malestroit,Bretagne,France

Malestroit est une commune française, située dans le département du Morbihan en région Bretagne. Chef-lieu de canton, elle est traversée par le canal de Nantes à Brest et par la rivière Oust qui sont confondus à cet endroit.
Ancienne ville fortifiée par les descendants de Nominoé, devait autrefois son essor à l’affluent de la Vilaine, qui lui donna son surnom, la  » Perle de l’Oust « . Pendant la guerre de cent Ans, la Trève de la Madeleine signée en 1343 fait entrer Malestroit dans l’histoire. Classée  » Petite Cité de caractère « , découvrez son histoire et ses richesses architecturales en suivant des Besants, circuit d’interprétation du patrimoine (sur demande à l’office de tourisme). Un pèlerinage s’impose à la visite des jardins du Couvent des Augustines où repose Mère Yvonne Aimée de Jésus. Le canal de Nantes à Brest, véritable artère du tourisme fluvial qui traverse Malestroit, est un paradis pour les pécheurs et les amateurs du canoë kayac. Canal Loc vous propose une découverte interactive à 1’aide de petits bateaux à moteurs sans permis ou de pédalos. Comment ne pas se laisser guider et venir, le temps d’une journée, entendre le frémissement de l’eau s’engouffrant dans l’écluse N° 25 et laisser ce havre de paix vous envahir. Passez la porte aux Merciers, au XIXème siècle seul point de passage sur l’Oust. Le nom de Malestroit vient du Breton  » maël  » (seigneur) et  » trec’h  » (passage).

PATRIMOINE

Un Pays né de la terre et de l’eau
BOHAL.
Charmant bourg à l’orée des landes de Lanvaux, Bohal vous accueille. L’Eglise saint Gildas est un édifice classique. Si l’on fait abstraction du clocher construit au début du XXème siècle, cette église apparaît comme très ancienne, vraisemblablement antérieure au XVIè siècle. Au village le Glisant, découvrez l’apiculture chez Madame Voisin, production de miel, bonbons, chouchen. Sur rendez-vous au 02 97 75 18 54.
Prendre la direction de Sérent. La vallée de la Claie se faufile sous vos yeux. Sur votre route, vous passerez devant le Moulin de la Béraudaie, datant de fin XVIè début XVIIè siècle et l’habitation datant elle de la fin du XIXè jusqu’à 1950 environ. Au lieu dit le Portal, vous découvrirez la chapelle saint Charles, toute nouvellement restaurée. Elle a survécu à l’incendie qui ravagea le Château du Portal en 1892. Cette chapelle est très ancienne, probablement datant d’avant 1610, date à laquelle Saint Charles fut canonisé.

malestroit_bretagne_France_patrimoine

CARO
Petite commune au riche passé historique, Caro compte de nombreux vestiges du néolithique (3 allées couvertes…) et de l’époque gallo-romaine (bornes millières, poteries, voie romaine…) Une trentaine de vieilles croix, dont l’une est inscrite sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques (sur la route d’Augan, sur 1a droite), jalonnent le territoire de Caro, Depuis le haut Moyen-Age, la société s’organise autour de la noblesse locale. On trouva à Caro jusqu’à 36 manoirs et châteaux. Aujourd’hui, découvrez sur votre passage, les Manoirs de Bodel, de la Billardaie, le Château du Clyo, le manoir du Thay, le château du Lobo, Manoir de la Barre, Maison St de Denis… et autres propriétés rivées… Perdez-vous dans le bois du Lobo en direction le l’allée couverte du Grand Village, lieu de paix et de connivence avec la nature.

