, chamois..) ; oiseaux (prédateurs, échassiers, passereaux, etc.) ; et les reptiles et les insectes.

Église Monastère de Cimiez, Nice

46.Église Monastère de Cimiez

Le Monastère de Cimiez, comme son cimetière et son magnifique jardin, est l’un des lieux de culte, de culture et de tourisme les plus importants de la ville de Nice.

Fondé au VIIIe siècle, le Monastère de Cimiez est un lieu emblématique à visiter à Nice, composé d’une église et d’un musée franciscain. L’église Notre Dame de l’Assomption est l’une des plus magnifiques. Il abrite trois œuvres majeures de l’artiste Louis Bréa ainsi qu’un retable monumental en bois sculpté et doré à la feuille d’or. De son côté, le musée possède de nombreuses fresques et œuvres d’art qui retracent la vie franciscaine à Nice depuis le XIIIe siècle.

Sa magnifique façade et son porche d’entrée ont ensuite été ajoutés au XIXe siècle. Un style architectural néo-gothique qui offrait au monastère une ampleur exceptionnelle. En son cœur, un cloître accueille aujourd’hui des manifestations et concerts, ainsi que quelques messes estivales. Le Monastère de Cimiez se prolonge sur un magnifique jardin et un cimetière où reposent de nombreuses personnalités, comme Henri Matisse. L’ensemble monastique est inscrit aux Monuments Historiques en 1993 avec l’ancien jardin et le cimetière l’année suivante.

Musée National Marc Chagall, Nice

47.Musée National Marc Chagall

Pour les non-initiés, Marc Chagall était un artiste d’origine française et russe et l’un des artistes juifs les plus populaires du XXe siècle !

Chagall était célèbre non seulement pour son incroyable travail sur le vitrail, mais aussi pour ses grandes peintures et son style moderniste. Il a également accordé une grande attention aux détails! En fait, l’emplacement précis de chaque tableau dans ce musée a été décidé par Chagall lui-même – l’une des nombreuses raisons pour lesquelles c’est absolument une chose à faire à Nice.

Il y a beaucoup de pièces merveilleuses à découvrir lorsque vous êtes ici, mais la plus célèbre est de loin les dix-sept peintures bibliques que Chagall a divisées en Ancien et Nouveau Testament. Situé au 36 avenue Dr Ménard, le musée est ouvert au public tous les jours sauf le mardi et les jours fériés de 10h00 à 17h00.

Découvrir les jardins et les parcs !

Jardin Albert I, Nice

48.Jardin Albert I

Le Jardin Albert 1er a un peu de tout, c’est un espace vert absolument ravissant à Nice. Il commence juste à la Promenade des Anglais et se dirige vers le nord et l’est sur plusieurs pâtés de maisons, longeant le bord de la vieille ville.

Dans ce jardin, vous trouverez de nombreuses zones herbeuses, ainsi que plusieurs éléments amusants. Il y a une zone interactive de fontaine/splashpad, une aire de jeux fantastiquement imaginative avec des structures en forme de créatures marines et diverses sculptures. Il existe également une grande variété de plantes, des fleurs aux palmiers, à la fois locales et exotiques.

Se promener dans le jardin, observer les gens, profiter du répit de la ville tout en admirant les magnifiques environs est l’une de mes choses préférées à faire à Nice – nous venons toujours ici plusieurs fois pendant notre séjour.

Jardin du monastère de Cimiez, Nice

49.Jardin des Monastère de Cimiez

Niché sur la colline, le jardin des Arènes de Cimiez est un lieu de vie traditionnel où les habitants

de Nice aiment se retrouver, pour une journée de farniente à l’ombre des oliviers séculaires.

Immense oliveraie de 3,2 hectares, le Jardin des Arènes de Cimiez est cher au cœur des Niçois. Plus prisée des locaux que des touristes, c’est un véritable havre de paix pour se ressourcer le week-end, loin de l’agitation de la ville. Au programme : un pique-nique en famille, une balade détente, une partie de pétanque ou encore une petite sieste à l’ombre de milliers d’oliviers séculaires.

Surplombé par le Monastère de Cimiez, le jardin jouxte le Musée Matisse, le musée et site archéologique ainsi que les célèbres Arènes. C’est un parc zéro pesticide où se déroulent de nombreuses manifestations traditionnelles qui traversent les époques, comme la Fête des Mai (Festa Dei Mai en Niçois).

Chaque année, les Niçois s’y retrouvent pour des animations, spectacles, stands de spécialités culinaires,

démonstrations de danses folkloriques et de musique. C’est également dans ces jardins que s’est déroulé le Nice Jazz Festival entre 1974 et 2010, avant de trouver son siège permanent au Jardin Albert 1er en centre-ville.

Parc Phoenix, Nice

50.Évadez-vous dans un paradis tropical au Parc Phoenix !

Ce parc abrite l’une des plus grandes serres de toute l’Europe et est une expérience absolument délicieuse pour les enfants et les adultes. Au parc Phoenix, il vaut la peine de réserver suffisamment de temps pour vous permettre d’explorer les différentes zones de cette attraction, qui présentent toutes une grande variété de fleurs, de plantes et d’arbres. (Il suffit de dire que si vous n’êtes pas vraiment dans ce genre de choses, cela pourrait être un endroit qui vaut la peine d’être sauté pour vous-même). Pour ceux qui préfèrent la faune à la flore, il y a beaucoup d’animaux à observer pendant votre séjour, y compris des iguanes, des tortues, des loutres et même des flamants roses !

Parc de la Colline du Château Nice

51.Parc de la Colline du Château

Colline du Château , et bien que le château médiéval ait été détruit par Louis XIV en 1706, la colline est toujours debout. Et à 93 mètres d’altitude, il offre une vue panoramique magnifique sur la ville.

 Attaquez-vous à l’ascension du sommet de ce parc au sommet d’une colline et vous serez récompensé par de superbes vues tout au long du parcours.

Vous passerez devant une cascade impressionnante et, une fois au sommet, vous trouverez un joli parc où vous pourrez vous reposer les jambes.

Installez-vous sur l’herbe pour un pique-nique ou prenez une bouchée au café. 

En marchant vers l’est sur la promenade, vous verrez qu’elle s’incurve vers la mer en s’enroulant autour d’une colline. La Colline du Château ou Castle Hill est idéale pour explorer et est l’une des meilleures choses à faire à Nice.

Du côté ouest, vous pouvez accéder à la colline depuis la Promenade via les escaliers qui commencent juste à gauche de l’Hôtel Suisse.

Depuis la zone du Port côté est, on y accède par un dédale de courtes rampes et d’escaliers.

Deux façons d’accéder à la Colline du Château. En remontant la Promenade, cherchez l’Hôtel Suisse, les escaliers commencent juste à gauche de l’hôtel.

Nous y avons accédé en utilisant les deux côtés et je pense que les deux sont suffisamment intéressants pour vous recommander de monter dans un sens et de descendre dans un autre. 

Notre itinéraire préféré est de monter les escaliers de la promenade et de descendre du côté bâbord – plus à ce sujet bientôt !

Sur la colline, vous avez de nombreux points d’intérêt à voir, comme un cimetière, une ancienne tour de guet et les ruines d’une ancienne église. Il y a aussi des caractéristiques amusantes comme une cascade et un parc que de nombreux habitants utilisent. Et bien sûr, vous avez une vue absolument magnifique sur la ville et sur la mer.

52.Parc de la villa Masséna 

Anglais, la Villa Masséna, aujourd’hui musée d’art et d’histoire, se distingue par le jardin qui l’entoure.

Parmi les anciennes demeures privées qui bordent la promenade dès La Villa, ou plutôt un palais vu sa taille, fut édifié par Victor Masséna, duc de Rivoli et prince d’Essling, petit-fils du maréchal de Nice, André Masséna.

53.Parc Vigier  

Situé à proximité du Port, ce jardin méditerranéen de 10 000 m2 ouvert sur la mer offre une large gamme d’arbres exceptionnels dont deux des plus remarquables sont le palmier dattier sauvage (Phoenix zeylanica) et l’Agathis.

Ce jardin public est situé sur l’ancienne propriété du Vicomte Vigier.

Dès la fin du XIXe siècle, le vicomte Vigier avait acclimaté de nombreuses plantes exotiques à ce jardin et c’est ici qu’un Phénix canariensis fut planté pour la première fois en France en 1864. Un grand Agathis robusta et un vieux Livistona chinensis sont encore visibles aujourd’hui.

Parc Castel des deux rois , Nice

54.Parc Castel des deux rois 

Pour de belles activités familiales, rendez-vous au Parc Castel des Deux Rois sur la colline du Mont Alban. Des attractions pour les enfants, un dépaysement pour les parents, le tout avec une vue magique sur toute la ville de Nice.

