La Gironde, France

 La Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes , France

La Gironde, dont les habitants de la Gironde sont les Girondins, est un département situé dans le sud-ouest de la France, en région AquitaineLimousinPoitou-Charentes. Comme il doit son nom à l’estuaire de la Gironde qui prend naissance après la confluence de la Dordogne et de la Garonne au bec d’Ambès, en aval de Bordeaux.

La Gironde, qui s’appelait département du Bec-d’Ambès, est le plus vaste département de France métropolitaine avec 10 725 km2 et le 2e plus vaste après la Guyane, ayant le code 33.

HISTOIRELa Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes , France

C’est à la Révolution française, que le département a été créé le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d’une partie des anciennes provinces de Guyenne et Gascogne. Entre 1789 et 1850, la partie occidentale du département était couverte de landes mal drainées (sur environ 60 % à 70 % de l’espace). Cette lande était entretenue par écobuage afin de pourvoir en nourriture les grands troupeaux de moutons, surveillés par des bergers montés sur des échasses ; l’usage de ces dernières permettait d’accomplir plus facilement de grandes distances (15 à 20 kilomètres par jour), tout en surveillant le troupeau. Avant 1857, date de la Loi d’assainissement et de mise en culture des Landes de Gascogne, le régime agropastoral est généralisé : il puise sa force dans le libre usage des communaux majoritaires. Puis la systématisation des plantations de pins exploités pour leur résine (gemmage) et leur bois, accompagnée de la vente des communaux durant la deuxième moitié du XIXe siècle, a complètement modifié le paysage et l’économie de la moitié du département. Après le coup d’État du 2 décembre 1851 de Napoléon III, la Gironde fait partie des départements placés en état de siège afin de parer à tout soulèvement massif.

CLIMAT

Son climat est de type océanique aquitain, se caractérisant par un faible écart de température entre l’été et l’hiver, qui est doux, tandis que les étés sont supportables. Les pluies sont modérément fréquentes et plus abondantes en hiver. Par contre l’été et, souvent aussi le début de l’automne, sont plus secs: pluviométrie de 50 millimètres pour juillet, 100 millimètres pour le mois de janvier. Les précipitations annuelles moyennes sont plus élevées à Lacanau, proche de l’Océan, avec 935 mm qu’à Coutras 768 mm. En toute saison, la bande littorale est peu pluvieuse et très tempérée.

La température moyenne annuelle en Gironde varie de 5 à 7°C en janvier et de 19 à 21°C en été. Les vents dominants y soufflent du sud-ouest à nord-ouest. Pour l’ensoleillement qui est important, compte environ 2100 heures comme moyenne annuelle ce qui en fait le département le plus ensoleillé de la côte atlantique.

GASTRONOMIE

La gastronomie landaise, saintongeaise et guyennaise, a influencé la cuisine bordelaise, cependant, les produits de la mer et de la rivière, ainsi que le vin, y occupent une place importante. Les plats dits « à la bordelaise » contiennent souvent des échalotes et du vin de Bordeaux.

PATRIMOINELa Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes , France, eglis

Patrimoine religieux

– A Bordeaux, on trouve :

  • Abbayes de Bordeaux
  • La cathédrale Saint-André
  • La basilique Saint-Michel
  • La basilique Saint-Seurin
  • La abbatiale Sainte-Croix
  • L’église Saint-Paul
  • La Cathédrale de Bazas
  • L’église monolithede Saint-Emilion.
  • L’église Saint-André-du-Nom-de-Dieude Saint-André-de-Cubzac.

– Les trois églises de la commune de Montagne.

– Les églises de Bayon-sur-Gironde, Saint-Estèphe, Pujols, Petit-Palais, Vieux Lugo, Macau.

– Ermitage de Lormont, etc.

Les Abbayes : de Sainte-Croix, Vertheuil, la Sauve-Majeure, Guîtres, Saint-Ferme, Saint-Pierre-de-l’Isle,  Blasimon, Fontguilhem, Faizé, le Rivet, Bonlieu, Cornemps, Pleine-Selve

– Basiliques de Verdelais, Soulac-sur-Mer, Arcachon.

– Pèlerinage à Montuzet.La Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes , France, chate

– Commanderies de Benon, Roquebrune, Sallebruneau, Montarouch, Villemartin

– Prieuré de La Réole.

Les Châteaux

  • Château de Roquetaillade,de la Brède, de Langoiran, de Rauzan, de Vayres, de Cadillac, dit « des Ducs d’Epernon », de Cazeneuve, du Bouilh, Margaux, Beychevelle, du Cos d’Estournel, de Guilleragues, de Monbadon, de Fargues, de Blanquefort, de Sémignan, du Taillan, de Mongenan, de Malle, des Jaubertes, du Hamel, de Tastes, deCadillac-en-Fronsadais, de Vertheuil, de Lamarque, de Lugaignac, de Boirac-Ségur, de Génissac, du Puch de Gensac, castrum de Pommiers,…
  • Tour de l’Honneur(Lesparre-Médoc), Tour du Roy (Saint-Emilion).
  • Le « verrou de l’estuaire » constitué par Vauban : Citadelle de Blaye, Fort Paté et Fort Médoc.

Les phares 

Le phare du Cap-Ferret – le phare de Richard – le phare de Cordouan – le phare de Grave

Les Villes

  • La ville de BordeauxLa Gironde, France, phare-de-cordouan
  • La ville de Saint-Émilion
  • Saint-Macaire, Rions, la Réole, Bazas, Gensac, Pujols, Castelmoron-d’Albret, Castillon-la-Bataille, Bourg.
  • Bastides de Blasimon, Cadillac, Créon, Libourne, Monségur, Pellegrue, Sauveterre-de-Guyenne, Sainte-Foy-la-Grande.

Patrimoine naturel

  • Domaine de Certes
  • Les lacs médocains
  • Parc ornithologique duTeich
  • Réserve géologique de Saucats
  • Marais de Bruges
  • Bec d’Ambès
  • Lagunes du Gat-Mort
  • Vallées du Ciron et de la Leyre
  • Corniche de l’Estuaire
  • Pointe de Grave
  • Dune de l’Amélie
  • Iles de l’Estuaire
  • Dune du Pilat
  • Bassin d’Arcachon,Banc d’Arguin
  • Marais duVerdon
  • Etang de Cousseau
  • Lagune de Contaut
  • Marais deSoussans

Les muséesLa Gironde, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes , France, musee

  • Bordeaux
  • Musée municipal de Bazas
  • Musée d’Art religieux de Verdelais
  • Écomusée de Vertheuil
  • Écomusée du Libournais
  • Maison Lillet
  • Centre François Mauriac
  • Jardin de la Lamproie