Le Bas-Rhin, Alsace, France

Le Bas-Rhin, Alsace, France

Le Bas-Rhin, dont la préfecture ainsi que le conseil départemental sont situés à Strasbourg, est un département de la France, situé dans la région Alsace, ayant le code 67. Faisant partie de la région Alsace, le département du Bas-Rhin se trouve limitrophe des départements du Haut-Rhin au sud, de l’Allemagne, à l’est le long du Rhin et au nord, des Vosges et de Meurthe-et-Moselle au sud-ouest, de la Moselle à l’ouest.

CLIMATLe Bas-Rhin, Alsace, France, environnement

Dans le Bas-Rhin, les hivers sont froids et secs et les étés chauds et orageux, un temps spécifique d’un  climat océanique ou semi-continental, avec une protection occidentale qu’offrent les Vosges. La température moyenne annuelle est de 10,4°C en plaine (Entzheim) et de 7°C en altitude. L’amplitude thermique annuelle affiche 30°C, quant à la pluviométrie annuelle est en moyenne de 700 mm.

TOURISME ET PATRIMOINE

Touristiquement, le Bas-Rhin est le cinquième département français en nombre de nuitées, enregistrant plus de vingt-sept millions de touristes. Les sites et les monuments du département sont nombreux, dont :

  • Le château du Fleckenstein : érigé par la famille impériale des Hohenstaufen au début du XIIe siècle, il fut habité et transformé en forteresse imprenable par les Fleckenstein. De nombreuses activités sont proposées telle que le « Château des défis ». Il s’agit d’un immense parcours de vingt jeux à travers la forêt et dans les pièces secrètes du château afin de découvrir la vie au Moyen-âge.
  • Le château du Haut-Koenigsbourg : accueillant une importante collection d’armes et de meubles de l’époque, le château fut construit au XIIe siècle, il domine la plaine d’Alsace à plus de 700 mètres d’altitude. Détruit lors de la Guerre de Trente Ans, il est restauré de 1900 à 1908 par l’empereur allemand Guillaume II.  Le Bas-Rhin, Alsace, France, chateau
  • Le château de Lichtenberg : il fut construit au début du XIIIe siècle, sur une colline qui domine le village.
  • Le château d’Andlau 
  • Le château de Kintzheim
  • Le château de la Petite-Pierre 
  • Le château du Haut-Barr 
  • Le château de Diedendorf

Patrimoine religieux

  • La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg : elle est considérée comme la deuxième plus grande cathédrale de France, après celle de Rouen. Son horloge astronomique de 1482 est un chef-d’œuvre en soi, elle date de l’époque Renaissance.
  • Le Mont Sainte-Odile : culminant à 764 mètres, c’est un haut lieu spirituel toujours vivant surmontée par un couvent fondé par Sainte-Odile, patronne de l’Alsace. Il est un lieu de pèlerinage apprécié et site touristique.

Les Musées

Les musées de StrasbourgLe Bas-Rhin, Alsace, France, patrimoine architectural

  • Le Musée d’art moderne et contemporain : il abrite près de dix-huit mille œuvres, réparties en trois départements : art plastique, art graphique et photographique, de quelques-uns des plus grands novateurs du XXe siècle.
  • Le Musée alsacien : musée d’art et traditions populaires. Il renferme une importante collection d’objets utilitaires, décoratifs ainsi que des costumes qui retracent la vie quotidienne en Alsace des XVIIIe et XIXe siècles.
  • Le Musée du palais du Rohan : il accueille le musée des arts décoratifs, le musée d’archéologie ainsi que le musée des beaux-arts. Rappelons que le Palais du Rohan fut construit entre 1731 et 1742 à la demande d’Armand de Rohan-Soubise, Cardinal et Évêque de Strasbourg qui en fit sa résidence principale au cœur historique de la ville.
  • Le Musée Tomi Ungerer : Il accueille des expositions temporaires et abrite également une importante collection de dessins, archives, jouets et revues donnés à sa ville natale par le dessinateur français Tomi Ungerer.