Situé sur les hauteurs du Mont Boron, le Parc Castel des Deux Rois est le lieu idéal pour une sortie en famille à Nice. Au XIXème siècle, c’était le site où se trouvait la résidence du Comte Laurenti-Roubaudi avant d’appartenir aux époux Le Roi dont il tire son nom actuel « des Deux Rois ». Ce vaste parc de 3,6 hectares accueille petits et grands tout au long de l’année pour des journées placées sous le signe de la détente et du plaisir.

Les enfants adorent s’y défouler, courir, sauter et jouer dans ces grands espaces de verdure. Au cœur du domaine, ils trouvent leur paradis sur terre : un parc d’attractions avec spectacles, un espace de 120 mètres carrés dédié aux trampolines ou encore une piscine à boules. Quant aux parents, ils n’hésitent pas à laisser leurs enfants s’amuser comme des fous en se détendant à l’ombre d’un arbre ou en se promenant dans le parc pour admirer la vue unique sur le Port de Nice et la Baie des Anges. Le temps d’une petite pause, toute la famille peut se retrouver sur l’aire de pique-nique et passer ensemble un moment gourmand et convivial.

Parc Chambrun, Nice

56.Parc Chambrun

Situé au nord de Nice, dans le charmant quartier Saint Maurice, le Parc Chambrun est particulièrement apprécié pour ses immenses espaces verts et son ancien kiosque à musique : le majestueux Temple de l’Amour.

A quelques pas du centre-ville de Nice, le Parc Chambrun est situé au cœur du quartier calme et résidentiel de Saint Maurice, à proximité de l’église Jeanne d’Arc et de l’ancien Stade du Ray. Outre ses espaces verts de 1,1 hectare, il est apprécié pour son kiosque à musique, conçu par l’architecte niçois Philippe Randon en 1890 et dont l’architecture s’inspire du Temple de la Sibylle à Tivoli. Surnommé le Temple de l’Amour, il se compose d’une douzaine de colonnes de marbre blanc de 20 mètres de haut surmontées d’un toit sculpté.

A l’origine, le Palais de Glace trônait au centre du parc. Il s’agissait d’une patinoire, la première de la ville, malheureusement détruite pendant la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui, le Parc Chambrun est un lieu peu connu des vacanciers. Il est principalement fréquenté par les locaux qui aiment se promener dans ce petit havre de paix. Comme son nom l’indique, c’est aussi ici que les amoureux aiment se retrouver pour une balade romantique à l’abri des regards indiscrets.

Promenade du Paillon, Nice

57.Promenade du Paillon 

Connue sous le nom de « Coulée Verte », la Promenade du Paillon est un véritable poumon vert de 12 hectares en plein cœur du centre-ville de Nice.

Située en plein cœur de la ville de Nice, la Promenade du Paillon est un parc verdoyant de 12 hectares reliant le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC) à la célèbre Promenade des Anglais, traversant au passage la place Masséna . Inauguré en 2013, il propose un véritable parcours bucolique à travers près de 1 600 arbres, 6 000 arbustes et 50 000 plantes vivaces. En son cœur, un immense bassin réfléchissant de 128 jets stimule l’admiration des passants quand, à la tombée de la nuit, il s’illumine de mille et une lumières étincelantes. En été, on croise souvent ici des vacanciers prenant une photo comme prétexte pour se rafraîchir.

Le parc est également ponctué d’espaces extérieurs et d’aires de jeux pour enfants, en forme d’animaux marins géants. Ouverte 7 jours sur 7 du matin au soir, la Promenade du Paillon est un lieu de promenade idéal au cœur de la ville, qu’apprécient autant les vacanciers que les locaux qui aiment l’emprunter pour déconnecter du quotidien. A noter que des événements y sont régulièrement organisés. On y trouve notamment des expositions et des spectacles côté Vieux Nice, ainsi que de grands événements, comme le Nice Jazz Festival, côté Jardin Albert 1er.

58.Jardin botanique de Nice 

Perché sur les hauteurs de l’ouest niçois, à quelques pas de l’aéroport, le Jardin Botanique propose une évasion au cœur de la nature, tout en surplombant la ville, offrant ainsi une vue spectaculaire aux promeneurs.

Véritable musée à ciel ouvert, le Jardin Botanique de Nice offre l’un des plus beaux panoramas de toute la ville. Situé dans le très joli quartier de la Corniche Fleurie, à l’ouest de la ville, il invite à l’évasion avec ses trois hectares et demi de flore. Au total, plus de 3 000 espèces végétales y vivent en harmonie. Bien que la plupart des variétés soient méditerranéennes, le jardin recense des plantes des quatre coins du globe. Ils sont divisés en huit zones, chacune divisée en quarante parcelles. Afrique, Amérique, Asie, Australie, Europe… c’est un véritable tour du monde, le temps d’une balade au grand air.

59.Parc carol de Roumanie 

Vaste espace de loisirs et de verdure de 1,8 hectare, le Parc Carol de Roumanie est un véritable coin de paradis pour les familles grâce à ses aires de jeux, son parc gonflable et son mini golf.

Le Parc Carol de Roumanie est situé à l’emplacement de l’ancien parc de l’ancien Château de Fabron. Avant d’être racheté et aménagé par la ville, il était aussi la propriété du roi Carol II de Roumanie dont il tire son nom. Situé à l’ouest de Nice, c’est aujourd’hui une immense étendue de verdure ponctuée d’attractions pour le plus grand plaisir des familles. Pendant que les parents profitent du soleil pour admirer la végétation à perte de vue, les enfants s’amusent comme des fous dans les espaces qui leur sont dédiés.

Au programme : rebondissez sur les structures gonflables sur le thème de la jungle, grimpez sur les différentes structures de jeux extérieures et devenez un expert en herbe sur le parcours de mini-golf. Les athlètes peuvent repousser leurs limites sur le parcours de santé. Et pour ceux qui préfèrent le calme, rien de mieux qu’une balade dans le parc ou un pique-nique à l’ombre des arbres pour une pause en pleine nature. Les enfants peuvent également venir fêter leur anniversaire entre amis lors d’un après-midi festif et gourmand.

60.Parc de l’Observatoire de la Côte d’Azure 

Accroché aux pentes du Mont Gros, au sommet duquel se situe l’Observatoire de la Côte d’Azur, ce vaste parc de 40 hectares offre une vue spectaculaire sur la Côte d’Azur.

L’Observatoire astronomique de Nice, situé au sommet du Mont Gros, dont les coupoles ont été conçues par Charles Garnier et Gustave Eiffel pour la Grande Coupole, a été aménagé sur le terrain d’un ancien jardin exotique, sur la route de la Grande Corniche.

Parc du Vinaigrier, Nice

61.Parc du Vinaigrier 

Situé entre Nice et Villefranche, le Parc du Vinaigrier est un immense espace naturel de 31 hectares qui offre l’une des vues les plus spectaculaires de toute la Côte d’Azur.

Aujourd’hui propriété du Conservatoire du Littoral, le Parc du Vinaigrier est le rendez-vous de tous les amoureux de la nature. Perché sur les hauteurs de Nice, à 370 mètres d’altitude, il offre un dépaysement total aux locaux qui aiment s’y retrouver pour déconnecter du quotidien. Une fois là-haut, le panorama est exceptionnel. De plus, la diversité des habitats naturels qui la composent est impressionnante : pins d’Alep, chênes verts, frênes fleuris ainsi qu’une immense oliveraie. Il reste d’ailleurs quelques terrasses, témoignage de la culture de l’olivier par les Niçois d’autrefois. Un lieu idéal pour une balade dominicale à la découverte de la flore de la campagne. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’histoire et l’évolution de ce site naturel, une exposition est présentée à la Maison du Vinaigrier. Une belle sortie en famille, riche en découvertes ! Bon pour se remplir les poumons tout en profitant du soleil de la Côte d’Azur.

Parc National du Mercantour 

62.Parc National du Mercantour 

Créé en 1979, le Mercantour est le plus jeune des 7 parcs nationaux français.

C’est une zone protégée de 68.500 hectares et s’étend sur plus de 120 km du col de Tende à l’Ubaye. Il remplit deux missions essentielles : la protection du milieu naturel et l’information des visiteurs en quête de nature. 600 km de sentiers balisés conduisent les promeneurs à découvrir ce territoire et notamment la Vallée des Merveilles avec son trésor archéologique de plus de 30.000 peintures rupestres et rupestres.

