8 endroits à visiter à Grenade – Espagne

Grenade, cœur et âme de l’Andalousie, un endroit de charmes infinis et de beauté mystique. Cette ville est l’une des plus visitées en Espagne. Les touristes viennent des quatre coins du monde cherchant l’essence perdue de l’histoire qu’elle avait témoigne. Sa splendeur à couper le souffle est l’héritage des influneces islamiques, juives et bohémiennes.

Voilà une liste de 10 endroits authentiques qui reflètent l’attrait spécifique à cette ville méditerranéenne.

La palais d’Alhambra :   

9bd8fc02c8c7a7a2cad39e12456c69c7

Un chef-d’œuvres de l’architecture islamique, ce palais se dresse comme témoin infaillible de la prospérité inégalable qu’avait connue Grenade. Les pics enneigés des montagnes de Siera Nevada s’associent en arrière plan au majestueux palais qui tient sa place au sommet d’une colline fortifiée. Cette attraction inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO est absolument à voir et à contempler. L’Alhambra était la résidence des dirigeants Maures de la Dynastie Nasrid pendant 250 glorieuses années du 13ème aux 15ème siècles et est un musée véritable d’architecture Islamique. Entouré par des murs antiques, l’Alhambra semble de loin être une forteresse impénétrable. Ce site était le dernier bastion des Maures en Espagne.

Albaicín:

59875f1e562e65f8eab918fb7e4c93db

Une expérience enchantée attend les visiteurs de cet ancien quartier arabe. Un endroit ou on se perd dans des ruelles parfumées de l’arôme de l’histoire et de la patrimoine. Au voisinage du versant de la colline de l’Albaicín, ce quartier est inscrit dans le patrimoine mondial d’UNESCO. Ce quartier arabe historique est blotti dans les pentes de Sacromonte. Des petites voies pittoresques embaumées de l’odeur des jasmins et des maisons blanchies révèlent le caractère Maure de l’endroit. L’Albaicín a été une fois entouré par des murs défensifs. De Puerta Nueva (Puerta de los Estandartes), on retrouve un bout bien préservée des vieux remparts de la ville dirigé jusqu’à l’ouest au Puerta Monaitia. La meilleure vue des murs se trouve au niveau de la Cuesta Alhacaba près de Puerta de Elvira du neuvième siècle, qui était une fois la porte principale de la ville.

Capilla Real : 

b0f27e1d60f98a0277833c954105a3c3

Toute la grandeur des monarchies catholiques se dresse dans cette chapelle royale. Cet endroit loge les tombeaux royaux.  Cette impressionnante chapelle en forme de dôme de 47 mètres de haut est attachée à la cathédrale de Santa María de la Encarnación mais a une entrée séparée; c’était un complément à la cathédrale construite entre 1506 et 1521 dans le style Gothique. L’intérieur dispose de belles verrières du XVIe siècle et sept grandes peintures par Alonso Cano. Un grillage minutieusement élaboré par Bartolomé de Jaén inclut les tombeaux royaux richement décorés. On trouve aussi à droite le Tombeau de Ferdinand et Isabella dans un monument de Marbre de Carrare créé par le sculpteur Domenico Fancelli de Florence.

Cathédrale Santa María de la Encarnación :

spain-granada-cathedral

L’endroit idéal pour découvrir la splendeur et la finesse de l’architecture de la renaissance.  La cathédrale se trouve au voisinage de Plaza Nueva et sa construction fut sous l’ordre de la reine Isabella pour célébrer la victoires des chrétiens espagnoles et la défaite des maures. Elle se dresse dans l’emplacement initialement occupé par une mosquée. La construction commençait dans un style gothique jusqu’à 1523 et continuait dans un style plateresque jusqu’à 1525, et elle était consacrée en 1561 avant la fin de sa construction.

Le quartier bohémien de Sacromonte :  

a71d0c0fbac0bc5ed81e1a0b44c45e09

Grenade garde toujours les influences des gitans. Le joli quartier bohémien coloré de Grenade sur le Sacromonte est un endroit fascinant pour visiter. Ce quartier situé au voisinage du sommet de la colline commence autour de la Cuesta del Chapiz où le Camino del Sacromonte monte à la colline. Les Gitans ont eu une place à Grenade depuis 1532 et se sont installés dans les cavernes de Sacromonte au 18ème siècle. La visite de ce quartier permet de decouvrir en errant sur le versant de la colline de ce voisinage des maisons de Bohémien artistiquement décorés, certains sont décorés d’une céramique vibrante faite à la main. Les cavernes dans la zone supérieure du Camino del Sacromonte sont les meilleurs à contempler.

 

La Alcaicería :

05998e843538d5d657b4b0d2e7fcbbf1

Ce souk arabe traditionnel est une récréation du vieux marché Maure qui a existé en Grenade avant que le feu en 1843 n’ait détruit la zone. Près de la cathédrale, l’Alcaicería s’ouvre sur Calle de la Alcaicería De la Place Alonso Cano. Le voisinage entier de l’Alcaicería, un labyrinthe de rues étroites, a une fois tenu le marché d’épices et de soie. Aujourd’hui Alcaicería nous rappelle le souk original avec beaucoup de stands d’artisanat et des étals de souvenirs.

Hammam Al Andalus :

88b9fcc23c0fe4dfe87c14ca783d3fab

Les maures ont apporté le rituel du hammam (des Bains arabes) de leur patrie en Afrique du Nord en Andalousie. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent se livrer à une expérience de gâterie dans la tradition arabe antique. Le Hammam Al Andalus est constitué de bains arabes authentiques dans le style Maure. Sur les ruines d’un vieux hammam au pied de l’Alhambra, le complexe a été complètement rénové et rouvert au public. Reconstitués à leur gloire d’antan, les bains disposent d’arcs gracieux et des tuile exquis dans le style Islamique traditionnel. Le Hammam est constitué de trois bassins : un pour l’eau froide et deux pour l’eau chaude.

Monasterio de la Cartuja :

spain-granada-monastery

Ce monastère serein du XVIe siècle se trouve à la périphérie de Grenade, à environ 25 minutes du centre de la ville. Le Monasterio Cartuja aussi connu comme le Monasterio Nuestra de la Señora Asunci  a appartenu à l’ordre des chartreux qui a été fondé en France au 11ème siècle. Derrière le simple extérieur et la cour modeste on trouve un intérieur étonnamment opulent. L’église richement décorée du monastère est une des constructions religieuses les plus extravagantes en Espagne. Le sanctuaire Baroque du XVIIe siècle laisse les visiteurs frappés d’émerveillement avec ses merveilleuses peintures prodigues, ses statues de marbre, ses détails dorés et ses autres détails impressionnants.

 


Page visitée 17 fois