LA CHAPELLE CARO
Offre un paysage parsemé de vestiges du néolithique, de l’âge de fer et l’époque gallo-romaine : le Dolmen de la Maison Trouée (en direction de Monterrein, au village la Ville au Voyer), classé Monument Historique, l’allée couverte de Bignon, le  » Pas de Gargantua  » (en direction de Monterrein, prendre la route du Bignon sur la droite).
Mais incontestablement, le joyau de 1a commune reste le Château de Crévy, où en 1644 séjourna le philosophe Descartes, dont la sueur était l’épouse du Seigneur du lieu. L’histoire de cette remarquable construction (XIVè, XIXè siècle) fut longtemps associée à celle de Malestroit ; elle se trouva au coeur du conflit qui opposa sous les guerres de rmalestroit_bretagne,france-Église_st_gilles_eligion la famille de Malestroit, catholique, à celle des Rohan de Josselin, chefs du parti protestant.

LE ROC SAINT ANDRÉ
Étape fluviale sur le Canal de Nantes à Brest, le Roc Saint André possède une architecture particulièrement riche. Au dessus de l’Oust s’élève son célèbre Pont au treize arches de schiste et de granit, construit en 1760 par le Duc d’Aiguillon. En faisant route en direction de Josselin, vous découvrirez le Château de la Villeder, l’un des plus importants du Pays de Malestroit. Sa façade actuelle date du milieu du XVIIè siècle. Un ancien manoir est englobé dans la construction. De multiples embellissements ont été apportés au château à la fin du XIXe siècle.
Manoir de la Touche Carné : construit en 1440, devient au XVIIè siècle une dépendance du château du Créy (La Chapelle Caro). Restauré à partir de 1994 et inscrit sur. la liste supplémentaire des Monuments Historiques en 1997, le Manoir est aujourd’hui ouvert au public. Visite extérieure libre, intérieur sur rendez-vous au 02 97 74 73 13.

LIZIO
Petite Cité de Caractère de Bretagne, Lizio est nichée dans la verdure et ses paysages vous feront voyager à travers le temps qui semble ici s’y être arrêté. Les maisons en granit sont les témoins de la richesse de son patrimoine mais d’autres découvertes se profilent au détour de ses villages alentours.
Le temps s’est arrêté chez Monsieur Gaillard, à l’écomusée des vieux métiers, véritable mémoire de la Bretagne. Ce passionné a mis en scène plus de 70 000 objets anciens, meubles, jouets, costumes présentés en  » ambiance  » évoquant 60 métiers disparus et la vie rurale d’antan. L’étage abrite des expositions temporaire Ouvert toute l’année, Tel: 02 97 74 93 01. Monsieur Gaillard est aussi potier, et vous pourrez admirer ses ouvres dans son atelier en face de l’écomusée. Lizio est un véritable paradis pour les artistes dans l’âme. Chaque année, un festival de théâtre ainsi qu’un festival des artisans d’art s’organisent au coeur du village. Et à la Ville Stéphant, découvrez l’univers étonnant du Poète Ferrailleur, ou du  » bricoleur de lune « , « emberlificoteur d’engrenages « …qui est donc cet étrange personnage ? Un homme cinéaste de formation. De récupération de ferraille, errant dans les décharges, Robert Coudray sculpte et met en scène ses personnages pour le plus grand plaisir de tous, 1e temps pour nous adultes de redevenir insouciant, dans un monde magique, insolite et turbulent, inventé avec un astucieux mélange de technique et d’ingéniosité, d’humour, de sensibilité et d’intériorité. Une soixantaine d’œuvres animées. Tel: 02 97 74 97 94 . A déguster absolument au cours d’une visite commentée 1’été : Cidrerie sainte Catherine. Rendez vous au 02 97 74 95 34

MISSIRIACmalestroit-bretagne-France-la-beaute-des-paysages
De toutes les cités fleuries du Pays de Malestroit, Missiriac possède un palmarès unique: deux fleurs à son actif !
Les maisons et édifices sont noyés sous les fleurs et le lierre. Cet hymne aux fleurs est célébré par le Salon Végétal des Traditions d’Automne en Octobre. A voir : l’Eglise Notre Dame (XVI, XVII, XVIII, XIXè siècles) etson retable du XVIIè siècle. Le Château de la Morlaye, (XVIIè siècle) et vestiges de l’ancien manoir du XVè, reconstruit par l’ancien baron de Malestroit, Louis de Sérent, qui pour ce faire utilisa les remparts de la ville.
Sur rendez-vous au 02 97 75 02 98

