Pyla-sur-Mer, la Gironde, France

Pyla-sur-Mer, la Gironde, France

Pyla-sur-Mer  est une station balnéaire du département de la Gironde et de l’Atlantique, à l’entrée du bassin d’Arcachon en France. Bien que cette localité soit située administrativement sur l’immense territoire de la commune de La Teste-de-Buch, Pyla-sur-Mer est géographiquement plus proche de la ville d’Arcachon, dont elle partage la lisière des quartiers des Abatilles et du Moulleau, et de là s’étend sans rupture d’urbanisation jusqu’au pied de la dune du Pilat. Elle est composée de plusieurs quartiers : le Vieux-Pilat, Pyla-Centre, Pilat-Plage et Super-Pyla I et II. Pyla-sur-Mer est connu pour sa dune la plus haute d’Europe (citée ci-dessus), son banc d’Arguin et sa réserve ornithologique, qui marque l’entrée du Bassin d’Arcachon, sa forêt et ses plages océanes qui s’étendent au sud de la dune au bord de l’océan Atlantique vers Biscarrosse-Plage : le Petit Nice, la Lagune, la Salie.

HISTOIREPyla-sur-Mer, la Gironde, France, plage et corniche

C’est grâce à l’ambition de Daniel Meller, l’homme créateur de la station de Pyla-sur-mer, né à Bordeaux le 14 mai 1863 et décédé à Nice le 29 avril 1944. Lors d’une transaction, il échange avec l’État 463 hectares de terrains achetés pour l’occasion sur le territoire de la commune de La Teste et les rives du lac de Cazaux contre un peu plus de 143 hectares de forêts domaniales s’étendant du Moulleau à la dune des Sablonneys. La proximité de la grande dune maritime voisine donne à Daniel Meller l’idée d’un nom pour l’entreprise qu’il peut créer. En modifiant quelque peu l’orthographe gasconne communément admise, Pilat, pouvant se traduite par « tas », « monticule » (de sable), il choisit celui du « Pyla » et dès le 2 avril 1917, le cahier des charges de la société civile immobilière de Pyla-sur-Mer est rédigé et déposé. Selon l’article 6, « les pins ou autres arbres de haute tige ne pourront être abattus que sur l’emplacement des constructions à édifier ou des allées à ouvrir ». Ceci est à l’origine de la particularité de Pyla-sur-Mer : « la ville dans la forêt ». Sans oublier le second « créateur », Louis Gaume, qui en 1928, il crée à son tour une Société du Pilat-Plage. Le quartier du Pilat-Plage va se construire dans le prolongement de Pyla-sur-Mer. Dans les contrats de vente de terrains qu’il propose, Louis Gaume s’impose comme bâtisseur exclusif. Rapidement il construit des villas de plus en plus soignées, d’un style largement inspiré de certaines constructions locales et du Pays basque. Les conditions économiques du temps de guerre et son classement en « zone interdite  par l’occupant allemand ont stoppé, de 1940 à 1944, toute nouvelle construction. Dans certains endroits on a eu ensuite à procéder à des opérations de déminages. Ce n’est qu’à partir de 1950 que l’Entreprise Louis Gaume se dote d’ateliers complets de charpente, de menuiserie et de chauffage central. Son fils, Jacques Gaume (1920-2001), poursuit son œuvre. Actuellement, Louis Gaume est le responsable de l’entreprise. Plus de 4 000 « villas Gaume » sont bâties. Pyla sur Mer est aujourd’hui le quartier incontournable de La Teste de Buch avec ses plages océanes, ses activités sportives et festives sans oublier la célèbre Dune du Pilat !

TOURISMEPyla-sur-Mer, la Gironde, France, la dune du Pilat

La Dune du Pilat : située à l’entrée sud du bassin d’Arcachon, elle s’étend sur 500 m d’ouest en est et sur 2,7 km du nord au sud et contient environ 60 millions de mètres cubes de sable, située au cœur des Landes de Gascogne.C’est un site fréquenté par plus d’un million de touristes chaque année. Une importante activité de loisirs aériens est présente sur ce site notamment des parapentes et des planeurs radiocommandés. Un parking payant (voitures/bus) est situé au pied de la dune, côté forêt.

Le port ostréicole : ce port est un lieu authentique et pittoresque, situé en centre-ville. En vous promenant, vous ne pourrez pas manquer les témoins d’une activité débordante : des rangées de tuiles chaulées, des piles de sacs à huîtres et des ostréiculteurs prêts à embarquer sur leur plate (bateau) quand la marée sera favorable. Vous devriez vous arrêter et déguster dans les cabanes les perles du bassin.

Cazaux : c’est le deuxième plus grand lac d’eau douce de France, qui se cache au Sud de la commune! Un endroit paisible entouré par la forêt, pas de béton, les bords du lac n’acceptent que le bois. Le site fait partie du réseau Natura 2000 qui cherche à intégrer la nature dans un développement économique responsable. Vous y trouverez deux plages surveillées et d’autres sauvages, quelques très bons restaurants avec vue, des activités nautiques et le bonheur d’un endroit préservé pour des vacances au calme en accord avec la nature.