Eauze,Midi-Pyrénées,France

Ce titre est attesté par le décret de M. Balguerie, Préfet d’Empire, en 1802. Eauze se situe en effet sur les meilleurs crus du Bas-Armagnac et de la Térlarèze. En ses murs sont présents les principaux orges officiels ornant le précieux Armagnac: le Bureau National interprofessionnel de l’Armagnac (B. N. I. A.) .;1’Institut National des Appellations d’Origine Contrôlée; le laboratoire départemental agricole et viticole. L’Armagnac est à l’origine d’un nectar également célèbre: le floc de Gascogne. Cet apéritif raffiné est le fruit d’une heureuse union : celle de l’Armagnac est du jus du raisin frais…
Eauze est également au coeur du vignoble des « Vins de pays Côtes de Gascogne ».
Les « Gascognes » comme on dit ici, sont des vins agréables et fruités, festifs et amicaux: en deux mots, des vins de bonne humeur et de convivialité.

SITUATIONeauze02  
Eauze, cité gasconne. La ville d’Eauze chef-lieu de cantan, compte aujourd’hui 4200 habitants (Elusates). Elle est située au Nord-Ouest du département du Gers, à 10 kilomètres à l’Est du méridien de Greenwich, au croisement des routes départementales 626 (Saint Justin, Vic-Fezensac) et 931 (Agen, Manciet). Les vents d’Ouest lui apportent les senteurs de la forêt de pins, venues des Landes toutes proches. Les coteaux qui l’environnent permettent d’avoir, par temps clair, une vue étendue sur les cimes enneigées des Pyrénées. La Gélise, petite rivière aux rives ombragées, serpente au pied de la ville.

SON HISTOIRE
Antique capitale: S’étendant sur plus de deux millénaires, son passé historique fut riche en péripéties. Cinquante ans avant Jésus-eauze03Christ, la soumission des Elusates après les victoires de Crassus entraîna la fondation d’une cité remarquable par la richesse de ses édifices (forum, temples, villas, etc.) et le développement de ses arts. A partir de 276, les malheurs semblent se précipiter. Après l’invasion des Vandales apparurent, les Francs puis les Maures qui commencèrent là destruction de la cité, parachevée vers 840 par les Normands. La ville devait renaître grâce à la fondation d’un monastère rattaché à l’ordre bénédictin de Cluny. Au XVIe siècle, elle fut victime des guerres de religion. Henri IV, qui y séjourna souvent (voir la maison dite de Jeanne d’Albret) ne fut pas toujours bien accueilli. jusqu’à la révocation de l’édit de Nantes, la Réforme s’était bien implantée à Eauze. Après la Révolution, la vieille église de Cieutat qui avait survécu à tant de siècles fut rasée sur 1’ordre du Directoire. Bien que fort éloignée des champs du bataille napoléoniens, la ville dut bombardée par les troupes anglaises de Wellington qui se dirigeaient vers Toulouse. Eauze enfin a payé un lourd tribut en hommes au cours de la guerre de 1914-1918.

PAYS DU FIN GOURMET eauze04
Salamis de palombes, pouls farcies, confits, magrets, foies gras, jambons, croustades élusates, vins de pays « Côtes de Gascogne », Armagnac, Floc de Gascogne.

STATION VERTE DE VACANCES
Des sports… Salle omnisport. Judo. Tennis. Stade. Golf à 5 km. Rugby. Football. Etc…..Et des promenades.
Parc Beaulieu, chemin de Grande Randonnée 65, dit chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Circuits de randonnée pédestre. Site de Camarade avec son étang à nénuphars. Moulin du Pouy : son centre de plein air, sa piscine et son terrain de camping (2 étoiles). Plan, d’eau pour les pêcheurs. Parc de loisirs de Panblan : jeux d’aventure pour les enfants, musculation en plein air.

OFFICE DE TOURISME 
Place d’Armagnac – 32800 EAUZE
Tél: 05 62 09 85 62 – Fax: 05 62 081122


Page visitée 25 fois

Envoi
User Review
0 (0 votes)