SAINT LAURENT SUR OUST
Agréable halte le long du Canal de Nantes à Brest, vous trouverez à Beaumont l’une des premières écluses à sas de France, construite au XVIème siècle. Le sentier pédestre du Houssa vous laisse entrevoir les richesse du passé historique de la commune, vous menant sur le site néolithique de Beaumont (3000 ans avant J.C.) Circuit sur Malestroit,Bretagne,France.villedemande à l’office de tourisme du Pays de Malestroit (payant) Tel: 02 97 75 14 57

SAINT MARCEL
Berceau du plus grand maquis breton lors de la seconde guerre mondiale, on commémore ces faits d’armes au Musée de la Résistance Bretonne (ouvert toute l’année, Tél. 02977516901, musée unique en Bretagne, construit sur les lieux même des combats, pour perpétuer le souvenir de cette armée de l’ombre qui a refusé le joug de l’occupant nazi. L’engagement des bretons s’expose sur plus de 1500 m2 à l’intérieur et à l’extérieur, un parc de 6ha ombragé au coeur des Landes de Lanvaux. A ne pas manquer en été : visite commentée à bord d’un half trach, véhicule d’époque. A voir également : le Manoir ou Logis du Vaugace, propriété du début XVè.
Tél, 02 97 73 71 44. Ne pas manquer avant de partir: Cidrerie Latapie, à Sainte Geneviève. Tél: 02 97 75 18 49

SAINT NICOLAS DU TERTREOLYMPUS DIGITAL CAMERA
C’est la sérénité que vous trouverez à Saint Nicolas. Profitez de la tranquillité de son joli plan d’eau aménagé et son parcours de santé. Sur 59ha, le Bois de Grisan vous permettra d’observer et de parfaire votre connaissance sur la faune ainsi que de découvrir le milieu forestier à travers la présentation des essences les plus communes en Bretagne. Un sentier d’interprétation sur le thème du chevreuil et de la fourmi est ouvert au public et aux groupes. Tel: 02 97 47 10 32. Niché au milieu de ce site, le Manoir de Saint Donat est un joyau de beauté à découvrir.

SERENT
Une émotion grandeur nature ! Il est vrai que Sérent est la commune la plus étendue du pays de Malestroit et de grands sites natures en font sa richesse : Tourbières de Kerfontaine, Landes de Pinieux, Vallée de Tromeur, ainsi qu’un patrimoine architectural considérable. Eglise Saint Pierre XVè, XVI° siècles), Chapelle Sainte Suzanne (XVIè), Chapelle Saint Symphorien (XVIè), Manoir de Tromeur (XV, XVI, et XVIIIè siècles), Manoir de la Villegros (XVIIè), château de la Salle (XVIIè)…Mais la visite serait incomplète sans s’arrêter poux une visite du musée du costume Breton, véritable atelier vestimentaire traditionnel, collection privée présentées sur près de 70 mannequins. On peut y admirer aussi d’anciennes photos de famille. Tel 02 97 75 97 30 (en été)
Mais Sérent est d’abord une commune rurale. Monsieur et Madame Fordos vous accueillent à Quéhellec pour vous faire découvrir leur exploitation de  » Coucous de Rennes « . Dégustez leurs terrines de volailles, véritables produits du terroir, coq au cidre, coq à la cervoise vos papilles vont s’émoustiller sous un océan de saveurs.
Contact au 02 97 75 94 88
A Lesquidy, on accueille les enfants (maximum 3) pour leur faire découvrir les joies de la ferme et de ses animaux.
Tel: 02 97 75 90 20


Page visitée 75 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)