Parc Naturel Départemental D'estienne d’orves 

63.Parc Naturel Départemental D’Estienne d’orves 

Voilà une belle surprise pour tous les amoureux des balades en famille ! Situé sur la Colline St-Philippe, le Parc Naturel Départemental d’Estienne d’Orves est une ancienne ferme de la famille d’Estienne d’Orves. C’était aussi autrefois la propriété du Château de Miramar. Sur 14 hectares, il permet d’admirer la mer à perte de vue et offre de magnifiques paysages sur toute la ville de Nice. Des aires de jeux pour enfants ponctuent le parc qui est traversé par un sentier de découverte, idéal pour des balades en groupe ou en solitaire.

En empruntant ce sentier, d’agréables surprises attendent les promeneurs : un bel affleurement de galets cimentés du parc se dessine dans le sous-bois. 

Au total, il se compose de plus de 500 oliviers séculaires ainsi que d’un millénaire – vestiges de l’ancienne ferme. 

Son emplacement, à quelques pas du centre-ville, le rend accessible à tous ceux qui souhaitent se déconnecter de l’agitation de la ville.

64.Découvrez le quartier verdoyant de Cimiez

Perché sur une colline, le quartier verdoyant de Cimiez abrite d’élégantes villas, deux importants musées d’art consacrés aux œuvres de Matisse et de Chagall, des vestiges romains et le Musée archéologique de Nice.

Bastion romain à l’origine, Cimiez s’est transformé au fil du temps en un élégant quartier résidentiel. Dans les années 1890, la reine Victoria hivernent régulièrement au Régina, un palais monumental transformé plus tard en appartements, où Matisse vécut dans les années 1940. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer la magnifique façade tout en se promenant dans le quartier.

Carnaval de Nice

65.Lâchez-vous les cheveux au Carnaval de Nice

Si vous visitez Nice en février ou mars, vous devez visiter le Carnaval de Nice. De nombreux pays à travers le monde organisent de grandes célébrations de carnaval à la fin de l’hiver – et Nice ne fait pas exception !Pendant deux semaines chaque année, la ville est envahie par une ambiance de fête dynamique. Des fêtes de rue animées, des processions colorées, des spectacles de musique bruyants et des groupes de danse incroyables remplissent la Promenade des Anglais et la Place Masséna. Les cérémonies d’ouverture et de clôture sont toujours incroyables, alors essayez d’en attraper au moins une. Ils se déroulent tous les deux le long de la promenade principale et sont des défilés spectaculaires accompagnés de fantastiques spectacles son et lumière. Il y a un thème différent pour le carnaval chaque année, alors vérifiez-le à l’avance si vous avez envie de vous déguiser. Si vous ne pouvez pas vous procurer une tenue, il est normal de voir des gens distribuer gratuitement des chapeaux et des costumes de base pendant les principales activités.

Les dates changent chaque année en fonction de la date de Pâques. Consultez donc le site Web, recherchez les affiches annonçant des événements ou renseignez-vous auprès de l’office de tourisme local.

Parc du Mont-Boron, Nice

67.Parc du Mont Boron

Si vous êtes fatigué de faire du tourisme, de manger dans de merveilleux restaurants, de vous prélasser sur les plages idylliques et généralement de toutes les choses décontractées à faire à Nice ; et que vous voulez plutôt faire quelque chose d’un peu plus actif, faites un voyage dans la partie est de la ville jusqu’au Parc du Mont Boron.

Il y a plus de sept miles de sentiers de randonnée parmi lesquels choisir, allant d’une excursion facile d’une heure à des sentiers plus ardus qui prennent presque une journée entière à parcourir ! Le sommet du mont Boron offre des vues spectaculaires ou escalade le mont Alban pour avoir l’occasion d’explorer les ruines d’un fort militaire – si vous êtes prêt à faire de l’exercice.

Avenue Jean Médecin, Nice

68.Avenue Jean Médecin

Pour une cure de shopping, les voyageurs doivent se promener sur l’avenue Jean Médecin, qui commence son ascension à la place Masséna. Il existe des chaînes internationales, mais vous trouverez également le grand magasin Galeries Lafayette et le centre commercial Nice Étoile, ainsi que de nombreuses boutiques et cafés français. Si vous faites du shopping dans toute la rue et que vous en voulez toujours plus, vous constaterez que les rues entourant l’avenue Jean Médecin sont également bordées de détaillants.

L’accès à la zone est gratuit 24h/24 et 7j/7, bien que les magasins fonctionnent à leurs propres heures. Les visiteurs récents suggèrent de marcher sur l’avenue relativement tôt dans la journée et de prendre une tasse de café pendant votre visite. Assurez-vous également de garder un œil sur le tram, qui passe au centre de la rue.

l'avenue Jean Médecin, Nice

Les meilleures choses à voir sur l’avenue Jean Médecin

De nombreux magasins de l’avenue Jean Médecin ouvrent le soir et le week-end, mais il existe d’autres raisons de venir sur l’avenue en dehors des heures d’ouverture. La basilique Notre-Dame de l’Assomption est une église glorieuse construite en 1864. Ce lieu de culte néo-gothique possède des tours jumelles et de beaux vitraux.
La nuit, l’avenue Jean Médecin scintille avec une installation artistique éblouissante, appelée L’amorce du bleu. Il a été achevé après la construction du tramway en 2007. L’installation, composée de milliers de lumières bleues, est l’œuvre du prolifique artiste conceptuel français Yann Kersalé. Il s’est inspiré de la couleur de la mer Méditerranée toute proche.
Kersalé n’est pas le premier à être bouleversé par son entourage. En 1947, selon l’histoire, le compositeur Henri Betti invente les premières notes de sa chanson classique C’est si bon devant la vitrine d’un magasin de lingerie de l’avenue. De nombreux artistes différents, dont Eartha Kitt, Bing Crosby, Dean Martin et Barbra Streisand, ont trouvé l’inspiration en explorant l’avenue Jean Médecin.

Faire du shopping 

Marché Aux Fleurs Cours Saleya, Nice

69.Marché Aux Fleurs Cours Saleya

C’est un incroyable marché aux fleurs dans la vieille ville qui remonte à 1897. De nos jours, il y a aussi des fruits, des légumes et de la nourriture de rue, mais c’est l’impressionnant étalage floral que vous verrez partout sur votre flux Instagram.

Le Marché aux fleurs est un endroit idéal pour profiter des couleurs vives et des parfums subtils des fleurs fraîchement coupées. Situé sur la place animée du Cours Saleya dans la vieille ville, le marché a commencé en 1897 comme un point de rencontre entre les producteurs locaux et les commerçants en gros qui distribuaient des fleurs par train à travers l’Europe.
Abritées par des auvents rayés, une grande variété de fleurs fraîches et de belles plantes en pot raviront vos yeux. Vous trouverez des lavandes violet foncé et des mimosas jaune vif emblématiques, ainsi que des roses colorées, des géraniums, des fuchsias, des dahlias, des fleurs exotiques et de nombreux arrangements floraux. N’hésitez pas à demander aux fleuristes de créer un bouquet unique ou de vous donner de précieux conseils pour garder vos plantes saines et belles.

Même si vous n’achetez pas de fleurs, vous pouvez vous promener dans ce charmant marché en admirant toutes sortes de fleurs.

70.Marché aux poissons Saint- François 

Dimanche 1er janvier, tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis, samedis et dimanches de 6h à 13h.

Sur la Côte d’Azur, le marché c’est sacré ! Et celle du poisson, à quelques pas du Port de Nice l’est encore plus… Bar, sardines, rougets et autres spécialités de la mer vous attendent !

Une multitude de poissons fraîchement pêchés aiguisent l’appétit des passants, mais aussi des goélands et goélands observant de loin le festin. Le marché n’est pas très grand mais le choix est large et chacun trouvera de quoi cuisiner un bon plat méditerranéen.

Marché aux fruits, légumes et marée du cours Saleya

71.Marché aux fruits, légumes et marée du cours Saleya

Il n’y a pas que des fleurs sur le marché du Cours Saleya. Sous sa toile colorée, fruits, légumes, poissons et produits de l’artisanat local sont également présents sur les étals.

La plus grande partie du marché est constituée de fruits et légumes colorés, souvent présentés de manière assez artistique.

Les vendeurs tentent les passants avec des échantillons.

72.Marché de la Libération

Essayez les spécialités régionales et les fruits locaux!

Le marché alimentaire du Cours Saleya rassemble plus de 100 producteurs locaux, qui viennent ici chaque jour pour vendre leurs fruits et légumes frais. Présentés artistiquement sous les auvents rayés, des tomates rouge vif, d’énormes citrons, des melons sucrés et des fraises de toutes formes et tailles éveilleront vos sens. N’hésitez pas à goûter les échantillons que les vendeurs proposent aux passants !
La plupart des produits disponibles sont des produits de saison biologiques, mais vous trouverez également des huiles d’olive de haute qualité, une grande variété d’épices, du miel, du pain et des gelées. C’est un endroit idéal pour discuter avec les habitants et essayer des spécialités provençales telles que le pistou, la socca et les pissaladières.

