Le palais de Beylerbeyi, Istanbul, Turquie

Palais de Beylerbeyi

Palais de Beylerbeyi

 

Le palais de Beylerbeyi, Beylerbeyi Sarayı en tuc, est un palais situé dans le quartier de Beylerbeyi, au nord du pont du Bosphore sur la rive asiatique d’Istanbul en Turquie.

Ce palais a servit de résidence d’été aux sultans de l’Empire ottoman à partir des années 1860. Il émane d’une demande du sultan Abdülaziz qui voulait en faire une « petite » villégiature pour les chefs d’état en visite officielle. un site touristique qui accueille des visiteurs de tous horizons, venus découvrir la splendeur des lieux.

Conçu par le célèbre architecte Ottoman  Sarkis Balyan, le palais de Beylerbeyi adopte un style baroque français qui le rapproche de l’architecture des palais d’Europe, comme son grand frère le palais de Dolmabahçe.

Ce palais somptueux est constitué de trois étages. Les intérieurs du palais sont une panorama des différents styles orientaux et occidentaux, mais l’agencement des pièces correspond à celui des maisons traditionnelles turques. Aux quatre coins, des pièces fermées donnant sur un sofa central. La décoration et l’ameublement du selamlik (appartement commun) sont plus sophistiqués que ceux du Harem (appartement des femmes). Le concept de la salle à manger qui n’existait pas dans le Palais de Topkapi, entre en usage dans la vie ottomane par le Palais de Beylerbeyi.

Le rez-de-chaussée comprend les cuisines et offices. Le palais luxueux à trois entrées, six salons officiels, et 26 plus petites pièces. Les sols sont recouverts de nattes de roseaux de paille provenant d’Egypte, protégeant ainsi les occupants de l’humidité en hiver et de la chaleur en été. Sur ces nattes sont disposés de grands tapis et kilims pour la plupart fait à Hereke. De superbes candélabres en cristal de Bohème, des pendules françaises, des vases en porcelaine chinoise, japonaise, française et turque forment l’ensemble des accessoires. Certaines vitrines et chaises en bois du palais ont d’ailleurs été sculptées par le sultan Abdülhamid II, resté en captivité au sein du palais de 1912 à 1918. Dans le hall d’entrée du palais une agréable fontaine est un autre témoignage du faste des lieux.

L’extérieur réserve aussi son lot de surprises. À l’arrière du palais, vous découvrirez une immense piscine ainsi qu’un jardin en terrasses, avec deux pavillons annexes et des écuries. Prenez le temps de flâner dans le jardin, d’autant que vous y trouverez un charmant café qui sera un excellent prétexte pour faire une pause et profiter un peu plus encore de ce lieu idyllique.

Le palais de Beylerbeyi se situe sur la rive asiatique d’Istanbul, près du pont du Bosphore. Vous pouvez vous y rendre en voiture, mais l’option du ferry sera l’occasion de prendre de belles photos du palais. Vous profiterez ensuite du superbe panorama que constituent le palais et le détroit du Bosphore en vous attablant à l’un des nombreux restaurants voisins, au bord de l’eau.

La visite du palais est payante et possible tous les jours, sauf le lundi et le jeudi.