Couvent San Marco, Florence, Italie

Est une des parties du complexe religieux situé Piazza San Marco, dans la ville de Florence en Italie. Le Couvent San Marco est plus qu’un couvent. Trois hommes furent les piliers de cet édifice: l’homme politique Cosme l’Ancien de Médicis pour sa construction, l’artiste Fra Angelico pour sa décoration, et le moine Savonarole pour son mysticisme. Vous y découvrirez le premier cloître Renaissance. Le musée est situé sur la place San Marco. Vous pouvez le rejoindre depuis le Duomo en empruntant la via de Martelli puis directement Via Cavour qui est située dans son prolongement jusqu’à déboucher la piazza.
Cloître de Saint Antoine abrite sous ses arcades des fresques de Guido di Pietro, appelé Fra Giovanni en religion, mais plus connu sous le nom de Fra Angelico. Premier espace accessible depuis l’entrée, le cloître dit de saint Antonin de Florence fut construit par Michelozzo. C’est sur cet espace que donnent les cellules des moines. Sur le pourtour du promenoir couvert en voûtes d’arêtes, cinq des lunettes comportent les fresques les plus anciennes de Fra Angelico :
-San Pietro Martire che ingiunge il silenzio
-San Domenico che mostra la regola dell’Ordine
-San Tommaso d’Aquino con la Summa
-Cristo pellegrino accolto da due domenicani
-Cristo in pietà

Couvent San Marco, Florence, Italie

Parmi ces fresques, Saint Dominique adorant la Croix. Les salles du musée donnant sur le cloître abritent des peintures d’églises et de palais de Florence, dont la Madone des Liniers et le retable de San Marco de Fra Angelico.
La salle de Fra Bartolomeo, outre certaines de ses œuvres, abrite l’inquiétant et fascinant portrait de Savonarole dans lequel il a pu mettre tout le fanatisme du personnage.
Petit réfectoire, Il servait de salle à manger aux hôtes de passage et Domenico Ghirlandaio le décora d’une Sainte Cène. Le chat, incarnation du mal à l’époque, se trouve aux pieds de Judas.
Au haut de l’escalier, l’Annonciation de Fra Angelico est une des œuvres les plus célèbres de la Renaissance Florentine. Chaque cellule est ornée d’une petite fresque réalisée par Fra Angelico et ses assistants et devait servir à la méditation de son occupant. Dans la cellule double, où se retirait Cosme de Médicis, la fresque de l’Adoration des Mages est en grande partie due à Benozzo Gozzoli qui plus tard décorera la chapelle du palais Médicis Riccardi.
Bibliothèque, Construite par Michelozzo et enrichie par les Médicis, elle fut la première ouverte au public. Accessible depuis le milieu du corridor Nord c’est une des plus prestigieuses bibliothèques de la Renaissance italienne, tout à la fois humaniste et théologique, qu’avait constituée l’érudit Niccolò Niccoli, conseiller de Cosme l’Ancien de Médicis qui en avait confié la construction à Michelozzo pour conserver son extraordinaire collection de bibliophilie et exécuter sa volonté testamentaire destinant ses codex à l’usage public, tout en continuant de l’enrichir et de la compléter.

Hébergement:
Parmi les meilleurs hotels qu’ on peut trouver:
-Il Salviatino
5 étoiles
-Palazzo Ricasoli Residence
5 étoiles
-Grand Hotel Mediterraneo
5 étoiles
-Hotel Cellai
5 étoiles
-Hotel Machiavelli Palace
5 étoiles

Gastronomie:
Parmi les meilleurs restaurants on peut siter:
-Panini Toscani
5 étoiles
Cuisines : Italienne Sandwiches Plats cuisinés
-All’Antico Vinaio
5 étoiles
Cuisines : Sandwiches Plats cuisinés
-Salumeria Verdi
5 étoiles
Cuisines : Italienne Sandwiches Plats cuisinés Pâtes
-Il Bufalo Trippone
5 étoiles
Cuisines : Italienne Sandwiches Plats cuisinés Bar à vins
-Pane e Toscana
5 étoiles
Cuisines : Italienne Sandwiches Plats cuisinés Bar à vins


Page visitée 151 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)