Marché du cours Saleya 

73.Marché à la brocante Saleya

Les antiquaires et brocanteurs donnent rendez-vous aux amateurs d’objets vintage et de bonnes affaires tous les lundis à Nice, sur la brocante du Cours Saleya.

Alors que du mardi au dimanche, fleurs, plantes, fruits, légumes et produits artisanaux locaux rythment les matinées du Cours Saleya, le lundi est sous le signe des bonnes affaires ! En effet, de 7h à 18h. environ 180 antiquaires et brocanteurs s’installent sur cette célèbre place niçoise et déballent leurs nombreux trésors. Et vous pouvez y trouver de tout ! Des meubles anciens aux bibelots, en passant par les tableaux d’artistes, etc. De quoi ravir les collectionneurs les plus aguerris…

Chaque semaine, les chineurs adorent venir découvrir de nouvelles pièces originales, objets d’époque, livres anciens et autres antiquités. L’ambiance est très conviviale et les commerçants et visiteurs s’accordent souvent des moments de connexion instantanée. Le troisième samedi du mois, le marché des antiquaires du Cours Saleya s’installe également dans un autre lieu célèbre de Nice, la place Garibaldi.

74.Marché de la place du Palais 

Le Marché de la Place du Palais est un rendez-vous incontournable pour les amateurs de littérature, d’art et d’objets de collection. Il se déroule tous les samedis au cœur du Vieux Nice.

Divers livres anciens, œuvres originales et éditions rares sont exposés dans ce marché apprécié des collectionneurs et des lecteurs.

Découvrez les plages de Nice

Nice est située le long de la Côte d’Azur, la Côte d’Azur, souvent appelée la Côte d’Azur. Ses eaux bleues claires et ses longues étendues de plage définissent Nice comme l’une des meilleures villes côtières du monde. Avec un mélange de plages privées et publiques s’étendant de l’autre côté du port (et au-delà), passé la vieille ville et le long de la Promenade des Anglais, la plage de galets a quelque chose pour tout le monde, des clubs de plage privés et des restaurants aux espaces publics avec douches et sauveteurs en haute saison.

Plage des Marinières, Nice

75.Plage des Marinières

Farniente sur l’une des plages les plus prisées de la Côte d’Azur

Située à Villefranche-sur-Mer, à 15 minutes de route à l’est de Nice, la plage des Marinières est un spot très fréquenté, notamment de mai à septembre. 

Contrairement à de nombreuses plages de la région, la plage des Marinières est publique et gratuite. 

Les plages en face de Nice sont en galets, mais ce n’est pas le cas de la plage des Marinières. 

Ce n’est pas sablonneux, mais il comporte de très petits cailloux, ce qui en fait la meilleure chose à faire. 

Un autre bon point de cette plage est son bon choix de bars et de restaurants à proximité. Cela peut être pratique si vous n’avez pas apporté votre pique-nique.

Ruhl Plage, Nice

76.Voir les emblématiques parasols rayés blanc-bleu à Ruhl Plage

Si vous avez déjà vu une inspiration photo pour Nice, je suis sûr que vous avez vu les emblématiques parasols à rayures bleues et blanches sur la plage. Si vous souhaitez les découvrir en personne, rendez-vous au Ruhl Plage! Les plages sont l’un des nombreux avantages de Nice et vous trouverez de nombreuses plages privées et publiques le long du rivage. Si les plages publiques sont libres d’accès, vous devrez payer une chaise longue sur les plages privées pour pouvoir profiter de leurs installations.

Plage Cocoon, Nice

77.Plage Cocoon

Plage avec espaces « lounge » et transats confortablement espacés pour des vacances plus intimistes, ainsi qu’un espace VIP. Gastronomie méditerranéenne.

L’espace lounge, la piscine vue mer et le restaurant de qualité sont là pour vous faire passer un moment de détente et de sérénité hors du commun. Que vous souhaitiez prendre un apéritif musical ou simplement bronzer sur les transats, l’équipe du Cocoon Beach sera à votre service.

Cap-Ferrat, Nice

78.Cap-Ferrat

Synonyme de luxe azuréen et d’argent ancien, le Cap-Ferrat se situe à 20 minutes à l’est de Nice, sur le boulevard panoramique Napoléon III. 

Laissez-vous éblouir par les manoirs sensationnels du début du siècle. L’une, la Villa Ephrussi de Rothschild, est ouverte aux visiteurs et chargée de précieux tableaux, sculptures et mobilier. Comme le célèbre sentier du Cap d’Antibes, le Cap-Ferrat est également bordé par un sentier côtier avec des opportunités de photos suprêmes du mythique littoral accidenté de la Riviera et du massif de l’Esterel.

Le chemin est également le moyen le plus simple d’accéder aux plages agréables du côté est.

79.Détente sur les plages et sports nautiques 

Jet Ski, Flyboard, Canyoning, dépassez vos limites avec les différentes activités sportives proposées à Nice. 

Préparez-vous, le littoral deviendra votre propre terrain de jeu. 

Amateurs de sensations fortes, vous serez servis ! 

Tout d’abord, prenez de la hauteur et découvrez le parachute ascensionnel. C’est une activité à ne pas manquer, êtes-vous prêt ? Perchez vous à 30 mètres au-dessus de la surface de la mer et laissez-vous éblouir par la vue d’en haut. Le spectacle est tout simplement sublime.

Explorez ensuite la mer Méditerranée en plongée sous-marine. 

Enfilez votre combinaison et évadez-vous à la découverte de la faune et de la flore aquatique. 

Laissez-vous éblouir par les couleurs des poissons et des coraux. Vous n’en croirez pas vos yeux !

Enfin, laissez-vous tenter par une balade côtière à bord d’un bateau. Une balade le long du littoral pour admirer de façon originale les ports de plaisance, les plages, les calanques et toute la beauté de Nice.

80.En savoir plus sur la culture française pendant le 14 juillet

Si vous planifiez votre voyage pour juillet, vous devez vérifier les célébrations du 14 juillet. Cet événement annuel se déroule dans toute la France, y compris Nice, et célèbre tout ce qui touche à la culture française. Les événements changent chaque année, mais vous pouvez vous attendre à des défilés militaires, des défilés civils, des danses de rue, des fêtes et des barbecues. De plus, les vacances se terminent toujours par un Bastille Day est l’un des événements les plus inclusifs et les plus conviviaux auxquels nous ayons jamais participé. Il y a une atmosphère vibrante et accueillante tout au long de la journée, et tout le monde est invité à participer aux festivités.

Gardez un œil sur les affiches publicitaires où se déroulent les principaux événements. Mais si vous n’en voyez pas, la Promenade des Anglais et la Place Masséna sont deux valeurs sûres où il se passe presque certainement des choses.

Visites recommandées à Nice

Croisière touristique d'une heure dans la baie de Villefranche

81.Croisière touristique d’une heure dans la baie de Villefranche

Profitez d’une vue magnifique sur Nice, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Villefranche-sur-Mer lors d’une croisière touristique d’une heure sur la Côte d’Azur. Rejoignez la jet set en opposant les yachts millionnaires des riches et célèbres au magnifique paysage de la Côte d’Azur.

82.De Nice à Monaco : Road Trip de 4h en cabriolet électrique

Découvrez la Côte d’Azur en roulant dans un cabriolet électrique. Sentez vos cheveux dans le vent, comme vous voyez les points forts de la région. Visitez les villes, les falaises et les côtes avec votre guide.

83.Nice : visite en bus à arrêts multiples de 1 ou 2 jours

Explorez Nice selon votre emploi du temps et vos intérêts avec un passe 1 ou 2 jours pour le bus touristique à toit ouvert à arrêts multiples. Montez et descendez aussi souvent que vous le souhaitez pour voir des sites tels que la place Garibaldi, la promenade des Anglais et bien plus encore.

84.Depuis Nice : la Côte d’Azur en une journée

Découvrez la Côte d’Azur lors de cette visite guidée en voiture de la Côte d’Azur. Visitez le village d’Èze, explorez Monaco, Monte Carlo et Antibes.

Tour des Gorges du Verdon et Champs de Lavande

85.Nice : Tour des Gorges du Verdon et Champs de Lavande

Visitez les gorges du Verdon et les villages de Castellane et Moustiers-Sainte-Marie, l’un des plus beaux villages de France.

Nice : visite panoramique en vélo électrique de 3 heures

86.Nice : visite panoramique en vélo électrique de 3 heures

Montez sur votre vélo électrique lors d’une visite panoramique de 3 heures à travers les principaux quartiers de Nice avec un guide local. Faites du vélo jusqu’aux monuments et ruines les plus hauts et montez sur les collines de la ville pour une vue imprenable sur la région.

