Département Les Yvelines, Île-de-France, France

Departement Les Yvelines, Île-de-France, France

Appartenant à la grande couronne de la région Île-de-France, Les Yvelines, dont les habitants sont appelés les Yvelinois, est un département français, qui compte 1 412 356 habitants d’après le recensement de 2012, ce qui le classe quatrième département francilien, après Paris, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis, et le neuvième de France. Créé en 1964, c’est le plus étendu des départements issus du démembrement de l’ancienne Seine-et-Oise et le neuvième département français par la population (premier dans la grande couronne parisienne). Son code est 78 repris de l’ancienne Seine-et-Oise et son chef-lieu, Versailles, qui s’est développé autour de son château, fut sous l’ancien Régime la capitale du royaume de France en alternance avec Paris, et joua encore ce rôle au début de la Troisième République de 1871 à 1879. Depuis, le château de Versailles continue d’accueillir le Parlement lorsqu’il se réunit en Congrès pour adopter une révision de la Constitution ou, comme ce fut le cas le 22 juin 2009, pour écouter une déclaration du président français.Departement Les Yvelines, Île-de-France, France, patrimoine rel

Le département est situé au centre du bassin parisien, à l’ouest et au sud-ouest de Paris, d’une distance allant d’une vingtaine de kilomètres de la capitale (Chatou est à 14 km de Paris, Versailles à 16 km) à une cinquantaine de kilomètres de celle-ci (Rambouillet est à 53 km de Paris). Il est limitrophe du Val-d’Oise au nord, des Hauts-de-Seine à l’est et de l’Essonne au sud-est, trois département franciliens issus comme les Yvelines du découpage de l’ancienne Seine-et-Oise, l’Eure-et-Loir au sud-ouest, département de la région Centre-Val de Loire, et de l’Eure au nord-ouest, département de la Haute-Normandie.

L’est et le nord des Yvelines font partie de l’agglomération parisienne, tandis que le reste du département est encore rural, et possède de vastes zones boisées comme la forêt de Rambouillet. Ses principales villes dont la population est supérieure à 25 000 habitants, sont : Versailles (préfecture), Sartrouville, Mantes-la-JolieSaint-Germain-en-Laye et Rambouillet (sous-préfectures), Poissy, Conflans-Sainte-Honorine,  Plaisir, Houilles, Montigny-le-Bretonneux, Les Mureaux. Elles se trouvent en majorité dans le nord-est du département, ainsi que la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines qui comprend sept communes, dont Montigny-le-Bretonneux, regroupées en communauté d’agglomération.

Deux parcs naturels régionaux se trouvent entièrement ou partiellement dans les Yvelines : le parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse (21 300 ha) et une partie du parc naturel régional du Vexin français (11 984 ha sur un total de 65 670 ha).

CLIMATDepartement Les Yvelines, Île-de-France, France, espaces verts

Ayant un climat tempéré, le département est soumis aux influences océaniques vers l’ouest, et continentales vers l’est, atténuées toutefois par le réchauffement dû à l’agglomération parisienne. Il n’est pas très humide, avec une moyenne annuelle de précipitations de 673 mm. Les vents dominants du secteur Ouest protègent relativement les Yvelines des pics de pollution venant du centre de l’agglomération. Les températures annuelles moyennes relevées à la station météorologique départementale de Trappes, sur une période de trente ans (1961-1990) s’élève à 10,3 °C avec des moyennes maximales et minimales de 14,2°C et 6,3°C. Avec une moyenne mensuelle de 18°C,  Juillet est le mois le plus chaud et janvier est le mois le plus froid avec 3°C. Le record de chaleur à 39,1 °C le6 août 2003. Mais le record est maintenant passé à 41 degré Celsius dans l’ouest parisien : à Verneuil sur Seine précisément le 7 juillet 2014. L’ensoleillement moyen annuel est de 1687 heures (période 1995-2004, station météo de Trappes).

Des variations locales (microclimats) affectent en particulier les versants de la vallée de la Seine exposés au nord ou au sud. Il existe aussi de forts contrastes entre les zones urbaines à l’est et les zones rurales à l’ouest, tant au niveau des températures qu’au niveau du nombre de jours de neige ou de brouillard. Le nombre moyen annuel de jours où la température dépasse 30°C varie de 10 à 20, le minimum étant atteint dans les zones boisées du sud-est du département, et le maximum dans le nord-est et le long de la vallée de la Seine.

TOURISME

Favorisé par la proximité de Paris, le tourisme Yvelinois est fortement marqué par la présence du château de Versailles, qui est l’une des principales attractions touristiques dans la région. Le département dispose en 2009 de cent-trente-deux hôtels, dont sept de la catégorie 4 étoiles et luxe, pour 7 552 chambres, de dix-huit terrains de camping pour 3 271 emplacements. Les résidences secondaires représentaient en 1999 seulement 1,8 % du nombre total de logements, soit 10 178 résidences secondaires.Departement Les Yvelines, Île-de-France, France, chateau de Dam

Pour les amoureux de la nature, ils peuvent pratiquer les randonnées et faire des promenades dans le département qui est équipé d’environ 1000 kilomètres de sentiers balisés inscrits dans le « schéma départemental de la randonnée pédestre des Yvelines ».

