Cappadoce, Anatolie, Turquie

Cappadoce

Cappadoce

 

Cappadoce est une région historique située dans le centre de la Turquie. Elle est dotée par des paysages inédits et de magnifiques view . Ses terres sont tapissées de formations volcaniques surprenantes, legs des volcans Erciyes et Hasan Dag. Les cônes rocheux, appelés cheminées de fée, ont été sculptés par le vent et le ruissellement des eaux pendant des milliers d’années. Un long travail qui a aboutit à un paysage lunaire que des touristes du monde entier viennent découvrir.

La Cappadoce est souvent visitée pour ses jolies églises rupestres construites au Xe siècle par des chrétiens et décorées de fresques colorées. Elles présente un superbe témoignage de l’art byzantin. Pour les découvrir, le meilleur moyen est une balade dans les riches vallées de Cappadoce, dont la plus connue est La vallé de Goremme.

les vallées de la région recèlent des villes souterraines !Les hommes ont creusé des habitations dans la roche tendre pour s’y réfugier et disparaître de la surface de la terre en cas d’attaques et d’invasions.

Les nombreux chemins sillonnant la Cappadoce feront le bonheur des amateurs de randonnées.

Histoire 

La Cappadoce abrite des civilisations depuis plus de 3 000 ans malgré son relief peu avenant. Elle fut habitée dès la Préhistoire. Les Hattis, qui peuplaient la région au IVe millénaire avant notre ère, se soumirent à l’invasion des Hittites. Les Hittites assimilèrent leurs dieux et leurs traditions. A la chute de l’Empire Hittite vers 1200 avant J.C., la Cappadoce entra dans une période d’instabilité. Les Phrygiens régnèrent un temps sur la région.

Au VIe siècle avant J.C., la Cappadoce fut conquise par les Perses. On la nomma Katpatuka, signifiant     « le pays des chevaux de race ». A partir du Ier siècle, elle devint une province romaine. C’est à ce moment-là qu’elle accueillit les chrétiens qui fuyaient les persécutions des Romains. La Cappadoce devint un important foyer du christianisme. A partir du IXe siècle, les moines et les ermites creusèrent des monastères et des églises dans les roches et les falaises. Ils reproduisirent la construction classique des églises (nef, narthex, coupoles..). Sur les murs ont été peints des scènes bibliques.

Au VIIIe siècle, les habitants imitèrent les moines. Pour échapper aux troubles qui agitaient la Cappadoce, ils creusèrent à l’intérieur des rochers des cachettes qui devinrent ensuite de véritables villes souterraines sur plusieurs niveaux. Ils pouvaient vivre ainsi plusieurs mois, en totale autarcie.

A partir du Xe siècle, la Cappadoce connaît une période de paix durant laquelle les monastères fleurissent. Le XIe siècle voit l’arrivée des Seldjoukides dans la région. Sous leur règne, la Cappadoce renoue avec la prospérité commerciale. Mosquées et caravansérails (sortes d’auberges-entrepôts) sont construits dans les villes d’Aksaray, Nidge et Kayseri.

La Cappadoce demeura une zone d’échanges pendant cinq siècles jusqu’à la découverte d’une nouvelle route maritime au XVIe siècle qui récupéra tous les flux de marchandises. La découverte de ses églises rupestres au XXe siècle l’a remise au goût du jour.

 

Transports

Pour vous rendre en Cappadoce, une première solution consiste à prendre une liaison intérieure avec Turkish Airline depuis Istanbul, Izmir, Bodrum ou encore Antalya. Vous atterrirez à l’aéroport de Kayseri qui se trouve à 80 km d’Uçhisar et du coeur de la Cappadoce. Il y a deux vols par jour d’Istanbul à Kayseri.vous pouvez y rendre aussi en voiture. La ville est à près de 300 km au sud-est de la capitale Ankara (3h30 de trajet), 700 km au sud-est d’Istanbul (8h) et environ 400 km au nord-est d’Antalya.

Selon votre envie (ou le circuit établi par votre agence de voyage), vous pourrez loger à Göremme, Urgüp, Uçhisar ou encore Avanos. Ensuite, pour rayonner sur les autres villages, ne manquez pas de prendre un dolmus. Ce taxi collectif suit un itinéraire prédéfini. Très bon marché, il ne démarre uniquement quand il est plein ! C’est une aventure très pittoresque. Sinon vous trouverez des bus qui font des rotations entre les différents sites toutes les demi-heures ou toutes les heures le week-end.


Page visitée 122 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)