87.Découvrez Nice : visite guidée en Segway d’une heure

Explorez le centre de Nice, y compris la vieille ville, lors d’une visite en Segway d’une heure qui vous fera découvrir les plus beaux sites de la ville. Après une courte session de formation, vous partirez avec un guide expérimenté qui vous montrera les marchés animés et les jolies places.

86.Visite de la campagne avec Grasse

88.Visite de la campagne avec Grasse

Choisissez entre une visite partagée ou privée et profitez d’une visite relaxante de la campagne qui comprend Grasse, connue pour son parfum français, Gourdon dans les Alpes, le village médiéval de Tourette Sur Loup et Saint Paul de Vence.

Découvrez des châteaux médiévaux et des villes charmantes en parcourant la campagne niçoise. Visitez Grasse et découvrez l’histoire du parfum français, explorez les rues pavées de Saint Paul de Vence et arrêtez-vous à la cascade des Gorges du Loup.

Après la prise en charge, vous vous rendez dans la vieille ville de Grasse, centre historique de la parfumerie française depuis la fin du XVIIIe siècle. Vous aurez l’occasion de visiter la parfumerie Fragonard.

Continuez jusqu’à Gourdon, l’un des plus beaux villages perchés de France, et admirez une vue panoramique de la Riviera depuis les Alpes sur la côte.

Vous visiterez le château, construit au IXème siècle, et son somptueux jardin, disséqué par Lenôtre. Profitez d’une halte pour visiter la cascade de 40 mètres de haut dans les Gorges du Loup.

La prochaine étape est le village médiéval de Tourette Sur Loup, installé sur un contrefort rocheux, surplombant des précipices. Connu également sous le nom de Cité des Violettes, ce village est devenu un lieu de rencontre pour les musiciens, peintres, écrivains et poètes au milieu des années 1920.

Aujourd’hui plus d’une trentaine d’ateliers et de galeries font du village un haut lieu d’art et d’artisanat sur la Riviera. Votre dernière destination sera Saint Paul de Vence, extraordinaire trésor de Provence devenu au fil du temps le jardin de nombreux peintres.

Artisanat local et produits locaux

Domaine de Toasc, Nice

89.Domaine de Toasc

Bénéficiant d’une superbe situation sur les hauteurs de Nice, le vignoble du Domaine de Toasc s’étend sur 15 hectares ; 8 pour la vigne et 2 pour l’olivier.

C’est l’un des vignobles qui font la renommée de Bellet, l’une des plus petites appellations de France. Le Domaine de Toasc propose des dégustations, des visites guidées et des espaces de réception, ainsi qu’une boutique de souvenirs ouverte du mardi au samedi de 14h30 à 17h30. Le Domaine de Toasc est ouvert toute l’année aux entreprises, groupes et particuliers pour faire découvrir aux visiteurs les cépages typiques de Bellet, la vinification et notre terroir unique.

Maison Auer, Nice

90.Maison Auer

Confiseur depuis 1820, la famille Auer fabriqué traditionnellement confits de fruits, confitures et chocolats dans une magnifique boutique de style florentin.

Maison Canel, Nice

91.Maison Canel 

Une confiserie niçoise insolite depuis 1981. C’est un lieu où les goûts et les couleurs se conjuguent pour ravir toutes les papilles !

Confiserie tenue par trois générations de femmes depuis 1981. De la traditionnelle sucette aux délicieux marrons glacés toute l’année, nous vous proposons une large gamme de confiseries dans une ambiance jazz, comme le veut notre tradition de mère en fille. « Voici une véritable caverne d’Aladin dédiée aux gourmands », selon le Petit Futé ».

92.Domaine du Fogolar Collet de Bovis 

Le vin de Bellet Collet de Bovis est élaboré au Domaine du Fogolar, qui longe une ancienne voie romaine. C’est le plus méridional des vignobles de l’appellation et bénéficie d’un régime éolien particulièrement favorable. Le domaine surplombe la vallée du Var à l’ouest et la mer au sud.

Château de Bellet 

93.Château de Bellet 

Château de Bellet, situé au point culminant de l’A.O.C. : issus de l’agriculture biologique, les vins sont le fruit d’un savoir-faire d’excellence et de la passion de ce terroir unique.

C’est au XVIIIème siècle que les Barons de Bellet commencèrent à planter leurs vignes. Ils ont laissé leur nom au Château

mais aussi à l’appellation. La Chapelle, édifiée en 1873 en hommage à Agnès Roissard de Bellet, est l’une des empreintes majeures laissées par cette famille.

Aujourd’hui, la chapelle désacralisée vous ouvre ses portes toute l’année pour découvrir notre magasin et salle de dégustation où vous pourrez déguster des vins gastronomiques de caractère.

Le vignoble de Bellet bénéficie d’un terroir d’exception. Nos vins certifiés bio offrent de la structure, de la fraîcheur et une belle

ainsi qu’une belle palette aromatique. Ils sont élaborés à partir des trois principaux cépages de l’A.O.P. : Rolle, Braquet et Folle Noire.

Olio Donato, Nice

94.Olio Donato

Cette famille produit de l’huile d’olive, des antipasti et des produits à base de truffe depuis plusieurs générations.

Venez découvrir notre boutique de charme dans la vieille ville de Nice, pour le plus grand plaisir des amateurs de produits gourmands. Tous nos produits sont issus d’un savoir-faire artisanal et familial que nous souhaitons partager.

Huile d’olive, Truffe Blanche d’Alba (huile, carpaccio, sel, crème, etc.), Caviars & Tapenade (tomate, aubergine, olive, ail, etc.), Antipasti & Pesto, Préparations sucrées (Miel de Lavande, Crème de Noisette I.G.P de Piémont ect.), coffrets cadeaux.

Le goût de Nice 

95.Le goût de Nice 

La Maison des terroirs de la métropole Nice Côte d’Azur.

C’est la première fois en France qu’une grande ville installe en son centre une Maison des Terroirs. Le Goût de Nice propose aux visiteurs un aménagement de 150 m² sur deux niveaux qui les plonge dans les trois terroirs de la métropole : littoral, moyen pays et montagne.

L’engagement de la Maison des Terroirs est de valoriser toutes les richesses qui composent la métropole Nice Côte d’Azur et de mettre en valeur la qualité des produits et le savoir-faire des agriculteurs et artisans.

96.Découvrez de belles adresses à Nice

Manger, boire, se faire plaisir, les établissements de Nice Côte d’Azur vous ouvrent leurs portes ! 

Pour un apéritif entre amis, un dîner en amoureux, une soirée Casino, un festival de musique, ou une dernière soirée dansante, profitez de vos vacances dans l’une des plus belles villes de France pour sortir et faire la fête.

Les bars

Master Home 

Créée en 1978, la Master Home est une véritable institution locale nichée dans la vieille ville et décorée dans un style anglo.

Ambiance branchée en journée et à l’heure de l’apéro, puis plus « dansante » quand le DJ prend le relais.

Le bar de l'Hôtel Negresco 

Le bar de l’Hôtel Negresco 

Avec ses boiseries en noyer authentiques, le bar Negresco est un lieu chaleureux et cosy pour se détendre autour d’un verre.

La nuit, il se balance au rythme du jazz et des airs préférés d’hier et d’aujourd’hui.

Ainsi que des sessions « vinyle » en direct le samedi soir pour une programmation musicale chargée qui a toujours quelque chose de différent à offrir. Le chef barman et son équipe laissent libre cours à leurs imaginations inspirées par les saisons et les tendances, vous proposant chaque mois un cocktail différent, exécuté avec précision et flair.

Vivez l’expérience d’un accueil niçois traditionnel à la Cave de la Tour

Située sur la même route que le fascinant couvent Saint-François du XIIIe siècle – la belle tour d’où ce bar tire son nom – la Cave de la Tour est l’un des plus anciens et des plus authentiques bars à vin de Nice. Fondé en 1947, l’établissement familial n’a pas beaucoup changé en 70 ans et sert une large gamme de vins de la région.

Distilleries Idéales, Nice

Rendez-vous aux Distilleries Idéales pour les charcuteries et plateaux de fromages!

Juste au coin de la magnifique cathédrale Sainte-Réparate du XVIIe siècle, Les Distilleries Idéales est un petit bar animé servant une grande sélection de bières locales et internationales. Des fresques détaillées sont accrochées aux murs de l’intérieur d’aspect gothique où les habitants boivent et discutent au bar, mais la terrasse est particulièrement agréable, avec des jets d’eau pour rafraîchir les invités pendant les chauds mois d’été. Un point culminant est les plateaux de charcuterie et de fromage qui sont parfaits pour partager avec des amis.