GASTRONOMIE

La gastronomie de l’Île-de-France et celle des Yvelines, qui sont toutes deux de tradition ancienne, longtemps liée à la présence des rois de France, ne se distinguent pas fondamentalement l’une de l’autre. Les produits du terroir sont surtout des céréales, des fruits et légumes, bien que l’arboriculture et le maraîchage soient en nette régression face à l’urbanisation. Certains noms de variétés attestent de l’importance ancienne de ces cultures dans la région, telle l’épinard ‘Monstrueux de Viroflay’ ou la prune ‘Reine claude de Chambourcy’. Dans le Mantois, la production de poireaux et d’oignons est célébrée par la « foire aux oignons » de Mantes-la-Jolie. Vous dégusterez aussi le « pain d’Yveline », bien connu dans la région.

  • L’élevage ovin et avicole : Rambouillet est le berceau en France du Mérinos, race ovine importée d’Espagne et améliorée dans la Bergerie nationale, qui est à l’origine par croisements et sélection de la race Île-de-France, aujourd’hui largement élevée pour la viande non seulement dans la région mais aussi dans de nombreux pays du monde. La poule de Houdan et la poule de Mantes sont d’anciennes races locales de poules.
  • Le noyau de Poissy et le Grand Marnier à Neauphle-le-Château : les deux liqueurs les plus connus parmi les produits traditionnels.
  • Les pommes soufflées et la sauce béarnaise sont créées au XIXe siècle.
  • L’omelette Viroflay, la purée Saint-Germain, la timbale Marly, sont des recettes traditionnelles.
  • La Pourlècherie est une spécialité monastique récente : c’est une préparation sucrée à base de poires, de vin de Cabernet, de cannelle et de clou de girofle.
  • La Bière : dans les brasseries du département on vous propose des bières Bio et artisanales, elles peuvent être Blondes, Brunes ou Ambrées, produites entre autres dans la Vallée de Chevreuse (Bière Volcelest) et à la ferme de Grignon (Bière Distrikt).

PATRIMOINE : Article détaillé : Patrimoine des YvelinesDepartement Les Yvelines, Île-de-France, France

Dans cet article, nous nous contenterons de vous citer les sites les plus fréquentés :

  • Le château de Versailles (5 236 317 visiteurs), il se classait à la quatrième place des sites payants d’Île-de-France
  • Le parc zoologique de Thoiry (378 639 visiteurs)
  • France Miniature à Élancourt (175 000 visiteurs)
  • L’espace Rambouillet (103 545 visiteurs).
  • Disneyland Resort Paris
  • Le musée du Louvre
  • La tour Eiffel.

Hormis les quelques rares vestiges de châteaux-forts plus anciens, comme le château de la Madeleine à Chevreuse, de nombreux châteaux, anciennes résidences royales, ou demeures des familles puissantes, proches du pouvoir, sont ouverts à la visite. Les plus connus sont :

  • Château de Versailles
  • Château de  Saint-Germain-en-laye
  • Château de  Rambouillet
  • Château de  Breteuil
  • Château de  Thoiry
  • Maisons-Laffitte

Ces sites prestigieux tendent toutefois à éclipser les nombreux points d’intérêt du département, liés principalement à son histoire. Outre Versailles et Saint-Germain-en-Laye, quatre autres villes s’honorent du titre de « villes royales », comme Poissy qui a vu naître Saint Louis, Rambouill, Mantes-la-Jolie, et Marly-le-Roi.

Patrimoine environnementalLovely spring gardenDepartement Les Yvelines, Île-de-France, Fr

Parmi les espaces verts et les sites de randonnées et promenades, nous vous citons des exemples de sentiers de grande randonnée :

  • Le GR Pays des Yvelines, qui parcourt le département dans sa frange ouest
  • Le GR 1 (tour de Paris)
  • Le GR 2, qui suit le cours de la Seine par la rive droite
  • Le GR 11 (grand tour de Paris)
  • Le GR 22 de Paris au mont Saint-Michel, qui traverse la forêt de Rambouillet
  • Le GR 26, qui suit le cours de la Seine par la rive gauche

Dans la vallée de la Seine, berceau de l’impressionnisme, deux chemins ponctués de reproductions de tableaux sur les lieux même où ils ont été peints sont proposés :

  • Le « chemin des impressionnistes » : parcourt neuf communes :  Croissy-sur-Seine, Bougival,  Louveciennes, Noisy-le-Roi, Marly-le-Roi, Chatou, Le Port-Marly, Le Pecq et Carrières-sur-Seine.
  • Le « parcours des impressionnistes » : parcourt sept communes : Vétheuil,  Saint-Martin-la-Garenne, Bonnières-sur-Seine, Moisson-Lavacourt, Mantes-la-Jolie,  Bennecourtet Limetz-Villez.