Bar Nomade, Vieux Nice
Bar avec une grande terrasse sur la Place François

Situé dans le Vieux Nice, ce bar sert le petit-déjeuner, le déjeuner, des tapas et des boissons. Un endroit idéal pour profiter du soleil tout en savourant un repas.

Bar Shapko, Nice
Un bar funky avec du jazz live et une bonne programmation musicale

Créé à l’origine par le musicien de jazz russe Dimitri Shapko, ce lieu accueille du jazz, de la soul et du R&B locaux et internationaux.
Le décor s’est affiné, l’étage supérieur a pris un nouveau souffle et la scène musicale s’est déplacée pour devenir plus visible à une plus grande partie du bar. La même bonne ambiance et la même programmation musicale fantastique se poursuivent cependant, avec des concerts en direct presque tous les soirs de la semaine.
L’accent est mis sur le jazz, bien qu’il y ait une bonne dose de funk, de soul et de blues pour vous tenir en haleine – leur programme hebdomadaire peut être trouvé sur leur site Web. Les prix des boissons sont raisonnables, l’ambiance est détendue et le personnel est très accueillant.

Waka Bar, Nice

Waka Bar

Si vous cherchez à admirer de délicieuses vues sur la Méditerranée en vous mêlant aux jeunes habitants branchés de Nice, rendez-vous directement au Waka Bar. De bons airs et de bonnes vibrations sont toujours de mise ici. Et, lorsque vous avez besoin d’air frais, vous êtes littéralement juste en face de la plage.

La Movida, Nice

La Movida

Movida est situé juste à la périphérie de la vieille ville et propose un magnifique bar mis à jour sur une terrasse en bord de mer avec des briques apparentes, des plafonds voûtés et d’excellents cocktails. Pour un bar de la Côte d’Azur, Movida a une ambiance espagnole distincte et se présente comme un bar à tapas bodega.
Il est célèbre pour ses soirées salsa en direct, qui font vibrer l’ambiance chaque week-end. L’après-midi ou même le soir, pour vous évader un peu, vous pourrez vous installer sur l’un des 2 balcons et contempler la mer avec un cocktail artisanal concocté par un barman expérimenté.

Le Plongeoir, Nice

Le Plongeoir

Le Plongeoir occupe un emplacement emblématique le long d’un célèbre pilier rocheux dans un cadre insolite riche en histoire, une atmosphère conviviale et une cuisine décontractée. La nourriture est préparée avec des produits frais et de saison d’origine locale et avec une touche méditerranéenne. Des événements occasionnels et des spectacles sont proposés.
Il est construit en bord de mer au sommet d’un bateau de pêche du XIXe siècle sur le site d’un ancien restaurant de plage et cherche toujours à préserver cette histoire. Le bar restaurant Le Plongeoir est situé à quelques minutes au sud du centre-ville.

Casinos, Cabaret et Clubs 

Et si vous terminiez vos soirées de façon festive ? Découvrez les casinos, cabarets et clubs de Nice Côte d’Azur.

Placez vos paris et tentez votre chance au casino. Vous pouvez également visiter un cabaret pour des spectacles spectaculaires à moins que vous ne vouliez mettre le feu à la piste de danse toute la nuit.

Cabaret du Casino Ruhl 

Casino Ruhl, un centre offrant une grande variété d’activités de loisirs.

Le Cabaret du Casino Ruhl, lieu magique avec sa voûte céleste illuminée d’innombrables petites lumières, propose chaque année une programmation riche et variée : dîner spectacle, soirées à thème, animations gratuites.

Casino Barrière le Ruhl Nice 

Casino Barrière le Ruhl Nice 

Surplombant la mer sur la célèbre Promenade des anglais, le Casino Barrière Nice Le Ruhl est incontestablement le lieu de divertissement de la Côte d’Azur.

Ce casino mythique est la plaque tournante à choisir pour tous vos loisirs sur la Côte d’Azur. Dès l’ouverture des portes du front de mer, vous pourrez choisir parmi 271 machines à sous et 52 machines de Roulette anglaise électronique réparties sur un seul niveau, dont l’unique espace de jeu, la Terrasse, entre ciel et mer. A la tombée de la nuit, un élégant Salon de jeux de table vous ouvre ses portes avec le Blackjack, la Roulette anglaise et sa forme de Poker (cash game, tournois et événements réguliers, Ultimate Poker). Vos papilles ne sont pas en reste, le Golden Restaurant, le Golden Bar et le Golden Club vous séduiront par leur ambiance cosy, chaleureuse et relaxante, et leurs menus qui varient au fil des saisons.

L’accès au Casino est réservé aux personnes majeures libres de jouer, sous réserve de la présentation d’une pièce d’identité en cours de validité.

Casino Palais de la méditerranée 

Le Casino du Palais de la Méditerranée vous accueille tous les jours de la semaine dans son cadre art-déco, face à la mer.- 200 machines à sous, 2 tables de roulette anglaise, 4 tables de poker Texas Hold’em, 3 tables de Black-Jack.

Toute l’année, le casino propose des animations, des spectacles et une restauration qui dépassent vos attentes ! Alors misez sur le plaisir !

97.Gastronomie de Nice

Nice, une région que vous aimerez découvrir autant que déguster. Parce que bien manger est loin d’être une mauvaise habitude, offrez-vous une expérience très savoureuse lors de votre séjour.

Le matin, les marchés en plein air sont l’endroit où il faut être. Flânez entre les étals et laissez-vous emporter par les couleurs, les odeurs et toutes les saveurs proposées par les producteurs locaux. Fruits et légumes, poissons de la pêche du jour, plantes aromatiques et surtout olives AOP. Dégustez-les : noires, vertes, à l’huile, en tapenade ou simplement à croquer. Toutes les saveurs de la région peuvent être dégustées en une seule bouchée. Et pour les plus curieux, n’oubliez pas de vous arrêter au moulin Nicolas Alziari à Nice, seul moulin ancestral encore en activité. Vous pourrez suivre le processus de transformation des olives en sa fameuse huile, surnommée « l’or vert de la Méditerranée ».

Amateurs de vin, découvrez le vin de Bellet, également AOP. Rouge, blanc ou rosé, dégustez une sélection de différents cépages lors d’une balade œnologique à travers les vignes. Profitez-en pour visiter le Château niché dans les collines et admirer un fantastique coucher de soleil en fin de journée.

fée verte

Chassez la fée verte avec un verre d’absinthe

Après des heures passées à explorer les meilleurs sites de Nice, détendez-vous avec un verre d’absinthe, surnommée affectueusement la « fée verte » en France.

La chose parfaite si vous cherchez quelque chose d’un peu plus fort que le vin et la bière, l’absinthe varie entre 90% et 148% de preuve, ce qui en fait une substance assez puissante ! Parce qu’elle est si forte, l’absinthe a été interdite dans un certain nombre de pays, mais elle est 100% légale à Nice. Verser et boire de l’absinthe est une sorte d’art lorsqu’il est fait correctement. Tout d’abord, il est versé dans un verre spécial avec une grosse bulle indiquant la bonne mesure. Ensuite, une cuillère à absinthe plante est placée sur le dessus d’un verre et un morceau de sucre est posé dessus. Une fontaine à absinthe (généralement un grand récipient orné avec plusieurs distributeurs d’eau) est utilisée pour faire couler de l’eau glacée sur le morceau de sucre. Au fur et à mesure qu’elle s’écoule, l’eau rend l’absinthe verte claire crémeuse et laiteuse, permettant aux saveurs de flotter à travers le verre et de se renforcer.

l'Absinthe Bar, Nice

Le meilleur endroit à Nice pour l’absinthe est l’Absinthe Bar. Ici, ils vous serviront la boisson de manière traditionnelle, entourés de souvenirs d’absinthe et de visages amicaux.

La socca

La socca

La socca est une galette de farine de pois chiche cuite avec de l’huile d’olive sur une large plaque ronde dans un four à bois. A goûter absolument pendant votre week-end à Nice, cette spécialité niçoise se déguste chaude, juste à la sortie du four, nature ou avec un peu de poivre.

Pour goûter la Socca authentique de Nice, le Best Western Plus Hotel Masséna Nice vous conseille de vous rendre Chez Pipo. Restaurant situé près du port de Nice, après la Promenade des Anglais, la socca est leur principale spécialité depuis les années 20. Découvrez l’histoire de la socca sur le site de « Chez Pipo ».

Pissaladière

Pissaladière : Un classique simple de la cuisine Niçoise 

Cet aliment simple de la cuisine niçoise a été appelé tout, d’une pizza à un pain plat en passant par une tarte. Une Pissaladière authentique aura une pâte plus épaisse qu’une pizza qui sera cuite lentement pour ne pas brunir. Les garnitures ne varient pas : oignons caramélisés, anchois et olives.

Beignets 

Les beignets de fleurs « Fleur de courgettes »

Vous êtes allé à la Nouvelle-Orléans et pensez-vous que vous pouvez sauter cette bonne nourriture ? Non! Cela peut vous surprendre de savoir que les beignets à Nice contiennent des légumes et sont salés, pas sucrés ! Les trois principaux types sont les courgettes, les fleurs de courgettes (farine de courgette) et les aubergines.

Les beignets aux fleurs de courgettes étaient très nostalgiques pour moi. Je me souviens du côté italien de ma famille qui les préparait depuis que je suis toute petite. Nous les considérons comme un régal que nous n’avions que quelques fois par an.

Mais à Nice, on peut en manger tous les jours. Je n’ai jamais vu de beignets aux fleurs de courgettes proposés en telle abondance que dans les restaurants et stands de restauration niçois.

Salade Niçoise : La nourriture Niçoise la plus célèbre 

Salade Niçoise : La nourriture Niçoise la plus célèbre 

La nourriture niçoise la plus célèbre, la salade niçoise, se trouve dans le monde entier, mais vous devriez quand même en essayer une traditionnelle car elle sera très certainement différente de celles que l’on trouve dans votre ville natale. L’ingrédient principal sera toujours le thon, mais une salade niçoise à Nice ne contiendra pas de pommes de terre ni de haricots verts cuits, sauf si elle se trouve dans un restaurant touristique.

Une vraie salade niçoise associe des tomates crues, des olives niçoises, des anchois et des œufs durs à une vinaigrette à base d’huile d’olive. Même les experts culinaires niçoises ne sont pas d’accord sur d’éventuels ingrédients supplémentaires. Les plus largement acceptés sont les cœurs d’artichauts, les oignons, les échalotes, les radis, les poivrons et les haricots verts crus.

Pan Bagnat

Pan Bagnat : Le sandwich le plus populaire de Nice 

Quand vous avez une bonne chose, tenez-vous-y, n’est-ce pas ? Le Pan Bagnat, prononcé pan-bagna, prend essentiellement la salade niçoise et en fait un sandwich. Un très très gros sandwich !

Cet aliment populaire à Nice utilise un tout petit pain rond. Traduit par «pain de bain», le pain est coupé et trempé dans de l’huile d’olive et du vinaigre, puis empilé avec du thon, des œufs, des olives, des oignons, des anchois et des tomates.

Daube Niçoise

Daube Niçoise : Fusion Culinaire Nice 

La spécialité niçoise traditionnelle, la Daube Niçoise, est un parfait exemple de fusion des cuisines française et italienne. Le ragoût de bœuf braisé aux saveurs françaises de vin rouge, de champignons, de carottes et d’oignons est généralement servi sur des raviolis à la viande. La viande doit fondre dans la bouche tendre et se défaire facilement à la fourchette.

Tourte de Blettes

Tourte de Blettes : La nourriture la plus insolite de Nice 

La cuisine Nissarde comprend 2 versions de Tourte de Blettes ou Tarte aux Blettes. Le premier est salé et ressemble à une quiche : légumes, œufs, croûte, rien de grave. La seconde est sucrée, Tourte de Blettes Sucrée. Oui, toujours avec de la bette à carde ! Attendez que ça aille mieux, ajoutez des raisins secs et des pignons de pin, une croûte supérieure et inférieure, et saupoudrez de sucre en poudre.

De tous les plats de Nice que j’ai mangés, c’était celui que je m’attendais à ne pas aimer, mais je l’ai fait ! Étonnamment, bien qu’il soit chargé de bettes à carde, le légume ne domine pas la douceur des raisins secs et de la croûte. Il a même fait un délicieux petit déjeuner.

Petit Farci

Petit Farci : Entrée typique de la cuisine Nice 

Comme son nom l’indique (petit signifiant petit, et farci signifiant farci), la spécialité niçoise, le Petit Farci, fait référence aux petits légumes farcis. Ils peuvent être servis chauds ou à température ambiante et sont généralement si petits que chacun ne représente qu’une bouchée ou deux.

De nombreux types de légumes peuvent être utilisés pour farcir, comme les poivrons, les oignons, les tomates et les courgettes. Cependant, ce n’est généralement pas un plat végétarien. Cet aliment de base niçois est farci à la chair à saucisse, donc si vous ne mangez pas de viande, renseignez-vous avant de commander !

Ratatouille

Ratatouille : Les légumes quintessentiels de la cuisine Nissarde 

Ratatouille est né à Nice relativement récemment en 1877 et est devenu un mot familier dans le monde 130 ans plus tard lorsque le film du même nom est sorti.

La recette traditionnelle niçoise de la ratatouille fait mijoter des tomates, des oignons, de l’ail, des courgettes, des aubergines, des poivrons rouges, avec des assaisonnements comme des herbes de Provence pour faire un ragoût de légumes. Servi en accompagnement ou en plat principal, ce plat à base de légumes reste généralement végétarien.

Panisse

Panisse : Frites de Pois Chiches Provençales

Ne quittez pas le sud de la France sans essayer le cousin de Socca, Panisse. Les Panisses comme à des frites de pois chiches à la provençale. Ils se présentent sous différentes formes et textures. Traditionnellement, la panisse sera coupée en forme de frite et la couche extérieure sera croustillante avec un centre moelleux.

Pistou : Spécialité Niçoise Polyvalente 

Sauce provençale, le Pistou figure sur de nombreuses cartes des restaurants niçois et aucun guide gastronomique niçois ne serait complet sans lui sous une forme ou une autre. Dans la cuisine niçoise, il peut être utilisé dans les soupes ou comme sauce pour les pâtes, les haricots ou les légumes. Il partage ses 4 ingrédients de base, le basilic, l’ail, l’huile d’olive et le sel, avec sa sauce sœur italienne, le pesto, qui ajoute également du parmesan et des pignons de pin.

Ganses

Ganses

Les ganses sont des pâtisseries frites sucrées traditionnellement consommées pendant le carnaval de Nice en février. Ils ont une forme de diamant et une texture délicate qui fond dans la bouche. Bien qu’ils soient faits d’ingrédients de gâteau traditionnels (farine, œufs et sucre), les ganses se différencient des friandises similaires avec la saveur supplémentaire de l’eau de fleur d’oranger.

On trouve des ganses dans de nombreuses boulangeries de la ville ou sur la table lors des fêtes de famille. Ces pâtes fines et pâtisseries sont particulièrement délicieuses lorsqu’elles sont servies chaudes et saupoudrées de sucre glace.

98.Pause Gourmande 

Entre visites, séances de bronzage ou virées shopping, accordez-vous une pause gourmande et faites-vous plaisir.

Sur place ou à emporter, commandez votre snack dans l’un des snacks et food trucks de Nice Côte d’Azur. Et l’après-midi, n’hésitez pas à vous rafraîchir avec de délicieuses glaces maison. A déguster sans modération…

AZZURRO GLACIER

Azzurro Glacier

La culture de la bonne glace n’est pas seulement le privilège des Italiens. Depuis 1983 en Savoie et à Nice depuis 1996, la famille Veyrat partage son talent et les délicieuses saveurs de sa glace artisanale qui propose entre autres des parfums originaux : Italian Lover (noisette, ganache chocolat blanc, pistache), crème brulée et tarte au citron. Des saveurs colorées mises en valeur par une bonne maîtrise du sucre – si vous êtes comme moi vous l’apprécierez – et de bons ingrédients de base. Même les cornets sont faits maison sur place, et ça fait toute la différence !

Amorino, la glace italienne par excellence !

Amorino, la glace italienne par excellence !

Amorino Nice vous propose des glaces italiennes artisanales en forme de rose sans aucune limitation dans le choix du parfum.

Fenocchio Ice Cream

Salon de crème glacée Fenocchio

Visitez Fenocchio Ice Cream Parlour qui est célèbre pour sa collection de 94 saveurs, 59 glaces et 35 sorbets – Oui, nous avions comme 10 saveurs – beurre de caramel salé, combo rose et lavande, chocolat gingembre, jasmin, tiramisu .. et je ne Je ne me souviens pas du reste des noms, mais tout ce que j’avais, avait un goût paradisiaque ! Le prix était nominal aussi. Alors, ne manquez pas cet endroit si vous êtes à Nice.

99.Foodtrucks 

Goûtez aux spécialités de la street food niçoise

Goûtez à la socca, à la pissaladière, à la tourte de blettes et à d’autres délicieuses collations de rue niçoises à l’institution locale Chez Pipo près de Port Lympia, ou du Chef Chariot Thérésa au marché du Cours Saleya dans le Vieux Nice.

Autre délice local emblématique, le pan bagnat, un sandwich de forme ronde garni de thon, d’œufs durs, d’anchois, d’olives noires et de crudités, et trempé dans de l’huile d’olive. En gros, une salade niçoise dans un petit pain ! Essayez quelques-uns des meilleurs de la ville à Lou Balico devant le musée MAMAC, Kiosque Chez Tintin à côté du marché Libération ou La Gratta près de Port Lympia.

Panivore, Nice

Panivore 

Panivore se lance à l’assaut des festivals et événements privés avec son offre fast and good food, dans cette magnifique Estafette de 1976, transformée en foodtruck.

Pour rappel, Panivore est le premier et le seul comptoir à pain garni. Une offre de restauration rapide, simple et saine, « saine » comme on dit, qui répond aux attentes de bon, de goût et d’esthétique. Des sandwichs gourmands – des pains fourrés s’il vous plait – avec tous les produits sourcés en circuit court et les pains cuits au levain. Les recettes sont finement travaillées, tout est fait maison, et la formule est à un prix très raisonnable.

La kitchenette, Nice

La kitchenette 

Le food truck Kitchenette est spécialisé dans les plats à l’italienne. Leur produit star ? La Piadine.

Pour déguster tous nos produits italiens, retrouvez la Kitchenette sur les événements et salons de la région : plages Electro à Cannes, salons Vintage, salons animaliers, matchs de foot au stade Allianz Riviera…

Green Mama Truck, Nice

Green Mama Truck

Une authentique Renault Estafette de 1979, abritant une délicieuse crêperie, mais pas n’importe laquelle, un concept de cornets à crêpes créatifs !
Une déclinaison de nos crêpes françaises avec plus de fraîcheur et de gourmandise, présentée sous forme de cornets.

100.Les grandes tables de Nice 

Voyez des étoiles dans votre assiette ! La gastronomie est très importante à Nice!

La région est connue pour sa cuisine authentique mais aussi pour ses meilleurs restaurants. Profitez de vos vacances dans cette destination paradisiaque du sud de la France pour découvrir les chefs étoilés. Chaque année, le guide Michelin récompense une sélection de restaurateurs avec les étoiles de la gastronomie. Un savoir-faire d’exception, des produits frais et gourmands, l’art de la table et un service hors pair. A Nice Côte d’Azur, de nombreux établissements se sont vu décerner les fameux macarons pour le plus grand plaisir des gourmets.

Chacun propose un univers original. Le restaurant Flaveur au centre de Nice, la Chèvre d’Or à Eze, la Réserve de Beaulieu, le Saint Martin à Vence ou encore le Chantecler au cœur de l’iconique Hôtel Negresco sur la Promenade des Anglais. Autant d’adresses qui vous feront fondre de plaisir au fil des plats. Installez-vous dans un cadre unique où luxe et service sont les maîtres mots. Goûtez chaque bouchée préparée par les chefs étoilés et faites pétiller vos papilles de bonheur. Accompagnez le tout des meilleurs vins proposés par des sommeliers de renom. L’expérience est inoubliable…Restaurant les Agitateurs, Nice 

Restaurant les Agitateurs 

Près du port de Nice, entre mer et montagne, à deux pas de la frontière italienne, se cache un petit restaurant authentique, au jasmin et à la glycine grimpante. A l’angle des rues François Guisol et Bonaparte, se cache le point de départ vers de nouveaux horizons.

Le cap, Nice

Le cap 

Le Cap est au même niveau que les jardins de l’hôtel. A l’ombre des pins, la terrasse offre une vue imprenable sur le parc verdoyant avec la Méditerranée en toile de fond.

Le Chef étoilé Yoric Tièche propose une revisite des grands classiques provençaux avec une touche contemporaine d’influences méditerranéennes proches. Les menus changent au fil des saisons, utilisant les meilleurs produits locaux et assaisonnés d’herbes et d’épices du jardin. Une ambiance musicale est proposée en été sur les terrasses de ce site exceptionnel. La carte des vins du restaurant, avec quelque 600 références, est tout simplement exceptionnelle.

Le restaurant des rois - La réserve de Beaulieu 

Le restaurant des rois – La réserve de Beaulieu 

Située au bord de la Méditerranée, dans un cadre exceptionnel, La Réserve de Beaulieu est l’un des lieux emblématiques de la Côte d’Azur. Le cadre époustouflant de ce lieu mystique, la beauté légendaire de cet hôtel 5 étoiles chargé d’histoire et l’invitation aux plaisirs culinaires en font un lieu d’exception dans la tradition méditerranéenne.

Le restaurant étoilé de La Réserve vous propose une cuisine raffinée dans un décor Belle Epoque.

La Table berlugane est toujours à la hauteur de sa réputation. Sa terrasse surplombant la mer, son service stylé orchestré par Marc Piquet – directeur du restaurant, sa décoration élégante, sa cave pleine des meilleurs crus français soigneusement sélectionnés par Wilfried, le sommelier de la maison.

Restaurant Jan, Nice

Restaurant Jan 

JAN est un restaurant gastronomique, une jolie petite adresse de 24 couverts dans un quartier branché du port de Nice.

Dans la cuisine de JAN se reflètent à la fois la chaleureuse hospitalité de l’Afrique du Sud et la qualité des produits locaux des marchés du sud de la France.

Originaire de Middelburg, petite ville du nord de l’Afrique du Sud, le chef Jan-Hendrik van der Westhuizen a ouvert le restaurant JAN en septembre 2013. Sa cuisine est un subtil mélange de gastronomie française et de recettes sud-africaines chères à son enfance comme le melktert ou le biltong . La carte des vins propose une large sélection de vins français et sud-africains soigneusement sélectionnés par nos sommeliers.

Le restaurant JAN a reçu son premier macaron Michelin en 2016. Le chef Jan-Hendrik van der Westhuizen est le premier sud-africain à recevoir un prix Michelin.

Restaurant le Chantecler, Nice

Restaurant le Chantecler 

Un repas au Chantecler de l’hôtel Le Negresco est autant une affaire visuelle que gustative : chaque assiette présente un dessin d’arches, de lignes et de traits complexes, tandis que la salle à manger est un éclectisme somptueux de couleurs et d’antiquités où vous serez servi par des serveurs qui ont perfectionné la mise en scène de leur métier. Michelin a reconnu Le Chantecler comme l’un de ses restaurants les plus agréables et les plus confortables à visiter. Chef de cuisine Virginie Basselot, d’origine normande aux commandes depuis 2018, et son équipe produisent une créativité sans fin, avec des surprises à chaque tournant.
Basselot mêle ses racines normandes à la fraîcheur méditerranéenne ; les merveilleux fruits de mer rencontrent l’onctuosité du beurre et de la crème de Normandie, qui sont relevés par la légèreté du citron. Le bar et huître avec tartare, crème de citron et caviar de Sologne est tout simplement délicieux.

Conclusion 

Nice n’est pas que des plages et des musées.

Elle offre un tas d’alternatives pour tout le monde – il y a des théâtres musicaux, des centres de spa et de bien-être, des zones commerciales, et Nice se vante d’une vie nocturne animée. Il y a également de belles montagnes et des Alpes françaises dans les environs.

Ville à l’histoire et à la culture riches, c’est une destination incontournable. Avec tant de choses à voir et à faire, vous aurez besoin de plus d’un voyage pour explorer tout ce que cette magnifique ville a à offrir.

FAQ : Que faire à Nice

Que faire à Nice en couple ?

Une promenade le long de la Promenade des Anglais la nuit peut être très romantique. C'est l'endroit idéal pour regarder les gens et partager des conversations intimes. Visitez tôt dans la journée pour profiter d'un moment privé avec votre partenaire loin de la foule.

Que faire à Nice en famille ?

Il y a beaucoup de choses à voir et à faire avec les enfants à Nice, que ce soit visiter le Phoenix Parc, courir dans les fontaines de la Promenade du Paillon, patiner le long de la Promenade des Anglais ou visiter le musée océanographique.

Que faire à Nice le Week-end ?

Vous y trouverez également une série de musées et de marchés, de sites historiques et culturels et de maisons de divertissement, qui vous donneront un aperçu complet de la riche histoire de Nice. Vous pouvez également simplement vous détendre sur la plage, profiter du temps chaud et des vues magnifiques.

Que faire à Nice le soir?

Après votre dîner à Nice, il existe de nombreuses façons de découvrir la riche culture de cette ville située juste à côté des eaux bleues de la Méditerranée. Des boissons romantiques sous les étoiles à la musique live dans un club branché, vous êtes sûr de trouver quelque chose pour susciter votre intérêt. Que vous souhaitiez passer une soirée à l'opéra, danser jusqu'à l'aube ou vous détendre avec un verre de vin, Nice offre une variété de façons de profiter de votre séjour en France.

Nice en Vidéo

Lire aussi :